Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 12:07

Prévision du 27 au 30 Janvier 2011

 

Nous restons sous l’influence de l’air continental  en provenance du nord-est attiré par la dépression du golfe de Gènes, mais la pression de l’air froid s’atténue au fil des jours

Les températures continuent d’être basses avec des gelées matinales généralisées et quotidiennes et des maximales toujours proches de zéro, positives dans les dépressions mais parfois négatives sur les plateaux

L’air sec n’apporte pas de précipitations, les tentatives des perturbations océaniques et méditerranéennes ont peu de chance de pénétrer sur la région sauf partiellement samedi.

Les vents restent faibles, mais la dominante du nord permet certains jours un réveil de la burle sur les plateaux du Mézenc et du mistral en vallée du Rhône

L’état du ciel reste changeant et détermine l’ambiance de la journée, mais souvent les nuages bas s’accrochent sur les faces nord et est  des montagnes. Les brouillards matinaux sont possibles dans les vallées.

 

Mercredi :

Modification : les précipitations annoncées restent sur la France du nord et ont peu de chance de déborder sur nos départements sauf sur le nord. Les températures changent peu par rapport à la veille, à peine positives..

 

Jeudi :

Pas de précipitations sauf quelques flocons peu probables sur les montagnes du sud de la Haute Loire

Après de fortes gelées généralisées, les températures maximales en légère hausse sont faiblement positives

Vent de nord léger avec mistral en vallée du Rhône

 

Vendredi :

Pas de précipitations

Températures sans grands changements, avec des gelées généralisées et des maximales proches de zéro, légèrement positives surtout dans les dépressions.

 

Samedi :

Les gelées généralisées risquent d’affecter en priorité les dépressions du nord, Limagnes, plaines du Forez et de Roanne, que les plateaux du sud touché par un air moins froid qui passe par-dessus. Les maximales sont très légèrement positives.

C’est le seul jour où la réaction perturbée de la Méditerranée a quelques chances de pénétrer sur nos départements en apportant de la neige en montagne. Le massif du Mézenc est en première ligne, il est peu probable que les précipitations dépassent le Pilat, mais il est toujours difficile d’évaluer les limites de l’avancée d’un tel phénomène.

 

Dimanche

Le retour d’un ciel plus dégagé dans la nuit  provoque des gelées généralisées plus intenses, mais aussi des températures maximales positives tempérées par un léger vent du nord avec burle et mistral.

Pas de précipitation.

 

L’air froid abrité dans nos montagnes continue à faire de la résistance

Nouvelle prévision dimanche 30 janvier

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 12:15

Prévision du 23 au 26 janvier 2011

 

Nous restons sous l’influence d’un flux de nord-est en bordure de l’anticyclone centré sur les Iles britanniques.  C’est le Moscou Paris des grands hivers, ceux qui, chez nous, sont plus froids que neigeux.

Dimanche va marquer effectivement le sommet de la vague de froid, mais les températures  remonteront tellement lentement ensuite que le gel, parfois très intense, sans dégel dans l’après-midi, sera le sort commun de la période.

Le vent du nord avec la burle sur les plateaux, surtout autour du Mézenc, et aussi le mistral en vallée du Rhône continueront jour après jour, seule l’intensité des rafales apportera quelque variété

La neige semble l’élément discriminant des journées, elle se limite à quelques flocons épars tant que les pressions restent élevées dans un air sans grande humidité. Il faut attendre que l’air doux océanique ou méditerranéen lance l’offensive et surtout qu’il nous atteigne pour que des couches substantielles soient déposées, peut–être à partir de mercredi.

Le ciel reste très couvert sur les versants septentrionaux de nos montagnes

 

Samedi : prévision antérieure confirmée avec un peu plus de froid et quelques flocons en plus sur la Haute Loire surtout

 

Dimanche :

Une journée très froide, les fortes gelées matinales généralisées atteignent le seuil du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central, la Margeride et du haut Velay à la zone Livradois-Forez. La journée reste sans dégel pour tous, sauf peut être des secteurs bien exposés des Limagnes et de la plaine de Roanne.

Pas de chutes de neiges, et un peu de soleil froid

Le mistral et la burle sont plus faible que la veille

 

Lundi :

Les températures sont semblables à celles de la veille. Après de très fortes gelées généralisées, la journée est sans dégel sur les plateaux. Quelques dépressions externes au massif peuvent franchir le seuil du zéro : Limagnes bourbonnaises et plaine de Roanne.

