Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 10:07

 

 

    Notre pays se situe dans une liaison entre des anticyclones méridiens, entre hautes et basses latitudes, assez faible pour laisser passer des perturbations moribondes d’origine différente.

Un temps incertain sans grands changements par rapport aux jours précédents en résulte.

Plus ou moins attisés par des arrivées d’air extérieures, des averses ou des orages d’instabilité reprennent chaque jour en fin de journée et en soirée. La face nord de la région et surtout ses reliefs, massifs du Sancy aux Combrailles, du haut Forez à la madeleine et l’axe oriental du Mézenc aux monts du Beaujolais. Les bassins internes du Massif central sont en grande partie à l’abri. Chaque jour, il y a un orage ou des averses en fin de journée ou soirée mais jamais au même endroit et d’extension variable. Beaucoup de secteurs de plaine y échappent.

Les températures changent peu, elles montent vite dès que l’insolation s’impose à une couverture nuageuse abondante après des matinées assez douces

Le vent du nord domine avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Lundi :

Prévision antérieure confirmée

Reprise orageuse plus faible et moins étendue que la veille en fin de journée

Léger vent du nord

Températures maximales agréables dans les dépressions assez fraîches sur les plateaux

 

Mardi :

Températures sans grand changement

Vent du nord assez modéré

La reprise  des averses orageuses de fin de journée affecte surtout les reliefs en particulier ceux de la face nord de la région

 

Mercredi :

Encore reprise des averses orageuses en fin de journée surtout sur la moitié nord de la région avec une extension modérée

Les températures maximales augmentent un peu, nettement supérieures à 20°

Le vent du nord reprend en fin de journée après une accalmie

 

Jeudi :

La reprise des averses orageuses est exacerbée par la bordure d’une perturbation qui descend du nord sur l’est de la France.

La face orientale du Mézenc au Beaujolais est la plus exposée avec les secteurs proches du Forez du Roannais et du Velay

Après un vent d’ouest des Combrailles au Roannais, le vent du nord reprend surtout sur la Haute Loire et le Forez

Légère baisse des températures, souvent moins de 20°

 

Vendredi :

La nouvelle reprise orageuse de fin de journée affecte surtout la face nord de la région et le Roannais

La baisse des températures s’accentue avec une couverture nuageuse abondante surtout le matin

Le vent du nord forcit avec burle et mistral.

G.Staron

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 10:07

Prévision pour le week-end de Pentecôte 

 

Nous sommes dans une situation dite de « marais barométrique » pas vraiment anticyclonique, ni dépressionnaire en bordure des hautes pressions scandinaves.

Cette situation  est très favorable à la création d’averses plus ou moins orageuses en fin de journée et en soirée auxquelles notre région est très sensible en mai et en juin. Ces précipitations affectent surtout  les reliefs, mais peuvent déborder sur les bassins voisins. Leur  importance et leur localisation géographique variable d’un jour à l’autre ne peut être précisée que de façon très approximative, avec des cumuls limités.

Entre la forte humidité matinale à évacuer et les reprises pluvieuses de fin de journée, le soleil est discret.

Si les températures minimales sont relativement douces, les maximums de la journée présentent une tendance à la hausse (difficile de faire moins) mais dépassent peu 20° dans les dépressions, souvent en dessous sur les plateaux.

Vents faibles de direction variable

 

Jeudi

Toujours dans un flux de nord-est, les reprises pluvieuses de fin de journée, assez limitées,  semblent surtout concerner la bordure nord de la région des Combrailles au Roannais et ses reliefs, le Sancy, les monts de la Madeleine et du haut Beaujolais. Les nuages viennent se blottir contre tous les versants septentrionaux.

Températures maximales médiocres, vers 20°, en dessous sur les plateaux.

 

Vendredi :

La reprise des averses de fin de journée, assez limitée, parait concerner surtout la bordure orientale des massifs des Boutières au Pilat et au Beaujolais.

