Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 11:17

Prévision spéciale Paris-Nice 2012 (1ère partie)

 

La course au soleil correspond à l’arrivée d’une des dernières manifestations de l’hiver, classique au début du mois de mars avec des temps de nord ou nord ouest perturbés.

Bien que l’itinéraire semble cette année  éviter au maximum le risque climatique, les premiers jours jusqu’à mardi inclus seront soumis à des aléas variables qui au minimum durciront la course et au maximum sont susceptibles de gêner son déroulement.

 

Dimanche : Dampierre en Yvelines à Saint Rémy de Chevreuse

Le risque principal est la pluie avec une perturbation océanique qui traverse l’Ile de France dans l’après-midi. Les premiers concurrents à partir sont ceux qui ont le plus de chance, sans vraie garantie, d’avoir une route sèche. Ensuite le risque de pluie augmente au fil des heures.

Le vent est aussi assez fort avec des rafales susceptibles d’atteindre 60 km/h. sa direction de sud  parait de côté par rapport à la course mais son rôle est surtout à prévoir sur le secteur de plateau après la côte.

Les températures sont satisfaisantes pour une compétition sportive (10 à 13° environ)

 

Lundi : Etape Mantes la Jolie à Orléans

Le risque principal est le vent de nord-ouest fort, de l’ordre de 60 à 70 km/h en rafales. L’orientation est globalement de ¾ arrière par rapport à la course. Cette dernière traverse aussi des zones de plateaux dégagés sans protection. Toutes ces conditions sont très favorables à la formation de bordures. Le point le plus sensible pourrait être la traversée de la Beauce après la côte, mais les possibilités de faire éclater le peloton en éventails seront multiples avec un tel temps et un tel parcours

Attention au changement de direction après avoir traversé la Loire à Jargeau. Le retour vers Orléans risque de se faire face au vent dans les derniers kilomètres, mais il est possible qu’à cet endroit il ait un peu faibli

Les précipitations commencées la veille devraient s’évacuer vers l’est en début d’après-midi. Il n’est pas certain qu’elles soient terminées au moment du départ, mais ensuite elles s’arrêtent

Certains modèles ont prévu un passage à la neige dans la nuit précédente. Déjà peu probables, ces flocons ne tiendraient pas au sol.

Les températures sont bien plus froides que la veille, 3 à 8°

 

Mardi :  Etape Vierzon- Lac de Vassivière

Des précipitations faibles liées à une perturbation de nord déposent des flocons sur le plateau de Millevaches depuis la nuit précédente. L’altitude du passage de la pluie à la neige se situe aux niveaux d’altitude de la fin de la Course sur le Limousin. A quelques centaines de mètres près, cette situation peut gêner l’épreuve en particulier dans les derniers kilomètres.  Une incertitude qui pourrait être levée avec un peu de chance !

Le vent aura bien moins d’impact sur la course que la veille avec une vitesse bien plus faible et une origine de nord globalement favorable par rapport au tracé de la course

Les températures sont froides : 3 à 5° au mieux.

 

Mercredi :

Etape de Brive la gaillarde à Rodez

La localisation géographique de l’étape sur le flanc sud-ouest du Massif central a toutes les chances de protéger l’épreuve du mauvais temps en provenance du nord qui sévit encore sur une grande partie de la France

Risque de précipitations faible sur la course

Températures en nette hausse, peut-être du soleil

Vent de nord-ouest assez faible , forcissant un peu vers l’arrivée, de sens favorable par rapport à l’itinéraire,

 

Tendance pour jeudi, l’éloignement de 5 jours introduit une forte incertitude dans les modèles

Etape Onet le Château - Mende

La localisation géographique de l’étape semble encore une protection contre les effets de la perturbation qui apporte encore de la neige sur une partie de la France.

Risque de précipitations faible, toutefois la seule incertitude concerne le sommet de la montée Jalabert. Que restera-t-il de la neige des jours précédents sur le Causse ?

Températures en hausse surtout dans les vallées, Tarn et Lot

Par contre le vent de nord-ouest pourrait reprendre de la force (30 à 50 km/h) et avoir un impact sur la course dans la traversée des Causses en particulier celui de Sauveterre qui présente en outre un changement de trajet au milieu !

 

A confirmer mercredi : prévision pour la seconde partie de l’épreuve

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195