Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 09:41

Prévision du 5 au 8 juillet 2011

 

L’anticyclone se retire à nouveau sur ses bases atlantiques et méditerranéennes pour permettre le retour des descentes d’air polaire guidées par la dépression centrée sur l’Irlande.

Le beau temps des premiers jours de juillet restera le rêve de ceux qui ont annoncé l’été chaud et sec !

Si la France du nord connait le défilé des perturbations océaniques, notre région subit presque de façon quotidienne des cellules orageuses dans l’après-midi et en soirée. Leur localisation et leur intensité varie selon les jours. Elles peuvent se limiter à des averses éparses sur quelques reliefs ou provoquer des abats généralisés avec localement grêle, inondation surtout en zone urbaine et foudre.

Les températures restent acceptables pour la saison avec des grandes variations avant et pendant les pluies orageuses et entre les reliefs frais et les dépressions chaudes. Leur montée diurne est freinée par l’origine de l’air et les nuages des cellules orageuses. Les reliefs de l’est du Massif central des Cévennes au Pilat constituent une limite thermique importante avec une vallée du Rhône qui reste chaude, toute seule .

Le vent  présente des petites bouffées de sud avant les orages et des épisodes de nord après avec burle sur les plateaux et mistral en vallée du Rhône  avec des vitesses modérées! Une alternance presque quotidienne !

 

Lundi :

La dégradation du temps arrive plus précoce et importante qu’annoncé. Elle sera plus pluvieuse qu’orageuse,  Plus de nuages et moins de chaleur !

 

Mardi :

Temps assez beau

C’est la journée où la probabilité d’averses orageuses de fin de journée est la plus faible et se limite à quelques reliefs isolés.

Le vent du nord sévit avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône.

Le soleil compense ses effets et les températures maximales sont agréables avec un grand écart entre plateaux et dépressions nettement plus chaudes

 

Mercredi :

La probabilité de cellules pluvio-orageuses en fin de journée est plus importante que la veille. Toutefois elles affectent surtout les reliefs avec un risque d’extension assez faible aux dépressions et bassins.

Le vent du nord et ses acolytes habituels faiblit

Les températures changent peu sauf une baisse au moment des averses orageuses

 

Jeudi :

Les pluies orageuses de l’après-midi et de soirée sont cette fois généralisées avec des risques de grêle, d’inondations localisées surtout en milieu urbain, et de foudre. L’axe du Mézenc au Pilat et le versant vellave et forézien sont les régions les plus sensibles.

Après une matinée estivale, baisse très sensible des températures pendant et après les pluies orageuses.

 

Vendredi :

Les pluies orageuses de fin de journée sont de moindre importance que la veille. Elles sont limitées aux reliefs surtout ceux du Mézenc au Pilat.

Les températures sont à nouveau globalement estivales sans excès

 

Ce type de temps orageux semble se poursuivre au délà ! à confirmer vendredi

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195