Après des matins assez doux, les maximales amorcent une légère hausse en dépassant plus nettement 20° dans les dépressions et en s’en approchant sur les plateaux.

 

Samedi :

La reprise des averses de fin de journée réactive une perturbation moribonde. Elle affecte surtout les reliefs de l’ouest de la Margeride aux anciens volcans auvergnats avant de traverser la région dans la nuit suivante..

Après une matinée douce, les températures maximales continuent leur hausse. En raison du petit flux de sud qui précède la perturbation, samedi sera probablement la journée la plus chaude de la semaine dans les sillons de la Loire et de l’Allier.

 

Dimanche :

Le risque d’averses plus ou moins orageuses est bien plus important que les jours précédents. Il commence plus tôt dans la journée. La moitié méridionale, donc la Haute Loire semble la région la plus sensible.

Les températures maximales connaissent une baisse qui les ramène à proximité de 20°.

Toujours beaucoup de nuages !

 

Lundi :

Le risque d’averses de fin de journée parait le plus faible des  4 jours. Quelques-unes sont encore possibles du Pilat au Beaujolais, mais ailleurs, absence probable de précipitations

L’installation d’un air plus frais baisse autant les températures minimales que maximales.

 

Nous sortons lentement de la période agitée et très humide de ces derniers jours ! prochaine prévision lundi de Pentecôte.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 14:10

Prévision du 21 au 24 mai 2012

 

L’épisode pluvieux méditerranéen en cours est loin d’être terminé.

Au niveau des précipitations, celles en provenance directe de la grande bleue de sud et de sud-est en cours, avec un retard lié à un blocage par l’anticyclone derrière les Alpes, vont laisser la place à celles de retour par le nord-est ou de nord après un large mouvement tournant autour de la dépression du golfe de Gènes. Ces dernières affecteront surtout le nord et le nord –est de la région autour du Pilat, Forez Yssingelais et Roannais. En  milieu de semaine on peut espérer leur disparition progressive.

Les températures sont hors de saison. Les minimums sont globalement assez doux sans risque de gelées, par contre les maximums sont indignes de la seconde moitié du mois de mai. Ils augmentent cependant un peu au fur  et à mesure que l’épisode pluvieux s’atténue.

Le vent du sud joue les prolongations ce dimanche mais il sera remplacé ensuite par celui de nord avec burle et mistral ses acolytes habituels sur les plateaux de la Haute Loire et la vallée du Rhône

 

Dimanche :

Le vent du sud a joué les prolongations sur le nord-est de la région car les pluies ont été bloquées sur un axe, Chaine des Boutières, monts du Velay et de la Margeride , et Sancy depuis ce matin. L’Allier dont le bassin correspond à ce secteur amorce une montée. Même si la crue semble limitée attention à ne pas trop approcher la rivière un dimanche.

Depuis le début de l’après-midi, les pluies sont passées au nord du Mézenc, elles vont se concentrer sur l’axe montagneux jusqu’au Pilat et aux régions du Velay et du Forez en arrière.

Températures maximales indignes de mai.

Le vent de sud se calme enfin dans les prochaines heures !

 

Lundi :

Toujours les fortes pluies, après celles en provenance directe de Méditerranée, arrivent celles qui ont tournoyé autour de la dépression du golfe de Gènes ! Les reliefs les plus concernés sont l’axe du Mézenc au Mont du Beaujolais. Forez, Roannais et Yssingelais en arrière reçoivent aussi de forts totaux, mais tout le monde aura sa part.

Si les températures du matin sont assez douces, elles ne montent pas dans la journée et les maximums sont indignes d’une fin mai !

Les vents faiblissent .

 

Mardi :

Toujours les précipitations qui reviennent par le nord et le nord-est après avoir tournoyé autour de la dépression du golfe de Gènes. Le Pilat est en première ligne, le Forez l’Yssingelais et le Roannais en seconde et toute la face nord en troisième ! Les totaux déposés s’atténuent au fil des heures

Les températures changent peu, très faible hausse des maximums , toujours hors de saison cependant

Le vent de nord-ouest puis celui de nord s’installe.

