Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 18:48

L’atmosphère est particulièrement agitée  et cette virulence du ciel  en liaison avec les tempêtes sur l’Europe et l’affrontement entre l’air froid arctique et celui des anticyclones subtropicaux a des conséquences jusque dans la stratosphère.

Claude m’a transmis le suivi des documents remarquables avec le suivi des radiosondages de Bordeaux du 7 décembre et de celui de Nîmes du 8 décembre ; avec les cartes jointes.

rs bordeau3

Le premier est monté très haut en altitude, plus de 37 kilomètres. La ballon a éclaté au-dessus de Rodez et est retombé près de Nîmes après avoir longtemps plané.  Le second , parti de la station de cette dernière ville a éclaté au-dessus de Brignoles à 26 km d’altitude, mais il est retombé très vite ce qui suggère un parachute en torche. Selon Claude, ce vendredi 9 , les ballons sondes de Nîmes et de l’Observatoire de Provence sont partis en Méditerranée près de la Corse.

En ce moment, les ballons sondes franchissent des distances énormes mues par des vents très virulents au point qu’il est difficile de rassembler leur trajet sur une seule carte !

nimes le 8

La trajectoire montre à toutes altitudes une même direction  d’ouest ou ouest nord-ouest autant le 7 que le 8. A la montée comme à la descente, il n’y a pas de changement de cap. Toutefois le radiosondage de Bordeaux amorce un léger changement de direction à proximité de la Méditerranée avec le passage à un trajet de nord-ouest. Influence de la  Grande Bleue ?

Lors de nombreux radio sondages antérieurs, la direction du vent changeait dans la stratosphère au-dessus de 20 kilomètres, ce n’est pas le cas cette fois .

De même, ces derniers jours, la vitesse du vent est très forte dans la stratosphère, comme l’indique la mesure en haut à gauche du premier document, au moment d’éclater, le ballon était mu par un vent de 297 km/h. le lendemain celui de Nîmes était mu à 26,8 kilomètres de hauteur à 157 km/h. Dans les nombreux cas analysés ces derniers mois, les vitesses du vent faiblissaient au-dessus de 20 kilomètres d’altitude quand ils sortaient de l’influence du jet stream.

Dans la situation très agitée actuelle, les vents dans la stratosphère continuent ceux du jet stream dans la  troposphère en accélérant les vitesses

Ces flux sont loin d’avoir donné tous leurs secrets !

Gérard Staron

Merci à Claude

Partager cet article
Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...
  • Coronavirus et températures : extrait du bulletin N° 171 de l'AMRL
    Voici un premier extrait de l'étude figurant dans le dernier bulletin de l'AMRL Coronavirus et températures ( reprise septembre et octobre 2020) Gerard Staron Lors de la première vague nous avons tenté d’analyser s’il était possible d’établir un lien...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195