Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 15:31
L'atmosphère va vite !

Les images transmises par Claude, le 10 et le 11 en fin de journée vers 18 heures montrent que tout allait vite hier dans l'atmosphère.

Outre les vents violents de l'Atlantique au cap Corse , la perturbation qui dimanche abordait la France en fin de journée se trouve 24 heures après au déjà des Alpes et sur l'Allemagne

Les radio-sondes lancées ce lundi ont traversé d'Europe d'ouest en est à des vitesses très élevées même à haute altitude, un déplacement qui ne se produit que lors des phases de grande agitation de l'atmosphère

Celui envoyé de Trappes s'est déplacé à 478 km/h à 30 kilomètres d'altitude sur l'Allemagne

celui partie de Nîmes a éclaté au dessus de Cuneo en Italie à une altitude semblable !

Sur l'image de Lundi, on remarque les petites cellules blanches de la traine qui se déplacent rapidement de l'Atlantique nord à notre pays et viennent buter sur la ligne où se trouve les vents les plus violents de l'axe Pyrénéo-Cantabrique à la Corse.

Cette zone ou les vents ont été les plus violents est matérialisé par une ligne de nuages ouest-est qui suit l'axe de la tempête sur l'image de droite de lundi!

C'est le froid très actif que l'on voit descendre sur l'Atlantique sur l'image de lundi qui pousse rapidement l'air devant lui avec cette masses de petites masses nuageuses blanches !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 23:06

Prévision du 10 au 13 janvier 2016

Nous restons sous l’influence des perturbations océaniques mais ces dernières prennent peu à peu des trajectoires plus septentrionales qui amènent un air plus froid susceptible d’apporter plus de neige à des altitudes moyennes avec des températures plus basses.

Les montagnes océaniques en particulier les monts volcaniques auvergnats et dans une moindre mesure l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais concentreront l’essentiel des précipitations. Les bassins internes du Massif central (le Puy, les Limagnes du sud et dans une moindre mesure la plaine du Forez) seront en grande partie en position d’abri

Beaucoup de nuages et peu de soleil pendant toute la période

Peu à peu la neige reprendra possession des secteurs montagneux des principaux massifs au-dessus de 1000 m

La baisse des températures sera réelle, même si les gelées ne seront pas très sévères et si les jours sans dégel ne concerneront que les sommets des principaux massifs.

La baisse des températures reste lente, les maximums ne dépassent plus 10°.

Dimanche :

Les perturbations océaniques concernent surtout les secteurs exposés déjà cités et les bassins internes du Massif central restent en grande partie à l’abri avec un temps meilleur

Les minimums ont encore doux pour la saison sans gelée et les maximums ne dépassent pas 10° dans les dépressions

Lundi :

Les précipitations océaniques affectent en priorité les secteurs exposés déjà cités mais sont plus généralisés que la veille

Le passage à la neige concerne les secteurs en altitude au-dessus de 1000 m

Après des minimums assez doux pour la saison, les températures n’augmentent pas dans la journée et restent à peine positives dans les dépressions.

Mardi :

L’aggravation hivernale du temps se poursuit

Les précipitations, surtout sur les reliefs, sont plus faibles que la veille mais le passage à la neige concerne l’ensemble des massifs

Les gelées reviennent sur les plateaux du Massif central et les maximums sont toujours en baisse, à peine positifs sur les plateaux et de l’ordre de 5° dans les dépressions

Mercredi :

Accalmie dans les précipitations, plus de soleil en altitude, et risque de brouillards et de couvercles de stratus dans les dépressions en particulier dans le val de Saône.

Retour des gelées sur les plateaux du cœur du Massif central

Maximums proches de zéro, légèrement positifs dans les dépressions

Nous entrons progressivement dans le véritable hiver : à confirmer

Gérard staron

gif bonne annee parchemin plume et chandelle

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 12:17

Prévision du 6 au 9 janvier 2016

La forme océanique de l’hiver continue et les perturbations se suivent de façon quotidienne….

