Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 14:46

Bilan de l’eau

Situation fin juillet 2011 (provisoire)

Gérard Staron

 

logo.jpgDe nombreux postes manquent par rapport aux articles publiés dans le bulletin « Météofil » des météorologistes d’entre Rhône et Loire, au début août il n’est pas publié de bulletin et une situation plus complète sera présentée dans celui du début septembre.

Comme certains de mes collègues de l’association ont maintenu les bonnes habitudes de m’envoyer leurs données, ou les placent disponibles sur leurs sites, en dépit des vacances, merci à eux, j’ai pensé calculer la situation du bilan de l’eau à la fin de de juillet erratique après deux (avril et mai) ou trois ( juin en plus) mois de déficit pluviométrique.

 


stations en excédent pluviométrique

 

stations

juillet

cumul

réserve du sol (%)

Montregard (43)

17,4

49

85%

St André la Côte

23,4

23,4

58%

Noirétable

15

 

42%

Montmelas

18,2

 

31%

Violay

14,5

 

28%

Lyon Bron

4,3

 

21%

Montchal

1

 

14%

Roussillon (Claude)

2,4

14,4

39%

Stations en déficit pluviométrique

 

Saint Etienne

6

172,2

17%

Andrézieux

17,9

178,5

16%

Anse

11,5

224,3

11%

 

Juillet est le mois de l’année où le déficit pluviométrique est normalement général ! Cette année l’abondance des précipitations a inversé la tendance. Ceci signifie que les précipitations ont été suffisantes pour faire face à l’évaporation d’un été même pourri, pour satisfaire les besoins de la végétation, cultures et prairies, et même dégager un petit excédent pour humecter les sols ! Comparer avec la situation de fin juin et il manque des postes de montagnes qui ont peut-être un surplus plus fort !

La  vallée du Rhône (Roussillon) qui d’habitude souffre de la sécheresse méditerranéenne a même connu deux mois consécutifs de léger excédent, juin et juillet. Le cumul pour l’excédent pluviométrique correspond aux stations où il a commencé en juin.

Là où un léger déficit subsiste en raison de la forte évaporation estivale, il n’a pas été suffisant pour continuer à dégrader de façon significative une situation déjà défavorable fin juin de la réserve du sol ! Le cumul correspond au déficit total depuis avril.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195