Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 09:35

Prévision du 24 au 27 juillet 2012

 

Les anticyclones reviennent sur la France, coincée entre celui des Açores et une cellule sur l’Europe centrale

Séquence de beau temps estival qui se dégradera au fil des jours

Le risque de précipitations orageuses nul en début de semaine revient progressivement au fil des jours

Températures en hausse, retour de la douceur matinale et de la chaleur dans l’après-midi sans canicule toutefois

Vents faibles

 

Lundi :

Beau temps ensoleillé

Pas de risques de précipitations orageuses

Après la fraîcheur matinale, températures maximales en nette hausse par rapport à la veille

 

Mardi :

Beau temps ensoleillé avec développement de cumulus le plus souvent inoffensifs dans l’après-midi

Risque de précipitations orageuses quasiment nul, on ne peut exclure totalement une averse sur les reliefs élevés mais c’est peu probable

Les températures continuent leur hausse et deviennent chaudes dans l’après-midi

 

Mercredi :

Beau temps ensoleillé

Le développement de cumulus dans l’après-midi et le risque d’averses orageuses isolées en fin de journée sur les reliefs augmentent un peu mais la majeure partie de la région reste sans précipitations

Les températures continuent leur hausse, douceur matinale et chaleur dans l’après-midi

 

Jeudi :

Beau temps ensoleillé

Même développement de cumulus dans l’après-midi et même faible risque d’averses orageuses sur les reliefs que la veille

Températures estivales, douceur matinale et chaleur dans l’après-midi

 

Vendredi :

Le temps change : une perturbation pluvio-orageuse arrive.

Un petit vent de sud et une chaleur lourde plus forte que la veille dans les sillons de la Loire et de l’Allier la précèdent.

Risque sérieux de précipitations : Les pluies orageuses arrivent en fin de journée et commencent par une trajectoire Auvergne Roannais avant de traverser la région.

 

Désolé, mais la dégradation risque de se poursuivre encore une fois pendant le week-end !

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 11:24

Prévision du 20 au 23 juillet 2012

 

L’anticyclone se replie pendant le week-end sur ses positions stratégiques de l’Atlantique en raison de l’offensive de perturbations en provenance des hautes latitudes.

Notre région se situe en bordure de la dégradation pluvio-orageuse qui traverse notre pays de la Manche aux Alpes jusqu’à dimanche. Cette dernière donne des averses sur les reliefs en particulier ceux du Mézenc au haut Beaujolais et le Roannais, mais il est difficile d’évaluer l’importance des précipitations et leur plus ou moins grande extension dans notre région située en marge mais dont le sort peut dépendre d’une légère différence de trajectoire.

Mercredi a été la journée la plus chaude de la semaine, les températures baissent avec retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux, moins de soleil, arrivée de l’air froid septentrional, retour du vent du nord en particulier la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône. Les nuages s’agrippent aux versants septentrionaux de nos montagnes.

 

Jeudi :

Prévision antérieure confirmée, début de la dégradation pluvio-orageuse en fin de journée, elle touche surtout les reliefs en particulier ceux déjà annoncés.

 

Vendredi :

La dégradation pluvio-orageuse de la fin de journée est plus importante que la veille, elle est susceptible de concerner tous les reliefs, surtout ceux du Roannais et il est difficile de prévoir l’intensité des pluies

La baisse des températures continue, début de fraîcheur matinale sur les plateaux, maximums de saison sans plus

Le vent du nord avec burle et mistral revient

 

Samedi :

La dégradation pluvio-orageuse de fin de journée a des chances de déborder sur la région à partir du haut Beaujolais et du Roannais. L’Auvergne et le Velay paraissent en grande partie à l’abri

Les températures continuent leur baisse, fraîcheur matinale sur les plateaux, maximums de saison sans plus.

Le vent du nord avec burle et mistral forcit

 

Dimanche :

Le risque de précipitations devient très faible et c’est le dernier jour où elles sont possibles

Le vent du nord avec burle et mistral connait son extension et sa vitesse maximale.