 

Mercredi :

Le vent de nord forcit avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

Si les températures du matin sont douces, celles de l’après-midi restent médiocres en dépit d’une légère hausse vers 15°, au-dessus dans les dépressions, en dessous sur les plateaux.

Les pluies commencent à disparaitre mais elles sont encore possibles sur le nord du Bourbonnais au Roannais  et dans l’angle Forez et yssingelais.

 

Jeudi :

Enfin une journée où les précipitations ont toutes les chances d’être nulles ou faibles sur l’ est de la région, mais les nuages restent abondants sur les faces nord des reliefs, il faut tellement évacuer d’humidité !

Les températures continuent leur faible remontée : douces le matin, acceptables dans l’après-midi (supérieures à 15° partout)

Le vent du nord faiblit au fil des heures

 

Attention :

Des montées de rivières sont possibles, l’Allier et ses affluents de l’amont  d’abord, ceux de la Loire amont ou qui descendent du Pilat ensuite. Sauf surprises elles devraient être modérées, mais  cette situation invite à la vigilance

A suivre et prochaine prévision jeudi.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 10:42

Prévision du pont de l’Ascension (17 au 20 mai 2012)

 

Le mauvais temps ne nous lâche pas même s’il change de forme au cours des 4 jours

Nous subissons d’abord les effets thermiques de la descente de nord qui a perturbé l’investiture du nouveau Président mardi. Les gelées sont encore possibles jusqu’à l’Ascension sur les plateaux du cœur du Massif central et dans le fond des Limagnes et suivies de températures maximales basses avec un vent de nord

Si ensuite les températures remontent sous l’effet d’un flux de sud, les précipitations reviennent de plus en plus présentes jusqu’au week-end qui devrait être arrosé et venté. D’abord de sud-ouest les pluies remontent ensuite de Méditerranée pour déposer de forts totaux du Mézenc au Pilat  pendant le week-end.

 

Mercredi :

Journée sans précipitations importantes, sauf quelques gouttes sur les monts du Beaujolais. La perturbation qui a arrosé Paris la veille, passe plus à l’est. Si elle nous arrose très peu, ses nuages sont présents.

Après des gelées matinales (-0.3° au Puy), les températures maximales sont indignes d’une mi-mai, un peu plus de 10° dans les dépressions, en dessous sur les plateaux.

Vent du nord avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Jeudi, fête de l’Ascension :

Si le matin des gelées sont encore probables sur les plateaux du cœur du Massif central et dans le fond des Limagnes, les températures maximales remontent nettement par rapport à la veille et dépassent 15° dans les dépressions. Les plateaux restent frais.

La direction du vent s’inverse avec l’arrivée d’un flux de sud qui précède une perturbation de sud-ouest.

Cette dernière ne déverse pas ses pluies avant la fin de la journée en commençant par la partie auvergnate  et arrose la région pendant la nuit suivante.

 

Vendredi :

Après les pluies de la nuit, une accalmie précède une reprise convective des précipitations en fin de journée. Cette dernière affecte surtout la partie auvergnate selon une trajectoire sud-ouest nord-est qui termine sur le Roannais.

En liaison avec un flux de sud, les températures remontent, autant les minimums, fin des gelées matinales, que les maximums, à nouveau agréables. Ces derniers sont même élevés dans le sillon de la Loire

 

Samedi :

Dans l’attente d’une perturbation remontant de Méditerranée, le flux de sud forcit au fil des heures.

Les précipitations commencent à tomber sur les reliefs du sud de la Haute Loire puis sur l’axe du Mézenc au Pilat.

Les températures sont sans changement par rapport à la veille, minimales douces, maximales assez élevées dans le sillon de la Loire

 

Nuit de Samedi à Dimanche :

Coup de vent de sud, le seuil de la tempête 100 km/h ne semble pas devoir être atteint, mais certaines rafales pourraient s’en approcher sur les plateaux de la Haute Loire. A priori , l’événement devrait être bien plus faible que celui de la nuit du 28 au 29 avril mais, attention, il est difficile d’évaluer l’importance du blocage qui provoque les plus fortes rafales.

