Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 10:51

Prévision du 5 au 8 juin 2015

Le beau temps continue !

Nous sommes en bordure méridionale d’une masse anticyclonique énorme qui s’étend de l’Atlantique à la Russie mais selon notre positionnement les conditions atmosphériques et thermiques changent

Dans un premier temps les hautes pressions ont une faiblesse à l’ouest ce qui provoque un flux de sud qui permet un coup de chaleur particulièrement marqué dans les sillons de la Loire et de l’Allier

Ensuite l’anticyclone se rétablit à l’ouest ce qui permet le retour d’un flux de nord avec ses accélérations la burle sur les plateaux de la haute Loire et surtout le mistral en vallée du Rhône

Les pressions élevées limiteront les précipitations aux averses orageuses limitées de l’après-midi et de la soirée. Après une matinée ensoleillée, le ciel se couvre progressivement de cumulus qui débouchent ou non sur des pluies ou orages. Les totaux déposés seront localisés et faibles, la sécheresse s’installe progressivement.

Jeudi :

Prévision antérieure confirmée

Journée chaude avec des maximums qui atteignent 30° dans les sillons de la Loire et l’Allier

Le risque d’averses orageuses localisées de fin de journée est important sur les reliefs en particulier sur l’Yssingelais, mais une grande partie de nos départements ne verront que les nuages !

Vendredi :

avec un flux de sud de plus en plus fort, le coup de chaleur s’accentue avec des minimums élevés ( de l’ordre de 18° à 20° dans les dépressions ) et des maximums qui dépassent 30° dans les dépressions

Pas de précipitations, la perturbation qui arrive est détruite par les hautes pressions, mais on ne peut exclure quelques averses orageuses en fin de journée sur quelques reliefs mais le risque est plus faible que la veille

Samedi :

Le flux de nord revient et forcit au fil des heures avec burle et mistral

Il provoque une baisse des températures, faible le matin avec des minimums encore élevés, plus importante dans l’après-midi avec des maximums qui tombent en dessous de 25° partout

Le risque d’averses orageuses dans l’après-midi et en soirée revient surtout sur les reliefs . il est difficile de préciser leur localisation de toute façon limitée !

Dimanche :

Le vent du nord fort continue, surtout le mistral en vallée du Rhône

Les températures accentuent leur baisse, minimums en dessous de 15° et maximums en dessous de 25° partout

Pas de précipitations, on ne peut exclure quelques averses plus ou moins orageuses sur quelques reliefs avec localisation limitée et incertaine

Lundi :

Peu de changements

Pas de précipitations sauf quelques averses de fin de journée, l’Yssingelais parait le plus concerné.

Températures semblables à la veille

Vent du nord

Les grosses chaleurs ne semblent pas revenir dans la prochaine semaine , les premières pluies sérieuses pourraient revenir : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 23:28
Toujours des vents d'est dans la stratosphère (1 et 2 juin 2015)

Claude vient de m'envoyer les trajets des ballons sondes envoyés par des écoles de Montélimar (1-06-2015) et de Montpezat sur Bauzon dans l'Ardèche au pied du massif des Boutières (2-06-2015).

Ces deux ballons ont été lancés dans des régions proches du sillon rhodanien , dans le fond de la vallée du fleuve au milieu de l'axe pour le 1er à Montélimar et au pied des reliefs de l'est du massif central pour le second .

Lors de ces deux jours consécutifs, les flux atmosphériques qui entrainent ces ballons lors de leur montée (en jaune) ou dans la fin de la descente (en rouge) sont différents. Ils sont d'une direction ouest sud-ouest pour le 1er juin soit perpendiculaire aux axes méridiens des reliefs et de nord pour le 2 juin soit de même direction que la vallée du Rhône après au début de la montée avoir suivi l'axe de la vallée de affluent de l'Ardèche où se trouve Montpezat sous Bauzon.

En dépit de flux atmosphériques différents dans les basses couches de l'atmosphère, le plus intéressant consiste à remarquer qu'au dessus d'un niveau élevé d'altitude dans l'atmosphère, à partir du moment où l'on se trouve dans la stratosphère , les deux ballons sont tous les deux entrainés par des vents d'est dans le haut de leur montée et après leur éclatement dans le début de leur descente.

