Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 18:51

La photographie prise cette après- midi à Saint Etienne est particulièrement intéressante car elle montre une contradiction de l'orientation des nuages d'altitude et de basses couches devant le Pilat , le massif situé en arrière fond dont on distingue la partie sommitale vers Salvaris

Le flux de sud lié à la remontée méditerranéenne et aux fortes pluies sur les côtes de la grande Bleue génère les nuages d'altitude qui se déchire après avoir franchi les sommets du Pilat alors que sur l'autre versant ils sont plus denses

Les brouillards ou nuages de basses couches remontent de la vallée du Gier et longent la base du versant nord du massif !

D'habitude ce type de contradiction des flux atmosphériques en bas et en haut se produit par d'autres types de temps , dans ce cas celà veut dire que le flux de sud d'altitude n'est pas très fort

Gérard Staron

Flux contradictoires en bas et au dessus du Pilat (25/11/2014)
Partager cet article
Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 22:12

EDM9 : le nouvel épisode pluvieux méditerranéen a commencé sur le Roussillon

L’image du satellite défilant américain NOAA transmise par Claude en fin d’après-midi montre la masse nuageuse très dense qui dépose ses fortes pluies sur le Roussillon dans l’immensité des nuages qui remontent de Méditerranée.

Les nuages rechargés d’humidité sur la Grande Bleue sont rabattus contre les côtes catalanes françaises par le barrage des hautes pressions qui s’étirent de l’Atlantique à la France du nord et à la Russie

Ces derniers anticyclones empêchent les pluies d’arriver jusqu’à nos régions, seuls les nuages sont capables de nous parvenir. C’est souvent la répartition géographique des pluies méditerranéennes de cette version pyrénéenne ou catalane

L’air froid qui est descendu sur le proche Atlantique est arrivé jusqu’au Maroc provoquant les inondations dans le sud du Pays survenues la veille. Les nuages incriminés se sont déplacés sur l’image sur le Sahara, mais il arrive encore des pluies sur le sud du Maroc.

Après le maroc, hier, le Roussillon aujourd’hui, l’épisode reste à suivre, à qui le tour maintenant !

Gérard Staron

EDM 9: le nouvel épisode pluvieux méditerranéen a commencé !
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 11:28

Prévision du 23 au 26 novembre 2014

Une nouvelle série de perturbations remonte de Méditerranée et vient se heurter aux hautes pressions qui se réfugient derrière les Alpes

C’est la situation classique des épisodes pluvieux cévenols ou méditerranéens et celui qui s’annonce semble long mais assez peu intense

Nous subirons la suite classique avec

D’abord le vent du sud qui forcit jusqu’aux pluies, il ne semble pas devoir atteindre le seuil de la tempête mais des rafales peuvent être dangereuses et la prudence s’impose

Ensuite les précipitations fortes le long de la grande bleue, elles semblent attendre pour remonter sur nos départements mais l’axe du Mézenc au Pilat sera longuement arrosé et la progression des pluies au-delà est toujours difficile à évaluer

Enfin les températures restées douces pour la saison, surtout les minimums du matin, pendant la première partie de l’épisode, baissent fortement à la fin de l’épisode

Samedi :

Prévision antérieure entièrement maintenue , assez belle journée, les pluies restent limitées aux Cévennes, le vent du sud forcit

Dimanche :

Journée encore agréable en dépit des premiers signes de la dégradation pluvieuse

Toujours le vent du sud fort, la remontée des pluies méditerranéennes ne semble pas dépasser l’axe du Mézenc au Pilat, déjà arrosé, mais leurs nuages sont présent bien au-delà

Les températures restent élevées pour la saison en particulier les minimums du matin (6 à 10°) et les maximums atteignent de l’ordre de 15° dans le fond des sillons de la Loire et l’Allier

Lundi :

La première vague de pluie sérieuse a commencé dans la nuit précédente sur les régions méditerranéennes et continue pendant la journée. L’axe du Mézenc au Pilat reste en première ligne chez nous mais la pénétration des pluies au-delà semble faible

Le vent du sud continue

Les températures restent élevées pour la saison au même niveau que la veille

Mardi :

