Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 19:17

L'assemblée générale annuelle du Comité météorologique départemental de la Haute Loire s'est tenue cet après -midi dans les salons de l'Hotel Alizée de l'Aéroport du Puy Loudes.
C'est toujours une réunion conviviale à laquelle je participe depuis sa création, et même antérieurement puisque  l'association actuelle a pris la suite de la commission qui avait été crée en 1974 par Mr Batisse alors responsable de la station météorologique.
Ce type d'organisme traite des questions climatiques du département en particulier du réseau des observateurs bénévoles et effectue un bilan de l'année écoulée  très abondant cette fois après la crue de la Loire du début novembre et les récentes chutes de neige
La question principale concerne l'avenir du centre départemental météorologique de Météo France" promis à une disparition entre 2012 et 2017. On distingue, dans le fond, les bâtiments derrière les amoncelements diminués des dernières chutes de neige.
La décision totalement incohérente serait de faire dépendre le département de la Haute Loire d'Aurillac et du Cantal.
Incohérence historique: Depuis André Baldit au début du XIXème siècle la Haute Loire possède l'une des stations météorologiques les plus anciennes de France alors qu'au début de ma thèse dans les années soixante dix celle d'Aurillac était en cours de création
incohérence climatique : Avec le débordement des phénomènes méditerranéens, crues de la loire et de l'Allier, chute de neige Lourdes, tempêtes, les risques météorologiques sont plus importants sur le centre du Massif central et donc la Haute Loire sans oublier la division en une multitude de petits pays aux climats différents
incohérence géographique avec la localisation marginale de la ville d'Aurillac par rapport à l'ensemble des deux départements qu'elle devrait  désservir. Jusqu'à une date récente, la climatologie du cantal dépendait de Bordeaux.
incohérence dynamique, la Haute Loire dispose depuis longtemps d'une commission puis d'un comité actif, ce qui n'existe même plus dans de nombreux départements.
L'importance relative des agglomérations ne peut même pas être évoquée. Il est vrai que la météorologie présente un vrai paradoxe de ce point de vue :
Plus une région est peuplée plus elle est plane, moins il est intéressant de faire de la climatologie
Plus une zone est montagnarde, moins elle est peuplée et  c'est un délice de faire de la météo !
un vrai casse tête

Gérard Staron




Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195