Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 10:27
Montregard (43) : pluie de records de froid en septembre

2015 est le mois de septembre le plus froid depuis le début des observation en 2006

il détient les records de:

- la moyenne la plus basse avec 11.6° qui efface des tablettes 2007 et 2008 avec 11.9° et qui est 2° en dessous de celle des 10 dernières années (13.5°)

- la moyenne des minimums quotidiens avec 6.9° qui bat de peu les 7° de 2008 et 2010

- La moyenne des maximums quotidiens avec 16.3° qui est nettement plus basse que celle de 2007 et 2008 (16.8°)

- le maximum absolu quotidien du jour le plus chaud du mois, le plus bas de ces 10 dernières années avec 22°. Pendant ces 10 dernières années , les températures étaient toujours monté au moins un fois au dessus de ce niveau , puisque le record du maximum absolu le plus bas était de 22.8° en 2007.

-Par contre septembre 2015 n'a pas connu de gelées contrairement à 3 autres années !

Dès le début, l'automne 2015 compense les excès ce chaleur de l'été !

Vous trouverez le détail des températures dans le prochain bulletin N° 115 dans l'AMRL à paraitre le 10 octobre .

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 16:08

Prévision du 6 au 9 octobre 2015

L’anticyclone va progressivement tenter son retour et peu à peu se déplacer vers l’Europe continentale en empêchant progressivement les perturbations d’atteindre la région.

Les précipitations présentes en début de semaine disparaissent progressivement , ceci ne veut pas dire que l’humidité ne reste pas très forte avec des brouillards matinaux dans le fond des couloirs de l’Allier, la Loire et surtout dans les plaines de la Saône où ils seront plus tenaces.

Les températures assez élevées pour la saison en début de semaine baissent régulièrement. le retour progressif de la fraîcheur matinale peut atteindre de petites gelées en fin de semaine sur les plateaux du cœur du Massif central. Les maximums plongent aussi dans une proportion moindre.

Le vent de sud dominant va progressivement laisser la place à celui du nord en fin de semaine avec ses accélérations la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône.

Lundi :

L’essentiel des pluies est déjà passé , elles ont surtout intéressé la partie auvergnate et le Roannais.

L’atmosphère de la fin de journée reste douce et humide avec une couverture nuageuse importante accompagnée de quelques averses

Mardi

Les pluies concernent surtout la partie orientale, l’axe du Mézenc au Pilat et les régions rhodaniennes. Les totaux déposés sont de plus en plus importants vers l’est.

Les températures restent élevées pour la saison

Les minimums sont doux , au-dessus de 15° le plus souvent

Les maximums dépassent 20° dans les couloirs de l’Allier et de la Loire, sous la pluie l’axe du Rhône et de la Saône est moins chaud.

L’ambiance reste nuageuse et humide, le de sud laisse la place à celui d’ouest, surtout sensible sur la bordure des Combraille au Roannais et sur les reliefs

Mercredi :

Les précipitations sont limitées à quelques averses résiduelles sur les reliefs, le temps se rétablit plus vite dans les bassins internes du Massif central (le Puy, Limagnes du sud).

Le vent d’ouest est dévié en nord par les axes du relief dans la partie Forézienne, Vellave et la vallée du Rhône

Les températures s’écroulent :

Retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux, les minimums dépassent encore 10° dans les dépressions

Nette basse des maximums qui dépassent seulement 15° dans les dépressions

Jeudi :

Pas de précipitations

Risque de brouillards matinaux dans les dépressions surtout tenaces dans le val de Saône

Le vent du nord s’installe avec burle et mistral

Les températures continuent leur baisse avec des minimums inférieurs à 10° presque partout sauf dans les dépressions extérieures au massif, et des maximums inférieurs à 15° partout, et même 10° dans les dépressions

Vendredi :

Pas de précipitations

Toujours un risque de brouillard dans les mêmes dépressions

Les températures minimales continuent leur baisse, de petites gelées sont possibles sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay). Les dépressions dépassent à peine 5°

Les maximums ne baissent plus et restent globalement au même niveau que la veille

Cette transition anticyclonique ne devrait pas durer ! à confirmer !

