Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 18:53

Prévision spéciale Tour de France 2012 :

Etapes du nord de la France jusqu’à Metz

 

Après un début climatiquement favorable en Belgique, comme nous l’avions prévu, en arrivant dans la France du nord, le Tour entre sous l’influence des perturbations océaniques envoyées par la dépression centrée sur la mer d’Irlande.

Le risque de pluies sur le course augmente et aucune des 4 étapes jusqu’à Metz n’est à l’abri d’un arrosage

La course traverse des régions au paysage dégagé exposées au vent, secteurs côtiers normands, Champagne dite pouilleuse, cuesta de Lorraine, où dans le passé des bordures se sont formées. La direction d’Eole  est globalement de sud ou sud-ouest selon les jours, mais les vitesses paraissent assez modérées de l’ordre de 30 km/h en rafales. Comme en Belgique, il y a du vent, mais le seuil au-delà duquel les bordures se déclenchent régulièrement (40 à 50 km/h) ne parait pas devoir être atteint sauf sur quelques secteurs exposés.

Les températures restent agréables pour la pratique du sport, de l’ordre de 20°, pas de canicule en vue.

 

Mardi 3 juillet : Etape Orchies–Boulogne-sur-mer

Le risque de pluies  augmente au fil des heures, sous la forme d’averses isolées, toutefois les intensités paraissent modérées.  La course va à la rencontre d’une perturbation d’ouest.

Le vent de sud-ouest, faible au départ, forcit au fur et à mesure que l’on approche de la côte, sa direction est de côté dans toute la première partie de l’étape, ensuite les changements incessants d’orientation du parcours font d’autant varier  son angle d’arrivée par rapport à la course.

La météo risque de s’ajouter aux côtes du Boulonnais pour durcir l’épreuve dans le final, vent et pluie

 

Mercredi 4 juillet : Etape Abbeville-Rouen

Une très longue partie de l’étape suit la côte de la Manche entre le Tréport et Fécamp. C’est dans ce secteur que les conditions climatiques peuvent jouer un rôle important avec :

1)      Des averses ou lignes de grains pluvieuses en provenance de la mer

2)      Une exposition littorale favorable à l’action du vent, toutefois sa vitesse en rafale sera à peine supérieure à celle de la veille et sa direction de sud sera le plus souvent de face ou de ¾ face. Une orientation moins favorable que d’autres aux bordures

3)      Une fraicheur avec des températures inférieures à 20°

Après le virage de Fécamp, la course revient vers Rouen par le Pays de Caux,  les températures augmentent à l’intérieur des terres, le vent faiblit mais il est toujours globalement de ¾ face ou de côté, le risque d’averses diminue.

 

Jeudi 5 juillet: Etape Rouen-Saint-Quentin

On ne peut exclure le risque de pluie, mais, si  le timing est respecté, la course passe entre deux perturbations qui évoluent dans le même sens qu’elle, donc une chance de ne pas les rencontrer.

Le vent de sud-ouest est favorable ou de ¾ arrière par rapport au parcours, mais sa vitesse de l’ordre de 30 km/h au départ diminue au fil des heures. On ne peut toutefois exclure totalement le risque de bordures puisque nous traversons des plateaux du Bassin parisien au paysage très dégagé et sans abri.

La température est plus élevée que la veille, nettement supérieure à 20°

 

Vendredi 6 juillet : Etape Epernay-Metz

Le risque d’averse pluvio-orageuses augmente au fil des heures et peut concerner l’étape en fin de journée avec une certaine loterie

Le vent de sud-sud-ouest plus faible que les jours précédents ne parait pas avoir un rôle déterminant sur la course, même si elle traverse des régions au paysage très dégagé en  Champagne. Dans cette première partie du parcours, sa direction est de côté, puis à partir de la zone proche de Bar le Duc, elle devient nettement favorable jusqu’à l’arrivée

 

La première semaine du Tour est souvent affectée par des conditions climatiques délicates, mais il y a eu bien pire dans le passé !

