Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 20:33

Voici le coup de chaleur du dernier week-end comparé à Montregard et Saint-Etienne. le graphique des température commence avec le point le plus bas de la semaine le mercredi 18 entre 4 et 5 heures et se termine le lundi 23 en soirée.

coup de chaleur aout10

Les deux postes sont distants d'une quarantaine de kilomètres avec une grosse différence d'altitude ( Saint Etienne 500 et Montregard 1000 m).

La montée des températures minimales comme maximales est de même ampleur aux deux stations du 18 au 21 août avec un écart semblable. On distingue toutefois une dissymétrie entre les deux postes.

La montée du thermomètre s'effectue au même moment de la journée sous l'effet de l'ensoleillement, par contre la descente en soirée et dans la nuit est bien plus brutale et prononcée en altitude que dans la ville plus basses.  Les dépressions conservent une chaleur qui disparait sur les plateaux où tous les jours une forte rosée a été observée le matin.

Les heures autour du maximum présentent une plus grande irrégularité de l'évolution du thermomètre à Montregard qu'à Saint Etienne

Le comportement entre les deux stations varie à partir du dimanche 22 août. C'est le seul jour où les températures aurivent  quasiment au même niveau aux deux stations. Montregard avec 31,3° devance même Saint Etienne avec 31,2°

Ce maximum ne se produit pas au même moment de la journée. les nuages liées aux prémices de la perturbation n'arrivent pas au même moment

Le lendemain, le lundi 23, les températures décrochent nettement à la station d'altitude alors qu'elles restent très élevées, avec une maximale qui continue à monter à Saint Etienne (31,4°). L'arrivée des nuages de la perturbation, moins active et orageuse qu'annoncée, n'a pas eu le même effet. Le soleil est peu visible toute la journée dans les deux cas, pourtant l'écart est très fort au niveau des températures du matin et cette situation n'empêche pas le thermomètre de monter très haut dans la journée à Saint Etienne.

Le coup de chaleur a été relativement plus marqué en altitude : maximum 31,3° que dans la ville maximum 31,4°. Il correspond effectivement à la température absolue la plus élevée de l'année à Montregard alors que ce n'est pas le cas à Saint Etienne : 34,2° le 12 juillet et déjà 31,4° le 1er août.

 

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195