Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 14:10

Prévision du 25 au 29 décembre 2014

L’épisode actuel « Noël au balcon » ne survit pas à la fête et le retrait de l’anticyclone sur l’Atlantique permet l’arrivée des perturbations des hautes latitudes et le second épisode hivernal après le hors d’œuvre du début de décembre

Retour des précipitations de plus en plus neigeuses à des niveaux d’altitude de plus en plus bas. Les secteurs océaniques de la bordure des Combrailles au Roannais et les reliefs d’influence océanique, montagnes volcaniques auvergnates, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais ont vocation à recevoir les cumuls les plus élevés

Les températures s’écroulent progressivement au fil des quatre jours avec le retour de gelées quasiment généralisées, sévères sur les plateaux, et de maximums négatifs sur les reliefs et à peine positifs dans les dépressions

Le vent du nord avec ses accélérations, la burle sur les plateaux de la haute Loire, le mistral en vallée du Rhône

Le ciel se couvre à nouveau , finis les quelques jours ensoleillés sans partage

Jeudi 25 décembre :

Nuit de Noël :

Comme déjà annoncé les conditions sont assez favorables

Peu de gelées sauf plateaux du cœur du Massif central

Quelques brouillards dans les dépressions surtout dans le lyonnais

Les précipitations ne sont pas encore arrivées

Journée de Noêl :

La dégradation commence avec l’arrivée de la première perturbation affaiblie surtout sur les reliefs océaniques présentés dans l’introduction. Le passage à la neige est surtout sensible dans la nuit suivante à des altitudes de plus en plus basses, au-dessus de 1000 m

Les températures baissent : maximums en dessous de 10° partout

Le vent du nord revient en fin de journée

Vendredi :

Accalmie relative dans les précipitations entre deux perturbations mais des flocons sont encore possibles sur les montagnes sur un manteau qui est revenu la nuit précédente

Les gelées concernent l’ensemble des plateaux

Les températures continuent leur baisse : les maximums sont proches de zéro, légèrement positifs dans les dépressions et négatifs (sans dégel) en montagne

Samedi :

La nouvelle perturbation arrive, ses précipitations passent progressivement pendant la nuit à la neige à des altitudes de plus en plus basses

Les gelées matinales n’épargnent que quelques dépressions en marge du Massif central (Limagnes du nord, plaine de Roanne, elles deviennent sévères sur les plateaux.

Avec le flux de sud avant la perturbation, les maximums des températures connaissent une hausse très brève ( parfoisjusqu’à 10°).

Dimanche :

Les précipitations neigeuses commencées dans la nuit précédente continuent une grande partie de la journée à des altitudes de plus en plus basses, à partir de 400 à 500 m.

Après des gelées quasiment généralisées, sauf quelques dépressions comme Samedi, les maximums restent très bas, journée sans dégel sur les plateaux et températures proches de zéro dans les dépressions.

Le vent du nord revient de plus en plus fort.

Lundi :

Progressivement les précipitations cessent, même si quelques flocons sont possibles sur les reliefs d’influence océanique.

Après de fortes gelées généralisées, sévères sur les plateaux, la journée est sans dégel presque partout avec en prime le vent du nord.

Joyeux Noel avant la dégradation qui devrait se poursuivre avec froid et neige jusqu’à l’an nouveau : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 20:24

         noel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gif

E.D.M. 19 :

Le temps a changé comme c’est visible sur cette photographie prise ce matin vers 9 heures en direction du Sud-est avec en arrière-plan le Pilat au niveau de Salvaris et juste devant la terminaison de la vallée du Gier et pour terminer le nord de Saint–Etienne au premier plan !

L’anticyclone est revenu et il a nettoyé et asséché l’atmosphère très chargée de nébulosités depuis le début de décembre

Le ciel dégagé a permis

  1. pendant la nuit une perte très importante d’énergie stimulée par un flux de nord a occasionné une gelée avec une couche de givre que l’on note sur certains toits
  2. Une inversion de température matérialisée par la langue de brouillard remontant de la vallée du Gier qui vient mourir à l’entrée de Saint-Etienne comme nous en avons donné de nombreux exemples cet automne !
  3. un soleil chaleureux pendant toute la journée a permis le retour de la douceur au niveau des températures maximales

Gérard Staron

Effets du ciel dégagé (22/12/2014)

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 14:07

Prévision du 21 au 24 décembre 2014

Les jours avant Noël devraient être au balcon sous la protection de l’anticyclone des Açores remonté sur le sud de la France

Après les petites pluies actuelles, pas de précipitations au moins jusqu’au jour de Noel

Il faudra cependant que l’atmosphère évacue toute cette humidité ambiante , les brouillards, grisailles et stratus joueront les prolongations et accompagneront des inversions de températures

Il fera souvent plus beau en altitude que dans les dépressions !

