Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 12:01

Prévision du 6 au 9 février 2013

 

La nouvelle descente perturbée de nord dans la nuit de mardi à mercredi apporte le second acte du retour de l’hiver bien plus tenace et intense que le premier du dernier week-end.

La neige revient en deux étapes. La première dès les plateaux concerne surtout les secteurs océaniques avec les reliefs du Sancy, du Haut Forez à la Madeleine, et du Pilat au Beaujolais, la seconde avec des flocons à toutes altitudes se concentre sur l’angle nord-est au-delà de l’axe Mézenc Forez et Monts de la Madeleine et accompagne un vent du nord tenace avec burle sur la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

La baisse des températures s’amplifie de jours en jours avec le retour de gelées de plus en plus généralisées et sévères pouvant atteindre le seuil du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central, surtout Margeride et Velay, et l’extension progressive de journées sans dégel.

 

Mardi :

Prévision antérieure confirmée : profitons biens des dernières heures de redoux. Les premières précipitations sont encore sous forme de pluie et ne concernent que les secteurs océaniques, les bassins internes restant à l’abri.

 

Mercredi :

Journée neigeuse

Depuis la nuit précédente, la perturbation apporte des précipitations généralisées en priorité sur les secteurs océaniques, avec passage progressif à la neige dès les premiers plateaux  laissant une couche épaisse sur les reliefs

Les gelées reviennent sur les plateaux, les températures maximales commencent leur baisse, journée sans dégel sur les montagnes et maximums à peine positifs dans les dépressions

Les vents s’inversent, de l’ouest on passe au nord en fin de journée

 

Jeudi :

Le froid relaie la neige

Les gelées matinales généralisées, seules quelques bordures rhodaniennes roannaises et bourbonnaises ont quelques chances d’y échapper, et sévères sur les plateaux du cœur du Massif central sont suivies d’une journée sans dégel sur les plateaux et de maximums encore en baisse, proches de zéro dans les dépressions

Les chutes de neiges continuent plus éparses et discontinues. Possibles partout, elles  affectent  en priorité cette fois l’angle nord-est de la région Yssingelais, Forez et Roannais.

Le vent du nord est virulent avec ses acolytes burle (risque de congères sur les plateaux de Haute Loire) mistral violent en vallée du Rhône, et tempête en Méditerranée  au large des Bouches du Rhône

 

Vendredi :

La baisse des températures continue : gelées généralisées et sévères pouvant aller jusqu’au grand froid (-10°) sur les plateaux du cœur du Massif central, journée sans dégel presque partout …

Moins de neige toutefois, l’accalmie n’épargnera pas l’angle nord-est qui continuera à recevoir quelques flocons

Le vent du nord perd un peu de sa virulence

 

Samedi :

Températures inchangées : journée sans dégel pouvant atteindre le matin le seuil du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central

Retour possible de chutes de neige éparses  à partir de la nuit précédente

Toujours du vent du nord

 

Je crains que cette fin de semaine ne constitue que la première partie croissante d’une vague de froid et de neige susceptible de se poursuivre comme souvent jusqu’à la mi-février (lien) à confirmer samedi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 15:29

Prévision du 2 au 5 février 2013

 

Le retour des conditions hivernales s’effectue pendant le week-end avec une première pulsion neigeuse et froide en liaison avec une descente perturbée de nord provoquant une dépression dans le golfe de Gènes.

Les précipitations, neigeuses dès les plateaux,  affectent surtout la face septentrionale de la région et ses montagnes : Sancy, axe du Forez aux monts de la Madeleine et du Mézenc au Pilat et  aux monts du Beaujolais.

Les températures baissent fortement avec le retour de gelées sévères et généralisées le matin et parfois de journées sans dégel sur les plateaux.

L’épisode s’accompagne d’un fort vent du nord avec burle sur les plateaux de la haute Loire et mistral en vallée du Rhône

Cette poussée hivernale n’est qu’un avertissement bref, concerne surtout les plateaux, mais après un répit en début de semaine, la seconde pulsion devrait arriver pour la prochaine prévision.

