Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 20:54

 Bilan de l’eau

Situation fin juin 2011

Gérard Staron

 

 

logo.jpg

A paraitre dans le prochain "météofil" de l'association

 

L’année 2011 continue son caractère erratique au niveau du bilan de l’eau. Après le début très précoce d’un déficit pluviométrique massif en avril et mai, il convenait de savoir si juin allait poursuivre ou corriger la tendance.

La réponse est très contrastée.

Quantitativement, Juin commence en année normale la saison du déficit pluviométrique dans les dépressions et plateaux, en 2011, il a plutôt atténué la sécheresse sévère qui sévissait depuis avril. Son déficit pluviométrique, différence entre l’ETP (évapotranspiration potentielle) et les précipitations en saison chaude, est partout inférieur à celui de mai en raison de températures plus modestes qui ont limité l’E.T.P. et d’une pluviométrie globalement meilleure, parfois normale.

Géographiquement, les oppositions sont énormes entre un sud qui a connu une situation normale et même une belle abondance pluviométrique sur le Pilat et un nord qui est resté dans la sécheresse et parfois l’a même accentué dans le Beaujolais. La limite entre les deux ensembles traverse les reliefs du sud des monts du Forez aux monts du Lyonnais. Que Bard présente une pluviométrie plus forte que Noirétable est assez original dans les monts du Forez. Que l’agglomération Lyonnaise montre une ressource en eau moins détériorée que le val de Saône parait curieux, une situation inversée par rapport au mois précédent ! Plus curieux, je viens d'apprendre que les précipitations de Roussillon dans la vallée du Rhône dépassent,  avec 130 mm, celles de la presque totalité de nos stations !

 

stations en excédent pluviométrique (juin)

 

stations

juin

cumul

Réserve du sol(%)

Montregard (43)

31,6

 

67%

Tarentaise

46,3

 

100%

St André la Côte

0

 

34%

stations en déficit pluviométrique (-)

 

St Just en Bas

-20,2

-106,1

34%

Bard

-15,3

-131,3

27%

Noirétable

-40,1

-132,1

27%

Aveize

-24,2

-152,4

22%

Andrézieux

-43,7

-160,6

20%

Saint Etienne

-33,9

-166,2

19%

Leigneux

-42,8

-168,7

18%

Lyon Bron

-34,3

-182,3

16%

Corbas

-40,9

-190,1

14%

Violay

-63,3

-198

13%

Montmelas

-57,6

-202,4

13%

Monchal

-58,9

-202,4

13%

Ecully

-63,5

-209,9

12%

Anse

-66,3

-212,8

12%

Villefranche

-77,4

-217,9

12%

 

Dans le tableau ci-dessus vous trouverez :

1)      La situation de juin avec déficit ou excédent pluviométrique selon que l’ETP dépasse ou non les précipitations,

2)       Le cumul du déficit quand la tendance commencée en avril et mai a continué

3)       L’état de la réserve du sol en pourcentage à la fin de juin. Cette dernière a été calculée à partir d’un maximum de 100 mm uniformément pris en compte, il s’agit donc d’une indication qui ne prend pas en compte les caractéristiques géographiques, agronomiques et géologiques locales.

 

Le type de pluies orageuses de ce mois de juin ne pouvait que provoquer de grosses différences. 18 stations sur l’ensemble des deux départements constituent un réseau certainement très insuffisant pour toutes les mettre en évidence avec de telles situations météorologiques !

Même si le problème de la sécheresse de 2011 est loin d’être réglé partout, juin a marqué un infléchissement notoire. Reste maintenant à savoir si juillet et août confirmeront ou nous feront basculer à nouveau dans l’exceptionnel !

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195