Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 12:14

Prévisions du 23 au 26 octobre 2009

 

L’épisode pluvieux de mercredi a déposé 17.1mm à Saint Etienne ce qui correspond à un total provisoire de 68,6 mm pour le premier mois qui sera excédentaire depuis avril 2009.

Après une seconde vague, dans la nuit de jeudi à vendredi qui déposera encore des totaux substantiels sur les reliefs de l’est du Massif central, décroissants du Mézenc au Pilat et incertains au-delà, les perturbations suivantes en provenance du nord-ouest lècheront le nord de nos départements et pénétreront peu. Les dépressions internes le long de l’Allier et de la Loire seront en grande partie à l’abri des pluies.

Peu à peu, une poussée anticyclonique complexe progressera en direction de notre région en liaison avec des flux de nord provoquant un mistral persistant.

Les températures de saison ne connaissent plus les extrêmes dans les deux sens de la première partie du mois.

 

Vendredi :

La seconde vague de l’épisode cévenol passe dans la nuit de jeudi à vendredi. Sur l’est du Massif central, ses précipitations massives au sud du Mézenc, sont importantes jusqu’au Pilat et déclinent ensuite vers le nord ; Après la première phase de mercredi, les sols sont saturés d’eau et le ruissellement plus important pourrait provoquer une montée plus forte des rivières, même pour des pluies plus faibles. Attention, le long des cours d’eau qui descendent des reliefs déjà cités dans le cas où la pénétration des pluies serait plus importante que mercredi.

Le reste de la journée connait une forte nébulosité sur les versants nord des montagnes, des températures de saison assez douces.

Le vent du nord s’installe et provoque un mistral fort en vallée du Rhône

 

Samedi :

L’épisode océanique de nord-ouest qui traverse la France, effleure seulement le nord de nos départements des Combrailles au Roannais avec des pluies surtout sur les montagnes voisines.

 Les dépressions internes le long de la Loire et de l’Allier supérieurs sont en grande partie à l’abri avec un peu plus de soleil.

Les températures changent peu, baisse des minimales du matin, légère hausse des maximales de l’après-midi

Le mistral faiblit en vallée du Rhône

 

Dimanche :

Le nouvel épisode océanique de nord-ouest pénètre un peu plus sur nos départements que celui de la veille. Il traverse de façon affaiblie l’ensemble et les reliefs surtout l’axe du Pilat aux monts du Beaujolais reçoit ses pluies

Les dépressions internes surtout les Limagnes et le bassin du Puy  sont en grande partie à l’abri des pluies et voient seulement défiler les nuages avec un peu plus de soleil

Les températures changent peu, elles sont marquées par un très faible écart entre les minimums et maximums

Un mistral finissant continue

 

Lundi

Sous l’influence de l’anticyclone, les pluies sont finies, mais les nébulosités restent fortes sur les versants nord, en particulier vers le Pilat.

Les températures changent peu, assez douces, de saison.

Dans un flux de nord-est, le mistral reprend de la force en vallée du Rhône.

 

L’influence des anticyclones sur le temps devrait s’accentuer les jours suivants, à confirmer le 26 octobre !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

E 23/10/2009 14:28


Bonjour,

nous avons déjà échangé qq mots...mais ai égaré votre adrelle.
Je viens de lire une partie de votre passionant ouvrage sur le MC.
Une chose néanmoins m'intrigue, la partie nord du Haut-Livradois semble échapper selon vos croquis aux zones qui ont le jours de gel les plus nombreux, alors que, vivant adans le secteur Saint-éloy
la Glacière-Fournols, j'ai remarqué plusieurs fois en conduisant depuis la Haute Loire que plus on montait en latitude vers le nord, plus c'était enneigé : exemple, il y a un an, aucune neige à
1000 m dans le sud HL, champs pourdé au nord HL, champs semi-couvert au sud de Saint-Germain L'herm, enneigement total à Fournols et encore plus conséquent à Saint-éloy...alors que vous semblez
dire que le gel est plus fort et/ou constant dans le sud Livradois...
Pouvez-vous m'expliquer ce qui me semble être un paradoxe.
Il me semble qu'il y ait aussi une spécificité du secteur SELG/Fournols plus froisd et neigeux que SGLH..

Bien à vous

E


Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195