 

Vendredi :

Prévision globalement confirmée, dernière journée douce, mais la perturbation atteint les crêtes océaniques  surtout Sancy et axe du Haut Forez à la Madeleine dès l’après-midi. C’est encore de la pluie, un hors d’œuvre,  la perturbation traversera la région dans la nuit  

 

Samedi :

La perturbation de nord  traverse la région dans la nuit. Les précipitations passent progressivement à la neige sur les plateaux et l’on devrait découvrir nos montagnes à nouveau blanches le matin en particulier les crêtes du Mézenc au Pilat atteinte en fin de nuit.

Les chutes de neige intermittentes continuent à partir des premiers plateaux toute la journée et même la nuit qui suit.

Après des gelées faibles et limitées aux plateaux du cœur du Massif central le matin, la chute des températures maximales est sévère, à peine positives dans les dépressions et sans dégel en montagne .

Le vent du nord revient avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire,  un fort coup de mistral en vallée du Rhône et même une tempête en Méditerranée

 

Dimanche :

Après des gelées presque généralisées, seules quelques bordures rhodaniennes roannaises et bourbonnaises ont des chances d’y échapper, la journée est sans dégel sur les plateaux et montagnes et les maximums sont proches de zéro dans les dépressions

Quelques flocons sont encore possibles du Mézenc au Pilat et au haut Beaujolais, mais globalement   les précipitations présentent une accalmie surtout dans les bassins

Encore un vent du nord virulent avec burle, mistral.

 

Lundi :

Un redoux très provisoire, limite la sévérité et l’extension  des gelées matinales, et remonte les maximums qui deviennent nettement positifs dans les dépressions.

La nouvelle perturbation présente une trajectoire septentrionale et ne parait susceptible de concerner que les secteurs océaniques cités en introduction avec une remontée en altitude du passage de la pluie à la neige (peut-être phénomènes glissants au début)  et devrait épargner les bassins internes.

Vents faibles divergeant sur la région , ouest au nord et nord au sud (lien)

 

Mardi :

Très peu de gelées matinales, limitées aux cuvettes de moyenne altitude et au cœur du Massif central .

Les températures maximales changent peu

Vents d’ouest modérés surtout au nord de la ligne Clermont – Feurs

Mais nous sommes surtout dans l’attente de la nouvelle perturbation qui devrait être suivie de la seconde pulsion hivernale froide et neigeuse. Pour mardi elle commence par des pluies sur les secteurs océaniques cités en introduction mais peu à peu dans la nuit suivante  le passage à la neige s’effectue à des altitudes de plus en plus basses !

 

Cette seconde pulsion hivernale à partir de mercredi devrait être plus tenace que la première : à confirmer mardi

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 13:15

Prévision du 29 janvier au 1er février 2013

 

La pluie de la nuit de dimanche à lundi  (18.6 mm à Saint Etienne) et le retour de la neige à 850 m sur le Pilat  constituent la dernière manifestation de la vague hivernale commencée à la mi-janvier .

neige 28-1-13

L’anticyclone des Açores  effectue une brève remontée sur nos régions et repousse les calamités météorologiques,   tempêtes sur les côtes de la Manche et de la mer du Nord, vers le nord.

Les perturbations seront peut être capables d’apporter des pluies faibles sur la bordure des Combrailles au Roannais et les reliefs océaniques , Sancy , axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine et Haut Beaujolais. Les bassins internes, du Puy , des Limagnes du Sud , la plaine du Forez, le bassin stéphanois et la retombée du Jarez devraient rester à l’abri et bénéficier d’un temps plus ensoleillé après dissipation des brouillards matinaux .

Les températures, globalement douces pour la saison après de rares gelées,  connaissent une hausse jusqu’à mercredi puis repartent à la baisse.

Les vents faibles et changeants n’ont rien de comparables avec les tempêtes qui suivent la Manche et la Mer du nord !