 

Dimanche :

 Journée pluvieuse, de forts cumuls sont déposés, en particulier sur l’axe du Mézenc au Pilat et débordent sur l’ensemble de la région.

Si les températures minimales restent très douces, les maximales connaissent une baisse sensible.

 

La situation très agitée du week-end demande à être suivie avec attention, les fortes pluies devraient déborder sur le lundi

A confirmer par la prévision de Dimanche.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 10:15

Prévision du 13 au 16 mai 2012

 

Les Saints de glace frappent comme annoncé avec une descente de nord. Ils joueront même un peu les prolongations la semaine prochaine !

Après la version humide du refroidissement samedi, les précipitations devraient être absentes pendant quelques jours. Les nouvelles descentes de nord à partir de mardi devraient arroser les régions plus à l’est de la France et ne nous affecter que de façon bordière.

Le vent de nord accompagne ces 4 jours avec ses acolytes, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône. Seule leur force varie au fil des jours

Plus dure est la chute des températures après la bouffée de chaleur de jeudi et vendredi. Froid matinal avec un risque possible de petites gelées dans les secteurs à risques : cuvettes de moyenne altitude des plateaux du massif central  et dans le pire des cas le fond des Limagnes. Les températures maximales plafonnent vers 15°.

 

Samedi :

Les précipitations sont abondantes sur le flanc nord de la région en particulier sur ses reliefs du Sancy aux Combrailles, du haut Forez aux monts de la Madeleine, et du Pilat au Beaujolais

Seuls les bassins internes les plus au sud (Limagne de Brioude, bassin du Puy) échapperont très partiellement aux pluies.

Les restes de la chaleur de la veille s’évanouissent au fil des heures : très forte chute des températures maximales, 20° au mieux et bien moins sur les plateaux

Le vent du nord s’installe et commence à forcir au fil des heures

 

Dimanche :

Nous passons à la version sèche du refroidissement

Après les dernières gouttes de pluie, les nuages s’attardent sur les versant nord de nos montagnes  et les éclaircies reviennent timidement ensuite.

Les températures minimales s’écroulent. Très basses, le risque de gelées est cependant très faible sauf dans les trous à froid. Les températures maximales restent basses, inférieures à 15° sur les plateaux et à peine supérieures dans les plaines et dépressions

Le vent du nord avec burle et surtout mistral en vallée du Rhône est virulent.

 

Lundi :

Pas de précipitations

Dans un ciel plus dégagé, le risque de petites gelées est plus important que la veille dans les zones citées en introduction.

Les températures maximales esquissent une légère remontée et dépassent 15° dans les dépressions et plaines

Le vent du nord faiblit au fil des heures

 

Mardi :

Une nouvelle descente de nord arrive avec une trajectoire un peu différente.

Elle arrose surtout les régions plus à l’est, mais ses pluies peuvent déborder sur le nord du Massif central et particulièrement le Roannais et le Beaujolais, surtout leurs reliefs, en fin de journée

Après un coup de vent d’ouest des Combrailles au Roannais, le vent du nord reprend de la vigueur au cours de la journée.

Températures à peine en hausse pour les minimales (risque de gelées très faible même dans les secteurs sensibles) et stables dans la médiocrité pour les maximales

 

Mercredi :

Pas de précipitations après la fin des débordements limités des pluies de la descente de nord, mais les nuages restent accrochés sur les versant septentrionaux de nos montagnes avant quelques éclaircies

Le vent du nord continue avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

Températures basses sans changements

 

Mercredi devrait être le dernier jour à supporter les conséquences des saints de glace , le temps devrait changer jeudi ! à suivre mercredi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 10:37

Prévision du 9 au 12 mai 2012

 

Les anticyclones méditerranéens tentent de s’installer. Ils arriveront péniblement à améliorer le temps jusqu’aux Saints de glace du week-end Saint Mamert, Pancrace et Servais,  qui s’accompagneront d’une  nouvelle dégradation du temps.