C’est un temps plutôt agréable dans notre région

Les précipitations concernent surtout la bordure nord des Combrailles au Roannais et les reliefs océaniques, monts volcaniques auvergnats, axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central sont rarement atteints et partiellement à l’abri avec un temps meilleur.

Le passage à la neige concerne seulement les reliefs

Une relative douceur continue de régner, gelées rares même sur les plateaux, maximums aux alentours de 10° dans les dépressions

Le vent d’ouest violent qui balaie la France et aussi les crêtes auvergnates, s’affaiblit sur la région et est dévié par les reliefs

Mardi :

Prévision antérieure confirmée, le début de la perturbation ne dépose des précipitations que sur les reliefs océaniques, en particulier les monts volcaniques auvergnats, avec de la neige sur les hauts sommets

Les maximums sont aux alentours de 10° dans les dépressions

Les bassins internes du Massif central bénéficient d’un temps assez agréable

Mercredi :

La perturbation traverse la région dans la nuit précédente avec des pluies dans les zones basses et de la neige sur les reliefs que l’on découvre le matin.

Les précipitations s’estompent ensuite et ne concernent que les montagnes océaniques déjà citées avec quelques flocons sur les sommets

Les températures baissent , petites gelées ou minimums proches de zéro le matin sur les plateaux et maximums inférieurs à 10° dans les dépressions

Vent d’ouest sur les montagnes océaniques et la bordure nord des Combrailles au Roannais , déviés ensuite en sud par les reliefs en s’affaiblissant

Jeudi :

La nouvelle perturbation dans la nuit précédente commence par de la neige en montagne au-dessus de 800 mètres puis passe progressivement à la pluie. Dans la journée seuls les reliefs, surtout océaniques, continuent à recevoir des précipitations faibles surtout des pluies.

Si les minimums du matin restent proches de zéro sur les plateaux avec possibilité de petites gelées sur sol enneigé, le redoux qui suit monte les maximums au-dessus de 10° dans les dépressions (12 à 13° environ ).

Le vent d’ouest, proche de la tempête, forcit surtout sur les monts volcaniques auvergnats ailleurs il est un peu moins violent et dévié en sud par les reliefs

Vendredi :

La nouvelle perturbation, de trajectoire un peu septentrionale, ne donne des pluies que sur les montagnes océaniques en particulier les reliefs volcaniques auvergnats . les bassins internes du Massif central (le Puy , Limagnes du sud , et dans une moindre mesure la Plaine du Forez) semblent à l’abri avec un temps meilleur.

Le redoux continue, pas de gelées , minimums et maximums en hausse

Le vent d’ouest fort, près de la tempête, souffle surtout les monts volcaniques auvergnats, il faiblit un peu et est dévié par les reliefs ailleurs.

Samedi :

Le même temps continue avec :

Moins de précipitations limitées aux seuls secteurs et montagnes océaniques

Températures douces sans changements

Temps agréable dans les bassins internes du Massif central.

Le froid attendra la semaine suivante ! à confirmer

Encore bonne année 2016 !

Gérard Staron

Gif meilleurs voeux et bonne année

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2016 6 02 /01 /janvier /2016 23:10
Début d'année 2016 entre perturbations !

Voici la nouvelle image de satellite transmise par Claude de ce 2 janvier à 14h 49 locales

la première perturbation n'a pas fini de traverser notre pays, elle quitte notre région pour les Alpes...

les petites instabilités de la traînes avec tous les petits points blancs sur l'ouest de la France ne sont pas encore passés .....

que la nouvelle perturbation pluvieuse arrive sur le proche Atlantique

Soyons moins perturbés que le ciel de ce début d'année , un vœu pour 2016 ? en plus de tous ceux plus classiques et des miens !

Gérard Staron

Gif meilleurs voeux et bonne année

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 19:32

Prévision du 2 au 5 janvier 2016

Le changement de temps accompagne le changement d’années, occasion de vous présenter tous mes vœux pour 2016 !

Nous passons à une phase océanique de l’hiver souvent classique au moment du changement d’année, avec une dépression sur les iles britanniques.