Prochaines prévision vendredi, pour les étapes des Vosges et du Jura septentrional jusqu’à la journée de repos

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 22:11

Prévision spéciale « Tour de France »

Etapes ardennaises et belges

 

Le tour commence sur le versant septentrional des Ardennes en Wallonie. Il semble relativement protégé pendant ces premières étapes et connaitre des conditions climatiques assez favorables au sport avec des vents assez faibles et une absence probable de précipitations sur la course.

Les températures maximales sont proches de 20°, un peu au-dessus samedi,

 

Samedi :

Prologue contre la montre à Liège :

Températures agréables

Risque de pluie très faible, elle attendra probablement l’arrivée du dernier coureur

Vent de sud-ouest assez faible (rafales vers 20 à 30 km/h)

 

Dimanche :

Etape Liège-Seraing

La course effectue un large circuit dans les Ardennes belges et ses côtes avec un aller nord-sud et un retour sud-nord

Risque de pluie très faible sur la Course

Vent d’ouest sud-ouest un peu plus fort que la veille  (30 km/h  en rafales), plutôt de côté, mais insuffisant pour avoir un rôle déterminant sur la course.

Températures un peu plus fraîches que la veille

 

Lundi :

Etape Visé – Tournai

Elle suit la dépression du Borinage, en remontant le cours de la Meuse jusqu’à Namur puis en traversant le Hainaut.

Risque de pluie faible sur la course, mais il ne peut être exclu totalement

Vent de sud, de côté par rapport au parcours, mais de vitesse assez faible et insuffisante pour un rôle déterminant sur la course

 

Un début climatiquement favorable (suite lundi)

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 20:32

Prévision du 30 juin au 3 juillet 2012

 

Le mauvais temps revient pendant le week-end, alors que l’anticyclone des Açores se retire sur l’Atlantique

Les pluies orageuses de sud-ouest reviennent dans l’après-midi. Leur quantité et leur extension géographique est croissante jusqu’à Dimanche et décline ensuite. Attention localement leur intensité peut provoquer des inondations ponctuelles et des trainées de grêle sont possibles

Les grosses chaleurs sont terminées, les températures s’écroulent au passage des pluies orageuses

De même le vent de sud actuel laisse la place à celui de nord avec le mistral en vallée du Rhône.

Ce changement suit une chronologie classique !

 

Samedi :

L’épisode pluvio-orageux de sud-ouest intéresse la région à partir de la mi-journée. Ce début parait encore localisé, ce qui n’exclut pas une forte intensité ponctuelle.

Après une matinée très douce, les températures maximales commencent une baisse par l’Auvergne, alors que la chaleur persiste encore dans le sillon de la Loire

Le vent du sud continue une grande partie de la journée.

 

Dimanche :

Mauvais temps :

Les précipitations orageuses remontant du sud-ouest sont plus intenses, plus généralisées et occupent une plus grande partie de la journée que la veille.  Commençant par l’axe Auvergne Roannais, elles passent ensuite à celui Velay-Forez, chaque secteur a sa part d’arrosage avec la possibilité d’excès ponctuels annoncés ci-dessus.

Si le matin est encore doux, les températures ne montent pas dans la journée sous un ciel couvert et les maximums s’écroulent par rapport à la veille, très frais pour la saison.

Le vent du nord revient en fin de journée

 

Lundi :

Les dernières précipitations semblent s’évacuer progressivement vers l’est dans la matinée, mais elles laissent une forte nébulosité surtout sur les versants nord

Cette fois les températures minimales baissent et les maximums restent aussi frais que la veille

Le vent du nord confirme sa présence sur les plateaux et forcit avec le mistral en vallée du Rhône.

 

Mardi :

Le temps s’améliore

Risque de précipitations très faible.

Le retour d’un ciel plus dégagé provoque la baisse des températures minimales du  matin et le début de la remontée de celles de l’après-midi avec plus de soleil. Elles semblent à nouveau atteindre 20° dans les dépressions.

