Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 10:53

Claude m'a communiqué ses précipitations à Roussillon depuis le début de l'épisode soit 80 mm, mesurés hier, elles représentent lpresque le double de celles de Saint Etienne.

Ceci n'est pas étopnnant car les précipitations se situent de plus en plus sur un axe Rhône Saône et dans les heures qui viennent le léger décalage vers l'est les placera sur un axe Alpes Jura, jusqu'au  versant méridional des Vosges

  Les images de satellite transmises par Claude du Lundi 26 (à gauche) et du mardi 27 (à droite ) dans l'après -midi vers 17 heures  montrent cette quasi-stagnation des pluies sur cet axe méridien avec le très léger décalage vers l'est de ce dernier.

Cet axe est coincé entre l'anticyclone continental qui continue de résister sur l'Europe balkanique et la poche d'air froid qui descend sur l'Atlantique et a déjà envahi l'ouest de la France.

Entre les deux les masses nuageuses sont bloquées et alimentées en humidité sur la Méditerranée, elles continuent de remonter et de déverser leurs précipitations sur les mêmes régions.

P 26 et 27 11 12

L'épisode  pluvieux et neigeux n'est pas terminé, mais avec son lent décalage vers l'est , il va se concentrer sur les Alpes

Les crues prennent de l'ampleur et commencent à s'étendre à l'ensemble du bassin du Rhône.

 

Sur la Saône la Seille a atteint son maximum la nuit dernière avec 2.9 m à Louhans, elles reste étale ce matin et une reprise de la montée n'est pas impossible si les pluies qui remontent aujourd(hui de Méditerranée atteignent son bassin

La Saône et l'ensemble de ses affluents descendant du du Jura et du sud des Vosges continuent de monter.

l'Ognon (3.62 m à Pesmes ) et le Doubs (4.11m à Besançon semblent proche de leur maximum

La Saône monte régulièrement , elle reste encore loin de ses grosses crues avec  3.84 m à Verdun sur le Doubs et 3 m à Macon

Le Rhône en aval de Lyon et ses affluents alpins en particulier la Durance ont déjà amorcé leur montée. Pour l'instant les niveaux sont limités mais cette zone est la plus exposée dans les heures qui viennent :

1) elle va recevoir l'essentiel des pluies en particulier celles en cours de ce mercredi

2) elle subira les apports grossissants de l'amont et de la Saône,  mais quel sera la coincidence des ondes, plutôt le retard de celles de  l'amont et par rapport à celles de l'aval

3) le passage de la pluie à la neige s'effectue à des altitudes plus élevées dans ce secteur plus méridional ce qui permet un écoulement plus important !

A suivre

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195