Les températures continuent leur baisse, le maximum le plus bas, limite pour la saison, sera atteint dimanche

 

Lundi :

Retour progressif d’un temps meilleur.

Pas de précipitations

La fraîcheur matinale est encore très marquée sur les plateaux, mais les températures maximales remontent avec un peu plus de soleil.

Le vent du nord laisse la place à un flux de nord-est  moins fort

 

Les jours suivants l’évolution du temps parait encore très confuse sur la région.

A confirmer

lundi

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 09:37

Prévision spéciale Tour de France (fin, Pyrénées et remontée sur Paris)

 

Dans les Pyrénées, le Tour passe sous la protection de l’anticyclone des Açores qui a tendance à accompagner l’épreuve dans la remontée vers le nord

Le temps sera donc globalement beau, assez chaud,  sans précipitations, avec un vent modéré  mais avec un gros risque de mauvais temps samedi pour l’étape contre la montre. Le Tour remonte plus vite vers le nord que l’anticyclone et rencontre de ce fait une perturbation de nord peu sympathique !

 

Mercredi 18 juillet

Etape Pau / Bagnères de Luchon

Beau temps chaud (30° dans les vallées) sans précipitations et vent faible pour l’étape classique des 4 grands cols pyrénéens. Dans l’après-midi se mettent en place des brises  de vallées , où l’air chaud remonte vers les sommets. Défavorables, elles ont souvent surpris des coureurs échappés dans le bas des descentes qui se font rejoindre par les groupes à l’arrière. Dans ce sens, elles peuvent jouer un rôle entre le bas du col du Soulor  et Argeles Gazost. Après les secteurs de vallée sont trop courts.

 

Jeudi 19 juillet

Etape Bagnères de Luchon / Peyragudes

Pas de précipitations, mais avec beaucoup moins d’assurances que la veille !

Temps moins chaud et moins beau que la veille

Vent faible, le parcours limite le rôle des brises de vallées

 

Vendredi 20 juillet

Blagnac / Brives-la –Gaillarde

Précipitations peu probables sur la course, on ne peut toutefois exclure qu’une cellule pluvio-orageuse ne s’égare un peu trop vers le sud près de l’arrivée

Chaleur de saison sans plus pour le Bassin Aquitain

Léger vent du nord, globalement défavorable pour un parcours qui remonte vers le nord. Sa vitesse augmente un peu au fil des heures.

 

Samedi 21 juillet

Etape contre la montre Bonneval / Chartres

Seul point noir météorologique de cette fin de Tour de France

Risque de pluie fraîche apportée par une perturbation de nord, accompagnée d’un vent de nord globalement défavorable surtout dans la première moitié du parcours. Ce vent devrait forcir au fil des heures et gêner les derniers coureurs à s’élancer, les premiers du classement général. Il faudra être très fort sur un parcours très dégagé dans la Beauce

Net rafraichissement des températures mais le  problème ne vient pas d’elles !

 

Dimanche 22 juillet

Etape Rambouillet / Paris  Champs Elysées

Retour du beau temps après la perturbation et sous l’anticyclone de retour

Pas de précipitations, températures de saison agréables pour le sport

Vent de nord, défavorable dans deux secteurs  importants : l’entrée dans Paris le long de la Seine et la montée des Champs Elysées

 

Félicitations pour 3 semaines de sport et de spectacle !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 11:43

Prévision du 16 au 19 juillet 2012

 

Après la dégradation classique du week-end du 14 juillet, l’anticyclone tente un retour timide sur la France du sud.
Les précipitations sont rejetées sur le « Nord » et celles en cours dimanche sont les dernières. Dans la région ceux qui veulent rentrer leurs foins devraient disposer de 2 et probablement en Haute Loire, de 3 jours secs !

Les températures ne peuvent que remonter après la grande fraicheur de dimanche, mais la hausse sera freinée par un vent du nord qui sera fort lundi et mardi sur les plateaux de la Haute Loire et alimentera un mistral virulent en vallée du Rhône.