Ceci montre montre que pendant deux journées consécutives, des vents d'est stratosphériques existent alors que les flux sont différents en dessous dans la troposphère !

Une information intéressante à ne pas négliger !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 22:19

Prévision du 1er au 4 juin 2015

Le temps assez agréable continue

Les anticyclones vont peu à peu renforcer leur présence à partir de la Méditerranée. Les perturbations pourront de moins en moins atteindre notre région

De plus en plus on rentre dans une configuration estivale avec une matinée ensoleillée suivie de développement nuageux dans l’après-midi, mais, ces derniers sont encore peu capables de provoquer des précipitations orageuses importantes, au mieux ils fourniront des averses, surtout sur les reliefs

Les températures montent, les minimums sont de plus en plus doux et les maximums deviennent progressivement de type estival

Les vents sont assez faibles

Lundi :

Une dernière perturbation réussit à s’infiltrer jusqu’à nos régions, ses précipitations sont même régénérées dans l’après-midi

C’est la journée la plus fraîche de la période avec des minimums autour de 10° et des maximums vers 20° (plus chaque fois dans les dépressions et moins sur les plateaux ).

Mardi :

Le risque de précipitations est faible, quelques averses possibles en fin de journée sur les reliefs surtout du Mézenc au Pilat. La perturbation est refoulée vers le nord et n’apporte que du vent d’ouest au nord de la ligne Clermont-Feurs et des nuages le plus souvent incapables de donner des pluies.

Si les minimums changent peu, les maximums augmentent et dépassent 25° dans les dépressions

Mercredi :

Pas de précipitation, la convection se limite à des nuages cumuliformes et semble peu capable de donner des averses même sur les reliefs en fin de journée

Les températures poursuivent une légère augmentation surtout les minimums qui deviennent nettement doux

Jeudi :

La chaleur de la journée développe des cumulus au fil des heures avec une probabilité plus importante d’averses en fin de journée surtout sur les reliefs

Les températures sont nettement estivales, douces le matin, les maximums atteignent près de 30° dans les dépressions dans l’après-midi

Ce temps assez agréable pourrait disparaitre en fin de semaine : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 15:02

Prévision du 28 au 31 mai 2015 (42, 43, 63)

Toujours sur le flanc oriental de l’anticyclone des Açores centré sur l’Atlantique, le flux de nord continue, tout en s’atténuant au fil des jours , le mistral en vallée du Rhône sera sa dernière manifestation

Cette situation continue de modérer les températures qui auront une tendance à la hausse avec le retour d’un début de douceur matinale et des maximums qui dépassent 20° dans les dépressions

Les pressions globalement élevées contribueront à repousser les perturbations et les précipitations se limiteront à quelques averses d’instabilité sur les reliefs en fin de journée

Le soleil reste présent le matin, mais des développements nuageux bourgeonnants se produisent dans l’après-midi.

Mercredi :

Prévision antérieure confirmée :

Vent du nord, soleil, pas de précipitations, températures modérées

Jeudi :

Journée ensoleillée sauf développement nuageux dans l’après-midi

Pas de précipitations sauf de très rares averses d’instabilité sur les reliefs en fin de journée

Le vent du nord faiblit

Légère hausse des températures, minimums toujours frais, maximums au-dessus de 20° dans les dépressions

Vendredi :

Toujours le même temps ensoleillé avec développements nuageux en fin de journée

Toutefois le vent du nord hésite, disparait une partie de la journée

Le risque d’averses de fin de journée sur les reliefs, en particulier sur l’axe Ligérien (Roannais, Forez et Yssingelais) augmente sensiblement mais l’absence de précipitations sera le sentiment général ailleurs

Les températures continuent leur hausse , amorce de douceur matinale dans les dépressions et maximums approchant de 25° dans les dépressions

Samedi :

Le temps change peu, assez agréable

Toujours des averses localisées de fin de journée sur les reliefs surtout sur le sud de la Haute Loire et risque très faible de précipitations ailleurs

Toujours un petit vent du nord en particulier un mistral modéré en vallée du Rhône

Températures sans changements, minimums vers 10° et maximums au-dessus de 20° dans les dépressions

Dimanche :

Le temps chante peu, assez agréable !

