Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 11:30

Prévision du 18 au 21 janvier 2012

Après une phase d’hiver continental, sec et froid, nous passons à une forme plus océanique avec le passage de perturbations de nord-ouest de la Mer du nord au golfe de Gènes
Les précipitations reviennent en deuxième partie de semaine. Les reliefs océaniques du Sancy aux Combrailles, des monts du Forez à ceux de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais sont les plus exposés. Si toutes les régions reçoivent leur part, les bassins internes du Massif sont partiellement à l’abri.
Les fortes chutes de neige concernent surtout les Alpes, Chez nous l’altitude du passage est variable selon les perturbations, mais s’effectue souvent au dessus de 1000 mètres
Les températures ont tendance à être plus douces mais surtout changeantes selon les secteurs et la couverture nuageuse des perturbations dans la fin de la semaine. Soleil plus rare
Le vent violent d’ouest revient sur la France du nord et de façon atténuée au nord d’une ligne Clermont Ferrand Feurs. Au sud dévié par les reliefs, sa direction passe au nord avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral parfois très fort en vallée du Rhône.

Mardi : prévision antérieure confirmée, soleil, froid et sec

Mercredi :
Toujours dans la nuance anticyclonique continentale.
Après des gelées matinales généralisées sévères sur la partie Massif central, le soleil abondant permet une légère hausse des températures maximales positives
Pas de précipitations.

Jeudi :
La perturbation de nord-ouest s’annonce. Sauf un petit hors d’œuvre sur les montagnes océaniques du nord, les pluies substantielles ne traversent la région que dans la nuit qui suit.
Les gelées matinales restent assez généralisées sauf sur les bordures bourbonnaises roannaises et rhodaniennes, mais moins fortes que les jours précédents. Les températures maximales continuent leur petite hausse et deviennent assez douces
Le vent d’ouest au nord de la ligne Clermont Ferrand Feurs, prend une direction de nord avec burle et mistral au sud.

Vendredi :
Les précipitations ont commencé dans la nuit précédente et continuent une grande partie de la journée avec la géographie déjà citée. Majoritairement sous forme de pluie au début, elles passent ensuite à la neige à des altitudes de plus en plus basses surtout dans la nuit de vendredi à samedi.
Peu de gelées matinales sauf dans les secteurs de moyenne altitude les plus sensibles, trous à froid, mais une baisse très sensible des températures maximales qui restent proches de zéro dans l’après-midi.
Le vent du nord forcit, burle sur les plateaux de la Haute Loire et surtout mistral, attention en vallées du Rhône aux rafales virulentes.

Samedi
Les gelées reviennent le matin sur l’ensemble de la partie Massif central, à l’exception des bordures citées pour jeudi, les températures maximales positives augmentent un peu.
Les précipitations reviennent surtout sur les reliefs d’influence océaniques. Si l’on risque de découvrir le sol couvert de neige le matin, la limite pluie neige remonte en altitude au dessus de 1000 m dans la journée.
Vents d’ouest au nord de la ligne Clermont Feurs et de nord au sud avec burle et mistral, plus modérés que la veille.

L’incertitude règne pour les jours suivants, à préciser samedi
Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 12:45

                                                                              Prévisions du 14 au 17 janvier 2012

Le ciel s’agite autour de la France mais l’anticyclone reste sur la France en changeant progressivement de nature ceinturé et infiltré par l’air arctique
Nous allons connaitre une phase d’hiver de type continental
Pas de précipitations sauf quelques grésil ou flocons faibles et épars sur les reliefs de l’angle nord-est surtout le haut Forez.
Des brouillards  et une grisaille tenaces occupent l’ensemble le matin avec des inversions de températures. Toute l’incertitude du temps repose sur la capacité du soleil à percer dans l’après midi cette couche, les régions de montagne seront les premières servies et il est toujours très difficile de déterminer l’altitude très variable du niveau d’inversion qui sépare la zone ennuagée en bas du plein soleil au dessus !
Les gelées matinales généralisées sont de plus en plus sévères en particulier sur les plateaux du Massif central, températures maximales proches de zéro, risque de jours sans dégel si le soleil ne réussit pas à percer
Le vent synoptique vient de l’est mais il sera systématiquement dévié par les reliefs et devient le plus souvent de nord avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Vendredi :
Une amorce de perturbation tente de pénétrer très difficilement, elle apporte surtout de la grisaille et des nuages, peut être quelques gouttes ou du grésil sur les reliefs face au nord
Comme annoncé le mistral et la burle, forts,  reviennent
Températures maximales légèrement positives