 

Lundi :

La précipitation de la nuit avec neige en montagne a retardé un peu l’amélioration du temps avec plus de nébulosités sur les versants nord,  mais soyez rassurés elle arrive ! Par ailleurs,  la prévision antérieure est confirmée, hausse des températures, burle , mistral!

 

Mardi :

Pas de précipitations sur la plus grande partie de la région et surtout dans les bassins internes, mais quelques gouttes laissées par la perturbation qui circule sur la France du nord peuvent déborder sur les régions océaniques citées en introduction.

La douceur se précise. Après des gelées matinales limitées aux plateaux du Massif central , les maximums sont nettement  positifs.

Le vent d’ouest de la petite tempête des côtes de la Manche  déborde très affaibli au nord d’une ligne Clermont-Ferrand Feurs.

 

Mercredi :

Pas de précipitations dans la journée, toutefois dans la nuit suivante la nouvelle perturbation océanique  réussira à s’infiltrer dans nos départements plus que la précédente avec la géographie des précipitations citée en introduction.

Risque de brouillard matinal dans les vallées et dépressions, qui devraient se disperser assez vite

Journée très douce, les gelées matinales sont limitées aux cuvettes à risque de moyenne altitude et les maximums pourraient dépasser 10° en liaison avec un petit flux de sud dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier

 

Jeudi :

Après les dernières gouttes de la perturbation de la nuit, la journée est sans précipitations.

Quasiment pas de gelées matinales, mais les températures maximales, toujours douces pour la saison commencent une baisse en liaison avec le retour d’un flux de nord modéré accompagné de ses acolytes, burle et mistral  sur leurs secteurs respectifs.

 

Vendredi :

Dernière journée de la phase anticyclonique avec du beau temps sans précipitation

La nouvelle perturbation de nord très active n’arrive pas avant la nuit suivante mais ses nuages annonciateurs sont déjà là !

La journée est encore douce. Après quelques gelées sur les plateaux du cœur du Massif central, les maximums en légère baisse restent très positifs

 

Attention dans la nuit de vendredi à samedi, le nouvel épisode hivernal avec neige et froid arriverait : à confirmer vendredi !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 16:26

Prévision du 25 au 28 janvier 2013

 

L’offensive hivernale commencée à la mi-janvier vit ses derniers jours avec un flux de Nord-est entre l’air continental et la dépression du golfe de Gènes. Elle est encore  génératrice  de gelées généralisées suivis de maximums proches de zéro , de quelques flocons et de grisaille invitée de dernière minute ce jeudi

Patience,  le changement de temps devrait intervenir pendant le week-end avec une inversion des vents et une poussée de l’anticyclone des Açores est probable au début de la semaine prochaine.

 

Jeudi :

La prévision antérieure est confirmée pour les températures basses, le vent du nord et encore quelques flocons ou crachin  sur le Forez, le Velay et le Roannais et leurs montagnes. Seul invité de dernière minute la grisaille qui tiendra toute la journée dans les dépressions

 

Vendredi :

Toujours le froid hivernal sans excès avec des gelées généralisées et sévères sur les plateaux du cœur du Massif central . la journée reste sans dégel en montagne et les maximums sont faiblement positifs dans les dépressions

La grisaille semble moins tenace que la veille, quelques flocons épars  sont encore possibles sur les reliefs du nord-est de la région

Le vent du nord- est ,dévié en nord par les reliefs,  continue avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône.

 

Samedi :

Encore des gelées généralisées et sévères sur les plateaux du cœur du Massif central , ensuite les températures amorcent une remontée à partir de l’Auvergne , les maximums sont encore proche de zéro sur les secteurs ligériens

Un perturbation océanique tente d’arriver , il n’est pas sûr qu’elle atteigne la région , mais dans ce cas les montagnes océaniques , Sancy, axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et Haut Beaujolais seraient concernés

Le vent du nord faiblit

 

Dimanche :

Après des gelées moins  généralisées et moins sévères qui pourraient épargnées le nord- ouest de l’Auvergne, les températures maximales connaissent une nette remontée

Les vents s’inversent avec celui de sud-ouest au nord d’une ligne Clermont Ferrand Feurs et de sud plus modéré,  au sud avec la déviation par les reliefs

Une deuxième perturbation océanique arrive. Elle a plus de chance de traverser la région , mais les secteurs océaniques déjà cités la veille seraient concernés en priorité par les précipitations, surtout de la pluie.

