Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 23:00

      

                                         Trois catégories de blanc  sur cette image de Claude:

 

-le blanc sâle occupe une grande partie de l'Europe : les plateaux de l'Espagne, le Massif Armoricain, les mers du nord de l'Europe, une diagonale des Pyrénées à la Pologne avec quelques troueées. IL correspond aux nuages de basses couches, brouillards ou stratus dans l'air froid qui occupe notre continent

- le blanc brillant correspond aux neiges des Alpes et des Pyrénées

- le blanc  du sud  avec les éventails chargés d'humidité qui divergent à partir du Levant espagnol sur la Méditerranée jusqu'à l'Italie et les nuages épais des Balkans à la mer Noire, marque l'extension de l'air froid  qui est descendu très bas en latitude jusqu'à une ligne qui s'étire du Maroc à la mer Noire.

 

Gérard Staron

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195