La nébulosité est plus forte que la veille surtout sur les versants septentrionaux qui pourront recevoir quelques flocons en particulier l’axe montagneux de la Madeleine au Forez, à l’Yssingelais et au Mézenc.

La burle et le mistral en vallée du Rhône forcissent à nouveau, ils augmentent la sensation de froid, attention en montagne

 

Mardi :

Les gelées matinales généralisées perdent un peu d’intensité par rapport aux jours précédents. La journée sans dégel concerne encore les plateaux. Le thermomètre a quelques chances de franchir le seuil du zéro dans les dépressions surtout en position externe du Massif central.

Les petites chutes de neige, souvent quelques flocons, sont un peu plus présentes que la veille, surtout sur les axes montagneux de l’est, des monts de la Madeleine au Mézenc et du Pilat aux monts du Beaujolais.

La burle et le mistral restent assez forts.

 

Mercredi :

Les températures commencent une véritable remontée, les gelées encore généralisées perdent de leur intensité sauf sur les plateaux du cœur du Massif central, Margeride surtout. Les températures maximales, positives dans les dépressions, approchent du zéro partout.

Une perturbation neigeuse arrive du nord-nord-ouest. Elle apporte des épaisseurs substantielles sur la moitié nord de la région en particulier ses montagnes, anciens volcans auvergnats, axe du Forez à la Madeleine et du Pilat au Beaujolais. Le timing de l’arrivée de cette neige reste à confirmer par la prévision faite mercredi.

 

La sortie de cette vague de froid sera très lente et nous continueront à la subir encore quelques jours avec une variante peut être plus neigeuse, à confirmer mercredi.

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 11:59

Prévision du 19 au 22janvier 2011

 

L’anticyclone se retire sur la Grande Bretagne et l’Atlantique nord et laisse un boulevard aux influences arctiques pour descendre de Scandinavie et de Russie attirées par le retour en Méditerranée de la dépression du golfe de Gènes.

Le retour de cette vague hivernale,  après le redoux récent, risque de surprendre d’autant plus qu’elle est en phase croissante pendant ces 4 jours

Les températures s’effondrent avec le retour de fortes gelées et de journées sans dégel

Le soleil se cache sous une couverture nuageuse importante

Les précipitations neigeuses reviennent à toutes altitudes sous un ciel plombé. Si les massifs de l’est de la France en reçoivent plus que nous, quotidiennes, répétitives, de quantités assez faibles sauf en montagne, elles concernent surtout le quart nord-est de la région au-delà de l’angle formé par les Monts du Forez et le Pilat qui reçoivent de plein fouet les masses neigeuses. Difficultés sur les routes à prévoir !

Le vent du nord revient avec ses acolytes, la burle sur les plateaux surtout autour du Mézenc, le mistral en vallée du Rhône sous un ciel plus dégagé et même des tempêtes en Méditerranée.

 

Mardi : prévision antérieure confirmée, les températures amorcent leur baisse

 

Mercredi :

L’air froid s’installe

En bordure d’une perturbation de trajectoire plus orientale, les premiers flocons viennent buter sur les versants de nos montagnes exposés au nord sous un ciel plombé

Après des gelées matinales encore faibles sur les plateaux, le thermomètre ne monte pas dans la journée et les températures maximales sont proches de zéro.

La burle et le mistral commencent.

 

Jeudi :

La vague de froid s’amplifie

Les précipitations neigeuses plus importantes que la veille affectent l’ensemble de la journée de façon intermittente, en priorité les secteurs cités plus haut

Les gelées généralisées, sévères sur les plateaux du cœur du Massif central, sont suivies d’une journée sans dégel sur les montagnes et de températures maximales proches de zéro ailleurs

La burle et le mistral forcissent

 

Vendredi :

La pression de la vague hivernale s’accentue

Toujours des précipitations neigeuses de quantité limitée, répétitives en provenance du nord-est, elles affectent en priorité les secteurs déjà cités

Après de fortes gelées généralisées, journée sans dégel presque pour tous, seuls quelques petits secteurs privilégiés  des bordures basses peuvent espérer des maximales faiblement positives.

Burle, Mistral , au maximum de leur puissance avec une tempête en Méditerranée.

 

Samedi :

Un répit très relatif dans la progression hivernale

Les précipitations neigeuses intermittentes s’atténuent

Après des gelées généralisées, la journée est sans dégel

Le vent du nord, burle et mistral, faiblissent provisoirement

 

Attention la journée de Dimanche pourrait marquer le pic de la vague hivernale avec de fortes chutes de neige et des températures très basses avec le retour du grand froid (attention pour les activités programmées sur le versant nord du Pilat !) Cette information susceptible d’évolution est toutefois à confirmer lors de la prochaine prévision samedi.

