Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2017 5 22 /12 /décembre /2017 19:35

Il pleut de façon continue depuis 3 jours à Saint Etienne, une petite bruine que rien n'arrête et qui dépose des cumul non négligeables

j'ai mesuré

3 mm le 21 au matin

3.5 mm le 22

et depuis ce matin déjà 2 mm

Pourtant le radar météorologique n'a rélevé que de rares petites virgules le 20 et le 22 et aucun signe de précipitations le 21

En réalité les radars ne peuvent pas voir ces petites pluies qui sont localisées dans les basses couches de l'atmosphère d'autant plus que le radar de Sembadel qui couvre la région ne peut pas tout voir en raison des arbres qui l'entourent

Il s'agit en effet d'une couche de stratus plaquée au sol et dont l'épaisseur limitée leur permet d'échapper à la vue du radar surtout conçu pour capter les pluies émises par les nuages d'altitude et dont la couverture passe au dessus!

Ces pluies prennent de l'importance sur le versant nord du Pilat puisqu'il s'agit d'un flux septentrional qui vient buter sur ce relief très sensible à ce type de temps . Ceci contribue à accentuer les pluies sur le secteur stéphanois !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2017 1 18 /12 /décembre /2017 23:32

Prévision de Gérard Staron du 19 au 22 décembre 2017 : (42, 43, 63, 69)

 

Les hautes pressions de l’Atlantique décident une petite poussée en direction de la France mais cette dernière est insuffisante pour nous faire sortir complètement  de l’influence septentrionale  que nous connaissons depuis trop de jours !

Fini les grosses chutes de neige comme celle de ce matin qui a affecté Lyon mais pas saint Etienne, la perturbation venant bloquer sur l’air froid qui a résisté sur le bassin du Rhône mais pas celui de la Loire, elles se poursuivent plus à l’est sur le Jura , les Alpes

Cependant on ne peut exclure des flocons sur les reliefs à des altitudes de plus en plus hautes remplacées ensuite par de la pluie

Cette influence de nord combinée avec l’enneigement sur les reliefs ralentit le redoux. Sur les reliefs enneigés les gelées font de la résistance parfois toute la journée alors que les plaines augmentent un peu chaque jour leurs températures positives. Grosse différence du temps selon l’altitude rudesse sur les reliefs, redoux en plaine  !

Le vent du nord continue tous les jours avec la burle et le mistral en vallée du Rhône, très faible ailleurs.

 

Mardi :

Sur les reliefs des flocons épars continuent d’alimenter l’enneigement avec des gelées susceptibles d’occuper toute la journée sur les plus hauts massifs

Les températures sont positives en plaines minimums comme maximums avec une faible différence entre les deux et des niveaux modestes

 

Mercredi :

De rares flocons  sont encore possibles à des altitudes de plus en plus élevées avec un recul de l’enneigement. Les plateaux sont découverts progressivement

Sur les sols enneigés les gelées sont observées le matin et toute la journée à haute altitude  (Mézenc et Margeride surtout)

En plaine les températures positives sont en très légère hausse vers 3 à 5°

 

Jeudi :

Les rares précipitations sur les reliefs se font sous forme de pluie ,  le manteau niveau continue de reculer par tranches d’altitude successives

Les gelées sont terminées sauf sur les hauts reliefs enneigés

Les maximums dépassent 5° en plaine

 

Vendredi :

Toujours des précipitations sur les reliefs sous forme de pluie

Le recul du manteau nival se poursuit

Plus de gelées à tous niveaux d’altitude, avec des minimums qui peuvent atteindre 5°  dans les plaines externes : Limagnes de l’aval, plaines de Roanne et du Rhône   

Les maximums sont à peine supérieurs aux minimums car le vent du nord, la burle et le mistral reprennent de la vigueur

 

Le redoux devrait attendre  Noel pour s’accentuer !