Le vent du nord faiblit au cours de la journée.

 

Cette nouvelle amélioration parait très provisoire et l’anticyclone semble rester sur l’Atlantique, à confirmer mardi.

Une prévision spéciale pour le début du Tour de France suit

Gérard Staron

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 09:34

Prévision du 26 au 29 juin 2012

 

L’anticyclone des Açores qui nous a protégés pendant le week-end commence à présenter quelques légères faiblesses.

Globalement assez beau temps.

Il n’est plus capable d’empêcher l’insinuation de perturbations affaiblies qui prennent un caractère orageux modéré en fin de journée avec quelques averses. Le risque, variable selon les jours, concerne le nord des Combrailles au Roannais et surtout les reliefs en particulier le Sancy, l’axe du Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat aux monts du Beaujolais.

Les températures sont estivales, sans canicule toutefois. Freinées par un flux de nord en début de semaine, le passage à un flux de sud provoque leur hausse ensuite.

 

Lundi :

 

Prévision antérieure confirmée : températures estivales sans plus, vent du nord

Comme annoncé l’arrivée d’une perturbation affaiblie apporte nuages et averses sur les régions déjà citées

 

Mardi :

Le risque d’averses modérées plus ou moins orageuses persiste sur les régions déjà citées, tout en étant plus faible que la veille.

Avec plus de soleil, et un flux de nord affaibli, les températures maximales amorcent une hausse, largement supérieures à 20° partout.

 

Mercredi :

Probablement pas de précipitations surtout dans les dépressions, le risque d’averses pluvio-orageuses est le plus faible de la semaine même s’il est impossible de l’assurer à 100% partout

Les températures maximales continuent leur hausse et deviennent nettement chaudes

Vent faible, les flux atmosphériques s’inversent, fin du nord et début du sud

 

Jeudi :

Reprise, assez peu probable, du risque d’averses orageuses en fin de journée selon une trajectoire de sud-ouest de l’Auvergne au Roannais. Les modèles atmosphériques sont en total désaccord sur la question !

Par contre un flux de sud s’installe, les températures maximales, chaudes (supérieures à 25° même sur les plateaux) augmentent encore , surtout dans les sillons de la Loire et de l’Allier.

 

Vendredi :

Le risque d’averses orageuses en fin de journée est plus sérieux que la veille, surtout sur les régions déjà citées avec une trajectoire de l’Auvergne au Roannais.

Le flux de sud forcit dans l’après-midi et les températures maximales sont aussi chaudes que la veille.

 

La dégradation du temps a toutes les chances de continuer pendant le week-end. A confirmer vendredi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 11:47

Prévision du 22 au 25 juin 2012

 

L’anticyclone des Açores effectue une nouvelle tentative de progression à partir de l’Atlantique en direction de nos régions.

Temps stable plus frais

Quelques jours sans précipitations. Les averses orageuses qui troublaient de façon ponctuelle nos soirées ne se développent plus pendant le week-end

Sur le flanc est de l’anticyclone s’installe un flux de nord qui abaisse les températures avec un retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux et des maximums autour de 20° dans l’après-midi.

 

Jeudi :

Dernière journée chaude en particulier dans les sillons de la Loire et de l’Allier en lien avec un flux de sud

Dernière journée avec des développements pluvio-orageux importants dans l’après-midi qui poursuivent leur cheminement en soirée et dans la nuit, les montagnes et la trajectoire de l’Auvergne au Roannais paraissent les plus concernées.

 

Vendredi :

L’anticyclone arrive et le courant de nord aussi.