 

Dimanche :

 Temps pire qu’annoncé ce qui était déjà mauvais  : fraicheur hors de saison et petites pluies surtout sur les reliefs. Le Sancy, les Axes du haut Forez à la Madeleine et le Haut beaujolais sont les plus arrosés. Seuls les bassins internes et méridionaux, surtout celui du Puy, auront un peu de soleil et un temps meilleur.

 Le vent du nord s’installe.

 

Lundi :

Le temps se rétablit lentement avec l’anticyclone.

Pas de précipitations

Le matin, la fraicheur reste marquée surtout sur les plateaux et les nuages s’accrochent à tous les versants septentrionaux

Le soleil revient progressivement et les températures maximales amorcent une remontée en restant médiocres pour la saison

Vent de nord fort sur les plateaux de Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

 

Mardi :

L’anticyclone confirme sa présence

Pas de précipitations

Les températures continuent leur hausse, en dépit du maintien d’une fraîcheur matinale sur les plateaux. Le maximum redevient à nouveau convenable pour la saison avec un ensoleillement abondant mais le vent du nord comme la veille continue.

 

Mercredi :

Premier signes de retrait de l’anticyclone

Pas de précipitations, sauf possibilité d’éventuelles cellules orageuses sur le Sancy et le haut Beaujolais en fin de journée.

Les températures continuent leur hausse avec un soleil abondant, fin de la fraicheur matinale, maximums dignes d’un mois de juillet, nettement supérieurs à 25° dans les dépressions

Fin du vent du nord

 

Jeudi :

L’anticyclone parti, début d’une nouvelle dégradation orageuse.

Retour des précipitations de sud-ouest en fin de journée, l’axe du Mézenc au Pilat parait plus concerné mais la localisation de ces cellules orageuses est toujours très difficile ! Regarder le ciel en direction du sud-ouest !

Après une matinée douce, les températures maximales ne montent plus, et connaissent une nette baisse dans les zones concernées par les orages

Vent faible sauf sous les orages

 

La dégradation pourrait continuer le week-end , à  confirmer jeudi !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 16:38

Prévision spéciale Tour de France (Etapes du sud)

 

En descendant vers le sud, le Tour s’éloigne de la dégradation pluvieuse  de la fête nationale qui affecte la France du nord et bénéficie encore de conditions satisfaisantes .

Risque de précipitation faible ou nul selon les étapes

Le Tour découvre la chaleur mais cette dernière n’est pas une canicule car un vent du nord s’installe et modère les températures

Ce vent du nord sera le plus souvent modéré mais samedi la conjonction d’un tracé le long du littoral  et d’un mistral plus fort  de côté pourrait avoir un rôle sur la course

 

Samedi 14 juillet :

Etape Saint-Paul-Trois-Châteaux Cap d’Agde

La course suit le pied des reliefs  du Massif central dans l’arrière-pays de la vallée du Rhône avant de regagner le littoral de la Méditerranée après  avoir contourné l’agglomération de Montpellier.

Sous un ciel d’azur, aucun risque de précipitations.

Le Tour découvre la chaleur avec un maximum entre 25° le long de la mer et 30° dans l’arrière- pays

Le vent peut avoir un rôle important sur la course dans la partie finale de l’étape dès que l’on aborde la côte méditerranéenne et   surtout après l’ascension du Mont saint Clair à Sète , le mistral forcit au fil des heures avec des rafales de l’ordre de 40 à 50 km/h , sa direction  de côté ou ¾ arrière est favorable aux bordures, un tracé rectiligne sur des dunes dégagées le long de la mer augmente encore l’action du vent.

 

Dimanche 15 juillet

Etape Limoux Foix

A l’exception des secteurs méridiens des vallées de l’Aude et de l’Ariège, la course suit le flanc nord des Pyrénées dans ce que l’on nomme les « petites Pyrénées ».