Samedi :
Pas de précipitations  mais Beaucoup de grisailles et de brouillards matinaux et un risque de givre de grésil de crachin givrant sur les montagnes de l’angle nord-est surtout le haut Forez.
Les gelées matinales sont généralisées et fortes sur les plateaux du cœur du Massif central, températures maximales proches de zéro avec risque de jour sans dégel là où le soleil ne se montre pas
Burle et mistral faiblissent

Dimanche
Pas de précipitations, mais givre matinal possible.
Toujours des brouillards et une forte grisaille matinales surtout dans les dépressions, dans quelle mesure les reliefs seront au dessus ?
Après des gelées généralisées, de plus en plus fortes surtout sur le cœur du massif central , le soleil a un peu plus de chance de percer que la veille, maximales proches de zéro , positives s’il se montre .
Vent faible, d’est dévié plutôt de sud-est

Lundi :
Pas de précipitations sauf givres, brouillards givrants, grésils, localisés
Les gelées matinales généralisées et fortes sur les plateaux du Massif central  sont accompagnées de brouillard et de grisaille dans les dépressions le matin. A quel niveau les montagnes seront-elles dégagées ?
Le soleil a quelques chances de se montrer ensuite, dans ce cas les températures maximales seront légèrement positives, si non, jour sans dégel.
Vent d’est très faible plutôt dévié de sud-est.

Mardi :
Pas de précipitations  sauf givres, brouillards givrants grésils localisés
Les gelées généralisées sont un peu moins sévères que la veille, après les brouillards et la grisaille matinale dans les dépressions le soleil a plus de chances d’apparaitre ensuite avec des températures maximales légèrement positives
La burle et le mistral reviennent

La région devrait ensuite continuer à s’enfoncer dans un froid sec ! à confirmer mardi
Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 11:45

Prévisions du 10 au 13 janvier 2012

 

L’anticyclone revient, centré sur la France pendant quelques jours

Le ciel se calme, toutefois le vent du nord, plutôt de nord-est dévié par les reliefs, persiste encore un peu

Fin des précipitations après les dernières, très faibles sur les reliefs lundi et mardi. Les dépressions en particulier celles de l’intérieur du massif, sont à l’abri

L’air se continentalise  avec le retour des gelées matinales de plus en plus étendues et sévères au fil des jours et une hausse des températures maximales sous l’effet du soleil

Les nébulosités sont importantes, risque de brouillards et de grisailles matinales dans les dépressions et vallées !

 

Lundi :

Après une accalmie ensoleillée en cours, de petites précipitations arrivent et affectent les reliefs face au nord en particulier le Pilat avec passage à la neige au dessus de 1000m dans la nuit suivante.

Les dépressions paraissent à l’abri

Le vent du nord sévit avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

Températures maximales positives, plus élevées dans les dépressions internes du Massif central

 

Mardi :

Les dernières précipitations s’attardent sur les reliefs en particuliers ceux de l’angle nord-est, Pilat, haut Forez, monts du Lyonnais et du Beaujolais. Elles sont très faibles, plutôt du crachin ou quelques flocons en altitude. Les dépressions semblent à l’abri surtout quand elles sont situées à l’intérieur du Massif central.

De petites gelées matinales réapparaissent sur les plateaux et les cuvettes de moyenne altitude les plus sensibles, les températures maximales évoluent peu

Le vent du nord, burle sur les plateaux et mistral commence à faiblir

 

Mercredi :

Pas de précipitations

Temps calme favorable à la mise en place de brouillards et grisailles dans les dépressions et vallées le matin

Les gelées sont plus étendues et sévères que la veille sur les plateaux du Massif central

Les températures maximales amorcent une hausse surtout dans les secteurs où le soleil perce au dessus des inversions

 

Jeudi :

Pas de précipitations et temps calme  avec risque de brouillards ou de grisaille le matin dans les dépressions et vallées

Beau temps ensoleillé en montagne après des gelées  qui seront encore un peu plus étendues et sévères que la veille sur le cœur du Massif central

Les températures maximales deviennent douces dès que le soleil perce les grisailles

 

Vendredi

Pas de précipitations

Les gelées matinales sont quasiment généralisées à l’exception de quelques bordures rhodaniennes, roannaises et bourbonnaises.