Pas de précipitations sauf un risque très faible sur la bordure nord de la région et ses reliefs

Baisse des températures très marquée, fraîcheur matinale sur les plateaux, retour vers 20° des maximums dans les dépressions et en dessous sur les montagnes

Vent du nord avec ses acolytes burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Samedi :

Dans l’anticyclone, pas de précipitations

Les températures remontent à peine par rapport à la veille, un peu moins de fraîcheur sur les plateaux le matin

Le vent du nord modéré, avec burle et mistral est limité à la partie méridionale

 

Dimanche :

Toujours l’anticyclone et pas de précipitations

Les températures changent peu, sauf une très légère hausse des maximums de l’après-midi sous l’action de l’ensoleillement

Le vent du nord faiblit

 

Lundi :

L’arrivée d’une perturbation en provenance du nord  renvoie l’anticyclone vers ses Açores

Les précipitations prennent un caractère orageux et atteignent la région à partir de la mi-journée en commençant par la bordure nord des Combrailles au Roannais et surtout ses montagnes, le Sancy, les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine, et du Pilat au  Haut Beaujolais.

Si les températures minimales sont plus élevées avant l’arrivée de la perturbation, les maximales amorcent une baisse dans l’après-midi.

Le vent du nord revient en soirée, après son passage.

 

La semaine commence et devrait continuer avec une atmosphère agitée , à préciser lundi !

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 11:10

Prévision du 18 au 21 juin 2012

 

Les anticyclones méditerranéens marquent une pause dans la progression sur notre pays sans l’abandonner totalement, ceci permet à des perturbations de s’infiltrer à partir du sud-ouest et de prendre un caractère orageux.

Ces pluies orageuses de deuxième partie de la journée reprennent un aspect de loterie avec la localisation plus ou moins ponctuelle et difficile à prévoir, de fortes intensités de précipitations de trainées de grêles , ou de la foudre. En regardant l’éventuelle noirceur du ciel en direction du sud-ouest dans l’après-midi, c’est peut-être la meilleure indication du risque ! le phénomène semble être croissant et de plus en plus généralisé jusqu’à la nuit de mardi à mercredi et régresser ensuite. La trajectoire orageuse de l’Auvergne au Roannais semble la plus concernée.

Les températures gardent leur caractère estival , douces le matin, assez chaudes dans l’après-midi surtout dans les sillons de la Loire et de l’Allier.

Vent modéré, sauf sous les orages  et plutôt de sud avant leur déclenchement.

 

Dimanche :

La poussée anticyclonique est confirmée sur la France. Les développement orageux de fin de journée sont faibles et concernent surtout les montagnes volcaniques auvergnates.

Températures estivales

 

Lundi :

La reprise orageuse de fin de journée est déjà plus importante, avec un puzzle de cellules dont la localisation éparse sur la région est difficile à préciser. Les montagnes sont touchées cependant en priorité.

Températures agréables, en faible hausse avec un léger vent de sud

 

Mardi :

Les développements orageux qui arrivent dans la seconde partie de la journée sont bien plus intenses et généralisés que ceux de la veille. La trajectoire de l’Auvergne est concernée en premier mais aussi par l’importance du phénomène. Attention !

Les températures estivales changent peu

 

Mercredi :

Les masses pluvio-orageuses continuent leur traversée de la région dans la nuit de mardi à mercredi, puis après une accalmie reprennent dans la seconde partie de la journée. L’arrosage, parfois intense et accompagné de trainées de grêle localisées semble généralisé à l’ensemble de la région, sauf, avec réserves, pour le sud-est de la Haute Loire.

Les températures changent peu, plutôt en légère baisse

 

Jeudi :

La reprise pluvio-orageuse de la fin de journée est plus ponctuelle et surtout moins intense que celle des deux jours précédents. Elle semblerait se limiter à un axe de l’Auvergne au Roannais et surtout aux montagnes.

Les températures changent peu

 Les premiers signes d’un retour de l’anticyclone pour la fin de semaine, à confirmer jeudi !

Gérard Staron.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 11:20

Prévision du 14 au 17 juin 2012

 

Le mauvais temps s’estompe progressivement

Les anticyclones méditerranéens esquissent une progression sur la France et repoussent peu à peu les perturbations qui ont de moins en moins de possibilités d’atteindre la région.

