Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 15:57

 

Vents d’est stratosphériques ! 15 juin 2011

 

Claude  m’a communiqué les tribulations du Radio sondage lancé le 15 juin de l’observatoire de Haute Provence  dans les Préalpes du sud dont il a réussi à capter les signaux !

vent d'est OHP

Une fois de plus la vitesse et la direction des vents dans la stratosphère constituent les informations les plus intéressantes. Sur les documents joints vous pouvez observer le graphe des vents aux différentes altitudes avec les traits dont le sens donne la direction d’origine des vents et à leur extrémité les barbules qui fournissent la vitesse. Courte elle est de 5 nœuds, longue de 10, et cumuler quand elles sont multiples. De façon complémentaire, la carte  relate le trajet effectué en vert lors de la montée du ballon , en rouge dans la descente, après l’éclatement .

Près du sol, la première mesure donne une direction de sud-est qui correspond à des brises locales

Les deux documents montrent qu’ensuite jusque vers 18 kilomètres d’altitudes, les flux atmosphériques viennent du nord avec des vitesses modérées. Ce vent septentrional  plutôt de nord ouest jusqu’à la tropopause,  vers 13 kilomètres ce jour là,  passe progressivement au plein nord dans la basse stratosphère.  La vitesse est aussi croissante tout en restant très faible. Ils ne dépassent 10 nœuds qu’au dessus de la tropopause.

Le trajet du ballon confirme. Il se dirige vers Manosque puis  Cadarache.

 

L’analyse  de la situation météorologique confirme.

 Les pressions  moyennes au sol, dans un champ de pression très faible  sont favorables au développement de brises locales. Deux sont possibles et peuvent  cumuler leurs effets. La brise de la Méditerranée qui peut remonter très loin dans l’après-midi à l’intérieur de la Provence, mais aussi celle de la vallée de la Durance

Au niveau de la surface des 500 hpa , vers 5800 mètres ce jour là , la poussée de l’anticyclone  à partir de l’Atlantique  détermine un flux de nord-ouest  qui correspond à celui visible sur le radio sondage.

Il ne s’agit pas vraiment d’une situation de mistral qui correspond à un vent du nord dans les basses couches , moins de 2000 mètres d’altitude, qui descend les valllées du Rhône et de la Durance.

 

Le plus intéressant se situe au dessus de 19 kilomètres d’altitude. Le vent change de direction avec une origine d’est très nette qu’il conserve  jusqu’à 30 kilomètres d’altitude, avec des vitesses faibles , 5 nœuds le plus souvent. Du centre de Cadarache , le ballon traverse à nouveau la Durance en direction de Mirabeau !

Après l’éclatement,  dans la descente,  le ballon est repris logiquement  par le flux de nord et vient terminer sa course sur la retombée septentrionale de la montagne Sainte Victoire.

 

Une fois de plus on découvre un changement total de direction des vents dans la stratosphère vers 19 à 20 kilomètres d’altitude avec des flux d’est que nous avons déjà signalés à plusieurs reprises, ballons lancés par le Lycée Lalande en 2010 et 2011 et autres exemples signalés surtout pendant la saison chaude 2010 sur ce blog…

Ces faibles vents d’est réguliers de la stratosphère restent un mystère à élucider !

 

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195