Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2020 3 11 /03 /mars /2020 14:42

Prévision spéciale Course Paris-Nice

2eme partie de Saint Amand Montrond à Nice

 

L’épreuve particulièrement marquée par le vent et la pluie surtout pendant la première étape autour de plaisir (tout un programme)  n’en pas fini avec les aléas climatiques

 

Mercredi : Course contre la Montre à Saint-Amand-Montrond

On ne peut totalement exclure quelques petites averses sur la course selon une répartition aléatoire

Le vent de sud-ouest reste fort sur l’épreuve avec cependant une légère baisse des rafales au fil des heures , d’environ 40 km/h, elle pourraient se situer vers 30 km/h pour les derniers concurrents avec beaucoup d’irrégularité à quelques minutes d’intervalle

Le vent plutôt favorable dans la première partie, il devient défavorable ensuite en particulier dans la longue ligne droite d’arrivée

Températures vers 15°

 

Jeudi : étape Gannat – La Côte-Saint-André

Une perturbation pluvieuse en provenance du nord- ouest  tente de rejoindre le peloton partie devant  sur un trajet de direction semblable entre L’Allier et les Terres Froides du Dauphiné. Même si la plus grande partie des précipitations aura lieu après l’arrivée de la course, des averses sont possibles dans la seconde partie du parcours en particulier sur le versant nord du Pilat à partir de la côte de Trèves.

La course quitte les vents violents , la vitesse des rafales devient de plus en plus faible au fil des heures de course

Les températures atteignent 18 à 19° dans la traversée de la vallée du Rhône, et sont de l’ordre de 15° ailleurs

 

Vendredi : étape Sorgues – Apt

Le mistral assez fort souffle en vallée du Rhône avec de l’ordre de 60 km/h . Plus la course ne s’écarte de l’axe Rhodanien, pour s’approcher d’Apt, plus le mistral baisse en intensité (environ 40 km/h en rafale). Sur un trajet globalement ouest-est, de nombreux secteurs présentent un vent de côté ou ¾ arrière susceptible d’être favorables  la création de bordures. L’arrivée sera vent de face à Apt

Pas de précipitations sur la course

Températures douces

 

Samedi : étape Nice –Col de la Colmiane

Les conditions de la première partie de l’étape semblent assez bonnes mais ….

Risque de précipitations à proximité de l’arrivée avec passage à la neige possible sur le massif du Mercantour qui se situe en arrière de la Colmiane . On ne peut totalement exclure la neige sur les partir les plus hautes du col final même s’il semble que ce soient surtout des altitudes supérieures qui seront concernées.

 Vent assez faible, un peu plus fort dans l’axe de la vallée du Var

 

   Dimanche : étape Nice- Nice

La course délaisse le parcours classique par les reliefs le long de la côte à l’est de Nice en particulier le col d’Eze pour rester à l’intérieur de l’arrière-pays  or il y a des possibilité d’averses sur ces reliefs, même si ces quelques pluies à la répartition aléatoire  semblent arroser les montagnes plus élevées que celles du parcours de la course, mais on ne peut exclure des précipitations limitées sur la course

Le vent semble faible plutôt de sud et la température assez douce  

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195