Gérard Staron.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 21:54
Pluie côte d'azur ! 3/10/2015

L'image de satellite captée par Claude dans l'après-midi d'hier montre la masse nuageuse énorme qui approche de la côte d'azur pour y déposer les fortes pluies qui ont provoqué la catastrophe du début de cette nuit sur la Côte d'Azur

le plus surprenant: les totaux de précipitations reçus ne semblent pas des records pour des régions très sensibles depuis très longtemps aux très grosses pluies méditerranéennes :

195mm à Cannes

111 mm à Nice

dans des secteurs où les 200 mm en 24 heures ont été dépassés à plusieurs reprises ....

Plus je regarde des images des secteurs affectés , plus il semble que les facteurs importants de la catastrophes n'ont pas été l'importance globale des précipitations mais :

1) l'intensité ponctuelle sur un laps de temps très faible

2) la présence d'ensembles urbains en situation basse où les rues deviennent des rivières et concentrent les eaux avec des écoulements qui n'ont rien à voir avec ceux des rivières traditionnelles ! Il semble même que le plus grand nombre de victimes ait eu lieu dans des problèmes d'inondations de garages en sous sol! ces secteurs concentraient tous les facteurs aggravants d'inondation : la situation naturelle basse renforcée par le surcreusement pour implanter les garages et l'accès par les rues transformées en rivières !

A confirmer dans une étude très approfondie

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 08:36
Tourbillon pluvieux sur la Corse (1/10/2015)

L'image du satellite américain défilant NOAA captée hier par Claude en début d'après-midi (15 h locales) montre un tourbillon remarquable , avec même au centre un œil ! sur la mer Tyrrhénienne!

on distingue les trois phases du mécanisme

à l'ouest l'air qui descend du nord, il laisse une langue de nuage contre la Montagne Noire et les Pyrénées puis ensuite il est aspiré par la Méditerranée comme le montre l'orientation des lignes de nuages selon une orientation nord-ouest sud-est

l"énorme masse nuageuse qui gonfle lorsqu'il se recharge en humidité sur la mer chaude et forme cet énorme tourbillon pluvieux où l'on peut facilement deviner le sens du mouvement

la remontée des masses pluvieux qui frappe en sens inverse toutes les faces orientale des iles, Corse Sardaigne, puis remonte ensuite vers la Côte d'Azur, c'est pour cette raison que l'on nomme souvent ce type de temps "retour d'est", car à l'aller l'air vient de l'ouest puis il revient de l'est avec les pluies!

C'est l'équivalent pour la Corse et la Sardaigne des grosses pluies cévenoles chez nous

Ensuite les masses pluvieuses vont continuer leur remontée vers le nord , jusqu'où déverseront-elles les fortes quantités de précipitations ? Vers Les Cévennes et les Alpes du Sud probablement ! au delà !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 09:56
Septembre 2015 à Saint-Etienne : frais!

la température de septembre 2015 (15.1°) se situe 1° environ en dessous de la moyenne des 10 dernières années (16.2° série de 2006 à 2015). Seules 3 années ont connu un mois de septembre plus frais : 2008 (14.3°), 2007 et 2010.

Il semble que ce soient les maximums quotidiens qui ont été les plus défaillants en dépit d'un ensoleillement pourtant abondant , mais en raison d'une origine récurrente de l'air en provenance du nord!

A ce niveau septembre 2015 présente un record depuis le début de la station 2006 : la température maximale absolue la plus basse pour un mois de septembre avec 26.5° le 10. 2015 détrône les 27° observés en 2007. Lors de 4 années, 30° ont été dépassés en septembre depuis 2006 dont un 32.7° en 2013.

A l'exception d'une courte période du 8 au 15 septembre , les températures ont été fraîches avec une tendance baissière continue autant lors des premiers jours que dans la seconde partie.

Avec un total de précipitations de 89.1 mm, le mois a été très correctement arrosé. Près de la moitié de ce cumul est tombé le 12. Sur les 11 années précédentes 3 ont connu de véritables déluges surtout 2010 (186.4 mm) mais les 7 autres ont été bien moins arrosées que 2015! Après la pénurie d'eau drastique de la saison chaude, la reconstitution de la réserve hydrique a déjà commencé !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 11:06

Prévision du 1er au 4 octobre 2015

Le temps change

L’anticyclone sur la mer du nord se retire vers l’est sur l’Europe continentale et pour nous derrière les Alpes. Une dépression s’installe dans le golfe de Gascogne.