Accalmie relative dans les précipitations, mais des pluies modérées restent probables sur l’axe du Mézenc au Pilat et possibles sur l’ensemble des reliefs

Toujours le vent du sud, et des températures élevées pour la saison sans changement

Mercredi :

La seconde vague pluvieuse qui remonte de Méditerranée a bien plus de chance de nous atteindre avec des cumuls de précipitations substantiels. L’axe du Mézenc au Pilat est encore le plus arrosé mais la possibilité d’extension au-delà est réelle

Le vent de sud faiblit

Les températures baissent, si celles du matin sont encore douces pour la saison, elles ne montent pas dans la journée !

La vague des pluies ne semble pas finie dans la seconde partie de la semaine : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 23:53

Cette image du satellite noaa transmise par Claude montre que la situation évolue

--- les perturbations océaniques effleurent les cotes de la Manche

--- les nuages commencent à remonter de Méditerranée à deux endroits sur le Languedoc jusqu'au massif central et sur la Ligurie

--- La grosse grisaille à partir de l'Allemagne sous le froid de l'anticyclone russo-sibérien

--- un ciel dégagé sur une grande partie de la France d'un beau temps très provisoire

Qui l'emportera ?

nouvelle prévision demain

Gérard Staron

EDM8 : le temps change! (21-11-2014)
Partager cet article
Repost0
18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 12:37

Prévision du 19 au 22 novembre 2014

L’anticyclone Russo-Sibérien a décidé de passer à l’offensive et à arrêter les perturbations en provenance de l’Atlantique nord qui ne seront plus capables de pénétrer dans notre pays.

En hiver ces hautes pressions apportent le froid, ce sera effectivement le cas en Europe centrale jusqu’à l’Allemagne et aux Alpes, mais nous seront encore épargnés par le flux de sud-est qui se trouve en avant de la zone froide et qui maintient chez nous des températures encore douces pour la saison

Après le passage de la dernière perturbation de mardi et ses dernières pluies faibles, les précipitations sont terminées au moins jusqu’au week-end.

Il faudra cependant évacuer une humidité importante et la conjonction avec des vents faibles, provoquera des formations nuageuses et brouillards matinaux dans les vallées et dépressions qui auront le plus de difficulté à se lever dans le val de Saône et l’agglomération Lyonnaise. Beau soleil en altitude en fin de semaine

Mardi :

Les perturbations et les pluies associées jouent les prolongations une journée de plus, mais rien de comparable avec les jours précédents et elles affectent surtout les secteurs océaniques : le bordure septentrionale des Combrailles au roannais et les reliefs océaniques, anciens volcans auvergnats, axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais.

La faiblesse de l’ensoleillement provoque une baisse des températures maximales, à peine positives sur les plateaux et de l’ordre de 10° dans les dépressions

Mercredi

Pas de précipitations, mais il reste beaucoup d’humidité avec de nombreuses formations nuageuses et des brouillards le martin dans les dépressions et vallées

Si les températures minimales sont basses, proches de la gelée sur les plateaux du cœur du Massif central, le retour du soleil surtout en altitude provoque un début de hausse des maximums, 10° ou plus partout.

ciel calme

Jeudi

Situation presque inchangée : pas de précipitations, brouillards matinaux , soleil ensuite surtout en altitude

Les températures font le grand écart avec une baisse des minimums et une hausse des maximums qui atteignent 15° dans les dépressions les plus chaudes

Ciel calme

Vendredi :

Pas de précipitations, les remontées pluvieuses de Méditerranée ne devraient pas dépasser le Mézenc , sauf quelques nuages

Avec un retour des vents de sud faibles, les températures sont en hausse, minimums doux, et petit coup de chaleur dans les couloirs de la Loire et de l’Allier (15° environ)

Plus de soleil et moins de brouillards

Samedi :

Pas de précipitations, même si les remontées pluvio-nuageuses de méditerranées sont un peu plus marquées que la veille

Le vent du sud forcit en fin de journée

Les températures sans changement restent douces pour la saison

Plus de soleil et peu de brouillard

Une nouvelle grosse pluie méditerranéenne pourrait réussir à arriver dans les jours suivants : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 12:37

EDM 7 : l’épisode méditerranéen des 14 et 15 novembre 2014

Selon les calculs il semblerait que ce soit le 7ème d’importance depuis le 1er du 16 au 20 septembre qui a correspondu avec ce que l’on nomme les quatre temps d’automne, repère des vieilles sociétés rurales en matière de météorologie souvent décrié par les professionnels !