Le retour du vent, nord-est dévié en nord par les reliefs, avec burle et mistral limite la formation des brouillards et des grisailles matinales et  provoque une légère baisse des températures maximales.

 

L’intermède anticyclonique devrait ensuite être terminé : à vérifier vendredi

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 12:32

Prévision  du 6 au 9 janvier 2012

 

L’atmosphère reste très agitée. Les descentes froides perturbées selon une trajectoire Pas de calais Golfe de Gènes sont plus pressantes que les jours précédents.

Les principales calamités affectent les secteurs plus à l’est mais notre région est cette fois bien plus concernée

Le vent est virulent. Après les conséquences de la tempête d’ouest de jeudi sur la France septentrionale, le vent du nord avec burle sur les plateaux de la haute Loire et mistral en vallée du Rhône persiste pendant toute la période.

Les grosses précipitations affectent  la France du Pas de calais aux Alpes. Elles débordent de façon quotidienne  sur  les hauteurs océaniques en particulier celles de la face nord de la région du Sancy au Roannais. L’angle nord-est  à partir du haut Forez, des reliefs de l’Yssingelais et du Pilat, en particulier le haut Beaujolais paraissent les plus concernés. Les dépressions internes du Massif central, bassin du Puy et Limagnes du sud sont en partie à l’abri.

Le passage à la neige concerne surtout les sommets, mais lors des chutes de fin de nuit, des plateaux bien plus bas seront recouverts avant une fusion dans le reste de la journée.

Les températures sans grand coup de froid, font le yoyo en fonction de notre position par rapport à l’air amené par les descentes polaires. Risque de gelées, froid ou  douceur  diurne, variables selon les journées

 

Jeudi :

 Prévision confirmée

La tempête sur le nord de la France déborde sur notre région. Elle concerne surtout les sommets et les plateaux avec des rafales dangereuses susceptibles de dépasser  100Km/h. Il a été mesuré 165 km/h sur le Mont Aigoual.  Le vent vient de l’ouest au nord d’une ligne Clermont Ferrand  Feurs. Il est dévié de nord-ouest au sud. En fin de journée il passe au nord avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

Les pluies affectent les montagnes océaniques surtout celles de l’angle nord-est avec une nébulosité importante.

Les températures sont assez douces.

 

Vendredi :

Les précipitations assez faibles continuent  selon la géographie déjà présentées. Dans la nuit le passage à la neige s’est effectué à des altitudes de plus en plus basses.

Le vent du nord fort le matin baisse un peu de vitesse ensuite.

De petites gelées matinales reviennent sur les plateaux sensibles du cœur du Massif central, le thermomètre ne monte pas dans la journée, avec des maximales proches de zéro et un risque de jour sans dégel sur les parties les plus froides du cœur des reliefs.

 

Samedi :

Le débordement de la nouvelle perturbation parait surtout limité aux reliefs  citées dans l’introduction avec un passage de la pluie à la neige qui remonte en altitude dans la journée.

Après des gelées généralisées sur la partie Massif central, à l’exception des bordures de basse altitude, les températures maximales positives amorcent une remontée avec retour d’une certaine douceur dans les dépressions bordières.

Le vent du nord, burle et mistral, continuent

 

Dimanche :

Toujours de faibles précipitations, les mêmes régions sont les plus exposées. A partir du début de la nuit suivante, la limite pluie neige baisse à nouveau des sommets aux plateaux.

Avec des minimales plus élevées, le risque de gel est faible le matin, les températures maximales amorcent une nouvelle baisse, tout en restant légèrement positives.

Le vent du nord avec burle et mistral persiste leurs régions favorites.

 

Lundi :

Nouvelles précipitations  avec une répartition géographie qui change très peu : hauteurs océaniques et angle nord-est. Le passage à la neige s’effectue dès les plateaux d’altitude moyenne.

Les gelées reviennent en force sur la partie Massif central à l’exception des bordures, les températures maximales varient peu, légèrement positives.

Le vent du nord reprend de la vigueur avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

La première quinzaine de janvier marque souvent l’arrivée du premier maximum hivernal, surement vrai cette année plus à l’est , mais dans nos départements ? ( à voir lundi)

 

Gérard Staron

 

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 21:04

Prévision du 2 au 5 janvier 2012

 

Bonne année, que 2012 accomplisse  vos souhaits !