L’accalmie dans les précipitations sera de courte durée entre les perturbations de sud-ouest de mardi et mercredi et celles en provenance du nord à partir de vendredi soir !

Les températures vont progressivement monter avec des minimales douces, et des maximales de plus en plus élevées avant de retomber lourdement pendant le week-end.

Le vent est globalement faible jusqu’au coup de vent de nord du week-end avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

Mardi :

La perturbation pluvieuse arrive plus tôt qu’annoncé ce qui change tout. Les pluies affectent surtout une diagonale de l’Auvergne au Roannais, les bassins du sud de la région sont peu affectés,  mais le temps est assez couvert.

Les températures maximales sont autour de 20°, au-dessus dans les plaines et dépressions, au-dessous sur les plateaux et montagnes.

 

Mercredi :

La journée est encore assez arrosée en particulier sur les reliefs, avec des pluies localement fortes sur  le Forez et l’axe du Pilat au Beaujolais liées à  une reprise dans l’après-midi et en soirée.

Les températures sont en hausse  avec des minimales douces vers 10° et des maximales qui dépasseront 20° dans les plaines et bassins.

 

Jeudi :

La plus belle journée de la semaine

Pas de précipitations, l’anticyclone les repousse sur la France du nord, seul la bordure des Combrailles au Roannais pourraient connaitre un risque faible.

Les températures poursuivent leur hausse avec des minimales douces et des maximales qui deviennent nettement chaudes ( plus de 25° dans certaines plaines)

Le temps devrait être agréable dans les bassins internes du Massif central, Limagnes du sud, bassins du Puy à la plaine du Forez.

 

Vendredi :

La dégradation en provenance du nord arrive.

La matinée est encore douce, mais les températures maximales amorcent une baisse sensible en commençant par l’Auvergne et surtout le Roannais.

La perturbation de nord est surtout active dans les régions plus à l’est de notre pays, mais à partir de la mi-journée elle apporte des pluies qui continuent dans la nuit qui suit. Les régions les plus exposées sont le Roannais et le Forez avec l’axe montagneux du Pilat aux haut Beaujolais.

Attention aux activités de plein-air de l’après-midi qui commenceront bien mais pourraient se terminer différemment, tout se joue à quelques heures.

 

Samedi :

La perturbation termine son passage avec les dernières pluies

Les températures baissent, les minimales deviennent fraîches, la chute des maximales est très forte.

Le vent du nord fort sévit avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Les saints de glace n’apporteront probablement pas de gelées dans nos plaines et bassins, mais dimanche matin, il pourrait en être autrement sur les secteurs à risques des plateaux et dans d’autres régions du nord de France

A confirmer samedi au plus tard !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 11:17

Prévision du 5 au 8 mai 2012

 

Les perturbations de sud-ouest seront très présentes jusqu’au week-end en déposant des précipitations abondantes comme souvent en mai et en juin, ensuite les anticyclones méditerranéen tentent progressivement de s’installer en commençant en altitude par la haute troposphère.

 Ces temps de sud-ouest prennent en cette saison un caractère orageux avec des lignes qui affectent alternativement la partie auvergnate et celle du Velay au Forez. Les précipitations pouvant être accompagnées de quelques phénomènes électriques et de coups de vents, sont très rares le matin et leur probabilité augmentent dans l’après-midi et en soirée.

Les températures restent assez médiocres avec d’énormes écarts entre les plateaux très frais où mêmes quelques gelées résiduelles sont possibles dans les trous à froid du cœur du Massif central et les plaines et bassins où le soleil remonte rapidement le thermomètre dans la journée, surtout en cas de flux de sud le long des sillons de la Loire et de l’Allier.

Les vents sont modérés, sauf rafales en cas d’orages.

