Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 23:28

E.D.M. 21 : 2014 moyen ?

Au moment de ce changement d’année, nous échangeons des vœux pour la nouvelle, 2015, et je vous présente les miens , mais nous établissons aussi des bilans des cumuls et des moyennes en climatologie pour celle qui s’est terminée , 2014 !

Curieuse année 2014, au final , il est difficile de faire plus moyen pour le total des précipitations de ma station de Saint Etienne (500 m)

Total de l’année 2014 : 839,8 mm

Moyenne depuis le début des observations en 2006 : 853.8 mm, soit un écart de 1.6% pour 2014

Les précipitations de la station la plus proche de Saint Etienne de la Rivière puis de la Métare vers 570 et 580 m présentent aussi une moyenne autour de 840 mm pour les diverses séries de données

Série 1951-1980 : 842.2 mm

Série 1951-1970 : 842 mm

Pourtant dans le détail, il n’y a rien de plus anormal que 2014 :

Janvier et février : deux fois plus arrosés que lors d’un hiver normal habituellement très sec

Mars, avril mai et juin particulièrement secs, deux fois moins arrosés qu’une année moyenne où mai et juin se disputent le maximum annuel

Juillet : un déluge dans un mois avec un ceux estival habituel

Août septembre : à nouveau anormalement secs

Octobre et surtout novembre : très arrosés

Seul décembre avec ses 58.1 mm est le seul mois peu éloigné de sa moyenne.

Il est difficile de trouver une année aux précipitations mensuelles aussi éloignées de leur répartition habituelle et un total annuel aussi proche de la moyenne des normales !

Les mathématiques manquent décidément d’éthique !

  • Gérard Staron

bonne-annee 09

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 18:37

http://magnolias.m.a.pic.centerblog.net/ab94d77f.gif

Très bonne année 2015 à tous ceux qui me feront l’honneur de lire ces lignes ….

Prévision du 2 au 5 janvier 2015

La remontée des anticyclones sur la France provoque un redoux temporaire. Arrivant sur de l’air froid il s’accompagne d’inversions de températures et privilégie les secteurs d’altitude.

Les températures remontent fortement, font disparaitre les gelées pendant le week-end et reculer le manteau neigeux . Cette relative douceur ne survit pas au week-end.

Les perturbations qui balaient le nord de la France arrivent très affaiblies sur notre région , elles déposent surtout des pluies sur les secteurs océaniques de la bordure nord et des montagnes volcaniques d’Auvergne, et des axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central surtout ceux du Puy ou des Limagnes du sud restent à l’abri

La zone de stratus et de brouillards tenaces du val de Saône est susceptible de s’étendre partiellement à notre région en commençant par la vallée du Gier

Vendredi :

Les précipitations de la perturbation atteignent seulement les secteurs d’influence océanique cités en fin de journée. Le reste sera atteint de façon très atténuée pendant la nuit.

Les gelées restent généralisées et sévères sous un ciel clair, mais l’arrivée du redoux en altitude provoque des inversions de température affectant les dépressions de la Loire et de l’Allier.

Les températures remontent dans la journée et les maximums deviennent nettement positifs

Vent faible .

Samedi :

A partir de la nuit précédente et ensuite enfin de journée, des pluies affaiblies affectent surtout les secteurs océaniques cités et l’ensemble des reliefs

Très peu de gelées matinales, sauf sur les secteurs à risque des plateaux encore enneigés ou du cœur du massif central, les maximums continuent leur hausse et peuvent atteindre 10° dans les dépressions

Vent de sud-ouest, pouvant être fort sur la moitié nord de nos départements

Dimanche :

Fin des quelques précipitations en fin de nuit

Pas de gelées matinales, mais sous l’effet du retour du vent du nord dans la journée avec burle sur les plateaux de la haute Loire et mistral en vallée du Rhône, les maximums repartent à la baisse avec retour de températures négatives à partir de la fin de l’après-midi.

Lundi :

Retour de gelées généralisées et sévères le matin

Retour des brouillards et stratus remontant du val de Saône

Les maximums de la journée restent globalement positifs dans les dépressions

Le Vent du nord faiblit

Les conditions hivernales reviennent ensuite progressivement

Encore, Bonne année 2015

Gérard Staron

 

               noel bonhomme noelbon 2 gif                                                                    noel bonhomme noelbon 2 gif

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 22:13

        noel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gif

L'image satellite NOAA de la fin de journée transmise par Claude permet de remarquer :

la courbure de la langue d'air froid qui descend à partir de l'Europe du Nord jusqu'au sud de la Péninsule Ibérique