Résultats

Les flux atmosphériques s’inversent. Celui de nord-est , dévié en nord chez nous, est remplacé par le retour du vent de sud

Les températures remontent, fin de la grande fraîcheur matinale et petit coup de chaleur dans les couloirs de l’Allier, de la Loire et dans une moindre mesure de l’axe Rhône Saône

De fortes précipitations remontent de Méditerranée, nous ne semblons pas parmi les régions les plus arrosées, mais elles nous atteindrons dans une moindre mesure !

Mercredi :

Nous restons sous l’influence du temps de nord ensoleillé

Pas de précipitations

Seule différence par rapport à la prévision antérieure, Les températures maximales remontent et approchent des 20° dans les dépressions

Jeudi :

Tout s’inverse

Le vent faible hésite entre flux de nord qui disparait et celui de sud qui tente de revenir

Sauf de premières averses sur les reliefs , les précipitations ne semblent pas concerner les dépressions et les bassins internes du Massif central qui conservent plus de soleil

Les températures amorcent une remontée timide, la fraîcheur matinale s’atténue un peu ( environ entre 5 et 10° ), les maximums franchissent le seuil de 20° dans les dépressions

Vendredi :

Le flux de sud s’installe

Les températures remontent nettement avec la fin de la fraîcheur matinale dans les dépressions (plus de 10°) et dans une moindre mesure sur les plateaux et un petit coup de chaleur dans les sillons de l’Allier, de la Loire et dans une moindre mesure du Rhône et de la Saône (maximums supérieurs nettement à 20°)

Une grosse perturbation pluvieuse remonte du sud est selon une trajectoire de la côte d’Azur aux Alpes , elle a des chance d’apporter des pluies en bout de course sur la partie Rhodanienne, jusqu’à l’axe du Mézenc au Pilat. La probabilité d’un débordement au delà sur le bassin de la Loire est faible.

Samedi :

Une perturbation remonte du sud-ouest est traverse la région

Avant son arrivée le vent de sud forcit sans atteindre toutefois des vitesses dangereuses, et le coup de chaleur s’amplifie en particulier sur le sillon de la Loire quand l’air descend du Pilat (plus de 23°) . dans les couloirs de l’Allier , et du Rhône et de la Saône, les maximums sont un peu plus bas

A partir de la mi-journée les précipitations traversent la région et peuvent prendre au début un caractère orageux. Les totaux seront substantiels sans être excessif, et les pluies généralisées.

Dimanche :

Les pluies continuent avec n retour par le nord-est qui impacte surtout L’Yssingelais, le Forez , le Roannais et surtout le lyonnais avec l’axe montagneux du Mézenc au Pilat et au haut Beaujolais

Les températures s’effondrent , retour de la fraîcheur matinale surtout sur les plateaux du cœur du Massif central (Velay , Margeride) et les maximums s’effondrent dans la journée

Les vents s’inversent à nouveau et celui de nord revient en fin de journée !

Partager cet article

Repost0
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 12:30

Prévision du 27 au 30 septembre

Les hautes pressions restent sur la mer du Nord et la Grande Bretagne

Il en résulte un flux de nord-est sur son flanc oriental. Il est très fort sur la France septentrionale et il se continue chez nous par un vent de nord dévié par les reliefs avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral dans la vallée du Rhône.

Les températures deviennent de plus en plus fraîches, des gelées matinales sont possibles les tous derniers jours du mois sur les plateaux du cœur du Massif central , Velay et Margeride, des inversions de températures sont possibles associées à des brouillards dans les cuvettes et dépressions, les maximums baissent lentement à des niveaux de plus en plus automnal

Ce flux de nord-est d’origine continental est sec et sans précipitations au départ, mais peu à peu il attire des remontées humides en provenances de Méditerranée, ces dernières déposeront des précipitations sur l’Arc alpin , mais on ne peut exclure quelques gouttes sur le bassin du Rhône jusqu’à l’axe du Mézenc au Pilat.

