Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 21:59

En ville une inondation peut tenir à un détail d’urbanisme !

 

L’exemple de la rue Bergson est patent. La photographie a été prise deux heures environ après l’inondation

 IMG00095

On constate d’abord la concentration des eaux en provenance de 3 directions :

L’amont de la Grand-rue,

La colline de Montaud à droite.

L’ancienne manufacture d’Armes plus haute à gauche, avec un niveau de la couverture du Furan qui est légèrement supérieur à la Grand rue

 

Cette dernière situation a pour conséquence de gêner la confluence entre le ruisseau des villes et des mines couvert et le Furan qui s’effectue dans ce secteur. Les eaux qui ruissellent des 3 directions présentées ci-dessus ont des difficultés à rejoindre les canalisations souterraines, sous pression. Dans ces conditions la rue se transforme en rivière

 

On distingue à droite de la photo le véhicule des pompiers encore en action et le matériel de pompage qu’ils avaient mis en place. Ce n’est pas un hasard si ce côté de la Grand-Rue est inondé, son niveau est légèrement plus bas que  l’autre avec un léger creux par rapport à la voie du tramway. Résultat : les immeubles du côté droit concentrent le flux.

 

Au premier plan on remarque la rupture de pente de la ligne de tramway ,  la trace du flux  qui traverse la rue  avec sa bande de boue. La presse a signalé que le trafic de la ligne de tramway avait été interrompu. Vous avez la trace de l’endroit !

Si le flot a traversé la grand rue a cet endroit, une autre raison est visible sur la photographie.

Sur la chaussée de droite, on distingue un gendarme couché avec un passage piéton. Ce ralentisseur a accumulé l’eau sur cette chaussée jusqu’au moment où le flot est passé sur la ligne de tramway pour rejoindre l’autre côté.

 

Des détails d’urbanisme : une légère différence de niveau sur les chaussées et un ralentisseur ont eu un rôle certain.

Dans une ville, il faut peu de chose pour modifier les écoulements et donc les inondations !

Quand les pentes sont importantes comme à Saint Etienne, ce fait peut prendre de l’importance.

 

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195