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 14:10

Prévisions du 15 au 18 janvier 2011

 

Pendant quelques jours les anticyclones méditerranéens repoussent vers le nord les perturbations océaniques qui n’atteignent plus la région.

Pas de précipitations  sauf quelques gouttes au début sur l’extrême nord des Combrailles au haut Beaujolais

Maximum de la phase de douceur avec des gelées absentes ou limitées aux secteurs les plus sensibles des plateaux du cœur du Massif central, la Margeride et l’ensemble Livradois et plateaux de Craponne et la Chaise Dieu. Les températures maximales sont élevées pour la saison surtout dans les dépressions internes de la Loire et de l’Allier

Le ciel est assez dégagé sauf brouillards et stratus bas matinaux

Vent faible aux directions changeantes

 

Vendredi : prévision antérieure confirmée

 

Samedi :
Pas de précipitation sauf dernières gouttes sur l’extrême nord de la région le matin

Après de petites gelées dans les cuvettes de moyenne altitude du cœur du Massif central, les températures maximales sont élevées pour la saison

Risque de brouillards matinaux et de stratus bas dans les dépressions

Léger mistral en vallée du Rhône

 

Dimanche :

Pas de précipitation

Après de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central surtout ceux  cités plus haut, les températures maximales sont encore plus élevées que la veille sous un soleil abondant et un léger vent de sud

 

Lundi :

Pas de précipitation

Très peu de gelées matinales limitées aux cuvettes de moyenne altitude des plateaux du cœur du Massif central.

Températures maximales élevées sans changement par rapport à la veille : dernière journée de grand redoux

 

Mardi :

Pas de précipitation

Après de petites gelées dans les cuvettes de moyenne altitude des plateaux du cœur du Massif central, les températures maximales commencent une baisse sensible en raison de nuages plus nombreux et de l’arrivée d’un air d’origine septentrionale.

Retour d’un mistral léger en vallée du Rhône

 

Le retour du froid  a toutes les chances d’alimenter la prochaine prévision (18 janvier)

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 12:56

Prévision du 11 au 14 janvier 2011

 

La situation générale évolue peu avec une région qui reste à la limite des dépressions et perturbations océaniques qui circulent au nord et des anticyclones placés au sud.

Les précipitations concernent en priorité les reliefs surtout ceux d’influence océanique : anciens volcans auvergnats, axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais. Sauf mardi,  les dépressions internes de la Loire et de l’Allier,  sont de plus en plus à l’abri au fil des jours.  Le passage à la neige s’effectue à des altitudes supérieures à 1000 mètres.

Après la forte baisse des températures de lundi, ces dernières, assez douces pour la saison,  remontent lentement et les gelées matinales sont modérées

Les vents faibles dans l’ensemble alternent les directions de sud avant le passage des perturbations et de nord, avec un mistral modéré en vallée du Rhône, après.

 

Lundi : prévision antérieure confirmée

 

Mardi :

Une perturbation traverse la région dès le matin et apporte un arrosage généralisé, toutefois les reliefs, surtout ceux d’influence océanique sont les plus concernés. Les précipitations se terminent par un passage à la neige en altitude dans la nuit qui suit

Après de petites gelées sur les plateaux, les températures amorcent une légère hausse dans la journée tout en restant très fraîches.

Léger vent de sud

 

Mercredi :

 Après une accalmie, une nouvelle perturbation arrive en fin de journée. Elle effleure le nord de la région et ses pluies concernent surtout les montagnes d’influence océanique. Les dépressions internes le long de la Loire et de l’Allier semblent à l’abri

Les gelées matinales paraissent plus étendues que la veille et plus sévères sur les plateaux. Les températures maximales sont stationnaires

Un mistral modéré en matinée faiblit au fil des heures.

 

Jeudi :

Les dernières pluies affectent le matin les montagnes d’influence océanique.

Le redoux s’accentue, très peu de gelées matinales même sur les plateaux, et hausse des températures maximales avec plus de soleil

 

Vendredi :

Pas de précipitations

Le ciel plus dégagé augmente les contrastes de températures entre le matin, retour des gelées modérées, et des températures maximales en hausse dans l’après-midi.

