Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 11:51

Prévisions du 23 au 26 mars 2010

 

L’anticyclone continental a décidé de faire de la résistance pendant quelques jours face aux attaques des perturbations océaniques

Après quelques jours secs, Ces dernières, avec leurs pluies, remontent en force de Méditerranée à la fin de la semaine pour arroser en priorité sur l’axe Mézenc, Pilat et Beaujolais.

Le vent du sud revient à partir de mardi et balaie de façon virulente les plateaux jusqu’à l’épisode pluvieux de fin de semaine. Attention aux rafales !

Les températures restent douces.  Les gelées matinales sont inexistantes et  le flux de sud booste les températures maximales dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier.

 

Mardi :

Assez beau temps avec un soleil abondant et sans précipitation.

De petites gelées matinales sont encore possibles sur la partie auvergnate autour des Limagnes, les températures maximales sont partout très douces pour la saison .

Le vent de sud se réinstalle modérément en soirée  après une journée calme.

 

Mercredi :

Les températures sont particulièrement douces, pas de gelées matinales,  les maximales restent élevées surtout dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier.

Le vent de sud  forcit sur les plateaux et sur l’ensemble de l’axe ligérien. Attention à quelques rafales dangereuses pour des objets mal arrimés.

Des nuages pluvieux remontent de Méditerranée. Ils envahissent les montagnes du Velay, mais les précipitations encore assez faibles ne semblent pas devoir pénétrer plus avant sur nos départements.

 

Jeudi :

Les températures restent très douces en particulier les minimales avec une absence de gelées, par contre les maximales commencent une baisse tout en restant très élevées dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier.

Le vent de sud forcit encore surtout sur l’ensemble de l’axe ligérien, attention aux rafales les plus virulentes

Les masses pluvieuses se font de plus en plus pressantes. Elles arrosent selon deux axes, d’abord  celui des montagnes volcaniques auvergnates à l’ouest  et surtout  celui du Mézenc au Pilat et au Beaujolais avec le corps pluvieux remontant de Méditerranée, mais la zone centrale de nos départements (Limagnes, Monts du Forez à la Madeleine, Forez et Roannais) est encore peu affectée

 

Vendredi :

L’épisode pluvieux traverse nos départements dès la nuit précédente. Il dépose des précipitations importantes sur les reliefs, surtout sur l’axe du Mézenc au Pilat.

Le vent se calme au passage du corps de la perturbation

Si les températures minimales restent douces, sans gelées matinales, les maximums de la journée connaissent une baisse sensible.

 

Le week-end des Rameaux devrait continuer à être perturbé ! A vérifier par la prévision de vendredi, qui sera accompagnée de celle pour le Critérium international cycliste de la Route qui se déroule en Corse du sud les 27 et 28 mars !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195