Les nuages sales dans les basses couches que l'on trouve dans l'air froid qui descend depuis le nord-est. Quelques trouées interrompent ici ou là la couche. leur limite méridionale se moule sur la ligne de crête principale du Massif central

Les nuages plus blancs qui correspondant à la perturbation passée cette nuit qui continue sa route sur la Bavière et L'Autriche et a apporté quelques flocons la nuit dernière sur la région stéphanoise

La nouvelle perturbation montre aussi le début de ses nuages sur l'Atlantique

Gérard Staron

L'image du jour (30/12/2014)
Partager cet article
Repost0
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 19:41

                                                                    

E.D.M 20 : les trois plats de la fin 2014

Les deux images du satellite défilant NOAA transmises par Claude le samedi 27 (à gauche) et le dimanche 28 (à droite) vers 16h montrent la trilogie que nous avons subie pendant le dernier week-end de 2014.

  1. La perturbation qui a apporté la grosse chute de neige a déjà déserté les Alpes en fin de journée de samedi et passe en Méditerranée
  2. Le complément de neige revient par le nord-est et avance en triangle des Alpes au nord-est de la France et la plaine centrale suisse
  3. Le lendemain dimanche, le froid a envahi tout le nord de l’Europe et de la France et prépare les très basses températures de lundi. le gros de la neige a migré vers l’est, mais il reste quelques flocons sur l’angle nord-est du Massif central et l’Ain. les nuages restent accrochés des Pyrénées à l’est du massif central et Aux Alpes. Le ciel se dégage dans l’air froid qui a envahi tout le nord de la France. Quand l’air redescend vers les régions méditerranéennes, le ciel perd aussi sa couverture nuageuse mais le mistral se déchaine.

Un épisode hivernal classique, commençant par une perturbation de nord-ouest avec pluie puis neige , suivi par un complément de neige de nord-est et l’arrivée du froid jusqu’à la barrière montagneuse principale du pays !

Gérard Staron

E.D.M.20 : les 3 plats froids de la fin 2014!
Partager cet article
Repost0
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 15:17

bonhomme de neige gif

Prévision jusqu’au nouvel an 2015 :

L’offensive de l’hiver est d’importance avec l’anticyclone qui s’installe sur le nord de la France et nous envoie un flux de nord-est très froid.

Le vent du nord s’atténue au fil des jours avec la burle sur les plateaux de la haute Loire , le mistral en vallée du Rhône et une Méditerranée Agitée. Il dirige aussi sur notre région de fortes nébulosités qui s’accrochent aux reliefs.

Les chutes de neige s’atténuent au fil des jours, les perturbations de nord-est sont repoussées vers l’est et sont de moins en moins capables de déposer de fortes couches de neige. Les reliefs de l’angle nord-est au-delà de l’axe du Mézenc au haut Forez sont les plus exposés en particulier le Pilat et le haut Beaujolais. Le manteau tient au sol sauf dans les plaines les plus basses.

Les gelées sont généralisées et sévères, le seuil du grand froid (-10°) peut être atteint sur les plateaux du cœur du Massif central. Les journées sont sans dégel. Seules quelques dépressions externes , Bourbonnais, Roannais et vallée du Gier ont de petites chances de connaitre quelques rares instants quotidiens de thermomètre positif .

Dimanche :

Chutes de neige éparses continuant sur le versant nord du Pilat et l’agglomération stéphanoise

Le froid s’installe sous un ciel totalement couvert

Lundi :

Arrêt dans les chutes de neige avant leur reprise dans la nuit suivante sur l’angle nord-est de la région et les reliefs du Massif central

La journée la plus froid : avec des gelées généralisées sévères atteignant le seuil du grand froid sur les plateaux du Massif central et avec une journée sans dégel partout

Vent du nord fort

Mardi :

Les chutes de neige de la nuit se terminent dans la matinée

Le froid est toujours présent mais moins sévère que la veille, gelées généralisées moins intenses, les dépressions citées ont quelques chances d’échapper à la journée sans dégel qui concerne le reste de la région

Toujours vent du nord et ses nuages sur les versants correspondants

Mercredi Saint Sylvestre :

Quelques flocons sont possibles sur les reliefs en particulier ceux de l’angle nord-est surtout le Pilat avec beaucoup de nébulosités

Le froid reprend de la force : gelées généralisées plus sévères que la veille, seuil du grand froid susceptible d’être atteint sur les plateaux du cœur du Massif central et jour sans dégel quasiment partout

Toujours le vent du nord

Jeudi Nouvel an :

Pas de chute de neige

Toujours le froid avec gelées généralisés sévères et journée sans dégel

Attention aux plaques de verglas, aux routes enneigées, aux brouillards et surtout au froid lors des retours des festivités du nouvel an

Mais le vent du nord commence à faiblir

La fin de la semaine pourrait être moins froide mais l’hiver reste présent !