 

Le mois de janvier confirme sa tendance océanique, synonyme de temps assez agréable pour notre région, ce qui n’est pas le cas pour la moitié nord du pays, vent, pluies et inondations….

Nouvelle prévision le 14 janvier.

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 11:46

Prévisions du 7 au 10 janvier 2011

 

Nous restons en bordure de l’influence des dépressions océaniques très creusées qui circulent en Manche et Mer du nord et des anticyclones complexes au niveau thermique qui occupent le sud de la Péninsule Ibérique, (atmosphère tiède) à la Russie (températures très froides)

Seul point commun, les grands froids ont disparu pour quelques jours, reste le dosage entre les deux influences !

D’abord, quand les dépressions et perturbations océaniques arrivent jusqu’à nous, le ciel est agité avec un vent du sud parfois virulent, des températures douces, des précipitations surtout sur les montagnes, les reliefs volcaniques auvergnats, l’axe du Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais.et un temps relativement clément dans les dépressions de l’Allier et surtout la Loire.

Ensuite, quand les anticyclones s’imposent, l’air est plus calme avec des brouillards matinaux, mais en hiver ceci ne veut pas dire que les températures sont plus hautes dans un air plus continental au sol, au contraire retour des gelées matinales et maximales qui dépendent des faibles apports du soleil.

 

Jeudi :

Prévision antérieure maintenue, vent du sud, douceur, pluies sur les reliefs surtout d’influence océanique

 

Vendredi :

Le temps confirme en exagérant un peu les tendances de la veille

Le vent du sud est encore plus virulent surtout sur un axe Velay et Forez. Attention à quelques rafales

La douceur s’affirme nettement : pas de gelées, maximales en hausse

Les perturbations océaniques apportent des pluies sur tous les reliefs surtout ceux sensibles à cette influence

Les dépressions internes au Massif central de l’Allier et surtout de la Loire, partiellement à l’abri, voient défiler les nuages avec un risque limité de précipitations

 

Samedi :

La douceur s’accentue encore avec des températures élevées pour la saison

Le vent du sud toujours présent perd de sa force au fil des heures

Les précipitations connaissent un répit dans la journée même si elles restent possibles sur les montagnes qui ceinturent la région : Axe du Pilat au Beaujolais surtout le matin, reliefs volcaniques auvergnats et Chaine des Boutières principalement le soir

 

Dimanche

Le temps se dégrade avec un ciel plombé.

Le blocage par  l’anticyclone au delà des Alpes accentue les précipitations commencées dans la nuit précédente. Les montagnes de l’est du Massif central, du Mézenc au Pilat et aux monts du Beaujolais reçoivent les totaux les plus élevés. Dans la nuit qui suit, un passage à la neige est possible en altitude sur les plateaux.

Les températures amorcent une nette baisse, encore douces le matin, celles de l’après-midi s’écroulent tout en restant positives

Le vent se calme et change de direction, passage au nord en soirée

 

Lundi :

Dans l’anticyclone, les dernières précipitations se terminent dès la fin de la nuit sur les monts du Pilat au Beaujolais

Les brouillards reviennent le matin dans les dépressions ainsi que les gelées assez modérées sur les plateaux

Des éclaircies ensoleillées apparaissent dans la journée surtout en montagne

Un vent du nord léger souffle sans excès : burle sur le Mézenc et mistral en vallée du Rhône

 

Le retour de températures plus basses n’a rien à voir avec les grosses vagues de froid de décembre : à confirmer par la prévision de lundi  10 janvier

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 13:52

Prévision du 3 au 6 janvier 2011

 

La poussée froide de l’Epiphanie sera de courte durée

Très vite le flux de nord cède la place à celui de sud en liaison avec un anticyclone centré sur l’Europe centrale et en bordure méridionale des dépressions et tempêtes océaniques qui vont balayer la France du nord.

Le vent de sud s’installe mardi puis forcit au fil des jours surtout des Combrailles au Roannais

Après des gelées très sévères lundi, les températures remontent peu à peu au fil des jours et les maximales deviennent douces pour la saison surtout dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier.