Petit vent du nord surtout en vallée du Rhône

Températures modérées, minimums vers 10° et maximums au-dessus de 20° dans les dépressions

Le risque d’averses d’instabilité augmente en fin de journée et pourrait ne pas se limiter seulement aux reliefs

Cette météorologie modérée pourrait continuer encore quelques jours ! (à confirmer)

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 13:47
Vents d'est stratosphériques!

Claude m'a transmis le trajet suivi par le ballon école du Lycée Branly de Lyon. Il est monté jusqu'à 28000 mètres d'altitude avant de retomber vers Saint-Genest-Malifaux dans le massif du Pilat.

Dans le début de sa montée (couleur jaune) , le ballon est entrainé par le flux de nord , puis nord-est sur le flanc oriental de l'anticyclone des Açores centré sur l'Atlantique et qui est accéléré dans l'axe rhodanien. Il longe alors le rebord des monts du Lyonnais

Arrivé vers 17 kilomètres d'altitude, le ballon change de direction au dessus des premiers contreforts du Pilat , il suit une trajectoire d'est qui l'amène au nord de Saint Chamond, près de Valfleury . Il éclate vers 28800 mètres. dans le début de la descente en parachute (trajet en rouge) très rapide , il continue un peu vers l'est

Dès qu'il descend en dessous de 17000 mètres , il est à nouveau repris dans sa chute par le courant de nord puis nord-est qui l'amène sur le versant nord du Pilat vers Saint-Genest-Malifaux !

Une fois de plus apparaissent des vents de nature différente dans la troposphère, partie basse jusque vers 15 à 17 km environ et la stratosphère au dessus, où souvent on trouve des vents d'est !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
23 mai 2015 6 23 /05 /mai /2015 11:00

Prévision du 24 au 27 mai 2015

L’anticyclone des Açores reste centré sur l’Atlantique et sur son flanc oriental, il continue de diriger sur nos régions une flux de nord tenace, assez fort, avec ses accélérations la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône .

Ceci maintient les températures à des niveaux bas pour la saison, surtout les minimums régulièrement en dessous de 10° sur les plateaux et dans la journée le soleil a des difficultés à compenser l’influence de cet air nordique avec des maximums qui atteignent rarement 20° dans les dépressions !

Les hautes pressions sont assez fortes pour étendre leur influence sur une partie du pays et repousser à l’est en particulier sur les Alpes les flux perturbés et les précipitations. Ceci donne chez nous, des journées assez ensoleillées surtout dans les bassins internes du Massif central, sauf quand la bordure des perturbations réussit à atteindre le flanc nord de nos départements et ses montagnes (hauts Forez et Beaujolais, monts de la Madeleine) et surtout l’angle nord-est (Roannais, Forez et Yssingelais) et son relief très exposé, le Pilat avec des pluies en fin de journée.

Samedi :

Journée ensoleillée, fraîche, sans précipitation,

Le vent du nord fort maintient les maximums en dessous de 20° même dans les dépressions

Dimanche :

Toujours le vent du nord fort, il diminue cependant un peu au fil des heures

Début de journée ensoleillée, mais la bordure d’une perturbation affaiblie réussit à s’infiltrer en fin de journée et dans la nuit suivante et à apporter des averses sur les secteurs cités ci-dessus

Les températures basses le matin (entre 6 et 12° entre plateaux et dépressions) atteignent péniblement 20° de maximum dans les secteurs les plus chauds.

Lundi :

La pénétration de la nouvelle perturbation est plus hardie que celle de la veille, les précipitations dans la seconde partie de la journée et dans la nuit suivante sont plus marquées et généralisées tout en restant modérées

Si les minimums sont au même niveau que la veille, les maximums baissent en raison d’une moindre présence du soleil (18° environ dans les dépressions)

Le vent du nord reprend de la force en fin de journée

Mardi :

Pas de précipitations après la fin des dernières averses de la nuit, mais les nuages jouent les prolongations le matin sur les versants nord

Le vent du nord est très fort

Les températures s’en ressentent, minimums en dessous de 10° quasiment partout et maximums en nette baisse (vers 15° dans les dépressions)

Mercredi :

Journée ensoleillée, pas de précipitations ,Le vent du nord faiblit

Après une matinée fraîche (minimums en dessous de 10° sur les plateaux) les températures remontent (environ 20° dans les dépressions)

Le vent du nord n’a pas envie de nous lâcher , à confirmer pour la fin du mois de mai 15

Gérard staron

Partager cet article
Repost0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 17:38

Prévision du 20 au 23 mai 2015

La même situation continue avec notre région située entre l’anticyclone des Açores centré sur l’Atlantique et les descentes froides perturbées en provenance des hautes latitudes qui atteignent le golfe de Gènes.