Bon passage à la nouvelle année

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 19:08

Que l'enfant Jésus vous apporte Joie et réconfort !

Joyeux Noël

noel chaussettes chaussettes noel 7 gif

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 14:42
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 14:42
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 14:10

Prévision du 25 au 29 décembre 2014

L’épisode actuel « Noël au balcon » ne survit pas à la fête et le retrait de l’anticyclone sur l’Atlantique permet l’arrivée des perturbations des hautes latitudes et le second épisode hivernal après le hors d’œuvre du début de décembre

Retour des précipitations de plus en plus neigeuses à des niveaux d’altitude de plus en plus bas. Les secteurs océaniques de la bordure des Combrailles au Roannais et les reliefs d’influence océanique, montagnes volcaniques auvergnates, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais ont vocation à recevoir les cumuls les plus élevés

Les températures s’écroulent progressivement au fil des quatre jours avec le retour de gelées quasiment généralisées, sévères sur les plateaux, et de maximums négatifs sur les reliefs et à peine positifs dans les dépressions

Le vent du nord avec ses accélérations, la burle sur les plateaux de la haute Loire, le mistral en vallée du Rhône

Le ciel se couvre à nouveau , finis les quelques jours ensoleillés sans partage

Jeudi 25 décembre :

Nuit de Noël :

Comme déjà annoncé les conditions sont assez favorables

Peu de gelées sauf plateaux du cœur du Massif central

Quelques brouillards dans les dépressions surtout dans le lyonnais

Les précipitations ne sont pas encore arrivées

Journée de Noêl :

La dégradation commence avec l’arrivée de la première perturbation affaiblie surtout sur les reliefs océaniques présentés dans l’introduction. Le passage à la neige est surtout sensible dans la nuit suivante à des altitudes de plus en plus basses, au-dessus de 1000 m

Les températures baissent : maximums en dessous de 10° partout

Le vent du nord revient en fin de journée

Vendredi :

Accalmie relative dans les précipitations entre deux perturbations mais des flocons sont encore possibles sur les montagnes sur un manteau qui est revenu la nuit précédente

Les gelées concernent l’ensemble des plateaux

Les températures continuent leur baisse : les maximums sont proches de zéro, légèrement positifs dans les dépressions et négatifs (sans dégel) en montagne

Samedi :

La nouvelle perturbation arrive, ses précipitations passent progressivement pendant la nuit à la neige à des altitudes de plus en plus basses

Les gelées matinales n’épargnent que quelques dépressions en marge du Massif central (Limagnes du nord, plaine de Roanne, elles deviennent sévères sur les plateaux.

Avec le flux de sud avant la perturbation, les maximums des températures connaissent une hausse très brève ( parfoisjusqu’à 10°).

Dimanche :

Les précipitations neigeuses commencées dans la nuit précédente continuent une grande partie de la journée à des altitudes de plus en plus basses, à partir de 400 à 500 m.

Après des gelées quasiment généralisées, sauf quelques dépressions comme Samedi, les maximums restent très bas, journée sans dégel sur les plateaux et températures proches de zéro dans les dépressions.

Le vent du nord revient de plus en plus fort.

Lundi :

Progressivement les précipitations cessent, même si quelques flocons sont possibles sur les reliefs d’influence océanique.

Après de fortes gelées généralisées, sévères sur les plateaux, la journée est sans dégel presque partout avec en prime le vent du nord.

Joyeux Noel avant la dégradation qui devrait se poursuivre avec froid et neige jusqu’à l’an nouveau : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 20:24

         noel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gifnoel boules noel boules 15 gif

E.D.M. 19 :

Le temps a changé comme c’est visible sur cette photographie prise ce matin vers 9 heures en direction du Sud-est avec en arrière-plan le Pilat au niveau de Salvaris et juste devant la terminaison de la vallée du Gier et pour terminer le nord de Saint–Etienne au premier plan !

L’anticyclone est revenu et il a nettoyé et asséché l’atmosphère très chargée de nébulosités depuis le début de décembre

Le ciel dégagé a permis

  1. pendant la nuit une perte très importante d’énergie stimulée par un flux de nord a occasionné une gelée avec une couche de givre que l’on note sur certains toits
  2. Une inversion de température matérialisée par la langue de brouillard remontant de la vallée du Gier qui vient mourir à l’entrée de Saint-Etienne comme nous en avons donné de nombreux exemples cet automne !
  3. un soleil chaleureux pendant toute la journée a permis le retour de la douceur au niveau des températures maximales

Gérard Staron

Effets du ciel dégagé (22/12/2014)
Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195