Le vent du nord modéré accumule  les nuages sur ce versant avec une possibilité d’averses en fin d’après-midi. Le risque de pluie sur la route est très faible mais il croit au fil des heures

Les températures restes chaudes mais un peu plus faibles que la veille

Le vent d’ouest nord-ouest  modéré, plutôt de face, sauf près de l’arrivée dans le retour sur Foix après le passage du mur de Péguere  ne parait pas avoir un rôle déterminant.

 

Lundi 16 juillet

Etape Samedan Pau

Elle traverse en diagonale les coteaux de Gascogne avec ses vallées dissymétriques, avec des versants moins pentues dans le sens où les montent les coureurs.

Beau temps

Pas de risque de précipitations dans l’anticyclone

Températures assez  chaudes sans excès  avec un maximum vers 25°

Vent du nord assez faible, de côté par rapport au parcours,

 

Prochaine prévision lors de la journée de repos à Pau

 

 Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 09:46

Prévision pour le week-end du 14 juillet:

 

L’anticyclone se replie sur l’Atlantique et permet la descente sur la France de perturbations en provenance des hautes latitudes pour provoquer la classique dégradation du temps de la Fête Nationale

Cette dernière provoque des pluies fraîches sur le nord du pays qui prennent une forme orageuse dans notre région. Les précipitations assez abondante samedi et dimanche ont lieu surtout en fin de journée et en début de nuit, elles concernent en priorité  la bordure nord des Combrailles au Roannais et surtout ses reliefs du Sancy, et les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais

Les températures varient peu avec une hausse au début surtout dans les sillons de la Loire et l’Allier avant l’arrivée des perturbations et une baisse ensuite, avec une fraîcheur sur les plateaux. Leurs niveaux sont à peine de saison, pas de canicule en vue.

Vents modérés de direction changeante.

 

Mercredi :

Prévision antérieure globalement confirmée, toutefois la dégradation pluvieuse de fin de journée pourrait être moins forte qu’annoncé et ne concerner que les montagnes

 

Jeudi :

Assez beau temps

Pas de précipitations dans les dépressions. La dégradation pluvio-orageuse de fin de journée est très faible et se limite à quelques averses sur le Sancy et l’axe des monts du Forez à la Madeleine.

Les températures changent peu,  assez fraîches pour la saison surtout sur les plateaux

Court épisode de vent du nord.

 

Vendredi :

La dégradation s’annonce, les nuages arrivent par le nord-ouest, les pluies ne devraient pas atteindre la région avant la fin de la journée en commençant avec une forme orageuse par la bordure nord et ses montagnes déjà citées plus haut

Un petit vent de sud-ouest des Combrailles au Roannais, devient plus nettement de sud dans le reste de la région. Il provoque une hausse des températures surtout l’après-midi dans les sillons de la Loire et de l’Allier avec un temps ensoleillé.

 

  Samedi  :

Le mauvais temps pluvio-orageux s’est installé dans la nuit précédente. Très arrosée et pas seulement en raison du 14 juillet, la journée reste pluvieuse avec des averses éparses qui s’intensifient et prennent un caractère orageux en fin de journée.

Les fortes précipitations touchent toute la région, toutefois la bordure méridionale proche du Vivarais et de la Haute Loire parait moins concernée.

Si les températures matinales sont plus douces sous les précipitations, celles de la journée connaissent une nette baisse sous les nuages, à peine de saison.

Le vent d’ouest assez modéré, balaie la bordure nord d’une ligne Clermont-Ferrand Feurs, au sud il est dévié et bien plus faible

 

Dimanche :

L’amélioration du temps semble très lente

L’accalmie dans les précipitations est de courte durée entre les averses résiduelles du matin et la reprise pluvio-orageuse éparse de fin de journée. Cette dernière affecte surtout les reliefs

Les températures sont médiocres, fraîcheur matinale sur les plateaux, maximums à peine de saison.

Le vent d’ouest continue sur la moitié septentrionale de la région.

 

Il faudra attendre le début de la semaine prochaine pour quelques jours de beau temps : à confirmer dimanche

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 14:27

Prévision spéciale Tour de France

Etapes alpines de Macon à Annonay.