Notre région continue de se situer en bordure des perturbations en provenance des hautes latitudes qui circulent de la mer du Nord  au golfe de Gènes.

Nous restons donc à l’écart des principales calamités qu’elles provoquent.

De petites tempêtes balaient à nouveau la France du nord. Elles affectent de façon atténuée le nord de notre région avec des vents d’ouest. Au sud d’une ligne Clermont Ferrand Feurs, ces derniers sont déviés par les reliefs avec des vents du nord virulent après le passage des perturbations.

Les précipitations affectent surtout les hauteurs océaniques, anciens volcans auvergnats, axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et surtout celui du Pilat aux monts du Beaujolais, mais certaines perturbations arrosent dans une moindre mesure la totalité de la région. Le passage à la neige est  possible dès les altitudes moyennes quand les précipitations  se terminent en fin de nuit.

Forte couverture nuageuse.

Les températures restent globalement douces, toutefois de petites gelées sont possibles sur les plateaux du cœur du Massif central et les maximales présentent une tendance progressive à la baisse

 

Lundi :

Les précipitations commencées dans la nuit terminent leur traversée de la région selon la géographie présentée ci-dessus.

Les gelées matinales  sont  possibles sur les plateaux de moyenne altitude du Massif central surtout dans la partie Vellave.  Les températures maximales restent assez douces pour la saison.

Le vent du nord revient, burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

Mardi :

Une petite tempête d’ouest traverse le nord de la France. Elle affecte de façon atténuée la région surtout en fin de journée. Au sud  d’une ligne Clermont Ferrand Feurs, le vent  perd sa puissance et sa direction est déviée.

Intermède des précipitations, les pluies de la perturbation attendent la nuit qui suit pour arriver.

Les températures maximales sont aussi douces que la veille et le risque de gelées matinales est inexistant

 

Mercredi :

Les pluies commencées dans la nuit, terminent de traverser la région dans la journée en s’attardant sur les versant septentrionaux.  Passage possible  de la pluie à la neige  sur les sommets au dessus de 1000 mètres  en fin de nuit.

Si le risque de gelées matinales est quasiment inexistant, les températures maximales sont en forte chute, presque aussi basses dans l’après-midi que le matin.

Le vent du nord revient

 

Jeudi :

Une nouvelle tempête plus forte que la précédente  traverse la France du nord. Notre région est plus concernée que lors de la précédente, avec possibilité de rafales dangereuses sur la bordure nord de la région.

Le vent du nord, burle et mistral, prennent la suite en fin de journée  sur la partie méridionale.

Les températures restent basses, risque de gelées croissant et maximales à peine positives.

Les nouvelles précipitations traversent la région dans la journée.

 

L’hiver revient lentement les jours suivants, à confirmer jeudi

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 12:32

Prévision jusqu’au nouvel an 2012

 

Notre région se situe en bordure d’une nouvelle offensive des perturbations des hautes latitudes qui progressent de la Mer du Nord à l’Italie à partir de la nuit de mercredi à jeudi.  L’anticyclone des Açores qui résiste sur l’Espagne nous épargne l’essentiel des calamités et reprend ensuite le terrain perdu

Les fortes précipitations affectent l’Allemagne et la Suisse et en France un angle nord-est des Ardennes aux Alpes du nord. Sur nos départements elles débordent sur  le Roannais, le Forez et l’Yssingelais en particulier les axes montagneux du haut Forez à la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Des totaux moins importants affectent les autres reliefs. Certains bassins internes, le Puy en Velay, Limagnes du sud sont partiellement à l’abri.

En dépit de gelées matinales, les températures restent globalement douces pour la saison

Le passage à la neige concerne des altitudes assez élevées

Par contre le vent du nord est très présent avec burle sur les plateaux de la haute Loire , mistral en vallée du Rhône

 

Mercredi :

Prévision antérieure confirmée

 

Jeudi :

Mauvais temps

L’offensive perturbée est arrivée dans la nuit avec des précipitations selon la géographie décrite ci-dessus.

