Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 12:38

Inondations sur Tarbes !


Le ciel ne manque pas d’humour provoquant , au moment où la sécheresse domine l’actualité, provoque des réunions ministérielles,  un orage a inondé l’agglomération  Tarbaise !

Selon la direction traditionnelle sud-ouest nord-est, il a pris en écharpe l’agglomération de Juillan à Laloubère, et à Aureilhan

Une précipitation de 40 mm en 1 heure a été mesurée vers 20 heures le 30, pour un total de 53,6 mm en 24 heures et 69,2 mm en 48 heures. Il convient de signaler que la station météorologique qui se situe sur l’aéroport Tarbes lourdes à Ossun est légèrement à l’écart de la zone la plus affectée. Dans les cas de ces orages locaux il est difficile de déterminer l’intensité maximale tombée car les pluviomètres se situent rarement au bon endroit.

Les inondations ne concernent pas des rivières qui débordent, mais des points sensibles en milieux urbains

Les voies de communications se transforment en rivières dans les points bas comme le boulevard extérieur de la ville

Les ponts pour permettre le passage sous des rocades sont des points sensibles avec celui pour l’accès au centre commercial du Géant Casino de Laloubère ou  celui dans le quartier du bout du pont à Aureilhan.

Par contre le fleuve Adour a peu monté ! Ses inondations ont pourtant fait l’objet d’un PPRNPI le 3 février 2006 !

Une inondation en pleine sécheresse, c’est possible, car  les deux phénomènes sont de nature totalement différente dans le temps et dans l’espace :

Dans le temps il s’agit d’une pluie intense sur 1 heure quand la sécheresse est un phénomène long sur plusieurs mois. Cet épisode va représenter à lui seul quasiment la totalité des précipitations du mois

Au niveau géographique , un orage ponctuel peut provoquer des débordements ponctuels alors que l’ensemble du pays manque d’eau

Au niveau de la nature du territoire concerné, L’écoulement s’effectue de façon différente en ville et en campagne l’espace urbain  concentre les eaux sur des points à risques en raison de particularités d’urbanisme et de surfaces imperméabilisées où l’eau ruisselle,  alors que l’espace rural a une capacité d’infiltration des eaux et  les rivières réagissent peu !

Le ciel n’en est pas à un contrepied près !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195