Lors de la dernière année, c’est la quatrième fois consécutive que le changement de situation atmosphérique constaté au moment de ces quatre temps s’accompagne d’une saison entière qui poursuit le même type de temps et de situation atmosphérique :

Les quatres temps de l’hiver dernier ont eu lieu avec l’arrivée des tempêtes océaniques qui ont affecté la Bretagne jusqu’en février

Ceux de printemps ont connu le début des situations anticycloniques qui ont provoqué une saison aux températures élevées et sèche

Ceux d’été sont arrivés avec les temps de nord qui ont empoisonné la plus grande partie de juillet et août

Ce dernier épisode cévenol s’est décomposé en deux moments qu’illustrent les images de satellites (défilant américian NOAA) transmises par Claude

  1. L’image du 14 à 17 h à gauche correspond au hors d’œuvre qui a surpris sur le Gard. On distingue les deux langues orageuses au bas du grand arc de la perturbation qui ont surpris dans le Gard et l’extrémité de la Lozère avec une orientation de plein sud . La première longe le versant Rhodanien des Cévennes au Pilat et a continué dans la nuit en direction du Beaujolais (50 à Villefranche). La seconde perpendiculaire au trait de côte s’étire de la Méditerranée à la basse vallée du Rhône !
  2. L’image du 15 à 14 h à droite montre que les pluies se sont déplacés de la Corse , à la Côte d’Azur, la Ligurie au versant italien des Alpes avec une orientation de sud-est. Cette localisation géographique était celle prévue à l’origine !
EDM7 : Nouvel épisode méditerranéen (14 et 15 novembre 2014)
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 23:11

Le ciel était très dégagé jeudi avec la remontée d'un anticyclone méditerranéen en altitude !

La photo transmise par Jean François (merci) permet par dessus le Pilat et la vallée du Rhône de distinguer les Alpes au niveau de la Barre des Ecrins

Dans la vallée du Rhône , le ciel est plus encombré, inversion de température

Gérard Staron

Ciel dégagé jeudi dernier
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 13:27

Prévision du 15 au 18 novembre 2014 :

L’épisode méditerranéen dont nous pressentions l’existence pour ce week-end est déjà en marche et déposera de fortes pluies dans la nuit de vendredi à samedi : attention à la montée des cours d’eaux surtout des fleuves et principaux affluents en raison de l’état de saturation des sols !

Toutefois il semble que le paroxysme des pluies concernera surtout un axe de la Corse aux Alpes dans un premiers temps avec grosses épaisseurs de neige sur ce dernier massif et ensuite en début de semaine les gros cumuls se déplaceront vers le pied des Pyrénées Atlantiques !

Dans ces conditions les effets de ces pluies sur nos régions seront moins graves que l’on aurait pu le supposer initialement

Les températures resteront douces pour la saison en particulier celles du matin, pas de gelées sauf trous à froid, maximums vers 10°, mais une lente baisse s’effectue de jours en jour !

Les vents sont assez modérés, mais lors des rares accélérations se produisent par direction de sud !

Vendredi :

Prévision antérieure confirmée, vent du sud, les grosses pluies sont cependant un peu en avance et concerneront la région dans la nuit de vendredi à samedi, Les pluies se renforceront sur l’axe du Mézenc au Pilat et au haut Beaujolais : attention à la montée des rivières qui descendent des reliefs de l’est du massif central surtout sur le bassin du Rhône. (Ardèche, Eyrieux, Doux, Cance et Gier) et de la Loire ( partie ardéchoise et Lignon vellave)

Samedi :

Les pluies se terminent dans la matinée et reprennent en fin de journée sur les montagnes. Les bassins internes du Massif central (Limagnes du Sud, bassin du Puy, Plaine du Forez) étant partiellement à l’abri