Peu de précipitations en début de semaine, puis les reliefs d’influence océanique, montagnes volcaniques auvergnates, Axe du haut Forez aux Monts de la Madeleine, Haut Beaujolais sont concernées en priorité

 

Dimanche : prévisions antérieure maintenue : froid, petite neige, burle et mistral

 

Lundi :

Pas de précipitations

Après des fortes gelées généralisées le matin, les températures maximales sont proches de zéro dans les dépressions avec une journée sans dégel sur les plateaux

Le vent du nord faiblit au fil des heures

 

Mardi :

Pas de précipitations

Encore des fortes gelées généralisées le matin, les températures maximales amorcent une légère hausse et deviennent légèrement positives

Des brouillards matinaux sont possibles avant l’installation progressive d’un faible vent du sud

 

Mercredi :

Les gelées matinales baissent d’intensité. Les températures maximales continuent leur hausse. Elles deviennent nettement positives, et même douces dans les dépressions de la Loire et de l’Allier

Le vent du sud forcit au fil des heures en bordure d’une tempête qui balaie la France du nord. Il concerne surtout le secteur des Combrailles au Roannais.

Les premières cellules pluvieuses déposent leur pluie sur les montagnes d’influence océanique

 

Jeudi :

Un épisode pluvieux océanique balaie la région. Il concerne surtout les reliefs. Les dépressions de la Loire et de l’Allier ainsi que le sud de la Haute Loire sont partiellement à l’abri.

Très peu de gelées, même sur les plateaux, les températures sont douces pour la saison ;

Le vent du sud virulent balaie le nord de la région en liaison avec la tempête qui traverse le Bassin Parisien, son influence baisse vers le sud. Des rafales peuvent être dangereuses.

 

L’épisode océanique hivernale pourrait se poursuivre jusqu’au week-end : à vérifier par la prévision de jeudi 6 janvier

Encore bonne année !

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 11:37

Prévision du changement d’année : (30/12 au 2/01)

 

Nous restons jusqu’au début de 2011 sous l’influence d’un anticyclone centré sur la Grande Bretagne avant l’arrivée dimanche d’une nouvelle descente de nord qui semble moins virulente que les précédentes.

Les précipitations seront nulles, sauf petites cellules isolées  abordant les reliefs volcaniques auvergnats par l’ouest et la Haute Loire par le sud et surtout sauf dimanche. Recul en altitude du manteau nival dans les derniers jours de 2010.

Après de petites gelées matinales, les températures maximales positives sont assez agréables pour la saison.

Les nuages bas et brouillards matinaux cèdent la place à de belles éclaircies dans la journée surtout dans les dépressions longeant la Loire et l’Allier, avec des vents faibles

Une période assez agréable, un  répit dans les calamités hivernales avant leur retour dimanche

 

Mercredi : prévision antérieure confirmée

 

Jeudi :

Temps calme anticyclonique

Après de faibles gelées matinales accompagnées de nébulosités, températures maximales positives sans grand changement

Pas de précipitations

 

Vendredi :

Temps calme anticyclonique  sans grand changement par rapport à la veille

Pas de précipitation, après quelques gelées matinales, températures maximales positives, vent faible

 

Samedi

Temps calme anticyclonique sans précipitation, mais une baisse légère des températures , des gelées un peu plus fortes et étendues sur les plateaux du Massif central, annoncent le retour du temps de nord en fin de journée

 

Dimanche

Retour des conditions hivernales avec une position de la région en bordure d’une nouvelle descente de nord.

Des  précipitations neigeuses modérées affectent la région à partir du nord, en priorité le Roannais et le Forez

Les températures baissent avec des gelées plus importantes en intensité et en extension géographique et des maximales proches de zéro.

Retour du vent du nord, burle sur les plateaux et mistral en vallée du Rhône

 

Cette nouvelle pulsion hivernale semble toutefois de moindre ampleur que celles de décembre ! à confirmer dimanche 2 janvier

 

Bonne année 2011  Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 13:19

Prévision du 26 au 29 décembre  2010

 

Après l’épisode cévenol, La  nouvelle vague de froid et de neige  a frappé pour la nuit de Noel.  Au moment où l’on pensait le plus dur passé, elle a envoyé un message du ciel aux hommes empêtrés dans leurs contingences matérielles et idéologiques !

La fête passée,  l’arrivée d’un anticyclone centré sur la Grande Bretagne permet un redoux  sec, lent à se mettre en place.

