Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 09:51

Ce vendredi 13 mai,  le Lycée Lalande de Bourg en Bresse a lancé comme l’an dernier à la même époque un ballon sonde . Lâché à 11 heures, il a éclaté vers 12h 57 à 31726 m d’altitude, un peu plus haut que l’an dernier où il avait à peine dépassé 30 kilomètres, avant de retomber vers Charix à 13 h 20.

Outre les informations habituelles qui seront certainement très utiles aux professeurs et à leurs élèves, l’intérêt principal concerne les vents dans la stratosphère tels qu’ils ressortent du trajet effectué par le ballon qui m’a été transmis par Claude et qui illustre cet article (trait vert).

ballon Lalande2011

 

Après un début de montée presque vertical dans le ciel dégagé anticyclonique, le ballon est ensuite entrainé vers le Jura par la bordure méridionale du jet stream  qui provient de plein ouest selon les cartes météorologiques.

Alors qu’il se trouve au dessus de l’autoroute A40 dans sa traversée du Jura  entre Nantua et Bellegarde au niveau de Saint Germain de Joux, le ballon change de direction et revient en sens inverse sous la poussée d’un vent de direction contraire en provenance de l’est dans la partie haute de sa montée dans la stratosphère. Après avoir éclaté, dans sa descente très rapide, il est repris par le jet stream  et repart à nouveau vers les hauteurs du Jura.

Comme l’an dernier,  ce trajet aller et retour sur le Jura montre que les vents dans la stratosphère au dessus de 20 kilomètres d’altitude sont de direction inverse de ceux des basses couches avec le jet stream

Ce vent d’est dans la stratosphère est de même direction que celle  constatée l’an dernier pour le ballon du Lycée Lalande, alors que dans les basses couches de l’atmosphère la situation était très différente, vent de nord en 2010 contre flux d’ouest en 2011.

Ce vent dans la stratosphère est de direction différente de celle des deux exemples de ballons transmis par Claude la semaine dernière et lancés dans la région méditerranéenne à partir de Nîmes et de l’observatoire de Provence. Flux d’est dans un cas et de sud-ouest dans les deux autres. 

Les vents dans la stratosphère ont ils changé entre les deux semaines ou sont ils différents entre les régions méditerranéennes et continentales de la France ?

Les souffles d’Eole ne manquent pas d’intérêt à ces hautes altitudes !

Félicitations au Proviseur, professeurs, élèves du Lycée Lalande et chasseurs de ballons  pour leur récupération, et merci à Claude pour ses informations

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195