Les perturbations se succèdent de façon quasiment quotidienne, elles auront tendance à déposer leurs précipitations surtout de nuit et le matin suivant et les cumuls seront surtout abondants sur la bordure des Combrailles au Roannais et sur les reliefs en particulier ceux du Sancy, de l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais, toutes les régions auront leur part , mais les bassins internes du Massif central, le Puy et les Limagnes du sud seront partiellement à l’abri. Le passage à la neige ne concerne que les zones sommitales des principaux reliefs, Mézenc, Sancy et Haut Forez.

Les vents d’ouest virulent des côtes de la Manche affecteront la région de façon affaiblie, ils seront en outre déviés en sud ou en nord, avant ou après les perturbations au sud d’une ligne Clermont-Ferrand-Feurs

Les températures restent assez douces mais en baisse, peu de gelées matinales et des maximums rarement au-dessus de 10° dans les dépressions en raison d’un ensoleillement réduit.

Samedi :

La perturbation dépose ses pluies dans la nuit précédente et le matin, avec la géographie décrite ci-dessus, ensuite lente amélioration mais l’humidité et la nébulosité résiduelle reste abondante. Le passage à la neige concerne les hauts sommets

Pas de gelées matinales dans l’air perturbé, les maximums dépassent 10° dans les dépressions

Le vent dévié initialement de sud, passe ensuite progressivement au nord dans la journée.

Dimanche :

Accalmie dans les précipitations jusqu’à la nuit suivante, les montagnes océaniques peuvent encore recevoir quelques gouttes ou flocons sur les zones sommitales dans une atmosphère encore très humide.

De petites gelées reviennent le matin avec le vent du nord sur les plateaux du Massif central et les cuvettes froides, les maximums passent en dessous de 10° sauf peut-être dans les Basses Limagnes

Le vent repasse au sud en fin de journée et forcit

Lundi :

Encore le passage d’une perturbation pluvieuse dans la nuit précédente et le matin avec le même effet que les précédentes

Légère remontée des températures : pas de gelées et maximums qui franchissent à nouveau les 10° dans les dépressions

Mardi :

Nouvelle perturbation sans grande interruption avec la précédente. La répartition géographique des précipitations est semblable avec neige sur les hauts sommets

Les températures ne changent pas, pas de gelées et maximums au-dessus de 10° dans les dépressions

Les vents d’ouest très forts sur la France océanique s’affaiblissent considérablement et divergent en nord et sud en traversant notre région.

La phase océanique perturbée de l’hiver devrait encore continuer quelques jours. Si cette dernière affecte fortement la partie nord de la France avec des vents violents et pluies répétées, chez nous ses effets sont assez agréables !

A confirmer

Et bonne année 2016 !

Gérard Staron

Gif meilleurs voeux et bonne année

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 10:44
La perturbation du 29 décembre 2015 bute sur les Alpes

L'image du satellite défilant NOAA du 29 décembre vers 14 heures transmise par Claude peut paraitre curieuse au niveau du massif Alpin.

.Après avoir déposé environ 3 mm dans son parcours antérieur, cumul relevé à Saint Etienne, les nuages de la perturbation viennent buter sur les Alpes

Quelques nuages réussissent à pénétrer partiellement dans l'ensemble montagneux sur la partie septentrionale en formant un axe au niveau du massif du Mont Blanc mais la partie principale des masses nuageuses avec les précipitations s'arrêtent au pied des Préalpes.

Dans les Alpes du sud , les masses nuageuses se moulent sur les contours des principaux reliefs et sont incapables de pénétrer à l'intérieur.

Les hautes pressions situées sur l'Europe centrale, avec des stratus bas dans le fond des plaines du Pô et du Danube se sont combinées avec le relief alpin pour stopper la perturbation qui n'a même pas pu apporter un peu de neige sur les stations de sports d'hiver !