Les neiges du jour de Noel semblent les dernières précipitations avant quelques jours, saufs brouillards parfois givrants

Les gelées restent sévères, parfois jusqu’au niveau du grand froid, mais le retour du soleil permet une remontée lente des températures maximales au fil des jours

La burle et le mistral disparaissent, ils sont remplacés par un léger flux de sud

Les sols restent enneigés quelques jours

L’indigence des précipitations, la résistance du froid limitent  les crues en cours sur le pays

 

Jour de Noël : prévision confirmée, jour sans dégel, derniers flocons surtout sur le Pilat, burle et mistral

 

Dimanche

Amorce de l’amélioration, pas de précipitations

Après de très fortes gelées atteignant le stade du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central, la journée est sans dégel pour tous mais avec des températures un peu moins froides que la veille

Le vent du nord avec burle et mistral  dégage le ciel

 

Lundi :

Pas de précipitations, mais les brouillards matinaux et les nuages bas sont nombreux

Toujours de très fortes gelées susceptibles d’atteindre le seuil du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central, le redoux s’amorce en commençant par l’ouest auvergnat et le sud de la Haute Loire avec une légère remontée des maximales qui approchent ou au mieux dépassent légèrement le zéro.

Fin de la burle et du mistral

 

Mardi :

Pas de précipitations,

Encore des gelées sévères le matin, mais les températures maximales continuent leur lente remontée, et deviennent positives en commençant par les Limagnes

Le vent du sud s’installe

 

Mercredi :

Les gelées matinales sont de moins en moins sévères, les températures maximales continuent leur hausse généralisée aidées par un flux de sud et plus de soleil

La neige et le verglas de la veillée de Noël ont empêché le climatologue d’aller chanter, et il s’en excuse, mais elle a fait chanter beaucoup qui n’ont pas l’habitude, surtout si l’on étend cette notion !

 

Joyeux Noël

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 11:37

Prévision du 22 au 25  décembre 2010

 

La bataille entre air froid et doux que l’on avait laissé aux gens du nord revient chez nous pour Noel avec un épisode cévenol d’autant plus complexe qu’il est décalé  en raison de sa date.

Une  situation évolutive à haut risque, des surprises ne sont pas à exclure !

Les précipitations seront importantes avec de la pluie au début  et de la neige à la fin.  Du dosage entre les deux en fonction des tranches d’altitude dépendent les calamités possibles, débordement des rivières si la pluie l’emporte nettement, plus vraisemblablement communications perturbées par la neige lourde d’une belle épaisseur. La zone du Mézenc au Pilat est la plus concernée.

Les températures connaissent une belle douceur sous les nuages d’un flux de sud avant une chute sévère à proximité de la nuit de Noël avec le retour d’un froid intense, de la burle et du mistral, tous deux  virulents.

 

Mardi : prévision confirmée, toutefois les précipitations annonciatrices de la situation cévenole qui remontent sur la Haute Loire sont plus importantes et étendues.

 

Mercredi :

Le vent du sud qui forcit à l’approche de la perturbation provoque une belle douceur des températures, sans gelées matinales

Les pluies qui remontent du sud commencent à affecter la Haute Loire en particulier l’axe du Mézenc au Pilat avant de déborder ensuite au-delà en soirée et surtout dans la nuit.

 

Jeudi :

Les précipitations continuent toute la journée sur l’ensemble de la région  en décroissant  des hauteurs du Mézenc  vers le nord.

L’incertitude concerne l’heure du passage de la pluie à la neige à des altitudes de plus en plus basses. L’hypothèse la plus vraisemblable serait le début de soirée

Au même moment les vents s’inversent avec le retour de celui de nord

Pas de gelées matinales, mais le thermomètre ne monte pas dans la journée et les températures maximales amorcent la baisse

 

Vendredi :

Les chutes de neige continuent une grande partie de la journée. Depuis la nuit précédente le passage à la neige, probablement lourde s’effectue à des altitudes de plus en plus basses.

Les gelées reviennent sur les plateaux, les températures continuent leur baisse dans la journée avec une journée sans dégel sur les plateaux

Le vent du nord est virulent, burle sur les plateaux autour du Mézenc, mistral violent en vallée du Rhône et même tempête en Méditerranée

 

Nuit de Noël :

Les précipitations neigeuses ne sont plus que sporadiques, mais les températures négatives sont glaciales Attention aux déplacements !

 

Samedi :

A l’exception de quelques flocons résiduels, les précipitations s’arrêtent.

Les températures sont très basses : journée sans dégel pour tous

La burle et le mistral continuent mais faiblissent en fin de journée.

 

Ce type de situation agitée  a tant de fois apporté des surprises inattendues que ne pourraient qu’être bonnes cette fois ! Hélas le plus vraisemblable correspond à cette description. La pluie la veille pour les rivières, le cumul de Noël avec le froid et la neige présentent des risques potentiels importants

A suivre

 

Joyeux Noël

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195