 

La grande épreuve cycliste a peu rencontré la pluie depuis le début dans une France pourtant très arrosée, cette chance risque de se poursuivre, sauf mercredi, alors que les pluies orageuses sont toujours aussi présentes sur le pays

Le Tour commencera à trouver la chaleur à son arrivée dans le sillon rhodanien à l’approche d’Annonay

La course traverse des régions renommées pour leur  grande  sensibilité au vent, comme depuis le début, il y aura du vent, mais il ne semble pas que sa vitesse soit suffisante pour avoir un impact déterminant sur l’épreuve..

 

Mercredi 11 juillet

Etape Macon Bellegarde sur Valserine

Si le début de l’étape dans le val de Saône puis les Dombes  a peu de chance d’être arrosé, des averses plus ou moins orageuses sont probables sur les crêtes jurassiennes en particulier celles qui suivent l’ascension du Grand Colombier.

Le vent d’ouest nord-ouest est favorable ou de ¾ arrière  au début de l’étape jusqu’au pied de l’ascension du Grand Colombier , ensuite sur la crête des chainons du Jura, il devient alors de côté. Sa vitesse reste assez modérée.

Les températures sont assez fraîches, surtout sur les crêtes du Jura, pour une première moitié de Juillet

 

Jeudi 12 juillet

Etape Albertville- La Toussuire

A l’intérieur du massif alpin, le Tour semble protégé des pluies qui traversent la France du Nord. Si les nuages seront abondants sur les sommets des cols, les averses semblent peu probables surtout dans les vallées ensoleillées.

Une grande fraîcheur sera très sensible sur les sommets des cols de la Madeleine, du Glandon puis de la Croix de Fer en raison d’un vent de nord-ouest. Le contraste thermique avec les vallées sera très fort.

Les brises de vallées ont souvent une grosse influence sur les épreuves cyclistes en montagne, il ne semble pas que ce soit le cas cette fois. Au départ la remontée de la vallée de la Tarentaise jusqu’au pied du col de la Madeleine se fera par vent favorable, La traversée de la vallée de la Maurienne est trop courte entre la descente de la Madeleine et la montée du Glandon pour que la brise de vallée puisse jouer un rôle substantiel.

 

Vendredi 13 juillet

Etape Saint Jean de Maurienne – Annonay Davézieux.

Après un début dans la fraîcheur alpine, le Tour découvrira la chaleur dans les « terres froides du Dauphiné » tout un programme et la vallée du Rhône.

Une perturbation arrive de l’ouest, mais la course est protégée derrière les hauteurs du Massif central. Si on ne peut exclure une averse orageuse près de l’arrivée, cette dernière est très peu probable.

Ce type d’étape est souvent balayé par le mistral ,vent du nord, il sera aux abonnés absents et il y aura même un flux de sud modéré à l’avant de la perturbation . ce dernier sera de côté dans la seconde moitié de l’étape, après la sortie des Alpes, mais sa vitesse restera modérée.

 

Un temps acceptable, dans une France au ciel médiocre !

Prochaine prévision vendredi.

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 10:52

Prévision du 8 au 11 juillet 2012

 

Après les coups d’arrêt du début du mois, juillet hésite encore entre les perturbations en provenance des hautes latitudes qui circulent sur la France du nord et les anticyclones subtropicaux qui tentent timidement de reprendre le terrain perdu à partir du sud. Notre région entre les deux influences, alterne des phases de retour du beau temps et des dégradations pluvio-orageuses surtout sensibles en fin de journée et en début de nuit et sur la moitié septentrionale de la région et ses montagnes, Le Sancy, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine.

Les températures restent globalement de saison sans excès, pas de vague de chaleur en vue, mais avec des variations importante, des hausses avant les perturbations et des chutes pendant et après leur passage

Vent faible

Le dosage de ces ingrédients atmosphérique est très variable d’un jour à l’autre

 

Samedi :

Prévision antérieure confirmée

Le beau temps prépare la dégradation de la nuit

Quelques rares averses orageuses sont possibles sur les montagnes surtout le Sancy et l’axe des monts du Forez et de la Madeleine.

