Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 20:07

Prévision spéciale Tour de France : étapes vosgiennes 12-14 juillet 2014.

 

Avec une suite de perturbations de nord-ouest qui descendent sur le flanc de l’anticyclone des Açores remontées sur l’Atlantique , le risque principal sur la course sera la pluie  avec des descentes de cols  particulièrement glissantes et des sommets ennuagés.

Les températures relativement fraîches pour la saison poseront moins de problèmes, de l’ordre de 20° dans les dépressions et quelques degrés en moins sur les sommets

Les vents modérés auront peu d’impact sur le course

 

Samedi 12 juillet : étape Tomblaine- Gérardmer

 

Le jour où le risque de pluie sera le plus important  car la course aborde les Vosges par le versant occidental où arrivent les précipitations avec leur arrivée en début d’après-midi. Attention aux descentes glissantes et aux sommets ennuagés

Le vent faible de nord-ouest est favorable au départ, puis de côté entre Baccarat et Epinal , puis de nouveau favorable jusqu’au moment d’aborder les derniers kilomètres vers Gérardmer . Sa vitesse modérée ne parait pas suffisante pour avoir un impact majeur sur la course même sur les parties sommitales

 

Dimanche 13 juillet : Etape Gérardmer-Mulhouse

 

Le risque de pluies sur la course est encore réel mais, cette dernière après avoir traversé le massif  se situe sur son versant Alsacien plutôt en situation d’abri et les perturbations sont moins actives que la veille. Avec un peu de chance le tour peut espérer passer une grande partie de l’étape au sec mais les secteurs où la pluie peut être présente sont le début de l’étape quand elle est encore sur le versant ouest du massif, puis les parties sommitales  des cols. Du côté Alsacien les descentes ont des chances d’être sèches

Les températures sont du même ordre que la veille

Le vent de sud-ouest est un peu plus rapide que la veille (30Km/h en rafales), il sera plutôt défavorable sur les crêtes vosgiennes mais en montagne son action est différente sur la course .  Il peut avoir un rôle dans la partie terminale de l’étape dans la descente en direction de Mulhouse où il sera de côté par rapport au parcours. Même peu probables,  on ne peut exclure des bordures dans ce secteur, un homme seul y sera aussi particulièrement désavantagé face à un peloton ou un groupe.

 

Lundi 14 juillet : étape Mulhouse – La Planche des Belles Filles

 

Pendant la plus grande partie de l’étape, la course longe la partie sommitale du massif vosgien.Elle risque encore d’y trouver des nuages et des pluies  fines , même si les quantités de précipitations déposées par les perturbations seront plus faibles  que les jours précédents

Le vent d’ouest faible ne semble pas en mesure d’influence fortement la course

Les températures sont du même ordre que les jours précédents

 

Prochaine prévision mardi lors de l’étape de repos

Gérard Staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans société
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195