 

Vendredi :

Dans l’attente de la perturbation, le flux de sud et le soleil montent les températures dans le sillon de la Loire

Les pluies arrivent à partir de la mi-journée et affectent surtout la partie auvergnate, avant de traverser le reste de la région dans la nuit qui suit

 

Samedi :

Après une accalmie dans la matinée, les pluies reprennent à partir de la mi-journée, L’axe montagneux du Mézenc au Pilat et les régions voisines du Velay et du Forez sont les plus concernées. C’est la journée la plus arrosée et toute la région peut  subir les précipitations substantielles.

Les températures minimales sont très fraîches surtout sur les plateaux du cœur du Massif central. Les maximales sont en légère baisse par rapport à la veille sous un ciel couvert.

 

Dimanche :

Le temps commence à changer. L’accalmie matinale des pluies dure plus longtemps et la reprise à partir de la mi-journée est plus faible que la veille. Limitées aux reliefs, les précipitations débordent peu sur les plaines et bassins

Les températures restent assez basses surtout sur les plateaux. Les maximums approchent de 20 ° au mieux dans les dépressions

 

Lundi :

L’anticyclone commence son installation.

L’accalmie matinale des pluies a des chances de déborder au-delà, la reprise de fin de journée parait faible et limitée aux reliefs

Les températures minimales sont très basses sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay).

En raison d’un petit vent du nord qui se change en mistral en vallée du Rhône, les températures maximales évoluent peu par rapport à la veille.

 

Mardi :

Le temps s’améliore encore

Après des températures matinales très fraîches sur les plateaux en particulier les trous à froid du cœur du massif, un léger flux de sud permet une remontée des températures maximales avec même un petit coup de chaleur dans les dépressions qui longent le fleuve Loire.

La nouvelle perturbation pluvio-orageuse ne devrait pas déborder sur la région, sauf en fin de journée sur les montagnes volcaniques auvergnates

 

Le beau temps anticyclonique pourrait poursuivre son installation ensuite !

A confirmer mardi 8 mai

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:49

Prévision du 1er au 4 mai 2012

 

L’anticyclone choisit de s’installer au sol sur les Iles britanniques, notre région se situe en bordure mais il est surmonté par de l’air froid en altitude.

Après les dernières rafales de vent de sud, modérées heureusement, les calamités tempétueuses sont terminées et le vent sera faible.

Après les dernières grosses pluies de lundi remontant de méditerranée, l’air froid en altitude maintient une instabilité qui provoque des averses sur les reliefs en fin de journée et en soirée. Les bassins seront en grande partie à l’abri.

Les températures restent assez fraiches, des minimales en dessous de 10°, des maximales qui atteignent rarement 20°

 

Lundi :

Comme annoncé les pluies remontent encore du sud et sont encore fortes sur l’axe du Mézenc au Pilat, leur pénétration au-delà vers le nord sera assez limitée, mais le Limousin déjà très arrosé est très concerné, attention au niveau de ses rivières !

Encore un peu de vent de sud assez fort

Les températures maximales seront assez fraîches

 

Mardi :

Accalmie dans les précipitations le matin, Les averses reprennent en fin de journée sur les reliefs en particulier les reliefs volcaniques auvergnats. Elles seront rares dans les dépressions.

Après des températures minimales basses, sans gelées, les maximales sont assez fraîches, à peine supérieures à 15° dans les dépressions et inférieures sur les plateaux.

Le vent du sud modéré reprend en fin de journée.

 

Mercredi :

Pas de pluies dans la matinée,  mais reprise d’averses, plus rares que la veille, en fin de journée sur les reliefs en particulier les anciens volcans auvergnats. Les dépressions sont en grande partie à l’abri

Les températures augmentent un peu, minimales positives même en montagne, maximales approchant de 20° dans les dépressions

Vent faible mais toujours de sud.