Les dépressions semblent à l’abri avec même un petit coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier en liaison avec un flux de sud  modéré

 

Dimanche :

Une perturbation remonte du sud-ouest dans la nuit et provoque un arrosage copieux qui se poursuit en s’atténuant dans la matinée

Pendant le reste de la journée, une forte humidité s’évacue lentement avec une couverture nuageuse abondante et des averses résiduelles sur les reliefs.

Après une matinée douce, les températures maximales baissent dans l’après-midi avec le retour d’une certaine fraîcheur

Le vent d’ouest balaie la bordure nord des Combrailles au Roannais, il est faible et dévié par les reliefs plus au sud.

 

Lundi :

Le retour provisoire de l’anticyclone provoque le rétablissement du beau temps

Le risque de reprise pluvio-orageuse en fin de journée peu probable et limité aux principaux reliefs, le Sancy mais aussi l’axe Haut Forez monts de la Madeleine.

Après une matinée fraîche sur les plateaux, les températures repartent à la hausse dans la journée et dépassent partout les 20°

Vent faible

 

Mardi :

La journée parait assez belle dans les dépressions et bassins, mais la reprise d’averses orageuses en fin de journée sur les reliefs est un peu plus forte que la veille

Les températures changent peu, légère fraîcheur matinale sur les plateaux, maximums de saison sans plus

Vent du nord modéré

 

Mercredi :

La nouvelle dégradation se précise avec une reprise pluvio-orageuse plus importante en fin de journée, plus intenses, retour du risque de trainées de grêle,  et plus étendue géographiquement

Si la douceur revient le matin, les températures maximales changent peu

Le vent d’ouest balaie la bordure nord de la région des Combrailles au Roannais, ailleurs il devient faible et de direction changeante.

Il est possible qu’ensuite nous connaissions la dégradation de la fête nationale : à confirmer mercredi.

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 21:35

Prévision spéciale Tour de France

Etapes des Vosges et du Jura (7- 9 juillet )

 

Le tour a réussi à éviter les grosses précipitations et orages qui pourtant se déversaient souvent à proximité de sont parcours. S’il garde cette chance, il subira encore des averses limitées mais il réussira à éviter  les perturbations. Le risque de pluie sur la course est cependant plus important dimanche en début d’étape.

Le vent continuera à être présent sur la course, le plus souvent de sud-ouest ou ouest , mais sa vitesse souvent proche de 20 à 30 km/h n’atteint pas les seuils au-delà duquel l’impact sur la course est prédominant.

Les températures ne changeront guère, pas de canicule sur la course. La maximum quotidien est proche de 20° nettement au-dessus dans les vallées et dépressions parfois en dessous sur les reliefs.

 

Samedi 7 juillet

Etape Tomblaine – La Planche des Belles Filles

Le Tour n’est pas à l’abri d’une averse, mais le risque est assez faible car l’épreuve circule dans une accalmie entre deux perturbations. Le versant lorrain des Vosges, où se déroule la fin de l’étape, risque d’être assez ennuagé.

Le vent de sud-ouest est assez modéré (environ 20 km/h en rafales). Il est globalement de côté dans la première partie de l’épreuve jusqu’à Gérardmer dans  les côtes lorraines et les Vosges gréseuses. Ensuite sur les crêtes vosgiennes, les changements de directions incessants ne permettent pas d’établir une action continue, en outre les vallées avec leur brise pourront canaliser le vent.

 

Dimanche 8 juillet

Etape Belfort-Porrentruy

Une perturbation déverse ses pluies depuis la fin de la nuit. Il est fort probable qu’elle n’aura pas terminé son arrosage au moment du départ et la course risque de le subir dans sa traversée des chainons du Jura français. Sur le versant suisse de la montagne  le risque de précipitations baisse au fil des heures. L’atmosphère de l’étape risque d’être humide avec des restes sur les routes et une atmosphère ennuagée.

