Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 14:58

 

Prévisions pour la course Paris Nice

(1ère partie de Montfort l’Amaury à Mende)

 

Je reprends avec la première grande course française du calendrier les prévisions météorologiques pour un sport qui subit de plein fouet les conditions climatiques difficiles. Paris-Nice en raison de sa date précoce, et de sa conjonction avec une recrudescence de l’hiver au début de mars  est l’épreuve du calendrier qui a été la plus perturbée dans le passé par le vent, le froid, la pluie et la neige [1] au point d’annuler, de modifier ou de durcir de nombreuses étapes

 

Le parcours de l’épreuve 2010 a choisi  de contourner le Massif central par l’ouest  en passant par Contres (à côté de Blois) Limoges, Aurillac et Mende ce qui ne l’empêchera pas d’être affectée de façon atténuée  par les conséquences de la vague de froid actuelle

Cette première partie de l’épreuve devrait subir des températures légèrement positives l’après-midi et surtout, un vent de nord-est virulent , mais les chutes de neige, ni de pluie ne semblent pas devoir tomber sur la course.

 

Dimanche pour le prologue de Montfort l’Amaury, le vent de nord-est devrait être très défavorable dans la partie terminale du trajet

 

Lundi  de Saint Arnould en Yvelines à Contres (près de Blois).

Le vent de nord-est souffle globalement de ¾ arrière dans la traversée de la Beauce. Les vitesses maximales des rafales supérieures à 40 km/50 km/h sont suffisantes pour provoquer des bordures dans le peloton dans la traversée de la Beauce, comme souvent dans le passé pour la première étape. En lien avec des températures assez basses, le vent devrait rendre cette étape particulièrement éprouvante pour les concurrents

Dans les derniers kilomètres  le parcours autour de Blois rend le vent défavorable.

 

Mardi : Contres - Limoges

Le vent de nord-est  sévit avec des vitesses aussi virulentes. favorables ou ¾ arrière au début de l’étape jusqu’à Le Blanc , il vient nettement de côté ensuite jusqu’à Limoges dans la partie qui traverse les monts de la Marche. Comme la veille la formation de bordures est probable.

Avec des températures, à peine positives,  encore plus basses que celles de la veille, l’étape sera encore très éprouvante pour les organismes.

 

Mercredi : Limoges Aurillac

Le vent vient toujours du nord-est, nettement de côté par rapport au trajet de l’épreuve  qui suit le pied des premiers contreforts du plateau de Millevaches et du Cantal. La vitesse des rafales est cependant bien plus faible que lors des deux premières étapes, mais les températures encore plus basses que celles de la veille.

Le froid et les diverses côtes du parcours seront les principales difficultés rencontrées par les concurrents

 

Jeudi : Maurs- Mende

L’étape relie la petite Nice du cantal au sommet du causse au dessus de Mende en suivant la vallée du Lot

Les concurrents trouveront des conditions plus favorables que les jours précédents en froid et vent  dans la première partie de l’étape dans le cadre très abrité de la vallée du Lot

Il existe cependant une épée de Damoclès sur cette étape  avec la montée du Causse au dessus de Mende.

La dernière chute de neige sur ce sommet se produira lundi et le froid provoquera le maintien du manteau à plus de 1000 mètres. Dans quel état d’enneigement sera-t-il encore jeudi ? Ce final si difficile et célèbre « Montée Laurent Jalabert » pourra-t-il être maintenu ?

Si la montée est possible, les concurrents, accompagnateurs et spectateurs  rencontreront  un très gros contraste entre Mende et le sommet en retrouvant le vent et le froid.

 

Les conditions thermiques changeront sur la partie du parcours en région méditerranéenne, mais le vent et les précipitations pourraient jouer les prolongations (prévision complémentaire jeudi).

Gérard Staron



[1] J.P. Bourgier et G. Staron « Conditions climatiques et Compétitions cyclistes 2007 l’Harmattan 325 p (disponible auprès des auteurs).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195