Les températures seront relativement douces pour la saison mais en baisse et les petites gelées limitées aux plateaux du Massif central. Pour un coup de froid ou la neige, il faudra encore attendre quelques jours

Samedi :

L’humidité avec brouillards et grisaille quand on est situé dessous le couvercle, restent très présent toute la journée avec quelques précipitations résiduelles

Températures maximales en baisse (moins de 10° partout)

Le vent du nord revient et forcit en soirée avec ses accélérations habituelles, la burle sur les plateaux de la Haute Loire, le mistral en vallée du Rhône et une Méditerranée agitée

Dimanche

Pas de précipitations mais l’ambiance humide subsiste encore avec brouillard et stratus tenaces surtout sur l’axe Rhône Saône avec remontée dans la vallée du Gier

Après de petites gelées sur les plateaux du Massif central, les températures maximales continuent leur baisse, légèrement positives seulement

Le vent du nord se calme

Lundi :

Pas de précipitations

Après de petites gelées dans les cuvettes des plateaux, les températures maximales amorcent une remontée et peuvent atteindre 10°

Les restes d’humidité, brouillards et grisailles provoquent de nombreuses inversions de températures au point que le temps pourrait être meilleur en altitude que dans les dépressions où le ciel se dégagera difficilement dans une atmosphère calme

Mardi :

Noël au balcon un peu en avance

Pas de précipitations

L’apparition d’un léger de sud contribuera à limiter les petites gelées dans les secteurs à risque et permettra une meilleure dissipation des brouillards et stratus encore très présents le matin. Les maximums continuent leur hausse (plus de 10°)

Mercredi :

Pas de précipitations

Très peu de gelées sauf secteurs à risque des plateaux, les maximums restent doux pour la saison mais commencent une baisse (moins de 10°)

Le temps calme provoque une recrudescence des brouillards matinaux avec dissipation souvent difficile, surtout dans les dépressions lyonnaises et la vallée du Gier

Nuit de Noel :

Les pièges météorologiques du retour des cérémonies et festivités sont très limités cette année :

Pas ou peu de gelées sauf secteurs à risques des plateaux

Pas encore de précipitations qui n’arriveront que dans la journée du jour de Noël

Le point noir reste la formation de brouillards et de couvercles de stratus mais moins nombreux que les jours précédents

Comme souvent, l’entrée dans le véritable hiver risque de se produire entre les deux fêtes de fin d’année

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 10:55

                                                                                   

E.D.M. 18

Un espoir de soleil levant et le brouillard remontant de l’axe Rhône-Saône par la vallée du Gier se sont livrés ce matin un drôle de ballet à l’entrée de Saint Etienne en moins de deux heures entre 7h 30 et 9h 30 !

Photo du haut : Avant que le soleil ne se lève par-dessus les masques du Pilat, les reflets rouges éclairent des alignements de nuages en altitude. Ces derniers sont parrallèles à l’orientation de la montagne du Pilat

Mais on distingue remontant de la gauche une langue de brouillard tapie au sol, au pied du versant du Pilat qui arrive de la vallée du Gier

Photo du bas : le soleil s’est levé , mais on le distingue à peine , les nuages d’altitude sont devenus grisonnants, le brouillard lyonnais a envahi tout le paysage .

Le lanpadaire d’éclairage à gauche et l’arbre à droite servent de repères pour identifier le même paysage !

