Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 15:40

Voici les commentaires et informations reçus par des biais divers avec leurs réponses à propos de l'orage de jeudi soir à Saint Etienne

Dégâts du 02-06 - Furan - L'Etrat
Juste quelques mots pour vous signaler que le Furan a bel et bien encore débordé à L'Etrat (zone découverte), inondant la zone de confluence Roteux-Furan (soit Place du marché, rue du 8 mai et habitations alentour). Crue moins violente et moins importante que celle du 25-08-94 (45cm à l'intérieur de notre habitation alors, niveau de crue de 10cm hier soir).Il semblerait aussi que la zone des magasins Gifi-Gemo Ratarieux ait connu aussi quelques soucis.Voilà, juste pour apporter quelques précisions prises à la "source" ;-) (rire jaune)J'en profite pour saluer et remercier Mr Staron (pour la peine d'avoir eu à me supporter il y a longtemps au lycée, pour ces travaux sur le Furan (doc. très intéressant que j'avais t rouvé à la bibliothèque de St Priest) et pour tous les travaux actuels). Qu'attend-on pour faire appel à des experts comme lui pour enfin prendre des décisions intelligentes quant aux problèmes hydrauliques de la région? Amicalement. 
 

Merci de votre message, d'autant plus sympathique quand il provient d'une ancienne élève à qui je n'ai pas laissé un trop mauvais souvenir

Merci aussi des informations communiquées :

Pour le secteur de Gifi- Gemo j'étais déjà au courant

Pour celui du Reteux à l'Etrat, place du marché, j'ignorais mais ce n'est pas une surprise c'était mon site F5 qui a été inondé en 1953 en 2003 en plus de 94.... je vous joins ma fiche que je pourrai compléter aussi avec vos informations

Désolé pour votre inondation....

avec mon bon souvenir

Gérard Staron

 

 

Bonjour,
Informations erronées et non vérifiées, 1,80 mètre d'eau dans la rue vacher soit 30 Cm de plus qu'en juillet 2007.
Voulez-vous des photos....
Cordialement

 

J’ai vérifié moi-même vendredi dans la matinée ce site qui est un classique des inondations à Saint Etienne. 00012.jpg


 Sur la photo, la laisse de crue  ne  dépasse pas le niveau de la portière d'un véhicule de tourisme ce qui ne peut faire 1,80 m  même sous le pont. Elle permet aussi de comprendre pourquoi le point bas situé sous le pont concentre les eaux en provenance de 3 directions où l’écoulement est difficile.

L’inondation de  ce dernier jeudi n’a aucun mérite à dépasser  Juillet 2007 puisque ce dernier mois n’a pas laissé de grand souvenir   par ces débordements importants à Saint Etienne. Par contre les inondations  significatives et bien supérieures à cet endroit datent d’octobre 2004 pour la dernière d’importance et surtout du 23 aout  1994 pour la plus importante et beaucoup d'autres moins significatives.

Le bassin de l’Isérable  grande vedette autrefois des inondations urbaines a été tellement peu affecté que les articles de presses n’on  mentionné à son sujet qu’un ralentissement sur l’A72 au pied de Montreynaud , point crucial dans le passé aux mêmes dates

Conclusion :
Les inondations sont toujours un sujet inépuisable de polémiques
L'Hydrologue est toujours pris entre qui joue de la gonflette ou qui utilise la formule "circulez il n'y a rien à voir"
L'orage de jeudi a été peu ou tardivement médiatisé, peu être parce que ces impacts ont été éparpillés sur l'ensemble de l'agglomération, sans aspects spectaculaires notoire sur un point déterminé La comparaison avec la grêle de Charlieu qui a eu une couverture nationale peut surprendre car à la fin quel sera celui qui coûtera le plus cher ?.
Il y a des inondations que l'on invente , voir le Furet, et celles que l'on ne veut pas voir. J'ai fait cette constatation depuis longtemps
Alors que les précipitations ont été très fortes sur L'Isérable où se situe mon pluviomètre, les effets sur ce bassins sont très largement inférieurs à ceux des précédents violents orages.
Toutes les zones inondées correspondent à des sites que j'avais déjà inventoriés dans mes publications individuelles ou collectives effectuées :

-- "Le Furan , la rivière naturelle ?" dans "Une rivière une ville Saint Etienne et le Furan" 1997 Service éducatif des Archives départementales de la loire
-- "Les démarches de développement durable , pertinence et apports effectifs, dans la gestion de l'air et de l'eau : Les exemples de Lille et Saint Etienne, rapport final , responsable scientifique Isabelle Roussel
 L'école d'Architecture a même été inondée selon la presse !!! Va-t- elle regretter de ne pas assez s'occuper des inondations ?


Gérard staron

Partager cet article

Repost0

commentaires

gesta 14/07/2009 20:02

A l'attention du garage du Bardot
Votre émail n'apparait pas sur les avis que je reçois sur ma boite, donc je ne peux pas vous répondre personnellement.
Par ailleurs les photos ne peuvent pas m'arriver de cette façon mais elles m'intéressent même si j'ai compris depuis longtemps pourquoi ce lieu pose problème.
Si vous joignez votre émail à un prochain commentaire dans la case prévue à cet effet, je serais le seul destinataire comme over-blog le signale et alors je pourrai vous adresser le miens..
Rassurez vous, je suis ce site inondable depuis longtemps ( août 1994, octobre 2004 et autres), j'ai constaté moi-même le lendemain la validité de l'inondation rue vacher.
Comme contrairement aux rivières où des échelles constituent un repère fixe, nous risquons d'érgoter longtemps sur les hauteurs!
Comme il n'y a pas eu d'explication globale d'un épisode original et de ses effets je compte la faire dans ma prochaine chronique !
Gérard Staron

Garage du Bardot 13/07/2009 08:55

Bonjour,
Vous citez l'Isérable, montée des eaux supérieures de 40 cm par rapport à la crue de juin 2007.
Cordialement

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195