Les modèles atmosphériques sont en total désaccord sur les précipitations susceptibles d’être apportées sur la région  par les perturbations de samedi et dimanche !

 

Lundi :

Temps plus agréable et ensoleillé avec la poussée de l’anticyclone des Açores  après la fin du passage de la perturbation de dimanche

Les températures continuent leur remontée, seulement  quelques gelées résiduelles dans les cuvettes de moyenne altitude les plus exposées, maximums nettement positifs

Par contre le vent du nord revient en fin de journée avec ses acolytes traditionnels burle sur les plateaux de la haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

Nous devrions avoir ensuite quelques jours de douceur, assez traditionnels fin janvier,  avant le retour d’une nouvelle pulsion hivernale : à confirmer lundi

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 15:53

Prévision du 21 au 24 janvier 2013

 

Les grandes manœuvres de l’atmosphère ne sont pas terminées  avec une situation toujours très évolutive et difficile à apprécier !

 Des perturbations en provenance de l’Atlantique nord reviennent régulièrement s’empaler dans l’air froid très coriace avec des situations qui ne manquent pas de bizarrerie ce dimanche  matin entre un Pilat  qui a perdu sa couche blanche et une France qui grelotte sous la neige de Toulouse à Lille.

Des précipitations le plus souvent neigeuses dès les premiers plateaux et parfois verglaçantes  en plaine se produisent régulièrement, plutôt sur les hauteurs océaniques  les premiers jours puis dans l’angle nord-est du Roannais , du Forez et de l’yssingelais ensuite.

Après sa retraite d’une partie du week-end, le froid reprend possession du terrain avec des gelées matinales généralisées et des températures maximales proches de zéro partout, sans dégel sur les montagnes du cœur du Massif central.

Vents changeants avec quelques coups de burle et de mistral !

 

Dimanche soir :

Le redoux avec fonte de la neige très bizarre de ce  matin est en train de prendre fin. La neige revient par l’Auvergne et la Haute Loire sur les plateaux avec baisse des températures  et retour du gel, mais dans des conditions moindres que pour Paris !

 

Lundi :

Une nouvelle perturbation arrive en fin de nuit  et dépose de la neige ou des pluies verglaçantes dans les zones de plaine  dès le matin  surtout sur les secteurs océaniques en particulier les montagnes, le Sancy, l’axe du Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au beaujolais  Des averses de neige éparses sont possibles ensuite partout toute la journée.

Après des gelées matinales généralisées, sévères sur les plateaux du cœur du Massif central, les températures maximales sont proches de zéro partout avec journée sans dégel en montagne

Vent d’ouest au nord d’une ligne Clermont-Ferrand Feurs.

 

Mardi :

Des chutes de neiges éparses sont probables partout,  mais elles devraient être plus importantes sur l’axe du Mézenc au Pilat et au haut Beaujolais

Après des gelées généralisées, les températures maximales connaissent une légère hausse, légèrement positives , peu de montagnes sans dégel.

 

Mercredi

Les nouvelles chutes de neige semblent provenir du Nord –est  et intéresser surtout  l’angle de la région au-delà des crêtes du Mézenc aux monts de la Madeleine, soit le Roannais , le  Forez  et l’yssingelais.

Après des gelées matinales généralisées et sévères, les maximums sont proches de zéro partout avec une possibilité  de journée sans  dégel en montagne.

Le vent du nord revient avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Jeudi :

Toujours un risque de flocons dans l’angle nord-est de la région comme la veille, avant l’arrivée possible  d’une nouvelle perturbation en soirée sur les secteurs océaniques !