Phase trois : le brouillard s’est maintenant retiré vers ses bases lyonnaises et nous avons l’espoir d’une journée ensoleillée, la première depuis le début du mois

Gérard Staron

E.D.M. 18 : Drôle ballet entre brouillard et soleil à l'entrée de Saint Etienne (19/12/2014)

              sapin de noel                                                     sapin de noel

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 23:03

noel boules noel boules 1 gifnoel boules noel boules 1 gifnoel boules noel boules 1 gif

E.D.M. 17: pluie du 17/12/2014

Les précipitations en cours prennent une certaine ampleur , actuellement plus de 15 mm autant à Saint Etienne (500m) que Montregard (1000m)

Les images des satellites défilants américains NOAA transmises par Claude montrent combien les masses nuageuses sur la moitié méridionale de la France ont enflé entre hier ( 16 décembre à gauche) et aujourd’hui (17 décembre 14)

La perturbation de nord-est avec de l’air froid continental est entré en collision avec le front chaud de celle en provenance de l’Atlantique. Le contraste thermique a actiivé le phénomène ainsi que l’attraction de la Méditerranée.

Le résultat : des pluies qui devaient peu affecter notre région y déposent des quantités importantes

Gérard Staron

EDM 17 : forte pluie sur le centre-est de la France (17/12/2014)

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 12:59

Prévision du 17 au 20 décembre 2014

La remontée de l’anticyclone des Açores puis son extension progressive sur la France du sud , repousse vers le nord les perturbations océaniques.

Ces dernières seront de moins en moins capables d’atteindre notre région et les pluies qu’elles amènent concernent surtout la bordure des Combrailles au Roannais et les montagnes surtout celles d’influence océanique, le Sancy, les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central sont en grande partie à l’abri : bassin du Puy, Limagnes du sud , dans une moindre mesure la Plaine du Forez et vallée du Gier

Le temps reste assez humide, brouillards matinaux ou nuages agrippés aux versants nord. Les totaux déposés sont de plus en plus faibles au fil des jours et le passage à la neige ne descend pas en dessous de 1200 m

Les températures restent élevées pour la saison, pas de gelées, maximums le plus souvent vers 10° dans les dépressions

Le vent reste modéré, le plus souvent de nord

Mardi :

Dans une atmosphère humide, les petites précipitations concernent surtout les reliefs et secteurs d’influence océanique

Températures maximales d’environ 4° sur les montagnes à 10° dans les dépressions

Vent du nord faible sauf pour ses accélérations régionales, burle sur les plateaux de la Haute Loire, mistral en vallée du Rhône

Mercredi :

La nouvelle perturbation arrive à la mi-journée, ses pluies concernent surtout les secteurs et montagnes océaniques avec la répartition géographique citée ci-dessus

Températures en légère baisse, quelques petites gelées sur les secteurs à risques des plateaux du cœur du Massif central, maximums en dessous de 10° même dans les dépressions

Beaucoup d’humidité et de nébulosités

Vent d’ouest surtout sensible sur la bordure nord et les reliefs océaniques

Jeudi :

Après les dernières pluies de la perturbation de la veille qui s’évacuent par l’est, l’humidité commence à régresser !

La douceur est accentuée, les minimums sont élevés avec une absence de gelées et les maximums connaissent une hausse jusqu’à 15° dans les dépressions

Vent faible plutôt de sud-ouest au nord d’une ligne Clermont-Feurs et dévié en nord au sud !

Vendredi

Temps assez calme, vent faible plutôt de nord , risque de brouillards matinaux

Pas de précipitations

Températures en légère baisse, mais pas de gelées et maximums vers 10° dans les dépressions

Samedi

La nouvelle perturbation arrivée la nuit précédente est à peine capable de fournir quelques pluies sur les sectreurs océanique s

Vent du nord

Températures inchangées , pas de gelées et maximums vers 10° dans les dépressions

Noel devrait être au balcon cette année ! À confirmer

Gérard Staron

                                                                                           

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 22:48

Même quand le soleil est enfin revenu à son lever, vendredi matin 12 décembre

il s'est passé un fait climatique sur le Pilat, montagne située au fond.

Une langue de nuages en provenance du nord se désintègre vers la gauche sous l'effet d'un flux inverse

Gérard Staron

Le Pilat toujours au coeur des affrontements climatiques (12-12-2014)

noel renne noel rene 3 gif

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 22:08

EDM 16 : Méditerranée toujours arrosée

A repris sur la grande bleue, les images de satellite d’hier et d’aujourd’hui transmises par Claude permettent de constater le tourbillon d’une dépression qui se creuse au large du détroit de Gibraltar. Il se déplace et se creuse en avançant vers la mer d’Alboran. Les masses nuageuses en arrivant sur la Méditerranée gonflent en se chargeant en humidité puis commencent leur remontée !

