Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 19:31

Comme nous l'avons annoncé dans les prévisions d'hier, les pluies sont importantes en particulier sur l'axe Mézenc  Pilat et haut beaujolais dans nos départements

En fin d'après-midi il a été mesuré:

36 mm Roussillon  (Claude)

28 mm Saint Etienne

Comme le montre la nouvelle image de satellite vers 15 h aujourd'hui , transmise par Claude, les précipitations stagnent sur une ligne du Midi Toulousain au nord-est du pays avec une intensité plus grande de l'est du Massif central au sud des Vosges et au Jura.

Les pluies sont bloquées par l'anticyclone qui résiste au delà des Alpes ( ciel dégagé) et la deuxième vague de perturbation qui arrivait du nord avec les deux tourbillons que nous signalions ce matin pour une image d'hier a quasiment rejoint la perturbation principale

P 26-11-12

 

les rivières commencent à monter en particulier l'Ognon , la savoureuse descendant du versant méridional des Vosges, la Loue et la Seille en provenance du Jura

Il semble que le risque d'une crue, dont il est difficile encore de préciser l'importance, concerne bien plus le bassin versant du Rhône en particulier de son affluent la Saône que celui de la Loire.

Sur ce dernier fleuve , seuls commencent à réagir les rivières descendant de la bordure orientale comme la Semène, La Cance, la Dunières probablement le Furan, mais les niveaux ne sont pas actuellement disponibles. les montées seront toutefois limitées car cette zone risque de sortir assez vite des pluies les plus fortes. Par ailleurs ce secteur a des sols non saturés en raison de pluies assez faibles en octobre et au début novembre. Il a plu à Saint Etienne aujourd'hui bien plus que depuis les 25 premiers jours du mois!

Il risque d'en être tout autrement sur le bassin de la Saône, en particulier  les affluents en provenance des Vosges et du Jura où la crue peut présenter une ampleur importante :

--- les pluies vont s'attarder beaucoup plus sur ce bassin avec des cumuls déjà importants,  d'une intensité assez rares pour une rivière océanique

--- les sols ont été saturés par des pluies plus importantes depuis octobre

--- Reste à savoir dans quelle mesure le passage à la neige sur les reliefs,  dans les heures qui viennent, va freiner l'écoulement et limiter les crues en retanant l'eau de façon solide !

Pour l'instant les rivières du bassin du Rhône en aval de Lyon ont à peine commencé leur réaction !

A suivre

Gérard Staron

 

                                                                                 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans actualité climatique
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195