 

Jeudi :

Toujours une accalmie des précipitations le matin, avec une reprise en fin de journée sur les reliefs et des dépressions largement à l’abri.

 les températures minimales baissent avec quelques gelées dans les secteurs à risques des cuvettes de moyenne altitude du cœur du Massif central. Les maximales continuent une très légère hausse de l’ordre de 20° dans les dépressions les mieux exposées.

Vent faible

 

Vendredi :

Une perturbation approche depuis l’Atlantique, elle est précédée par la reprise d’un flux de sud, ses précipitations atteignent en fin de journée les montagnes océaniques ( Sancy, Combrailles, puis axe du haut Forez à la Madeleine).

Les températures augmentent, pas de gelées matinales, maximales agréables et même élevées dans les dépressions qui longent le fleuve Loire.

 

Il s’installe un temps assez classique en mai, assez maussade, à confirmer vendredi!

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 10:29

Prévision du 27 au 30 avril 2012

 

L’anticyclone en provenance de l’Europe orientale a réussi à repousser les perturbations océaniques et à s’accrocher solidement sur les Alpes.

C’est ce qui a provoqué le coup de vent de sud depuis hier avec 100 km/h mercredi à 16 h à Lyon Bron et 91 km/h jeudi à 1 heure au Puy Loudes. Le vent du sud reste fort jusqu’à lundi,  il balaie les plateaux et les sillons de la Loire et dans une moindre mesure de l’Allier pendant tout le week-end avec des rafales tempétueuses, attention certaines peuvent être dangereuses.

L’anticyclone a bloqué les précipitations sur un axe du Bordelais aux Vosges, il risque d’en être ainsi pendant tout le week-end. Les totaux répétitifs importants déposés sur le Limousin affectent dans la région les reliefs du Sancy aux Combrailles et dans une moindre mesure ceux des monts de la Madeleine. Les rivières descendant du Sancy, Dordogne, Sioule ou du plateau de Millevaches (Vienne Creuse) peuvent connaitre des montées importantes. Attention aux crues ! Tant que l’anticyclone résistera sur ces positions, l’extension des pluies au reste de la région sera limitée comme lors des tentatives de vendredi et de dimanche. Par contre lundi, des précipitations importantes peuvent concerner l’axe du Mézenc au Pilat avec des remontées de sud. Attention dans ces situations de blocage, la prévision est toujours difficile et des surprises sont  possibles.

Par contre les températures remontent, fini le froid, plus de gelées et retour de la douceur matinale, les températures maximales sont agréables et même élevées dans le sillon qui longe la Loire.

 

Jeudi :

Prévision antérieure confirmée

Grosses pluies sur le Limousin avec extension sur le Sancy et les Combrailles, les rivières commencent à monter

Le vent du sud continue à souffler  surtout  sur le Velay et le Forez

Les températures maximales remontent, agréables, elles sont élevées dans le sillon et les plateaux de la Loire (fleuve).

 

Vendredi :

Toujours de fortes pluies  sur le Limousin avec extension jusqu’au Sancy et débordement possible en fin de journée sur le reste de la région.

Le vent du sud forcit au fil des heures, attention en fin de journées aux rafales sur les plateaux de la Haute Loire et le sillon de la Loire.

Les températures sont en hausse, minimales douces, maximales agréables élevées dans les dépressions qui longent  la Loire

 

Samedi :

Toujours le blocage des précipitations sur le nord-ouest de la région autour du Sancy avec risque de montée des rivières. L’extension au reste de la région est assez peu probable mais une surprise est toujours possible

Le vent du sud est particulièrement fort, attention aux rafales dangereuses sur les plateaux de la Haute Loire et le sillon de la Loire

Températures douces le matin, agréables dans l’après-midi et élevées dans les dépressions de la Loire.

 

Dimanche

Toujours le blocage des précipitations sur les mêmes régions, avec risque d’extension au reste de nos départements plus important que la veille.

Le vent du sud est toujours fort sur les mêmes secteurs, mais il semble avoir connu son maximum dans la nuit précédente.

Températures très douces le matin, inchangées dans la journée.