Quelques journées de répit pour les précipitations, mais pas toutes, ces dernières sont encore capables d’atteindre le nord de la région des Combrailles au Roannais et surtout ses reliefs, le Sancy, les axes du haut Forez à la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central, surtout celui du Puy et les Limagnes du sud ont toutes les chances d’être au moins partiellement à l’abri.

Les températures remontent progressivement avec plus de soleil

Vents globalement faibles

 

Mercredi :

Prévision antérieure confirmée, les précipitations seront encore présentes dans la seconde partie de la journée sur le nord et les reliefs surtout ceux cités plus haut

Températures médiocres

 

Jeudi :

Nette amélioration du temps

Première journée de véritable répit pour les précipitations, même sur les régions sensibles citées plus haut, le risque est faible.

Après des températures minimales très fraîches sur les plateaux du cœur du Massif central, le thermomètre remonte dans la journée  et dépasse presque partout 20°. Un petit vent du sud qui s’installe, provoque un petit coup de chaleur dans les sillons de la Loire et l’Allier .

 

Vendredi :

Légère rechute pour les pluies. La nouvelle perturbation atteint en fin de journée le nord de la région et ses reliefs, secteurs déjà cités plus haut et y dépose quelques précipitations avec une allure orageuse

La Haute Loire et surtout les bassins internes du Massif central semblent en grande partie à l’abri.

Les températures minimales remontent nettement par rapport à la veille et les maximales restent au même niveau, déjà assez agréable et même plus dans les sillons de la Loire et l’Allier avec un vent du sud assez modéré.

 

Samedi :

Sur le flanc de l’anticyclone qui progresse, un flux de nord-est s’installe attiré par la dépression du golfe de Gènes.  Il provoque une légère baisse des températures qui restent quand même agréables et supérieures à 20° dans les dépressions et permet à des cellules orageuses de se développer en fin de journée sur l’axe montagneux de l’est de la région du Mézenc au Pilat et aux monts du Beaujolais et les zones bordières.

 

Dimanche :

Ce pourrait être le premier dimanche avec un temps relativement « beau » depuis longtemps, les anticyclones méditerranéens progressent à partir du sud sur la France,  toutefois seront-ils suffisamment installés ?

Seule certitude, les températures seront agréables en légère hausse

La première partie de la journée sera sans pluie sur notre région, mais un risque de développement orageux existe à la fin. Les différents modèles atmosphériques sont en totale contradiction, certains placent ce dimanche sans précipitations dans l’anticyclone et d’autres développent des cellules orageuses en fin de journée !

Les prévisions météo sont–elles aussi influencées par la politique ?

Il y a des chances que ce soit le seul dimanche électoral assez beau de ce printemps sur une grande partie de la France

Ceci signifierait-il que certains ont lu, sans le dire, mes écrits antérieurs ?(1)

Gérard Staron

(1)Du même auteur «  Le ciel tomberait-il sur nos têtes ? » 2003 Editions ALEAS chapitre 1

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 09:57

Prévision du 10 au 13 juin 2012

 

Nous sommes affectés par le passage d’une famille de perturbations dont la trajectoire évolue. Au départ de sud-ouest, leur origine est de plus en plus septentrionale.

Après les Saints de Glace en mai, Saint Médard justifie dans les prochains jours sa réputation par des arrosages quotidiens et importants. Ces derniers ont tendance à être plus important en fin de journée, timing des perturbations et aspect orageux. Assez généralisés, ils se concentrent de plus en plus sur la face nord de la région des Combrailles au Roannais et surtout ses reliefs, le Sancy, les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais.

Les températures sont médiocres pour la saison, matinées fraîches surtout sur les plateaux, maximums limités par une forte nébulosité et le plus souvent inférieurs à 20°.

Les bassins internes du Massif central,  surtout celui du Puy ou les Limagnes du sud, ont le plus de chances d’avoir un temps meilleur, abri relatif par rapport aux précipitations et un peu plus de soleil.

