Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 11:39

Prévision du 23 au 26 novembre 2011

 

L’anticyclone sur l’Europe centrale tient toujours, illustration de la dérive des modèles au 4ème jour, en raison de sa forte alimentation en arrière en air froid. Il fait même la jonction avec celui des Açores sur ses îles !

La pluie subie par la catalogne et la Corse ne remontera pas jusqu’à nous et jusqu’à la prochaine offensive des perturbations, océaniques cette fois, il n’y aura pas de précipitations, atmosphère sèche avec  du soleil dans l’après midi

S’il gèle en Europe centrale et balkanique, les flux d’est et de sud  maintiendront des températures maximales douces. Toutefois, la tendance est à la baisse pour les  minimales avec un retour possible des gelées sur les plateaux en particulier dans les cuvettes de moyenne altitude

Encore quelques jours de temps clément avant les grandes manœuvres hivernales

 

Mardi :

Poursuite du beau temps doux, les pluies annoncées n’auront pas lieu

 

Mercredi :

Pas de précipitations, quelques nébulosités et possibilité des brouillards matinaux dans l’angle entre monts du Forez et du Pilat.

La baisse des températures commence  par les minimales proches de zéro, avec retour du risque de petites gelées dans les cuvettes de moyenne altitude des plateaux du cœur du Massif central, Dans l’après-midi la baisse est plus faible avec le maintien d’une certaine douceur pour la saison

Un flux de nord-est se transforme en mistral en vallée du Rhône

 

Jeudi :

Pas de précipitations

Journée assez ensoleillée avec dissipation des nébulosités matinales, vent faible

Les températures varient peu, minimales proches de zéro sur les plateaux avec un risque faible de gelées dans les cuvettes les plus exposées, maximales sans changement

 

Vendredi :

Pas de précipitations. Dernière belle journée ensoleillée.

Une nouvelle perturbation attaque l’anticyclone à partir du nord-ouest, on voit ses nuages venir mais ses pluies n’aborderont la région qu’en soirée par les Combrailles

Si les températures minimales restent inchangées, le flux de sud qui précède toujours les pluies remonte les maximales, particulièrement douces dans les dépressions qui longent la Loire et l’Allier

 

Samedi :

La perturbation devrait traverser la région dans la nuit si le timing est respecté

Elle arrose surtout les montagnes d’influence océanique, monts volcaniques auvergnats, axes du Haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat à ceux du Beaujolais. Ses effets sont limités dans les dépressions internes du massif.

Après le passage des pluies le vent de nord s’installe avec burle sur les plateaux de la haute Loire et mistral en vallée du Rhône. Barrière nuageuse sur la crête du Vivarais au Pilat.

Les températures minimales sont sans changement mais une forte baisse affecte les maximales

 

Le temps s’agite à nouveau ensuite mais cette fois à partir de l’Océan et de la Manche, à confirmer samedi !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195