Gelées matinales généralisées et sévères sur les plateaux du cœur du massif central  suivies d’une journée sans dégel sur les mêmes plateaux et d’un thermomètre près de zéro ailleurs

Toujours le vent du nord comme la veille

 

C’est la situation la plus probable, mais on ne peut pas exclure au milieu de très brefs redoux de quelques heures, qui disparaissent très vite,  comme celui de ce week-end dans une atmosphère très fluctuante !

L’hiver n’est pas fini  et peut réserver des surprises: à suivre

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 12:46

Prévision du 17 au 20 janvier

 

L’épisode hivernal  n’est pas terminé et le temps hésite entre l’air froid continental de l’anticyclone Scandinave et les tentatives de redoux neigeux qu’elles proviennent de la dépression du golfe de Gènes ou de l’océan Atlantiques. Ces redoux ne semblent pas en mesure de chasser l’air froid bien implanté au sol, mais cette situation agitée provoque de grandes variations journalières.

 Les précipitations sont à dominante neigeuse, très variables selon leur origine

Les gelées matinales sont généralisées et peuvent atteindre certains jours le seuil du grand froid (-10° ) sur les plateaux du Massif central  et  elles sont suivies le plus souvent de journée sans dégel.

Les épisodes de vent du nord prédominent.

 

Mercredi :

Prévision antérieure confirmée

Journée sans dégel, seules quelques bordures rhodaniennes, roannaises ou bourbonnaises peuvent échapper à ces températures négatives continues.

Le vent du nord revient avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Quelques rares averses de neige sur la face nord

Les précipitations importantes du Bassin Aquitain, neige en altitude,  ont peu de chance de s’étendre à notre région et ne devraient pas dépasser un axe : Sancy, cantal et Margeride.

 

Jeudi :

Journée froide

Les gelées matinales  généralisées et sévères, allant jusqu’au seuil du grand froid sur les plateaux du cœur du Massif central sont suivies d’une journée sans dégel pour tous

Fort vent du nord, burle mistral et tempête en Méditerranée.

Quelques précipitations neigeuses en provenance du nord-est sont susceptibles d’atteindre l’axe du Pilat au haut Beaujolais avec une possibilité réduite d’extension au Roannais, au Forez et à l’Yssingelais. La partie auvergnate ne devrait pas être concernée.

 

Vendredi :

Journée froide mais probablement sans chutes de neige et peut être avec plus de soleil

Après des gelées généralisées et sévères le matin pouvant aller jusqu’au grand froid sur les plateaux du Massif central, la journée reste sans dégel surtout sur le Velay , le Forez, les températures maximales connaissent une esquisse très faible de remontée sur la partie auvergnate

Le vent du nord perd de sa force

 

Samedi :

Une perturbation océanique d’ouest arrive dans la nuit de vendredi à samedi. ses précipitations traversent la région dès le matin et commencent par de la neige . Elles sont peut-être susceptibles de passer ensuite à la pluie dans les zones les plus basses des bordures  dans l’après-midi.  Les secteurs d’influence océanique sont les plus concernés en particulier les reliefs. L’épisode s’accompagnera comme souvent de phénomènes glissants sur les routes en particulier en altitude

Ceci s’accompagne d’un redoux, les gelées matinales toujours présentes sont moins sévères et généralisées que la veille, la journée reste sans dégel en altitude mais les maximums deviennent à nouveau légèrement positifs dans les zones les plus basses.

 

Dimanche :

Très Relative accalmie dans les précipitations entre  quelques averses de neige dans la traine qui suit la perturbation précédente surtout sur le nord-est de la région, Roannais et Forez , et l’arrivée dans la nuit qui suit d’une nouvelle perturbation océanique avec de nouvelles précipitations neigeuses .

Après de faibles  gelées matinales assez généralisées, le thermomètre ne monte pas dans la journée. Cette dernière reste sans dégel sur les plateaux du Massif central et les maximums sont proches de zéro dans les dépressions des bordures

Le vent du nord revient !