 

Samedi :

Prévision antérieure confirmée

La journée la moins arrosée de la période, cependant des averses assez faibles sont possibles sur les reliefs en fin de journée surtout sur l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine

 

Dimanche :

Une perturbation de sud-ouest traverse la région et provoque un arrosage assez généralisé, plus important sur l’ensemble des reliefs avec une légère tendance orageuse en fin de journée.

Températures médiocres, minimums souvent inférieurs à 10° et maximums en dessous de 20°

 

Lundi :

La nouvelle perturbation en provenance du nord-ouest  arrose surtout la face nord de la région, balayée par un vent d’ouest,  et les reliefs surtout ceux cités ci-dessus.

Les températures changent peu et restent médiocres

Les bassins internes du Massif central ont quelques chances d’avoir un temps meilleur, peu de pluie et plus de soleil.

 

Mardi :

La perturbation vient cette fois plus directement du nord.

Le nouvel arrosage, surtout en fin de journée concerne encore plus la face nord de la région surtout le Roannais et les reliefs, en priorité ceux déjà cités, et parmi ceux-ci,   les monts du Beaujolais.

Les températures changent peu et sont aussi médiocres pour la saison.

Le vent du nord s’installe

Les bassins internes du Massif central ont comme la veille quelques chances d’avoir un temps meilleur.

 

Mercredi :

Les pluies présent une forte probabilité d’être moins présentes que les jours précédents , mais celles qui reviennent concernent le flanc nord de la région déjà cité.

Les températures restent médiocres, sans grands changements

Vent du nord assez modéré

Les bassins internes du Massif central accentuent leur avantage d’un temps relativement meilleur

 

Cette fraîcheur arrosée pourrait encore continuer quelques jours, peut-être pas les 40 du dicton ! A voir mercredi !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 12:10

Prévision du 6 au 9 juin 2012

 

La progression des anticyclones d’altitude méditerranéens est insuffisante et trop éphémère pour nous protéger des perturbations océaniques qui balaient la France du nord.

Leurs précipitations affectent surtout le nord de la région des Combrailles au Roannais et ses reliefs, le Sancy, l’axe du Haut Forez à la Madeleine et du Pilat au Haut Beaujolais, mais elles peuvent être précédées ou suivies d’aggravations orageuses en fin de journée et soirée qui concernent toute la région et le secteur du Mézenc au Pilat.

Si les températures du matin restent assez douces, les maximums de l’après-midi sont très tributaires de l’ensoleillement et des flux de sud, avec un hausse en milieu de semaine suivie d’une baisse la fin !

Vents alternant directions nord et sud !

 

Mardi :

Prévision antérieure confirmée, accalmie des pluies, températures assez fraîches ( vers 18°, au-dessus dépressions et plaines , en dessous sur les plateaux)

 

Mercredi :

Encore des pluies

Une perturbation traverse la moitié nord de la région dans la journée en arrosant surtout les zones citées ci-dessus. Une reprise orageuse en fin de journée et soirée concerne l’axe du Mézenc au Pilat et les bassins voisins.

Les températures maximales connaissent une hausse sensible (supérieures à 20° dans les dépressions et plaines

Un vent de sud-ouest balaie la frange nord de la région, vent faible ailleurs

 

Jeudi :

Journée la plus chaude de la semaine

En liaison avec un flux de sud assez fort (rafales vers 60, 70 km/h environ) les bassins qui longent le fleuve Loire et dans une moindre mesure l’Allier connaissent une hausse sensible des températures maximales

Une perturbation de sud-ouest arrive en fin de journée et traverse la région de la partie auvergnate au Roannais. Les bassins internes qui longent la Loire , surtout celui du Puy en Velay, sont encore à l’abri jusqu’à la nuit

 

Vendredi :

Les pluies sont importantes dans la nuit sur l’ensemble de la région selon une bande sud-ouest nord-est. Après évacuation des dernières gouttes dans la matinée par le Pilat, l’accalmie se précise et la reprise des précipitations en fin de journée sur les reliefs est faible.  Les bassins internes du Massif central, celui du puy en particulier, sont en grande partie à l’abri avec un temps meilleur

Les températures maximales connaissent une chute sensible, à nouveau fraîches en dessous de 20°

Vent d’ouest  sud-ouest sur la bordure nord de la région.