Le passage à la neige s’effectue à des altitudes assez basses, dès les plateaux de moyenne altitude

Après des gelées matinales généralisées sur la partie  Massif central, seules quelques bordures y échappent, la journée est maussade avec des maximales proches de zéro , une forte nébulosité  sur tous les versants nord en particulier la crête des Cévennes au Pilat

Un fort vent du nord s’installe, burle sur les plateaux de la Haute Loire, mistral en vallée du Rhône et même petite tempête en Méditerranée

 

Vendredi :

La nouvelle perturbation dépose des précipitations sur les mêmes régions que la veille avec un passage de la pluie à la neige à plus haute altitude, les sommets seuls sont concernés.

Les températures amorcent une remontée, les gelées matinales restent dominantes sur la partie Massif central  et  les températures maximales sont assez douces surtout sur la partie auvergnate et les bassins internes du Velay

Le vent du nord faiblit

 

Samedi :

Nouvelle perturbation avec des précipitations substantielles. Cette fois l’ensemble des reliefs est concerné en particulier ceux d’influence océanique  avec les anciens volcans auvergnats.

Les températures continuent leur hausse, très peu de gelées sauf dans les cuvettes de moyenne altitude très sensibles au froid, maximales douces pour la saison.

Le vent d’ouest au nord d’une ligne Clermont Ferrand Feurs, est dévié par les reliefs en burle  en Haute Loire et en mistral en vallée du Rhône avec une vitesse assez modérée ;

 

Nuit de la Saint Sylvestre :

Temps humide, précipitations  possibles surtout pluies, principal danger sur les routes

Températures  assez douces, risque de gelées assez faible.

 

Dimanche nouvel an :

Peu de changements, nouvelles pluies sur les montagnes surtout océaniques, températures assez douces

 

Bonne année

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 11:43

Prévision du 25 au 28 décembre 2011

 

L’anticyclone revient.

Les précipitations sont terminées après le passage de la perturbation de samedi.

L’ambiance devient continentale avec des gelées matinales très marquées sur l’ensemble de la partie Massif central, seules des bordures roannaises, bourbonnaises et rhodaniennes ont des chances d’y échapper. Les températures maximales proches de zéro samedi remontent peu à peu au fil des jours

Le vent du nord, burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône, très fort samedi, faiblit au fil des jours avec une atmosphère de plus en plus calme.  Il entretient des nuages sur les versants nord en particulier la crête des Cévennes au Pilat

 

Prévision confirmée pour samedi et la nuit de Noel/

Le refroidissement commencé samedi matin continue. Les gelées se renforcent en soirée, associées aux dernières précipitations et nébulosités liées à la fin du passage de la perturbation de samedi.  Attention : cette situation est susceptible de provoquer des chaussées glissantes, plaques de verglas, sur les routes du retour des festivités de Noël.

Vent de nord virulent ; burle sur les plateaux de Haute Loire, mistral en vallée du Rhône et petite tempête en Méditerranée.

 

Dimanche de Noel :

Pas de précipitations sauf risque de brouillards givrants et fortes nébulosités sur les versants nord des montagnes surtout sur l’axe du Pilat aux monts du Beaujolais

Les gelées sont généralisées et sévères sur les plateaux du cœur du Massif central.

Avec quelques percées du soleil dans la journée, les températures maximales amorcent une légère remontée qui les rend légèrement positives.

Toujours du vent du nord, burle, mistral, plus faible que samedi.

 

Lundi :

Pas de précipitations. On ne peut exclure des brouillards parfois givrants le matin dans les zones basses

Après des gelées matinales généralisées, sévères sur les plateaux du Massif central, les températures maximales augmentent un peu et deviennent nettement positives.

Un petit vent d’est, est dévié par les reliefs méridiens en burle et mistral de plus en plus faibles.

 

Mardi :

Peu de changements, sauf  une légère augmentation des températures en raison d’un soleil plus présent.

Après des gelées un peu moins étendues et sévères que la veille, les températures maximales augmentent et deviennent douces surtout sur la partie auvergnate

Pas de précipitations, risque de brouillards matinaux dans les dépressions vallées et cuvettes

 

Mercredi :

Les températures augmentent encore un peu : gelées plus limitées en superficie et en intensité le matin, douceur assez marquées dans l’après-midi sous un soleil assez présent

Risque de brouillards matinaux dans les dépressions cuvettes  et vallées.

Une perturbation arrive par le nord-ouest, ses nuages avancent mais ses pluies ne semblent pas atteindre la région avant la nuit qui suit.

 

Après cet intermède, une nouvelle poussée du froid est possible pour le passage à 2012 : à confirmer mercredi.