 

L’épisode hivernal joue les prolongations en s’atténuant  progressivement ensuite : à confirmer dimanche

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 13:25

Prévision du 13 au 16 janvier  2013


Offensive hivernale traditionnelle de la mi-janvier avec l’installation d’un couloir perturbé des Iles britanniques à la dépression du Golfe de Gènes qui se reconstitue dès que de l’air froid atteint  la Méditerranée

Les précipitations à dominante neigeuse dès l’amorce des plateaux  concernent  surtout toute la ceinture de reliefs de nos départements, en particulier la face septentrionale, mais à partir de dimanche, les chutes de neige sporadiques concerneront tout le monde en Auvergne Forez et Velay.

Les températures baissent, les gelées sont de plus en plus généralisées et sévères au fil des jours, mais le grand froid avec journée  sans dégel semble vraiment commencer après le week-end.

Episodes de forts  vent du nord avec burle sur les plateaux de la Haute Loire  et mistral en vallée du Rhône

 

Samedi :

Prévision  antérieure globalement confirmée , la perturbation est déjà arrivée sur la bordure septentrionale et les reliefs océaniques : Sancy et axe du haut Forez aux Monts de la Madeleine et continuera vers le Roannais. Les bassins internes du Massif central seront partiellement à l’abri, Limagnes du sud  et celui du Puy, le passage à la neige se fera assez bas sur les plateaux

 

Dimanche :

Les chutes de neige dès les premiers plateaux  concerneront   surtout les reliefs qui ceinturent nos départements dans la nuit qui précède , mais elles resteront ensuite sporadiques toute la journée partout , même dans les bassins internes du Massif central

Sous les nuages, les gelées seront assez faibles  et en grande partie limitées aux plateaux, les températures maximales restent faiblement positives

Le vent du nord  avec burle et mistral revient et forcit sur ses secteurs de prédilection, plateaux autour du Mézenc et vallée du Rhône

 

L’après-midi sur Paris :

Pas de pluies, Les précipitations de la nuit et du matin semblent terminées,   peut être avec un rayon de soleil pour percer une couverture nuageuse encore prédominante,  les températures seront légèrement positives (maximum entre 2et 5 degrés) avec un vent de nord-est.

 

Lundi :

Les chutes de neige restent sporadiques toute la journée surtout sur  la face nord de la région et ses reliefs

Gelées généralisées et sévères sur les plateaux le matin, ensuite journée sans dégel  sauf dans quelques basses bordures rhodaniennes, roannaises et bourbonnaises

Le vent du nord faiblit progressivement au cours de la journée

 

Mardi :

Une nouvelle perturbation océanique de nord-ouest  arrive dès la matinée.

Elle est précédée d’un léger flux de sud-ouest, ses précipitations ,surtout de la neige dès l’amorce des plateaux, concerne surtout la bordure nord des Combrailles au Roannais et les reliefs océaniques , monts volcaniques auvergnats, axes du Forez aux monts de la Madeleine  et du Pilat au haut Beaujolais

Après des gelées moins généralisées  et moins sévères que la veille le matin, la journée reste sans dégel sur les plateaux en altitude. Thermomètre proche de zéro dans les dépressions !

 

Mercredi :

Les chutes de neige restent sporadiques toute la journée, l’angle nord-est de la région , Roannais, Forez et Yssingelais semble le plus concerné mais elles peuvent se produire partout

Après de fortes gelées généralisées, particulièrement sévères sur les plateaux, la journée est sans dégel quasiment partout

Le vent du nord revient fort en fin de journée avec  burle et mistral sur les régions habituelles !

 

Nous serons alors au paroxysme de l’épisode hivernal qui se maintiendra ensuite quelques jours en s’essoufflant : à confirmer mercredi

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 10:58

Prévision du 9 au 12 janvier 2013

L’anticyclone se replie sur ses bases  et les perturbations reviennent en provenance des hautes latitudes.

Le temps amorce une transition vers le retour d’une vague hivernale souvent située à la mi-janvier. Le changement agréable au départ car la région sort de la grisaille et le soleil revient, est vite suivi d’une dégradation.

Avec un ciel plus dégagé, les gelées matinales sont de retour peu sévères au début ,  les températures boostées par le soleil les premiers jours,  partent ensuite à la baisse.