Le vent du nord sur le flanc oriental des hautes pressions avec ses accélérations habituelles, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral dans la vallée du Rhône sera le compagnon assidu de ces 4 jours.

Les précipitations de la variante perturbée seront plus discrètes que celle de l’Ascension , elles se limiteront le plus souvent à des averses d’instabilité sur les secteurs océaniques de la bordure nord et surtout ses reliefs , monts Dore et Dômes, axes du Haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais

La variante sèche en bordure des hautes pressions sera plus présente mais les nuages s’accumuleront sur les versants nord.

Dans l’air froid arrivé ce mardi, les températures resteront basses pour la saison, maximums comme minimums avec de petites gelées possibles sur les plateaux du cœur du Massif central. Elles remonteront cependant peu à peu au fil des jours.

Mardi :

Le perturbation est passée en laissant peu de précipitations , nous passons derrière dans l’air froid qui suit , la baisse des températures a été sensible avec le retour du vent du nord

Mercredi :

Des averses d’instabilité en provenance des hautes latitudes viennent buter sur la région tout au long de la journée et surtout les secteurs présentés dans l’introduction. Les bassins internes du Massif central (celui du Puy et les Limagnes du sud ) ont toutes les chances d’être à l’abri avec plus de soleil

Vent du nord fort, mistral burle

températures basses , minimums proches de zéro, possibilité de petites gelées sur les cuvettes des plateaux de moyenne altitude , maximums indignes d’une deuxième partie de mai (moins de 15° dans les dépressions)

Jeudi :

Peu de changements ,

Températures aussi basses avec petites gelées matinales possibles sur les plateaux du cœur du massif central, maximums au même niveau que la veille

Toujours le vent du nord fort, surtout le mistral

Toutefois , plus de soleil et risque de précipitations très faible , peu d’averses d’instabilité en fin de journée limitées à la bordure nord, aux reliefs et à l’angle nord-est Roannais , Forez et Yssingelais

Vendredi :

Légère amélioration, plus de soleil

Le vent du nord diminue

Risque de précipitations très faible: quelques averses d’instabilité possible sur les reliefs océaniques

Légère hausse des températures, pas de gelées , maximums vers 18° dans les dépressions

Samedi :

L’amélioration continue

Risque de précipitations très faible, quelques averses d’instabilités sur le nord de nos départements

Toujours le vent du nord

Les températures continuent leur lente remontée, minimums entre 5 et 10°, maximums vers 20° dans les dépressions !

Nous ne semblons pas sortir dans les jours suivants de l’influence de nord !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 22:28
L'image de la dégradation de l'Ascension (14/05/2015 en fin de journée)

Voici l'image NOAA du changement de temps de l'Ascension transmise par Claude en fin de journée de jeudi !

On distingue:

1) la perturbation principale qui arrive sur l'est de la France et dépose la pluie de la soirée de jeudi et de la nuit suivante

2) des instabilités secondaire avec de petites tâches blanches du Bassin parisien au Bordelais

3) un enroulement secondaire sur la Bretagne perturbation secondaire dans l'air froid situé à l'arrière. ceci montre que l'air froid découvert vendredi a été le résultat de deux dégradations successives

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 13:36

Prévision du 16 au 19 mai 2015

Le beau mois de mai chaud a été brisé par « la chute de l’Ascension »

L’anticyclone des Açores se réfugie sur L’Atlantique et ceci provoque un flux de nord sur son flanc oriental avec chez nous ses accélérations de la burle sur les plateaux de la Haute Loire et du mistral en vallée du Rhône

Les températures sont ramenées à des niveaux bas pour la saison, en particulier les minimums parfois proches de la gelée dans les trous à froid. Fini les records de chaleur!