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2017 4 14 /12 /décembre /2017 00:35

Prévision de Gérard Staron du 14 au 17 novembre 2017 (42, 43, 63, 69) :

 

Notre région continue à subir alternativement de petits redoux et des séquences hivernales avec des temps perturbés en provenance du nord qui arrivent hélas au moment du week-end

La période de froid et de neige qui se profile ne semble pas cependant devoir être très sévère ni très longue

Les perturbations surtout actives du Grand est de la France aux Alpes  se succèdent surtout pluvieuses au début puis de plus en plus neigeuses

Le vent du sud actuel cèdera ensuite la place au retour de celui de nord avec la burle et le mistral

Enfin le redoux relatif actuel sera remplacé par le retour des gelées et du froid pendant la journée

Jeudi :

Dernière journée de redoux

Pas de gelées le matin, les maximums sont de l’ordre de 5° dans les dépressions

Les maximums de la journée sont positifs partout et atteignent 10° dans les plaines

Un vent de sud-ouest souffle fort sur les crêtes du Massif central avant d’être dévié en sud sur l’axe Rhône Saône

La bordure occidentale d’une perturbation de nord-ouest arrive en fin de journée et soirée, elle apporte des pluies en affectant d’abord la bordure des Combrailles au Roannais et au Beaujolais et les reliefs océaniques (Montagnes volcaniques auvergnates, axe du haut Forez aux monts de la madeleine et le Haut Beaujolais)

 

Vendredi :

La perturbation a continué de traverser la région pendant la nuit précédente, la pluie est passée à la neige sur les reliefs vers 900 à 1000m

Les températures commencent à baisser

De petites gelées reviennent le matin sur les plateaux du cœur du Massif central surtout la Margeride et le Velay, mais les plaines restent positives

Les maximums perdent 1 à 2° par rapport à la veille, proches de zéro en montagne , ils se situent vers 8 à 9° dans les plaines

Le vent passe à l’ouest, encore assez fort sur les crêtes du Massif central, mais il diverge ensuite en faiblissant sur le bassin du Rhône

Une nouvelle perturbation, plus neigeuse que la précédente arrive en soirée

 

Samedi :

Depuis la nuit précédente, la nouvelle perturbation dépose des précipitations en commençant par les mêmes régions que la précédente avec un passage à la neige à des altitudes bien plus basses (500 à 600 m). Les chutes de neige continuent éparses toute la journée  

Les températures continuent leur baisse  

Les gelées affectent l’ensemble des plateaux et débordent sur les plaines internes du Massif central

Les Limagnes de l’aval, la plaine de Roanne et les plaines du Rhône ont des chances d’y échapper

Les journées sans dégel reviennent en montagne mais les maximums des plaines restent positifs

Le vent du nord revient avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Dimanche :

Les chutes de neige connaissent un répit  sur l’ensemble de la journée !

Le froid s’accentue avec des gelées généralisées le matin, plaines y compris, sévères sur les plateaux

Dans la journée, les reliefs restent sans dégel alors que les maximums des plaines sont à peine positifs

Le vent du nord forcit avec burle et mistral

 

Le week-end passé, le redoux revient lentement !

Partager cet article

Repost0
9 décembre 2017 6 09 /12 /décembre /2017 23:25

Prévision de Gérard Staron du 10 au 13 décembre 2017 (42, 43, 63, 69) :

 

Temps très agité !

Des perturbations océaniques assez douces butent sur l’air froid qui s’est emparé de nos départements depuis le début du mois et qu’il est très difficile de chasser

Il en résulte des précipitations qui alternent la pluie et la neige à des altitudes variables 

Le manteau nival ne cesse de fondre  et de revenir à des altitudes entre 500 et 1000m  de façon rapide

Le redoux a des difficultés à s’imposer face à l’air froid, les minimums varient entre relative douceur et petites gelées et les maximums sont contrastés d’un jour à l’autre

Le vent est aussi très changeant entre sud et nord

 

Dimanche

Le redoux arrive par l’auvergne, ses premières heures en fin de nuit sont toujours délicates car souvent accompagnées de phénomènes glissants  

Une perturbation aborde la région dans la nuit, ses précipitations commencent par de la neige sur le sol froid de nos départements mais ensuite elles passent à la pluie à des altitudes de plus en plus élevées

Le matin, les minimums remontent en Auvergne mais les gelées subsistent à l’est surtout dans les plaines du Rhône et de la Saône et les reliefs du Mézenc aux monts du Beaujolais  

Les maximums sont en forte hausse. Ils atteignent 10° dans les Limagnes et les dépressions de la Loire mais restent en retrait vers 5° dans les plaines du Rhône et de la Saône

Le vent du sud s’installe et devient de plus en plus fort

 

Lundi :

Le matin est doux avec minimums positifs à toutes altitudes mais dans l’après-midi les températures ne montent pas et sont en nette baisse par rapport à la veille entre 0° en montagne et 8° dans les plaines

Une nouvelle perturbation arrive, elle dépose d’abord de la pluie puis en soirée les précipitations commencent à passer à la neige sur les sommets

Les vent amorcent une inversion, celui de sud disparait avant que celui de nord ne revienne

 

Mardi :

L’air froid arrive !