 

Lundi :

Les précipitations semblent contourner l’anticyclone par le sud. Elles sont particulièrement fortes sur l’axe du Mézenc au Pilat

Le vent du sud devrait commencer à faiblir

Si les températures minimales restent très douces, les maximales baissent fortement.

 

Situation très complexe à suivre, car son évolution peut connaitre des imprévus !

Prochaine prévision lundi

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 11:39

Prévision du 23 au 26 avril 2012

 

Nous restons sous l’influence des perturbations océaniques, mais les hautes pressions continentales en provenance de la Russie vont les bloquer en fin de période.

Jusqu’à mardi inclus, le temps frais et arrosé se poursuit.  Les précipitations quotidiennes arrosent surtout la bordure nord de la région des Combrailles au Roannais et leurs crêtes océaniques, le Sancy, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et dans une moindre mesure du Pilat au haut Beaujolais. Le passage à la neige n’est possible que sur les sommets du Sancy du Forez et du Mézenc. Les dépressions internes du Massif central sont partiellement à l’abri avec plus de soleil.

Les températures restent fraiches avec quelques gelées matinales dans les cuvettes de moyenne altitude du cœur du massif central

Le vent d’ouest sud-ouest touche surtout le nord de la région au-delà d’une ligne Clermont Ferrand – Feurs en liaison avec de petites tempêtes sur le golfe de Gascogne.

 

A partir de mercredi, le temps change. Les précipitations sont repoussées vers l’ouest. Les températures maximales remontent brutalement en liaison avec un flux de sud qui forcit. Les dépressions qui longent la Loire puis l’Allier sont totalement à l’écart des précipitations et sont principalement touchées par cette hausse des températures et ce flux de sud.

 

Dimanche :

Températures fraîches, risque d’averses et de giboulées en fin de journée sur les crêtes océaniques déjà citées. Temps moins arrosé avec un peu de soleil dans les bassins internes du Massif central

 

Lundi

Risque de faibles gelées matinales dans les seuls secteurs à risques des cuvettes de moyenne altitude du cœur du Massif central (Margeride, Velay)

Précédée par un coup de vent d’ouest sud-ouest sur la bordure nord ( plus faible au sud), la nouvelle perturbation aborde les mêmes secteurs en fin de journée et déverse ses pluies sur les crêtes océaniques avant de traverser la région dans la nuit suivante. Le passage à la neige est possible sur les sommets cités.

 

Mardi :

Le vent de sud-ouest fort concerne les mêmes secteurs.

Journée arrosée avec des précipitations qui affectent surtout les reliefs océaniques déjà cités, la bordure nord de la région des Combrailles au Roannais. Les bassins internes bénéficient de meilleures conditions climatiques.

Pas de gelées matinales, sauf dans les secteurs à risques, températures maximales toujours fraîches

 

Mercredi :

Le temps commence à changer.

Les précipitations de la nouvelle perturbations ne sont susceptibles d’atteindre que la bordure nord-ouest surtout les Combrailles et pour les reliefs,  le Sancy, le haut Forez et les monts de la Madeleine

Pas de gelées matinales sauf dans quelques secteurs à risques, les températures maximales augmentent  fortement et deviennent agréables, surtout dans les dépressions qui longent la Loire en liaison avec l’arrivée d’un  vent du sud assez fort et  l’ensoleillement de retour.

 

Jeudi :

Le changement s’accentue

Pas de précipitations toutefois les Combrailles et le Sancy sont susceptibles d’être atteints en bout de course par une perturbation rejetée à l’ouest.

Pas de gelées matinales, les températures minimales redeviennent douces.

Les températures maximales poursuivent leur hausse. Elles sont élevées dans les dépressions qui longent la Loire et dans une moindre mesure l’Allier en liaison avec un vent de sud fort qui balaie les plateaux de la Haute Loire et descend des reliefs en se réchauffant.

 

En cette fin de semaine nous sortons de la période fraîche, mais peut-être pas des précipitations : à confirmer jeudi.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195