Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2019 6 27 /07 /juillet /2019 06:52
L'orage qui a stoppé le Tour de France (26 juillet 2019)

L’orage qui a stoppé le Tour de France……..

 

Voici l’image radar des précipitations le 26 juillet à 17 h  au moment de l’arrêt de la 19ème étape après le passage du col de l’Iseran .

IL était connu que des orages éclataient sur les Alpes depuis plusieurs jours et que ceci devait s’amplifier vendredi à l’avant de la perturbation  qui traverse La France et dont on distingue les précipitations sur le Massif central au niveau de la Haute Loire et des monts du Forez

L’air très chaud  lié aux conditions caniculaires  de ces derniers jours remontant  la vallée de la Tarentaise est venu s’empaler contre l’amphithéâtre montagneux situé le long de la frontière italienne

Cet air violemment propulsé en altitude contre ces reliefs,  a provoqué l’orage qui est resté stationnaire dans le fond de ces vallées,  un espace délimité par l’encadrement  des reliefs ce qui a d’autant augmenté l’intensité des précipitations contenues environ deux heures sur les mêmes espaces, (début vers 15 heures).

Le même phénomène s’est produit plus au nord en Haute Savoie dans la vallée de l’Arve face au massif du Mont Blanc

Il convient de signaler que l’orientation des deux secteurs de vallées concernées sur celles de l’Isère (Tarentaise) et de l’Arve,  est identique soit sud-est nord-ouest , et en plus   elles se situent dans le prolongement l’une de l’autre

Les précipitations s’atténuent seulement dans les reliefs  entre ces deux secteurs de vallées

Ce n’est pas l’orage en lui-même qui a stoppé la course , mais ses conséquences sous forme de grêle et coulées de boues

Vendredi quand la course arrive sur le secteur de Val d’Isère concerné, l‘orage est en voie de terminaison  mais il a laissé des impacts sous forme d’amas de grêle , de coulées de bouées et d’inondations localisées de la route

Samedi, ce sont les conséquences de l’orage de la veille sur la vallée de l’Arve qui ont occasionné la modification du parcours de la 20 ème étape

De plus il est probable que d’autres précipitations orageuses éclateront ce samedi sur la Haute Savoie  car la perturbation située la veille sur le Massif central poursuit son chemin vers l’est sur les Alpes

Nous avons aussi une illustration de l’extrême difficulté à prévoir la localisation de ces phénomènes orageux, compliqué dans ce cas par le cloisonnement  des vallées par le relief en Montagne

Les autres vallées des Alpes n’ont pas été affectées. La course a suivi la vallée de la Maurienne vendredi, avec un temps tout à fait correct, ce n’est qu’en changeant de vallée qu’elle a connu les difficultés climatiques !

Les autres tronçons de l’aval  des mêmes vallées de la Tarentaise et de l’Arve sont restés à l’écart !

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195