Cette situation présente deux versions

  1. Quand l’anticyclone a des velléités de déborder sur notre pays, une variante sans précipitations et avec un peu de soleil
  2. Quand il se retire, l’arrivée de perturbations d’origine septentrionale jusqu’à la Méditerranée et ensuite la réaction de cette dernière s’effectuent par des pluies de nord-est de retour

Vendredi :

Prévision antérieure confirmée

Après le passage de la perturbation la nuit précédente, nous subissons le temps de nord-est de retour avec des pluies qui viennent terminer leur course sur le Forez, L’yssingelais et le Roannais toute la journée et la nuit suivante

Le vent du nord sévit avec ses accélérations la burle et le mistral

Les maximums s’effondrent

Samedi :

Après la fin des pluies sur l’axe du Mézenc au Pilat, le temps amorce un lent rétablissement

Les températures minimales restent basses entre 5 et 10° des plateaux aux dépressions. Un peu plus de soleil permet une légère remontée des maximums, jusqu’aux alentours de 18° dans les dépressions

Toujours vent du nord fort

Dimanche

Le lent rétablissement continue, mais toujours dans un flux de nord persistant, à peine plus faible

Pas de précipitations sauf un risque très faible de quelques averses sur les reliefs avec de nombreux nuages résiduels le matin

Les températures minimales restent basses et les maximums assez frais pour la saison sans changement par rapport à la veille dans les deux cas.

Lundi :

Pas de précipitations, on ne peut cependant exclure une averse sur les reliefs de l’est en particulier le Pilat

Sous un ciel dégagé et avec le vent du nord présent encore le matin, les températures minimales sont très basses et l’on ne peut exclure de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central

Avec un vent dont la direction hésite pendant le reste de la journée et avec plus de soleil, les maximums montent et dépassent 20° dans les sillons de la Loire et de l’Allier

Mardi :

Retour d’une perturbation d’origine septentrionale, il en résulte une journée pluvieuse sur l’ensemble de nos départements surtout dans l’après-midi et en soirée

Si les minimums remontent sous un ciel couvert, les maximums retombent à des niveaux indignes de la seconde partie de mai (vers 10°)

La chute de l’Ascension a vraiment cassé le temps de ce mois de mai !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 21:05

-

111_page1

Editorial


Lors des belles journées de la mi-avril, un ciel d’azur permettait de voir des crêtes du Pilat jusqu’aux Alpes enneigées comme en témoigne cette photo panoramique de Claude Traynard qui mériterait une page plus large pour révéler tous ses détails ! Ce beau temps anticyclonique a le plus souvent accompagné le milieu de nos semaines pour laisser aux week-ends les nuages, les pluies, la neige, le ciel plombé, et les refroidissements, mais le retraité ne voudrait pas irriter nos amis actifs qui ont eu à subir ces frustrations !

Au niveau de notre association, vous avez pu admirer le nouveau site remis au goût du jour, complété de nouvelles rubriques comme les prévisions. Espérons que cette nouvelle formule attirera plus l’oeil et la curiosité de nos contemporains vers notre association et remercions Bruno Pellissier pour cette très belle réalisation

Vous retrouverez dans ce bulletin les articles habituels avec les rubriques de Guy Blanchet et les données de notre quarantaine de postes, merci pour toutes vos contributions. Ce mois d’avril est aussi celui du relais entre la neige, dont ce bulletin a toutes les chances de présenter le bilan définitif de la saison froide à peine modifié en avril, et le bilan de l’eau qui prend de l’intérêt à partir du mois où commence le déficit pluviométrique de saison chaude. Les faibles précipitations d’avril ont commencé cette période en 2015. C’est aussi le moment d’introduire dans nos calculs de nouveaux postes qui présentent suffisamment de recul dans leurs observations, cette année Saint-Cyr-le-Châtoux pour donner une indication précieuse de la situation hydrique du haut Beaujolais, et Roussillon le seul poste dans la vallée du Rhône en dessous du défilé de Vienne au moment où l’influence méditerranéenne prend de l’importance.


Gérard Staron

Vous trouverez ce bulletin sur le site de L'AMRL

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195