Samedi

Précipitations antérieure confirmée : pas de précipitations, soleil, maximums vers 20° dans les dépressions

Dimanche :

Temps globalement inchangé : pas de précipitations, Fraîcheur matinale vers 10°, maximums vers 20° dans les dépressions, plutôt en légère baisse , un peu moins de soleil et plus de brouillards et stratus

Lundi :

Pas de précipitations

Plus de brouillards matinaux avec des inversions de températures dans les plaines du nord de notre région (Roanne Bourbonnais plaines de la Saône) et une percée plus tardive du soleil

Les températures baissent, minimums inférieurs à 10° partout, maximums en dessous de 20° partout

Mardi :

Pas de précipitations, sauf possibilité toutefois de remontée méditerranéennes par le sud-est susceptible d’apporter surtout des nuages et quelques gouttes sur le bassin du Rhône mais qui ne devraient pas dépasser l’axe du Mézenc au Pilat

Les températures continuent leur baisse :

Fraîcheur maximale accentuée et généralisée, des gelées sont possibles dans les trous à froid des reliefs du Massif central surtout Velay et Margeride, les maximums ne devraient pas dépasser 18° dans les dépressions les plus tièdes !

Mercredi :

Pas de précipitations sur la partie Massif central, les nuages et les quelques pluies remontant de Méditerranée viennent buter sur l’axe du Mézenc au Pilat, elles ne touchent que le bassin du Rhône mais leur probabilité est plus forte que la veille.

Les températures baissent encore :

Des gelées sous abri sont possibles sur les plateaux du cœur du Massif central, Margeride et Velay et l’ensemble des cuvettes de moyenne altitude

Les maximums continuent de chuter, moins de 15° même dans les dépressions !

Nous nous engageons de plus en plus dans un temps nettement automnal : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 09:47

Prévision du 23 au 26 septembre 2015 :

La faiblesse de l’anticyclone en cours ce mardi ne sera pas aussi marquée que l’on eût pu le craindre, les hautes pressions ne tarderont pas à revenir par l’Atlantique puis à s’étendre en direction du Royaume Uni.

L’ambiance sera automnale

Après les quelques pluies de mardi, l’atmosphère très humide et nuageuse au début, surtout sur les faces nord des reliefs, s’assèchera progressivement avec le retour progressif du soleil

Le vent du nord domine qu’il soit d’origine ou correspondant à un flux continental dévié par les reliefs. Il est accompagné comme toujours de la burle sur les plateaux de la Haute Loire et du mistral en vallée du Rhône

Les températures seront fraîches avec des minimums systématiquement en dessous de 10° partout et des maximums qui tardent à remonter après une baisse sensible

Mardi :

Prévision antérieure confirmée. La perturbation arrive mais ses pluies sur les secteurs océaniques pourraient rester faibles avec plus de nuages

Comme annoncé les températures maximales baissent , les reliefs restent en dessous de 10° et les sillons de la Loire et de l’Allier n’atteignent pas 18° et celui du Rhône et de la Saône conserve un peu plus de chaleur vers 20°.

Mercredi :

Après les dernières averses de la matinée sur les reliefs, les nuages s’attardent sur les reliefs face au nord avec risque de brouillard en particulier dans le Lyonnais , le Forez et le Roannais, le temps se rétablit plus vite dans les bassins internes du Massif central surtout le Puy ou les Limagnes du sud

Le vent du nord revient et forcit au cours de la journée

Les températures sont fraîches, minimums en dessous de 10° partout, maximums en baisse, pas plus de 15° à 16° dans les dépressions

Jeudi :

Pas de précipitations, mais les nuages accrochés aux reliefs et le risque de brouillards matinaux retardent le retour du soleil

Le vent du nord continue, surtout le mistral en vallée du Rhône

La fraîcheur matinale s’accentue encore, à peine quelque degrés sur les reliefs, risque de gelées blanches dans les trous à froid du Velay ou de la Margeride, moins de 10° dans les dépressions. Les maximums diurnes amorcent une remontée surtout sur les reliefs ensoleillés plus tôt, en approchant de 18° dans les dépressions.

Vendredi :

Pas de précipitations, les nébulosités matinales commencent à s’estomper, risque de brouillards plus faible que la veille, plus de soleil.

Le vent du nord continue en commençant à faiblir

Les températures augmentent très lentement, la fraîcheur matinale est un peu moins marquée , même si les minimums sont encore en dessous de 10° quasiment partout, on peut espérer de l’ordre de 18° dans les dépressions dans la journée

Samedi :

La lente amélioration continue : pas de précipitations, vent du nord plus faible , brouillards plus rares , poursuite de la hausse des températures , minimums au-dessus de 10° et maximums de l’ordre de 20° dans les dépressions.