C’est le moment où on découvre l’impact des gros cumuls de la nuit

Vent faible, risque de brouillards ou stratus matinaux en raison de la forte humidité

Températures assez douces pour la saison : minimums légèrement positifs, maximums entre 8 et 14° selon l’altitude

Dimanche :

Les pluies remontent du sud-ouest et affectent surtout les reliefs en particulier les montagnes volcaniques auvergnates. Les bassins internes du Massif central sont ^partiellement à l’abri avec un temps meilleur

Températures en légère baisse, minimums positifs et maximums de l’ordre de 10°

Risque de brouillards le matin dans les cuvettes, bassins et vallées surtout dans la moitié nord de la région

Le vent du sud reprend en fin de journée

Lundi :

De faibles pluies continuent avec la même répartition géographique que la veille

Températures sans changement

Vent du sud surtout sur la moitié nord de la région

Mardi :

fin des pluies

Avec le vent faible et beaucoup d’humidité à évacuer, les brouillards pourraient être nombreux le matin dans les cuvettes et dépressions

Légère baisse des températures en particulier des minimums du matin , risque de faibles gelées dans les trous à froid

On entre peu à peu dans l’hiver, mais une version très arrosée

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 21:34

EDM 6 : nuages contre le Pilat

En fin de journée deux lignes de nuages se sont agglutinés à proximité du versant nord du Pilat

La première à mi pente, l’air en provenance de la vallée du Gier monte le long du massif pour le franchir et passe son point de condensation à mi pente, niveau de la base des nuages. Le plus souvent cette langue nuageuse est collée au sol comme du brouillard et non pas suspendue à mi pente.

Le second au-dessus semble lié à la condensation à une altitude supérieure de l’air en provenance du versant rhodanien

Ceci signifie que notre massif se situe à la rencontre d’air d’origines différentes matérialisées dans le lointain

par la masse nuageuse à gauche en arrière-plan de la photo qui correspond aux nébulosités Lyonnaise et du val de Saône

et en altitude à droite les Cirrus qui annoncent la prochaine perturbation.

Gérard Staron

langues de nuages multiples sur le Pilat (13-11-2014)
Partager cet article
Repost0
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 22:20

Sur le "Météofil" N°105 de l'A.M.R.L. vous trouverez aussi les observations de Saint-Etienne (500 m) avec une quarantaine d'autres stations

Pas de records de températures, octobre 2006 a été plus chaud de 0.1°

Pas de record de précipitations, seul l'épisode méditerranéen du 10 octobre a réussi à franchir le Pilat pour atteindre de façon importante la capitale forézienne!

Bonne lecture du document ci dessous :

températures minimales et maximales, précipitations quotidiennes!

Gérard Staron

date min max P
1-oct-14 13,7 23,2  
2-oct-14 10,6 20,3  
3-oct-14 10,0 21,4  
4-oct-14 9,3 23,8  
5-oct-14 11,9 19,8  
6-oct-14 7,2 22,0 0,9
7-oct-14 14,5 21,7  
8-oct-14 14,0 24,9  
9-oct-14 16,5 24,0 29,1
10-oct-14 13,6 14,9 45,5
11-oct-14 11,3 19,9  
12-oct-14 11,6 20,4 6,3
13-oct-14 12,8 18,1 0,9
14-oct-14 8,3 18,0  
15-oct-14 10,5 21,8 0,8
16-oct-14 13,9 20,0  
17-oct-14 15,5 22,2  
18-oct-14 10,4 23,8  
19-oct-14 10,9 25,7  
20-oct-14 12,5 25,5  
21-oct-14 13,6 21,8  
22-oct-14 6,7 11,0  
23-oct-14 4,8 9,9  
24-oct-14 5,0 14,8  
25-oct-14 7,6 18,5 1,8
26-oct-14 10,0 12,5  
27-oct-14 7,5 16,2  
28-oct-14 7,5 16,4  
29-oct-14 5,7 17,3  
30-oct-14 4,5 18,9  
31-oct-14 5,6 19,4  
moyenne 10,2 19,6 85,3
Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195