Curieux

Gérard Staron

noel cloches noel cloches 4 gifnoel cloches noel cloches 4 gifnoel cloches noel cloches 4 gifnoel cloches noel cloches 4 gifnoel cloches noel cloches 4 gifnoel cloches noel cloches 4 gif

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 19:44

Prévision du 16 au 19 février 2016 (42, 43, 63, 69)

 

L’arrivée d’un flux de plein nord en provenance des hautes latitudes provoque une séquence hivernale plus froide que neigeuse pendant l’ensemble de la semaine

 Les gelées matinales sont généralisées à l’ensemble de nos départements et sévères sur les plateaux, elles sont suivies de journées sans dégel sur les montagnes et parfois les plateaux alors que les dépressions connaissent des maximums à peine positifs

Les précipitations nivales concernent surtout les montagnes en particulier celles de la face nord, monts volcaniques auvergnats, axes des monts du Forez à ceux de la Madeleine et du Mézenc au haut Beaujolais. Les quantités déposées sont faibles pour alimenter seules les stations de sport d’hiver qui  devront se servir de leur équipement de neige artificielle quand elles en ont !

Le vent dominant viendra du nord avec ses accélérations de la burle sur les plateaux de la Haute Loire du mistral en vallée du Rhône et au loin d’une Méditerranée agitée

 

Lundi :

La dégradation déjà annoncée est pleinement  confirmée  avec vent du nord, maximums négatifs en montagne et à peine positifs dans les dépressions, chutes de neige éparses

 

Mardi :

Temps hivernal sans changement

Toujours de faibles chutes de neige à toutes altitudes mais significatives seulement sur les reliefs cités dans l’introduction

Toujours des gelées généralisées et sévères sur les plateaux qui se continuent ensuite par des journées sans dégel en montagne et des maximums à peine positifs dans les dépressions

Toujours un vent du nord fort avec burle et mistral dans leurs régions respectives

 

Mercredi

Faibles signes d’atténuation de la vague hivernale

Toujours de faibles chutes de neige sur les mêmes reliefs que la veille  mais encore plus rares

Toujours le froid mais avec l’esquisse une très faible hausse des températures, les plaines du Rhône et de la Saône ont quelques chances d’échapper aux gelées matinales qui restent généralisées ailleurs et sévères sur les plateaux. Le secteur sans dégel est plus limité en montagne et les maximums ont quelques chances de dépasser 5° dans les dépressions

Seule grosse différence, le vent du nord faiblit avant de disparaitre

 

Jeudi,

Le temps tente de changer avec la tentative de pénétration d’une perturbation océanique de nord-ouest

Elle est précédée d’un retour provisoire du vent du sud

Ses précipitations arrivent à partir de l’après-midi, elles concernent surtout les secteurs océaniques et ses montagnes : Monts volcaniques auvergnats, axe du haut Forez aux monts de la madeleine et Haut Beaujolais, mais le contact avec l’air froid antérieur donne surtout de la neige avec des épaisseurs un peu plus conséquentes qu’en début de semaine

La tentative de redoux échoue au niveau des températures, gelées toujours généralisées peut être un peu moins sévères, journée sans dégel en montagne, mais la hausse des maximums dans les dépressions surtout celles de la Loire, du Rhône et de la Saône continue (moins de10° cependant) !

 

Vendredi

Les chutes de neige continuent depuis la nuit précédente et dans la matinée en privilégiant les mêmes régions

Le froid reprend un peu de vigueur, toujours des gelées généralisées, seule les plaines du Rhône et de la Saône ont une chance d’y échapper, les maximums baissent avec moins de 5° dans les dépressions et des montagnes sans dégel

Le vent du nord revient avec burle et mistral mais il s’agit plutôt d’un vent d’ouest dans le nord de la France  dévié par les reliefs chez nous

Le gros de la vague hivernale  semble ensuite passé, mais il est toujours difficile de chasser un air froid quand il a réussi à s’implanter : à confirmer

Gérard Staron  

 

Prévision du 29 décembre 2015 au 1er janvier 2016

Le temps change et les hautes pressions vont progressivement céder sous la pression des perturbations océaniques

Attention : la première grosse dégradation du temps devrait se produire pendant la nuit du Réveillon du nouvel an et risque de surprendre quelques retours sur les routes

Fini le soleil sans partage avec un ciel sans nuages, les perturbations pluvieuses reviennent au rythme d’une tous les deux jours et elles déposeront cette fois des précipitations en privilégiant les reliefs en particulier ceux d’influence océanique : Sancy , axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais

Le vent forcit mais les vitesses ne sont pas comparables avec celles des côtes de la Manche proches de la tempête. il ne s’agit plus seulement de celui du sud, celui de nord réapparait brièvement après le passage de chaque perturbation

Les températures sont encore clémentes pour la saison , mais elles baissent par à-coups successifs retour des gelées matinales sur les plateaux mais les maximums sont encore positifs dans la journée

Mardi

La première perturbation arrive

Elle est précédée d’un vent fort de sud dans la nuit précédente. Les pluies touchent à partir de la mi-journée l’ensemble de nos départements en privilégiant les reliefs océaniques déjà cités avec des totaux modérés (quelques millimètres)

Les températures du matin sont encore très douces pour la saison et nettement positives , mais l’absence de soleil dans la journée limite la hausse des maximums qui ne dépassent 10° que dans les dépressions

Mercredi :

Dernière journée anticyclonique

Un bref épisode de vent du nord dans la nuit avec burle et mistral associé au retour d’un ciel clair provoque de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central. Des brouillards et des stratus bas s’installent dans les dépressions où le ciel est beaucoup plus calme en particulier dans le val de Saône où ils sont plus tenaces

Le retour du soleil dans la journée associé à celui du vent du sud qui forcit jusqu’à la nuit suivante permet une remontée des températures maximales sauf dans le val de Saône

Jeudi :

Dans le vent du sud qui précède la nouvelle perturbation, les minimums sont nettement positifs partout

Les pluies reviennent à partir de la mi-journée et prennent en tenaille la région à partir des montagnes océaniques déjà citées, mais aussi des reliefs proches de la méditerranée du Mézenc au Pilat. ; Le passage à la neige est possible dans la nuit qui suit sur les principaux sommets

Les températures maximales restent douces supérieures à 10° dans les dépressions

Nuit de la saint Sylvestre

Outre le passage à la neige en altitude (au-dessus de 1000 m) à la fin des précipitations pendant la nuit, le vent du nord qui s’installe à nouveau après la perturbation provoque des gelées sur l’ensemble des plateaux avec extension possible aux bassins proches des montagnes. Sur des routes précédemment mouillées la plus grande prudence s’impose . Des nappes de brouillards ou stratus bas sont possibles dans les cuvettes

Vendredi, nouvel an :

Pas de précipitations mais le vent du nord continue et les températures maximales s’effondrent (à peine positives sur les plateaux et supérieures à, 5° dans les dépressions)

Le temps semble changer pour une longue période avec l’entrée progressive dans l’hiver réel ensuite

Gérard Staron

noel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gif

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 11:04
Joyeux Noël
Partager cet article
Repost0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 13:35

noel cloches noel cloches 15 gifnoel cloches noel cloches 15 gifnoel cloches noel cloches 15 gifnoel cloches noel cloches 15 gifnoel cloches noel cloches 15 gif

Prévision du 25 au 28 décembre 2015

Le temps ne change pas car l’anticyclone d’Europe centrale continue à résister

Pas de précipitations, les perturbations océaniques sont encore incapables de pénétrer jusqu’à notre région et les remontées pluvieuses de Méditerranée sont stoppées par l’axe du Mézenc au Pilat et sont de plus en plus limitées au fil des jours

Les températures restent douces pour la saison, avec très peu de variations au fil des jours, pas de gelées le matin même sur les plateaux et maximums proches de 15° dans les dépressions

Beau temps en altitude

Le flux atmosphérique reste de sud mais sa force détermine les nuances du temps . Quand il est faible, il lèche seulement les régions d’altitude, et dans les dépressions les brouillards et les stratus bas provoquent des inversions de températures qui résistent plus ou moins longtemps dans la journée et maintiennent des températures basses dans les dépressions et bassins , quand il est fort , le vent balaie les nuages

Très peu de différences au fil des jours, seule nuance, les brouillards et stratus bas seront de moins en moins nombreux au début de la prochaine semaine

