Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 18:06

Quand un ballon du Lycée Lalande de Bourg en Bresse  vient se perdre en Haute Loire entre Dunières et Montregard après avoir fait un petit tour au dessus de Saint Etienne, le vendredi 21 mai  en début d’après-midi !

En plus il a été récupéré par Claude et son équipe de chasseurs de ballons à qui rien n’échappe de ce qui se passe dans le ciel et qui m’a envoyé ce document avec des photos de l’engin au moment de sa réception !

Ceux qui connaissent mes amitiés de plus de 30 ans risquent de bien s’amuser de ces hasards !

 BALLON BOURG COUPE

Ce document est aussi très intéressant par la trajectoire du ballon à proximité du Pilat en comparant avec la situation  météorologique au sol, et celle en altitude au niveau de la surface des 500 hpa  ou au moyen du radio sondage de Payerne !

Au départ, le ballon est entrainé par le vent de nord-est  dans les basses couches de l’atmosphère entre l’anticyclone centré sur la Grande Bretagne et la dépression située sur le sud de la botte  italienne

Très vite il prend une direction de plein nord canalisée par le sillon rhodanien, mais aussi en liaison avec le flux de même direction visible dans la partie supérieure de la troposphère. Les vitesses de nord atteignent 30 nœuds à Marseille comme à Genève au niveau de la surface des 500 hpa vers 5760 mètres ce jour là sur la région.

Arrivant au dessus du défilé de Vienne, se produit la surprise de la trajectoire. En atteignant des altitudes supérieures à celle de la tropopause  qui se situe vendredi vers 11 kilomètres d’altitude, le ballon prend une trajectoire de plein est  pour passer au dessus du Collet de Doizieux et rejoindre l’agglomération stéphanoise  où il éclate entre Saint Chamond et le nord de la préfecture de La Loire à une altitude de l’ordre de 30 kilomètres. Un flux d’est dans la stratosphère !

Dans sa descente, il prend à nouveau une trajectoire de nord plus conforme avec les courants météorologiques des basses couches de l’atmosphère de ce vendredi. Il termine sa course un peu au dessus de la cité de Dunières.

Une visite très surprenante!

Félicitations aux collègues de Lalande !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195