Le vent de sud-ouest est plus fort que la veille. Dans la partie française, il est de côté par rapport au parcours et il risque d’avoir une influence surtout sur les plateaux et les crêtes du Jura. Ensuite sur le versant Suisse, une vitesse plus faible et des changements incessants de direction de l’épreuve devraient limiter son rôle.

 

Lundi  9 juillet :

Etape contre la montre Arc et Senans -Besançon

On ne peut exclure une averse, mais le risque de pluie est très faible sur l’épreuve

Le vent d’ouest sud-ouest sera dans le sens du tracé qui remonte le long des collines du Revermont. Pleinement ou aux ¾ favorable, sa vitesse assez faible devrait peu changer du premier au dernier concurrent

Les températures seront un peu plus élevées que les deux jours précédents

De bonnes conditions pour une étape contre la montre en raison d’une relative égalité des compétiteurs devant les conditions climatiques

 

Prochaine prévision lors de la journée de repos à Macon.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 09:44

Prévision du 4 au 7 juillet 2012

 

Notre pays est placé sous l’influence d’une dépression centrée sur l’Irlande qui détermine un temps assez médiocre.

Si les perturbations balaient la France du nord, elles provoquent chez nous au contact de l’air chaud du sud des reprises orageuses qui remontent du sud-ouest dans la seconde partie de la journée et en soirée, dont les arrosages quotidiens sont croissants jusqu’à jeudi et plus incertains ensuite.

Les températures restent acceptables pour l’été, aucun risque de fortes chaleurs avec des minimums de l’ordre de 10°, même parfois en dessous sur les plateaux et des maximums supérieurs à 20° dans les dépressions qui varient en fonction de l’état du ciel avec une baisse au moment des pluies orageuses et une hausse en cas de soleil généreux

Les vents sont faibles

 

Mardi :

Prévision antérieure confirmée, la meilleure journée de la semaine, sans précipitation sauf quelques averses isolées possibles sur les reliefs en fin de journée et températures en hausse

 

Mercredi :

Les pluies orageuses remontant du sud-ouest reprennent en fin de journée et début de nuit. Toute la région parait concernée sauf, très provisoirement, la bordure méridionale du Mézenc au Pilat.

Les températures continuent leur hausse surtout dans les dépressions qui longent  la Loire et l’Allier en liaison avec un petit coup de chaleur lié un vent de sud modéré à l’avant des orages

 

Jeudi :

Mauvais temps

Nouvel arrosage important en provenance de Méditerranée. Il occupe une large partie de la journée après une courte accalmie matinale. Généralisés à l’ensemble de la région, les cumuls déposés sont élevés sur les reliefs du Mézenc au Pilat avec une extension en priorité sur le Velay et le Forez.

Après une matinée assez douce, les températures n’augmentent pas dans la journée avec le retour de la fraîcheur.

Une répétition atténuée du temps exécrable de dimanche

 

Vendredi :

L’épisode pluvieux s’évacue par l’est et dépose ses dernières pluies le matin.

Par contre la reprise pluvio-orageuse de fin de journée est très incertaine, de toutes façons, elle serait de bien plus faible importance et limitée aux reliefs !

Après une matinée assez fraîche sur les plateaux, les températures dépassent à nouveau 20° dans les dépressions

Bref épisode de vent du nord, avec mistral en vallée du Rhône

 

Samedi :

Ce pourrait être une journée assez belle avec une hausse des températures, à nouveau estivales, surtout dans les sillons de la Loire et de l’Allier en liaison avec le  retour d’un petit flux de sud

Le reprise de pluies orageuses en fin de journée est très incertaine, les modèles sont d’ailleurs en total désaccord sur sa présence. En tout état de cause elle serait modérée et limitée aux reliefs.

 

Le début juillet aura suffisamment accumulé d’eau pour enlever sa crédibilité au discours traditionnel sur la sécheresse pendant cet été !

Ces arrosages risquent encore de se poursuivre de façon atténuée quelques jours encore !

A confirmer samedi

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195