Les précipitations reviennent  surtout sur la bordure nord des Combrailles au Roannais et sur les reliefs du Sancy, du Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais. Les bassins internes du Massif central surtout celui du Puy et les Limagnes du sud restent partiellement à l’abri avec un temps meilleur plus longtemps

Le ciel s’agite à nouveau

 

Mardi :

Prévision antérieure confirmée, nos départements sortent progressivement de la grisaille par le haut.

Toujours dans l’anticyclone avec plus de soleil et des températures maximales plus élevées, le temps est assez agréable

Vent du nord faible

 

Mercredi :

Dernière journée dans l’anticyclone

Comme nos départements sortent de la grisaille dans laquelle restent plongées les bordures roannaises, rhodaniennes et bourbonnaises, le temps parait assez agréable

Après des gelées faibles mais assez généralisées, les températures maximales sont élevées pour la saison

Vent faible

 

Jeudi :

Le changement arrive après des gelées matinales sur les plateaux , plus faibles que la veille.

La première perturbation de nord-ouest aborde la région à la mi-journée et déverse ses pluies selon la géographie présentée dans l’introduction.

Les températures maximales sont en baisse sensible , proches de zéro sur les plateaux

Retour du vent du nord en fin de journée  avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

Vendredi :

Accalmie dans les précipitations entre deux perturbations, des averses sont possibles sur les reliefs exposés au nord surtout dans l’angle  du Roannais, du Forez et de l’Yssingelais. Le passage à la neige est probable en altitude sur les plateaux

Après des gelées matinales assez faibles sur les plateaux, la baisse des maximums continue, à peine positifs

Vents d’ouest au nord d’une ligne Clermont Feurs dévié en flux de nord au sud

 

Samedi :

Après un bref épisode de vent de sud, la nouvelle perturbation traverse la région à partir de la mi-journée.

 Avec la même géographie qu’annoncée, ses précipitations sont plus abondantes et généralisées avec passage à la neige en soirée sur les reliefs.

Après des gelées généralisées le matin, les maximums sont légèrement positifs

 

Le nouvel épisode hivernal  de la mi-janvier,  les probabilités placent souvent à ce moment là un 1er maximum  de froid et neige,   a alors commencé : à confirmer samedi

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 15:22

Prévision du 5 au 8 janvier 2013

 

La région reste sur le flanc d’un anticyclone centré sur la France avec tous les inconvénients afférents à cette position qui place l’essentiel de nos départements du mauvais côté !

Un flux de nord rabat les masses nuageuses continentales sur tous nos versants nord  avec une couverture de grisaille persistante dont n’échappent que les sommets les plus élevés de l’ouest Sancy et du sud Margeride, Mézenc avec possibilité jusqu’au Pilat et un mistral qui s’accélère en descendant dans la vallée du Rhône sous un ciel plus lumineux.

Pas de précipitations notables sauf bruines et crachins sur les versants exposés au nord ou nord-est , dans une atmosphère générale de très forte humidité  dans toutes les régions basses.

Pas de grand froid en perspectives, températures assez douces pour la saison, peu de gelées matinales sauf dans les cuvettes des plateaux de moyenne altitude du cœur du Massif central surtout Margeride et Velay, mais le thermomètre reste toujours proche de zéro .

En début de la prochaine semaine,  le vent du nord faiblit, la grisaille pourrait être moins persistante, le soleil plus présent, mais les facéties de l’extension de cette couverture nuageuse peuvent provoquer des surprises !

