Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 17:39

Prévision du 2 au 5 mai 2011

 

L’anticyclone de l’Europe du nord qui n’a jamais totalement disparu tente de revenir lentement

Il est suffisamment près pour empêcher les perturbations de nous atteindre. Les espoirs de précipitations importantes s’évanouissent, elles se limiteront à quelques boules orageuses éparses dont la localisation géographique est alléatoire et l’importance limitée. Leur fréquence diminue de jours en jours. La sécheresse persiste sauf surprise que l’on ne peut totalement exclure.

Il est assez loin pour permettre un flux de nord-est qui provoque une baisse des températures, et une réactivation de la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral dans la vallée du Rhône

Les différents modèles météorologiques sont souvent en désaccord, ce qui incite à la prudence en particulier au niveau des trajectoires orageuses peu prévisibles

 

Dimanche :

Les espoirs de précipitations remontant du sud sont décus sauf quelques boules très isolées sur les reliefs, elles concernent l’ouest de la France, mais pas nous !

 

Lundi :

Les températures sont encore élevées sans grand changement

Après une belle journée ensoleillée, quelques espoirs de pluies orageuses en fin de journée sur le Roannais et le Beaujolais et surtout leurs reliefs

Les vents sont faibles mais le flux de nord-est arrive en fin de journée

 

Mardi :

Le courant de nord-est provoque une baisse sensible des températures  maximales comme minimales. La burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral dans la vallée du Rhône forcissent

Le risque de pluies orageuses en fin de journée est faible sur la partie ligérienne, mais la partie auvergnate en particulier ses reliefs volcaniques ont le plus de chance de subir quelques « boules » orageuses.

 

Mercredi :

Toujours sous l’influence du flux de nord-est qui abaisse les températures et provoque la burle sur les plateaux et le mistral en vallée du Rhône. Les plateaux sont très concernés par la fraicheur matinale

Le risque  pluvio- orageux de fin de journée est très faible : pas de précipitations même si on ne peut exclure quelques boules sur les reliefs

 

Jeudi

Le flux de nord-est peut provoquer quelques gelées dans les cuvettes de moyenne altitude les plus exposées du cœur du Massif central. Il disparait dans la journée , cequi permet une remontée des températures maximales sous l’effet de l’ensoleillement et la disparition de la burle et du mistral

 

La sécheresse devient le problème principal de notre région en raison de la difficulté des précipitations à franchir les barrières montagneuses qui limitent nos départements. Sa persistance commence à devenir inquiétante !  Ce n’est en rien le cas d’une grande partie de la France qui reçoit chaque jour son lot de pluies orageuses. Après l’est , c’est au tour de l’ouest !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195