La période anticyclonique avec belle arrière-saison devrait se poursuivre un grande partie de la semaine suivante.

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 15:33

Prévision du 19 au 22 septembre 2015

L’anticyclone des Açores tente une incursion sur notre pays à partir de l’Atlantique et il repousse vers l’est le couloir qui permet la descente des perturbations des hautes latitudes vers la Méditerranée. Ce week-end.

C’est la Grèce qui va recevoir ces perturbations très pluvieuses pendant le week-end. Elle vote dimanche 20 septembre et en raison de nos conclusions antérieures en ce domaine (mon ouvrage « le ciel tomberait-il sur nos têtes ? » chapitre 1 « climat électoral » éditions ALEAS 2003), ceci devrait favoriser lors de ce scrutin les partis de la gauche ou de l’Extrème Gauche en Grèce, déjà au pouvoir depuis le début de cette année ! Cette méthode nous avait permis de prévoir au printemps, 24 heures avant le scrutin et contrairement à tous les médias, la victoire du parti conservateur lors des dernières élections législatives au Royaume Uni de Grande Bretagne dans une situation météorologique inverse soit anticyclonique !

Par contre chez nous, ces perturbations auront de plus en plus de difficultés à arriver jusqu’à nous et leurs pluies ne concerneront que les secteurs océaniques et l’angle nord-est de nos départements

Le vent du nord revient avec ses accélérations habituelles : la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Les températures baissent avec une fraicheur matinale accentuée et des maximums qui descendent largement en dessous de 20° et même de 15°, lors du jour le plus bas

Vendredi :

Prévision antérieure confirmée : fraîcheur sans précipitations

Samedi :

La bordure d’une perturbation qui passe plus à l’est , réussit à s’infiltrer. Ses nuages concernent tout le monde mais ses pluies très modérées se limitent à la bordure nord et ses reliefs océaniques (, Monts Dores et Dômes, axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine) et surtout à l’angle nord-est , Forez Lyonnais Roannais et Yssingelais et les reliefs du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central , le Puy, les Limagnes du sud semblent à l’abri.

Le vent du nord revient et forcit au cours de la journée avec burle et mistral

Les températures baissent : fraicheur matinale avec des dépressions vers 10° et des plateaux en dessous, maximums bas vers 15° dans les dépressions et en dessous sur les plateaux

Dimanche : très frais

Pas de précipitations, risque de nébulosités matinales avec des stratus dans les cuvettes et sur les versants exposés au nord dans l’angle nord-est du Massif central

Le vent du nord est au maximum de sa force avec burle et mistral

Les températures continuent leur baisse, la fraîcheur matinale est presque généralisée (moins de 10° presque partout sauf plaines du Bourbonnais et de l’axe Rhône Saône), les maximums sont très bas pour la saison, moins de 15° partout et de 10° en montagne.

Lundi :

Pas de précipitations, le vent du nord faiblit

La fraîcheur matinale est à son paroxysme, minimums en dessous de 10° partout, on ne peut exclure des gelées blanches dans les trous à froid et cuvettes de moyenne altitude du cœur du Massif central (Margeride et Velay)

Un meilleur ensoleillement dans la journée permet une remontée des températures dans les dépressions en commençant par l’ouest : Limagnes et sillon de la Loire (18° environ). L’axe Rhône Saône reste à la traine.

Mardi :

Une nouvelle perturbation tente de pénétrer. Ses précipitations atteindront en fin de journée les secteurs océaniques, bordure septentrionale et reliefs du Sancy, du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les dépressions internes du massif central, le Puy, Limagnes du sud semblent à l’abri au moins mardi.

Avant leur arrivée, le vent du sud modéré revient , la fraîcheur matinale s’estompe ( plus de 10° dans les dépressions) et sous les nuages les maximums s’effondrent.

Mardi pourrait annoncer une nouvelle période de fortes pluies à connotation méditerranéenne jusqu’à jeudi : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 23:01
Pluie et vent du 16/09/2015 !

