Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 08:50

Précipitations en cours (16/06/2010)

 

Evaluation des risques pour les prochaines heures sur la Loire, la Haute Loire et le Puy de Dôme

Record de précipitations de mai et de juin à Saint Etienne

 

Les masses pluvieuses qui ont provoqué les très fortes pluies de la côte d’Azur  remontent vers le nord  et elles prennent en écharpe nos départements du Limousin à la vallée du Rhône.

Elles vont durer encore quelques heures mais elles ont perdu une grande partie de leur intensité.

De ce fait, le temps va rester très mauvais une grande partie de la journée mais les pluies ne sont plus capables de provoquer des inondations importantes.

Les fleuves Loire et Rhône ne réagissent pas actuellement, sauf précipitations imprévues ils devraient rester ainsi.

Les principaux affluents connaissent des hausses mesurées qui ne présentent pour l’instant aucun danger

Un seul connait une crue significative : La Durance qui est montée de 3 mètres sur son cours moyen.

Les seules rivières régionales à avoir réagi de façon significative sont :

Le Furan (pointe à 1,52 m à 1h 30 à Andrézieux) en raison de son bassin urabin stéphanois. Ce niveau est sans danger

Le Lignon du Forez (pointe de 1,53 m à Boen sur Lignon )

Le Lignon du Velay, la Dunières, la Borne dans le bassin du Puy connaissent de petites intumescences sans risque pour l’instant

Les rivières cévenoles réagissent peu.

Le bassin de ‘Allier est calme sauf légère montée de la Sioule…

 

Les pluies sont pourtant très importantes

A Saint Etienne

Relevé du 16 au matin : 33 mm

Compléments

total de la matinée du 16 : 14,5 mm

Total provisoire de juin 2010 : 158,3 mm 

juin 2010 est déjà le 2ème cumul mensuel le plus important depuis le début des observations après mai 2010

Total provisoire mai et juin 2010 : 325,1 mm

Ces deux mois constituent le maximum pluviométrique dans la région mais ce bimestre confirme déjà un record depuis la fin de la seconde guerre mondiale alors que nous sommes à peine à la moitié du mois de juin.

 A Bouthéon les totaux de mai  et juin les plus élevés sont ceux de

1951 :  304,5 mm

1948 : 302,5 mm

 

Dans la prochaine chronique il faudra expliquer pourquoi 30 mm dans un cas provoquent une inondation et dans un autre rien !(1)

 

(1) Gérard Staron "Le ciel tomberait-il sur nos têtes " 2003 Editions ALEAS 15 quai Lassagne 69001 Lyon ( disponible auprès de l'auteur et de l'éditeur)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195