Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 15:37

 

Prévision spéciale Tour de France

Etapes de Morzine à Mende

 

Alors que les situations orageuses se multiplient sur la France, la grande épreuve cycliste a toutes les chances d'échapper aux précipitations qui les accompagnent en raison de la partie du pays dans laquelle elle se déroule.

Elle sentira peu le rafraichissement des températures qui affecte aussi une grande partie du pays et la chaleur restera d'actualité.

Le vent restera le plus souvent modéré et aura une influence limitée sur la course en dépit de régions traversées souvent concernées par des flux atmosphériques violents

 

Mardi :

Etape alpestre Morzine- Avoriaz Saint Jean de Maurienne

Les précipitations orageuses se situent sur le versant italien des Alpes et ont peu de chance de déborder sur le côté français où se déroule la course, à l'exception du dernier col situé plus à l'intérieur du massif

Le vent se manifeste surtout par des brises de vallées, défavorable dans le sens de la descente comme pour celle du Doron, favorable quand elles sont remontées comme pour celle de l'Isère après Albertville

Les températures sont très chaudes dans les vallées

 

Mercredi :

Etape Chambery Gap

Le risque de précipitation est nul, par contre dans le sillon alpin qui constitue l'essentiel du parcours , Grésivaudan puis route Napoléon, le vent de sud canalisé par le relief sera très défavorable à la progression des coureurs sous des températures très chaudes.

 

Jeudi :

Etape Sisteron Bourg les Valence

Pas de précipitations sur la course

Le vent sera défavorable dans la seconde partie de l'étape et surtout dans les derniers qui remontent la vallée du Rhône au pied du vercors en raison d'un mistral modéré

a course reste dans la chaleur en raison des régions méridionales traversées quand la France du nord respire

 

Vendredi

Etape Bourg de Péage Mende , montée Laurent Jalabert

La course est encore à l'écart des précipitations qui ne sont pas arrivées sur ce secteur et aussi des vents violents, avec un flux de sud plutôt défavorable sur les plateaux du Massif central.

Les températures restent assez chaudes.

 

A partir du 14 juillet, quand l'épreuve gagne le sud du pays, elle trouve souvent des conditions clémentes.

 

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195