Si la région Rhône Alpes a bien subi la petite tempête avec des rafales qui ont dépassé un peu 100 km/h

la pluie semble moins cévenole qu'annoncé. Des nuages pluvieux se sont bien accroché toute la journée contre le versant rhodanien de la barrière des Cévennes au Pilat , mais la principale zone pluvieuse de la journée était plus au nord, ces nuages cévenols semblent limités sur l'image transmise par Claude en début d'après midi (image satellite NOAA à 16h locales environ. Surtout ces pluies et nuages ont été incapables de franchir la ligne de crête et de s'étendre sur les versants de l'intérieur du Massif central, ceux ci sont restés indemnes de précipitations importantes

Par contre la principale pluie n'a rien de Cévenol, elle s'étend de l'Aquitaine à la Lorraine à l'heure de l'image, elle a traversé notre région dans sa partie nord en particulier sur le Roannais avec des orages en soirée.

D'autres cellules pluvieuses de moindre extension sont aussi visibles de la Charente à la Picardie

Remarquer aussi le triangle de nuages qui s'élargit du pied des Pyrénées à la Méditerranée, ce dernier n'a apporté que quelques gouttes, il s'agit plus d'une bande de nuages bas !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Covid 19.... statistiques et région Ile de France !
    Covid … statistiques et Ile de France Pendant la première vague, le critère d’importance de l’épidémie était l’évolution des hospitalisations et des réanimations. Puis pendant l’été, changement total, le critère principal est devenu l’importance des contaminations....
  • Prévision du 22 au 25 septembre 2020, forte dégradation du temps en fin de semaine : descente de nord
    Prévision de Gérard Staron du 22 au 25 septembre 2020 (42, 43, 63, 69) Une descente de nord en provenance des régions arctiques arrive ……et après quelques jours au temps encore acceptable, nous prépare un week-end mauvais Dans un premier temps les températures...
  • Prévision du 15 au 18 septembre : peu de changements, chaud et sec
    Prévision du 15 au 18 septembre 2020 Notre région se situe dans une zone de transition entre des Hautes pressions au sol sur l’Europe du Nord et une dépression sur le Proche Atlantique qui n’arrive pas à nous atteindre. Le vent faible hésite entre une...
  • Prévision spéciale Tour de France (29-31/08/2020)
    Prévision spéciale Tour de France 2020 (étapes de la Côte d’Azur 29-31/08/2020) Sur la Riviera Française, le Tour de France subit un peu moins qu’ailleurs la dégradation du temps très nette qui affecte une grande partie du territoire national A l’exception...
  • Prévision du 29 août au 1er septembre 2020 : un goût d'automne
    Prévision de Gérard Staron du 29 août au 1er septembre 2020 (42, 43, 63, 69) La dégradation du temps a commencé ce vendredi avec des précipitations plus ou moins orageuses selon les secteurs, elle continue pour constituer la première alerte automnale...
  • Prévision du 23 au 26 août 2020, retour du beau...
    Prévision du 23 au 26 août 2020, retour du beau temps modéré https://t.co/o8CjczDB0E via @Gerard Staron Gérard Staron (@journalduclimat) August 26, 2020 Prévision de Gérard Staron du 23 au 26 août 2020 (42, 43, 63, 69) Après avoir laissé passer la pe...
  • Prévision du 23 au 26 août 2020, retour du beau temps modéré
    Prévision de Gérard Staron du 23 au 26 août 2020 (42, 43, 63, 69) Après avoir laissé passer la perturbation de la nuit de vendredi à samedi, l’anticyclone des Açores revient timidement protéger le sud de la France alors que les perturbations océaniques...
  • Prévision du 17 au 20 août 2020 : assez agréable
    Prévision de Gérard Staron du 17 au 20 août 2020 (42, 43, 63, 69) L’air des hautes latitudes a réussi à repousser les anticyclones subtropicaux ce qui a apporté les orages de Dimanche qui ont déposé une lame d’eau substantielle (27 mm à Montregard) salvatrice...
  • Prévision du 12 au 15 août 2020 : vers la fin de la chaleur
    Prévision de Gérard Staron du 12 au 15 août 2020 (42, 43, 63, 69) Depuis plusieurs jours nos départements connaissent un affrontement entre la forte chaleur d’origine méridionale et les orages qui se déclenchent à partir de l’après-midi en liaison avec...
  • Prévision du 8 au 11 août 2020 : poursuite...
    Prévision du 8 au 11 août 2020 : poursuite chaleur, retour insidieux des orages https://t.co/6EgZJoJUIT via @Gerard Staron Gérard Staron (@journalduclimat) August 07, 2020 Prévision de Gérard Staron du 8 au 11 août (42, 43, 63, 69) La France se situe...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195