Il n’est pas sûr que les régions françaises soient à nouveau concernées, elles ont déjà beaucoup trop reçu, mais des littoraux en particulier ceux de péninsule ibérique paraissent en première ligne !

Par ailleurs, il ne semble pas que ces nouvelles pluies aient un caractère aussi dangereux que les précédentes !

Gérard Staron

Nouvelles pluies en Méditerranée  13-14 décembre 2014

http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif                http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif                 http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif                     http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif                         http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif                         http://www.icone-gif.com/gif/noel/boules/noel_boules008.gif

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 11:13
Prévision du 13 au 16 décembre 2014 (42, 43, 63) : trêve hivernale assez agréable!

Prévision du 13 au 16 décembre 2014

La trêve hivernale semble se poursuivre par quelques jours de temps assez agréable pour la saison,

Les précipitations auront des difficultés à rentrer dans les couloirs de la Loire et de l’Allier, les perturbations océaniques effleurent le nord des Combrailles au Roannais et ses montagnes et les remontées de méditerranée ne franchiront pas l’axe du Mézenc au Pilat

Le manteau neigeux continue de reculer et reste au-dessus de 1000m

Le vent du sud revient en début de période et en conséquence les températures remontent, les gelées sont très faibles et limitées aux secteurs à risques des plateaux de moyenne altitude ou aux secteurs enneigés

Vendredi :

La prévision antérieure est confirmée mais ce n’est pas le dernier jour de l’amélioration !

Pas de précipitations mais encore beaucoup de nuages de la perturbation qui traverse le nord de la France , températures douces et retour du vent du sud

Samedi :

Les précipitations qui traversent le nord de la France tardent à atteindre notre région , seulement en fin de journée sur les secteurs océaniques du nord et ses reliefs , Sancy, axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et monts du Beaujolais et de Tarare. Les bassins de l’intérieur du Massif central paraissent à l’abri avec un temps meilleur

Le vent du sud forcit

Très peu de gelées , limitées aux secteurs à risques des cuvettes des plateaux . Les maximums positifs partout, peuvent atteindre 10° dans les dépressions

Dimanche :

Peu de vent ce qui facilite la formation de brouillards et de stratus bas qui ont des difficultés à se dissiper surtout dans le val de Saône et la vallée du Gier. Les montagnes surtout les anciens volcans auvergnats bénéficient du soleil

Les remontées pluvieuses de Méditerranée sont incapables de franchir l’axe du Mézenc au Pilat et le reste de la région ne devrait pas recevoir de précipitations

Les températures sont au même niveau que la veille , quasiment pas de gelées , maximums vers 10° mais attention aux inversions de températures dans les secteurs où les stratus seront tenaces

Lundi :

Quasiment pas de précipitation entre les remontées de Méditerranée de la veille et l’arrivée de la nouvelle perturbation océanique dans la nuit suivante

Températures au même niveau que la veille, très peu de gelées et des maximums susceptibles d’atteindre 10° dans les dépressions les plus chaudes

Le vent du nord apparait en fin de journée

Mardi :

Les précipitations de la nuit précédente touchent surtout les secteurs océaniques et ses montagnes , elles se poursuivent une partie de la journée

Le vent du nord forcit avec la réapparition de ses acolytes, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Les températures baissent, retour de petites gelées sur les plateaux du cœur du massif central et maximums légèrement positifs

Progressivement les conditions hivernales devraient ensuite revenir : à confirmer

Gérard Staron

noel renne noel rene 3 gif

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 22:08

Voici le Pilat enneigé, vu du versant rhodanien par Claude , hier dans l'après-midi , en plus ce versant a le soleil et l'on voit derrière le massif les nuages qui continuent de nous maintenir sous un couvercle tenace depuis le début du mois

A Saint Etienne, nous n'avons quasiment pas vu le soleil pour la 12ème journée consécutive , la grisaille les nuages viennent s'accumuler sur le versant nord du Pilat

Au contraire l'air qui redescend du Pilat vers le Rhône s'assèche et la couverture nuageuse se perce!!

Aujourd'hui 11 décembre le massif serait bien moins blanc , le redoux océanique a fait fondre une grande partie de la couche

Gérard Staron

Pilat enneigé mais ensoleillé du côté rhôdanien (10/12/2014)

bonhomme de neige

Partager cet article

Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195