 

Vendredi :

Sensation d’humidité froide

Peu d’espoir de voir le soleil sauf sur les reliefs cités

Vent du nord avec burle sur les plateaux autour du Mézenc et mistral en vallée du Rhône

 

Samedi

Peu de changements en perspective

Toujours  la grisaille avec crachin et peu de possibilité de voir le soleil sauf sur les reliefs déjà cités ou la retombée du côté méditerranéen

Températures légèrement positives  avec une très faible amplitude entre un matin sans gelées et une après –midi presque aussi fraîche

Toujours le vent du nord

 

Dimanche :

Toujours beaucoup de grisaille mais la zone découverte dans l’après-midi s’étend un peu plus sur les reliefs

Toujours le vent du nord mais atténué,  avec un mistral moins virulent en vallée du Rhône

Toujours des températures faiblement positives  sans grands changements sauf là où le soleil réussit à découvrir le ciel

 

Lundi :

Toujours les mêmes conditions

La grisaille pourrait être moins présente surtout du côté auvergnat

Les températures monteront dans les secteurs privilégiés où le soleil percera , si non pas de changement

Le vent du nord faiblit encore  ainsi que le mistral en vallée du Rhône

 

Mardi :

Toujours le même temps !

La dissipation de la grisaille est susceptible d’affecter des secteurs géographiques plus vastes , dans ces derniers, risques de gelées mais aussi de températures maximales plus élevées sous le soleil !

Fin du vent du nord

 

 Ce Temps assez doux, mais peu agréable sous la grisaille et en se refroidissant lentement,  pourrait encore persister, à confirmer mardi

Bonne année quand même à tous !

Gérard Staron

                                                   Gif meilleurs voeux et bonne année 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 11:33

Prévision, début de 2013 :

 

Après la dernière du nouvel an,  l’anticyclone des Açores réussit à repousser les perturbations à des latitudes plus élevées.

Dans nos départements ceci ne veux pas dire que le temps sera meilleur, tout le contraire…

Les précipitations  s’arrêteront dès le 2 janvier  après avoir affecté les secteurs océaniques . Ceci ne veut pas dire que le soleil revient tout de suite car des stratus bas en provenance des plaines de la Saône réussiront-ils à remonter sur les plaines qui longent la Loire ?

Les hautes pressions amèneront sur leur flanc un flux de nord et de nord –est.  Net refroidissement, Les gelées matinales reviennent avec la nouvelle année et les températures maximales  baissent aussi !

 

Nouvel an :

Dans la nuit , un flux de sud maintient  des températures douces avant l’arrivée de la perturbation, pas de gelées. Le vent de sud-ouest qui l’accompagne  est assez fort au nord d’une ligne Clermont Ferrand Feurs.

Dans la journée, les précipitations  prennent la suite et traversent nos départements dès le matin. Elles affectent surtout les secteurs océaniques, la bordure nord des Combrailles au Roannais , les reliefs du Sancy, des monts du Forez à ceux de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins intérieurs du Massif central, celui du Puy, les Limagnes du sud  et dans une moindre mesure la Plaine du Forez, le sillon stéphanois et la retombée du Jarez sont partiellement à l’abri. Passage à la neige sur les zones sommitales

Tout en restant assez douces , les températures maximales commencent à baisser

 

Mercredi :

Pas de précipitations après l’évacuation en matinée des dernières pluies et flocons en altitude sur les reliefs en particulier ceux du Pilat au haut Beaujolais. Tous les versants nord restent très ennuagés, forte nébulosité sur la partie Forez Velay et Roannais

Le vent du nord fort qui s’installe avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône provoque une baisse sérieuse des températures . les gelées matinales reviennent sur les plateaux du Massif central , les maximums sont à peine positifs même dans les dépressions.

 

Jeudi :

Pas de précipitations sauf crachins sous les brouillards parfois givrants qui proviennent du nord-est de la France.

Après des gelées généralisées, sévères sur les plateaux du cœur du Massif central, les températures maximales sont proches de zéro , jours sans dégel en montagne

Toujours le vent du nord et ses acolytes, un peu moins fort

 

Vendredi :

Pas de précipitations, mais,  Toujours risque de brouillard parfois givrant et de grisaille avec crachin   remontant du val de Saône, mais moins important que la veille.

Toujours des gelées généralisées, mais moins sévères que la veille sur les plateaux du Massif central. Les températures maximales augmentent un peu en raison d’un soleil plus présent.

Le vent du nord continue en faiblissant.

Bon passage à 2013

Gérard Staron                                                                       

 

 

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195