 

Samedi :

La bordure nord de la région des Combrailles au Roannais et ses reliefs est concernée par le passage de la nouvelle perturbation. Ailleurs le risque de pluies est faible surtout dans les bassins internes du Massif central

Les températures, en particulier les maximales sont au moins aussi fraîches que celles de la veille

Le vent du nord revient avec ses acolytes, burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Les tendances des différents modèles sont très contradictoires pour dimanche !

Nouvelle prévision samedi

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 11:20

Prévision du 2 au 5 juin 2012

 

Le temps change, les anticyclones s’éloignent et les perturbations en provenance de l’océan puis des hautes latitudes reviennent au moment du week-end et avec elles le mauvais temps.

Nous vivons donc nos dernières journées ensoleillées et chaudes avant le retour de fortes précipitations, orageuses et généralisées au début, puis récurrentes sur le nord de nos départements ensuite.  Une baisse très importante des températures accompagne surtout dans l’après-midi.

Dimanche correspond à la journée du changement !

 

Vendredi :

Beau temps ensoleillé

Les orages sont très rares contrairement aux journées précédentes

Les températures sont élevées dans l’après-midi, tempérées toutefois par le vent du nord, faible sur la partie Massif central, mais plus fort en vallée du Rhône : mistral.

 

Samedi

Dans l’attente de la perturbation, un flux de sud modéré s’installe.

Les températures restent élevées en particulier les maximales dans les sillons de la Loire et de l’Allier

Dans l’après-midi et en soirée, des orages annonciateurs de la dégradation peuvent se déclencher sur les hautes terres du Massif central. L’axe le plus sensible s’étire du Brivadois au Velay et au sud des monts du Forez, mais tous les reliefs peuvent être concernés. Les bassins et dépressions semblent en grande partie à l’abri.

 

Dimanche :

La perturbation amène le mauvais temps.

Les précipitations orageuses au début traversent la région et provoquent un bon arrosage généralisé. Attention aux coups de vents sous les orages,  à la foudre, aux trainées de grêle localisées et aux inondations localisées.

Si les températures du matin restent très douces, celles de l’après-midi s’effondrent par rapport à la veille, moins de 20° et parfois 15° sur les plateaux

 

Lundi :

Le mauvais temps joue les prolongations

Les pluies continuent après une accalmie, moins intenses que la veille. Elles reprennent en fin de journée en arrosant surtout le nord de la région des Combrailles au Bourbonnais et au Roannais et surtout les montagnes au nord du Sancy, du haut Forez aux monts de la Madeleine  et du Pilat aux monts du Beaujolais. Les bassins internes du Massif central, celui du Puy en particulier, semblent à l’abri de cette reprise.

Les températures minimales chutent à leur tour et celles de l’après-midi restent aussi basses que la veille

Le vent d’ouest balaie la frange septentrionale de la région, il se change en vent de nord plus au sud sur le Forez et le Velay et en mistral en vallée du Rhône.

 

Mardi :

L’accalmie se précise pour les précipitations mais des pluies sont encore possibles sur les reliefs avec la même répartition géographique que lundi

Les températures restent médiocres pour la saison, sans changement par rapport à la veille

Le vent du nord avec mistral en vallée du Rhône continue

 

Le temps assez médiocre et perturbé devrait continuer une grande partie de la semaine prochaine.

Une prévision spéciale pour le Critérium cycliste du Dauphiné libéré qui commence dimanche à Grenoble suit, sinon nouvelle prévision mardi.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195