Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 11:24

 

   Après que Fédrigo ait échappé de justesse à la malédiction de la brise de vallée face aux coureurs dans la descente du Tourmalet, il suffisait de lire ce blog pour être averti plusieurs jours avant et après la journée de repos, la course suit le sud du Bassin Parisien jusqu’aux Vosges selon un trajet globalement sud-ouest nord-est, globalement dans le même sens que le vent d’ouest ou de sud-ouest selon les jours, mais Les vitesses seront globalement faibles. Fini le vent de face persistant souvent présent dans la première semaine.

Globalement les conditions thermiques seront bonnes pour exercer le sport cycliste, températures de saison sans canicule.

Toutefois deux étapes présentent des risques climatiques.

 

Le 14 juillet de Limoges à Issoudun

Le peloton évolue dans les mêmes régions qu’un front pluvio-orageux qui traverse la France du sud-ouest au nord-est du pays. La course risque d’être abondamment arrosée avec les risques de chaussées mouillées et de chutes

Les températures seront fraîches sous la pluie

Vent faible favorable ou ¾ arrière.

Les plateaux céréaliers du Berry traversés en fin d’étape offrent habituellement une grande prise au vent en raison de leur planéité et du paysage dégagé, les exemples de bordures sont nombreux dans le passé,  mais il ne semble pas cette fois que la vitesse du vent soit suffisante pour être exploitée.

 

Le 15 juillet de Vatan à Saint Fargeau

Assez beau temps :

1) Risque de pluie ou d’orage très faible

2) Vent d’ouest faible  globalement favorable, sauf dans les tous derniers kilomètres avec un secteur de côté puis de face après Mézilles dans le final.

3) Température de saison sans canicule

 

Le 16 juillet de Tonnerre à Vittel

 Assez beau temps :

1)      vent faible de sud-est en fin d’étape

2)      Températures un peu plus chaudes que la veille

3)      Risque de pluie très faible

 

Le 17 juillet de Vittel à Colmar

Pendant cette étape la course risque d’être rattrapée par un front pluvio orageux en provenance de l’ouest  qui chasse derrière elle dans le même sens que son parcours.

Il en résulte un vent d’ouest ou d’ouest-sud-ouest favorable jusqu’au sommet du col de la Schlucht. Dans la boucle vosgienne finale, il est d’abord défavorable puis à nouveau favorable près de l’arrivée. Sa vitesse sera forte sur les sommets  et les versants exposés.

Une pluie assez forte prend la suite du vent. La course aura-t-elle atteint l’arrivée à ce moment ? A quelques heures près, il est difficile de préciser actuellement dans une prévision à 4 jours, si la course sera effectivement arrosée. Le final se déroulant sur le versant alsacien à l’abri du massif, le Tour a de grande chance d’échapper à la pluie dans les vallées proches de Colmar.

Températures sans grand changement

 

Gérard Staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195