La perturbation arrivée la veille passe de la pluie à la neige pendant la nuit à de altitudes de plus en plus basses et l’on pourrait découvrir à nouveau les plateaux blancs le matin à partir de 500 à 600 m

L’air froid provoque le retour des gelées le matin sur l’ensemble des plateaux et les minimums sont à peine positifs en plaine

Les maximums baissent aussi et sont situés entre une journée sans dégel en montagne et des plaines légèrement positives

Le vent du nord revient avec ses accélérations, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Mercredi

La journée commence par des gelées quasiment généralisées  qui s’étendent aux plaines en particulier celles du Rhône et de la Saône

Une nouvelle perturbation amène un nouveau redoux et dépose des précipitations essentiellement sous forme de pluie jusqu’à des altitudes supérieures à 1000m

Les maximums remontent en commençant par l’Auvergne jusqu’à 8° dans les Limagnes, moins dans les autres plaines

Le vent du sud revient

 

Le temps continue ensuite à hésiter chez nous  entre froid et redoux , neigeux ou pluvieux !

 

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 00:22

Ce mois de novembre 2017 avec 21 jours de gel sous abri détient le record du nombre de jours de gel depuis l'ouverture de la station de Montregard (43) en 2006 !

Il devance :

2013 : 18 jours 

2007:  15 jours

2010 : 13 jours

de Même 2017 détient le début de saison froide ( septembre - novembre) avec le plus grand nombre de jours de gel :

2017 :  22 jours

2007 et 2010 : 20 jours

2013 : 19 jours 

Comme depuis le début de décembre, les gelées ont continué de façon quotidienne, ce record pourrait s'étoffer !

Gérard Staron 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 19:45

Prévision de Gérard Staron  du 6 au 9 décembre 2017 (42, 43, 63, 69)

 

 Le rythme de temps avec des semaines, acceptable en légère poussée anticyclonique  et des weekend exécrables venus du nord semble continuer. En effet après une amélioration , un peu de douceur et pas de précipitations, le froid et la neige reviennent  à nouveau, avec cependant un peu moins de vigueur que lors du weekend précédent !

Après quelques jours sans précipitations, ces dernières reviennent avec pluie puis neige à des altitudes de plus en plus basses.

Après une légère remontée des températures  et des maximums nettement positifs, puis la chute reprend à partir de vendredi.

Le matin les couches de stratus sont nombreuses dans les dépressions avec des inversions de températures 

Les vents alternent  le sud et le nord avec plus ou moins de vigueur.

 

Mercredi

Le vent du nord disparait, même le mistral qui joue les prolongations quelques heures en vallée du Rhône

Avec cette situation calme le matin, les couches de stratus se développent dans les dépressions et avec elles les inversions de températures. Le val de Saône est toujours le secteur le plus touché mais il semble que toutes les plaines auront leur part.   Il en résulte des minimums proches de zéro partout avec des petites gelées  et pas toujours dans les zones de montagne.

Le redoux venu du sud semble ensuite affecter les secteurs de montagne avec des maximums nettement positifs, alors que les plaines du nord, surtout celles de la Saône  risquent de rester sous les inversions et de conserver des températures proches de zéro dans la journée

 

Jeudi :

Le matin risque de connaitre des conditions semblables avec des couches de stratus, des inversions de températures et des minimums proches de zéro avec de petites gelées.

Toutefois dans la journée, le vent du sud se lève, avec plus de soleil. Il chasse les stratus  et les maximums remontent entre 4° sur les reliefs et 8° en plaine

Ce vent de sud devient même très fort sur les crêtes en fin de journée, attention aux rafales qui pourraient atteindre 80 à 90 km/h

Une perturbation arrive par les nord–ouest, ses nuages seront visibles mais les pluies attendront la nuit !