Jeudi et nuit de Noël

Températures douces vers 15° dans les dépressions que les brouillards matinaux ont déserté au fil des heures, attention ils peuvent revenir dans la nuit dans les cuvettes et gêner localement la visibilité à la fin du réveillon ;

Les nuages remontant de Méditerranée ne sont pas suivies de pluies qui restent très faibles sur le bassin du Rhône au sud de bassin de Vienne

Vendredi :

Journée douce , minimums positifs et maximums proches de 15° dans les dépressions

Samedi :

Les stratus bas, brouillards matinaux dans les dépressions sont plus nombreux que les jours précédents avec des inversions de températures, ils se dispersent plus ou moins au fil des heures. Beau temps en altitude

Dimanche :

Même temps

Lundi :

Encore des brouillards et stratus bas le matin , mais un vent du sud qui forcit dans la journée nettoie le ciel dans les bassins et dépressions

Températures sans grands changements

Le retour d’un véritable temps hivernal semble devoir attendre le passage à l’année nouvelle !

En attendant Joyeux Noël

Gérard Staron

noel sapins noel sa12 gifnoel sapins noel sa12 gifnoel sapins noel sa12 gifnoel sapins noel sa12 gifnoel sapins noel sa12 gif

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 15:09

noel boules noel boules 1 gifnoel boules noel boules 1 gifnoel boules noel boules 1 gif

Prévision du 21 au 24 décembre 2015

Les hautes pressions continuent leur résistance centrées sur l’Europe centrale derrière les Alpes.

Les perturbations ont les pires difficultés à atteindre notre région. Sauf une, celles de l’océan ne passeront pas, celles remontant de Méditerranée seront bloquées par les Cévennes ou glisseront le long de l’axe du Mézenc au Pilat.

Les températures restent élevées pour la saison avec une légère tendance à la baisse , minimums entre 5 et 10° et maximum entre 10 et 15° dans les dépressions.

Le flux de sud persiste avec de très grandes variations de vitesse. Quand il est relativement calme, il permet la formation de couvercles de stratus bas et des brouillards dans les dépressions le matin avec des inversions de températures en particulier dans le val de Saône. Quand il forcit , à l’avant d’une perturbation qui n’arrive pas toujours, le vent nettoie le ciel avec des rafales parfois surprenantes et accentue la douceur des minimums.

Dimanche :

Prévision antérieure confirmée, vent du sud fort avec rafales irrégulières, maximums vers 15° dans les dépressions, les précipitations remontant de Méditerranée ne franchissent pas les Cévennes

Lundi :

Le vent de sud reste fort le matin puis faiblit

La seule perturbation susceptible d’apporter des précipitations pendant quelques heures passe en fin de nuit et dans la matinée. Ensuite le temps se rétablit avec des restes nuageux sur les versants nord.

Légère baisse des températures, environ 10° de minimum et moins de 15° de maximums dans les dépressions . naturellement niveaux encore plus bas sur les plateaux.

Mardi :

Pas de précipitations, celles remontant de méditerranée ne dépassent pas les Cévennes

Le vent calme du matin provoque le retour des brouillards et des couvercles de stratus bas avec inversions de températures et une baisse sensible des minimums par fort rayonnement nocturne. Cette situation touche les bassins et surtout le val de Saône

Le vent de sud forcit à nouveau dans la journée, nettoie le ciel et les maximums sont compris entre 10 et 15° dans les dépressions, plus bas dans le val de Saône.

Mercredi :

Les pluies remontant de Méditerranée sont plus fortes que la veille, mais elles devraient glisser sur l’axe du Mézenc au Pilat sans vraiment pénétrer sur nos départements, sauf leurs nuages

Les températures changent peu. Douces le matin, entre 10 et 15° de maximum

Moins de brouillards et stratus bas

Jeudi :

Pas de précipitations, celles remontant de méditerranées restent bloquées sur les Cévennes

Le vent du sud reprend de la vigueur avec des rafales irrégulières parfois surprenantes

Températures sans changements

Le travail de sape des perturbations contre les hautes pressions devient ensuite plus efficace, mais lentement !

Joyeux Noël

Gérard Staron

noel renne noel rene 3 gif

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195