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 10:42

 

 

    Après l’épisode hivernal qui a suivi Joachim, nous connaissons une courte période de redoux en liaison avec une légère poussée de l’anticyclone des Açores.

Les températures ont déjà commencé leur remontée. Elles devraient connaitre un maximum de douceur jeudi, avant de plonger à nouveau la veille de Noel.

Les précipitations très abondantes au début devraient progressivement devenir plus rares. Les montagnes océaniques, anciens volcans auvergnats, axes du Hauts Forez à la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais sont encore les plus arrosées.  Le passage de la pluie à la neige remonte aussi en altitude en suivant le rythme des températures et des journées, une précipitation en fin de nuit donnera de la neige plus bas en altitude que pendant la journée.

Le vent de nord revient , burle sur les plateaux de la Haute Loire, mistral en vallée du Rhône.

 

Mardi :

Prévision confirmée avec peu de soleil et retour du vent du nord

 

Mercredi :

La nouvelle perturbation apporte des précipitations assez généralisées le matin qui se limitent ensuite de plus en plus aux montagnes océaniques. Le passage de la pluie à la neige, bas en fin de nuit vers 500 m remonte dans la journée au dessus de 1000 m.

De petites gelées sont possibles sur les sols enneigés, les températures maximales continuent leur remontée, surtout dans les bassins internes du Massif central.

Toujours du vent de nord

 

Jeudi :

Les dernières précipitations concernent surtout les montagnes et les océaniques en premier lieu avec de la pluie sauf sur les sommets.

Les températures continuent leur remontée, pas de gelées matinales, maximums assez doux pour la saison. Temps meilleur dans les bassins internes du Massif central , plus de soleil.

Flux de nord modéré

 

Vendredi :

Intermède anticyclonique sans précipitations importantes, toutefois ces dernières reviennent dans la nuit qui suit avec une nouvelle perturbation

Le risque de gelées ne concerne que les plateaux du Massif central qui ont réussi à conserver leur manteau nival. Les températures maximales sont assez douces, sans changements.

Assez belle journée surtout  dans les bassins internes du Massif central.

 

Samedi :

Les pluies ont commencé dans la nuit qui précède. Au petit matin les précipitations passent à la neige à des altitudes de plus en plus basses sur l’ensemble du Massif.

Les gelées  reviennent généralisées, seules quelques bordures, rhodaniennes, bourbonnaises et roannaises y échappent.

Les températures maximales connaissent une baisse sensible, risque de journée sans dégel sur les plateaux du cœur du massif

Le vent du nord revient très virulent : burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône et même tempête en Méditerranée !

 

Nuit de Noel :

Attention aux retours sur la route

Le froid revient, les gelées s’accentuent à toutes altitudes sauf quelques bordures déjà citées

Les précipitations importantes ne sont pas à l’ordre du jour, mais on ne peut exclure le verglas atmosphérique sans oublier le piège des plaques gelées ou enneigées antérieures.

 

Nouvelle prévision samedi ( pas de chronique cette semaine)

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 13:41

Prévision du 17 au 20 décembre 2011

     La tempête Joachim termine de traverser la région dans les conditions annoncées sur ce blog avec des rafales maximales de près de 100 km/h.  Voici l’image de son arrivée hier transmise par Claude, l’analyse fait l’objet de la prochaine chronique (demain) 

12151622n15mcirAprès le vent, qui va bientôt faiblir, arrive le premier épisode hivernal sur la région.

Les précipitations prennent le relais dès vendredi, elle ne tardent pas à passer à la neige sur les plateaux du Massif central à des Altitudes assez basses. Les reliefs d’influence océanique, montagnes volcaniques auvergnates, axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et surtout du Pilat aux monts du Beaujolais sont les plus concernés alors que les dépressions internes du Massif central sont en partie à l’abri. 

Les températures baissent. Les gelées matinales  reviennent de plus en plus fortes. Les maximales proches de zéro peuvent s’accompagner de jours sans dégel sur les plateaux du cœur du Massif central

Le vent du nord revient avec ses acolytes burle sur les plateaux de Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

Vendredi :

  Après le vent de la tempête qui se termine, les pluies prennent le relais surtout sur les reliefs océaniques déjà cités. Les totaux déposés sont importants et à partir de la fin de la journée le passage à la neige commence sur les sommets puis les plateaux

Les températures sont encore assez douces.