 

Vendredi :

La perturbation a traversé nos départements pendant la nuit en apportant des précipitations substantielles partout, mais  surtout sur la bordure nord et les reliefs océaniques (Sancy, Haut Forez et monts de la Madeleine de Tarare et du Beaujolais). Au départ sous forme de pluie, elles passent à la neige en fin de nuit à des altitudes de plus en plus basses et continuent sporadiquement sur les reliefs au-dessus de 500 à 600 m pendant la journée

Sous les nuages les minimums sont doux, sans gelées, par contre dans la journée les températures ne montent quasiment pas

Le vent repasse au nord, plutôt nord-ouest au nord de la ligne Feurs Clermont, dévié en plein nord plus au sud !

 

Samedi :

Encore quelques averses de neige sporadiques  sur les reliefs  toute la journée, surtout sur les montagnes océaniques citées ci-dessus

Le froid revient :

Retour des gelées généralisées et sévères sur les reliefs

Jour sans dégel en montagne, maximums légèrement positifs en plaines (2 à 4°)

 

Ensuite,  il faut chasser l’air froid, ce n’est jamais facile en cette saison !   

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 22:00

Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2017 (42, 43, 63, 69)

 

Le week-end semble correspondre au maximum de la vague hivernale en cours, ensuite l’amélioration ne sera que très lente

Nous restons en effet sous l’influence d’un temps de nord pendant toute la période même s’il commence à faiblir en début de semaine prochaine

Les chutes de neige s’atténue de jours en jour mais elles continuent d’affecter les reliefs en particulier la bordure septentrionale et surtout les reliefs océaniques (Sancy axe du haut Forez aux monts de la madeleine et du Pilat au haut Beaujolais

Le froid persiste avec des gelées matinales quasiment généralisées, et des jours sans dégel sur les plateaux. Les maximums ne commencent à remonter très lentement qu’en début de semaine prochaine

 

Samedi :

Les précipitations neigeuses de la nuit qui précèdent affectent en priorité la partie auvergnate, mais aussi en partie l’ouest du département de la Loire, surtout les monts du Forez et la plaine voisine et les monts de la Madeleine avec la plaine de Roanne. Le Rhône ne semble pas concerné sauf sur le haut Beaujolais

Les chutes continuent de façon sporadique dans la journée sur l’ensemble des reliefs, les plaines semblent alors en grande partie à l’abri

Le froid s’intensifie comme déjà annoncé

Les gelées sont généralisées le matin, même en plaine et sévères sur les plateaux (-5° et en dessous)

La journée est sans dégel sur les plateaux et reliefs, les maximums sont proches de zéro en plaine

Le vent du nord fort s’accélère sur les plateaux de la Haute Loire (la burle) et surtout en vallée du Rhône avec un mistral tempétueux. Attention au cumul des effets du vent et du froid !

 

Dimanche :

Situation quasiment inchangée

Après une accalmie dans la journée, les chutes de neige reprennent en soirée et dans la nuit qui suit sur l’ensemble des départements en privilégiant toutefois les régions océaniques déjà citées

Le matin, toujours des gelées généralisées même en plaine , sévères sur les plateaux

Journée sans dégel sur les reliefs et maximums proches de zéro en plaine

Le vent du nord  faiblit un peu sauf le mistral presque aussi fort

 

Lundi :

Petits signes d’amélioration

Encore quelques chutes de neige sur les reliefs, de plus en plus éparses

Toujours des gelées quasiment généralisées, sévères sur les plateaux, mais quelques plaines ont des chances d’y échapper (Limagnes aval et plaine de Roanne)

Encore une journée sans dégel en montagne mais les plaines connaissent des maximums positifs

Le vent du nord faiblit, seul le mistral reste fort

 

Mardi :

Nouvelle petite amélioration

Quasiment plus de chute de neige en montagne

Les gelées matinales  sont moins étendues

Seules les hautes montagnes enneigées conservent une journée sans dégel, les maximums en légère hausse sont positifs ailleurs

Le vent du nord est faible, seul le mistral fait un peu de résistance

 

La vague hivernale devrait continuer de faiblir ensuite, mais en pas espérer la douceur,   un air froid est toujours difficile à chasser quand il s’est installé ! à confirmer

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2017 2 28 /11 /novembre /2017 16:00
l'image de l'arrivée du mauvais temps ! (27-11-2017 15 h)

l'image du satellite NOAA hier à 17 h  captée par Claude montre qu'une émorme masse nuageuse descend sur la France et recouvre déjà tout la moitié nord du pays !

c'est elle qui nous apporte déjà la pluie depuis le début de cet après midi  , puis à des  altitudes de plus en plus basses  la neige , puis enfin derrière le froid ! 

on distingue déjà sur les Alpes, les massifs enneigés et le sillon Alpin en sombre non recouvert, sur les autres reliefs il est plus difficile de faire la part entre les nuages et la neige ! 