  Samedi :

Les précipitations plus faibles continuent sur les reliefs d’influence océanique en particulier les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine du Pilat au haut Beaujolais. Elles passent à la neige à des altitudes de plus en plus basses sur les plateaux surtout sur la partie nord de la région.

Les températures baissent avec le retour des gelées matinales sur les plateaux du cœur du Massif central et des maximales à peine positives.

Le vent du nord s’installe en fin de journée

  Dimanche :

Les dernières précipitations sous forme de neige affectent les reliefs d’influence océanique

Après des gelées généralisées, sévères sur les plateaux, les températures maximales sont proches de zéro, possibilité de jour sans dégel sur les plateaux du cœur du Massif central

Le vent du nord forcit

  Lundi :

Pas de précipitations importantes sauf quelques flocons résiduels sur les hauteurs océaniques

Les gelées généralisées sont sévères sur les plateaux du cœur du Massif central

Les températures maximales à peine positives amorcent une légère remontée avec plus de soleil

Le vent du nord commence à faiblir

  Mardi :

Le redoux arrive, les gelées matinales sont moins sévères et limitées aux plateaux du Massif central, les températures maximales remontent et sont positives avec plus de soleil

De nouvelles précipitations affectent les montagnes océaniques et surtout l’angle nord-est autour des monts du Beaujolais. Le passage de la pluie à la neige remonte en altitude

Le vent du nord continue de faiblir.

 

Ce redoux semble très provisoire, à confirmer mardi 20 décembre

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 12:26

Prévision du 13 au 16 décembre 2011

 

L’agitation météorologique qui affectait l’Europe depuis le début du mois, mais nous épargnait relativement, concerne maintenant pleinement notre pays.

Les tempêtes se succèdent sur le nord de la France, elles provoquent des vents très virulents d’ouest sud-ouest sur les sommets des montagnes et au nord d’une ligne Clermont Ferrand-Feurs. Au sud, le vent est dévié selon une direction de sud et perd de sa vigueur. Sur notre région le risque de rafales dangereuses est plus  important du jeudi soir au samedi

Les précipitations sont importantes sur les crêtes océaniques, montagnes volcaniques auvergnates, axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine, et haut Beaujolais. Les autres reliefs sont moins touchés. Les dépressions du nord de l’Auvergne au Roannais sont aussi arrosées, alors que les bassins internes du Massif central sont partiellement à l’abri. Le passage à la neige est possible dans les zones sommitales.

Les  températures restent assez douces, tendance à la baisse toutefois, quelques gelées matinales sur les plateaux. Le froid est théoriquement pour la semaine prochaine.

 

Lundi :

Prévision confirmée, veillée d’armes toutefois les températures restent assez douces

 

Mardi :

La région subit les effets atténués dans la journée de la tempête qui a affecté, depuis la nuit dernière, la France du nord avec un vent virulent dans la répartition géographique annoncée ci-dessus

Les pluies n’atteignent les crêtes océaniques qu’en fin de journée et traversent ensuite la région dans la nuit.

Petites gelées nocturnes  sur les plateaux du cœur du Massif central  suivies d’une journée assez douce.

 

Mercredi :

Toujours un vent virulent sur les mêmes régions, de mêmes directions, peut être faiblissant en soirée (sous réserves)

Nouvelles pluies surtout sur les reliefs d’influence océanique,

Températures douces, sans gelées matinales.

 

Jeudi :

Toujours, vent et pluies aux mêmes conditions

Les températures baissent avec le retour de petites gelées matinales sur les plateaux du cœur du Massif central et une chute des maximales dans l’après midi.

Le passage à la neige qui n’affectait que les sommets s’étend à des altitudes plus basses (800 à 1000 m sur les plateaux)

 

Attention : A partir de la nuit de jeudi à vendredi et jusqu’à samedi  une tempête traverse la France de la Vendée à l’Allemagne. La région est concernée surtout le nord et les sommets, risque de rafales dangereuses pouvant dépasser 100 km /h. ( à suivre)

 

Vendredi :

Outre le vent tempétueux, nouvelles pluies sur les reliefs, surtout les crêtes volcaniques auvergnates, températures sans changements.

 

Neige et froid à basse altitude semblent arriver avec la nouvelle semaine ! à confirmer vendredi

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195