Ne pas trop chanter "vive le vent d'hiver "

Gérard Staron 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 19:10

Prévision de Gérard Staron du 28 novembre au 1er décembre 2017 : (42, 43, 63, 69)

 

La piqure hivernale s’incruste et s’aggrave avec de nouvelles descentes perturbées en provenance des hautes latitudes sur le flanc des hautes pressions atlantiques

Les précipitations affectent d’abord la bordure septentrionale des Combrailles au Roannais et Beaujolais et surtout ensuite l’ensemble des reliefs. Le passage à la neige au début limité aux reliefs au-dessus de 1000m s’effectue à des altitudes de plus en plus basses au fil des jours

Le froide persiste et less températures sont de plus en plus basses pendant la semaine  avec des gelées de plus en plus sévères  qui s’étendent progressivement à l’ensemble de nos départements, plaines comprises et des maximums qui s’approchent de zéro et donnent des journée sans dégel en fin de semaine sur les plateaux

Le vent du nord revient

 

Mardi :

La perturbation de nord aborde nos départements à la mi-journée par les secteurs déjà cités et ensuite traverse la région. Le passage à la neige s’effectue au début à des altitudes assez hautes (vers 1000m)

Le matin, les gelées sont faibles, elles concernent plutôt les plateaux, mais en raison d’un vent faible elles peuvent s’etendre à des dépressions  qui subissent des inversions de températures et des couches de stratus comme les plaines de la Saône

Les maximums sont encore nettement positifs, ils approchent 10° dans les plaines du Rhône au sud de Lyon, ils dépassent encore 5° dans l’ensemble des dépressions du Massif central, mais s’approchent de zéro sur les montagnes

 

Mercredi :

Après le passage de la perturbation, une traine active s’installe avec des chutes de neige sur l’ensemble des reliefs à des altitudes un peu plus basses que la veille (à partir de 7800 à 800 m) dans l’après-midi

La baisse des températures s’affirme avec des gelées matinales qui concernent l’ensemble des plateaux et sont susceptibles de s’étendre aux plaines intérieures du Massif central

Les maximums restent positifs, sauf sur les hauts sommets (Sancy Mézenc Pierre sur haute) mais tombent en dessous de 5° dans les dépressions sauf quelques plaines débouchant sur l’extérieur du Massif central  (Limagnes aval, plaines de Roanne de la Saône et du Rhône.

Le vent du nord revient fort avec la burle sur les plateaux de la haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Jeudi :

Toujours des averses de neige sur les reliefs surtout l’après-midi , un peu moins importantes que la veille, à une altitude un peu plus basses à partir de 600 m.

Les gelées matinales sévères sur les plateaux s’étendent aux plaines , sauf peut-être celles de la Saône et de la Limagne aval

Les maximums baissent encore, moins de 5° partout et journée sans dégel en montagne

Un vent de nord-ouest souffle les crêtes du Massif central  puis il est dévié en nord

 

Vendredi

Encore des averses de neige sur les reliefs. Elles affectent surtout la partie auvergnate, la partie ligérienne et Rhodanienne semble peu concernée

Les gelées matinales sont sévères sur les plateaux (-5° et en dessous) et généralisées, plaines y compris.

Le journée est sans dégel sur l’ensemble des plateaux et montagnes et à peine positive en plaine

La vague de froid risque de culminer samedi et ensuite de progressivement régresser : à confirmer !

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 14:01
le mauvais temps arrive (22 novembre vers 16 h)

Cette image du satellite défilant américain NOAA captée hier vers 18 h  par Claude montre l'arrivée du mauvais temps .

la perturbation atlantique a déjà débordé sur l'ouest de la France  avec ses nuages d'altitude d'un blanc vif formant autant d'arcs successifs dont le premier s'étire du Cotentin au Pays basque espagnol 

Remontant de Méditerranée des nuages moins actifs , plus bas et plus gris constituent une entrée maritime qui vient s'arrêter sur massif du Mézenc !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195