Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 23:22

Prévision de Gérard Staron  du 21 au 24 mars 2020 (42, 43, 63, 69)

Les hautes pressions s’installent sur la Mer Baltique et sur leur flanc méridional elles envoient en direction de la France un flux de nord-est continental et froid .

Le vent qui en résulte chez nous est bien moins fort que celui qui balaie le Bassin parisien, il est dévie en nord par le reliefs avec le mistral en vallée du Rhône

Les températures s’écroulent  mais l’air froid bien buter sur le Massif central et intéresse surtout les plaines du nord (Limagnes bourbonnaise, Roanne et val de Saône), avec de très grosses inversions de températures le matin  par rapport aux reliefs  

Les averses aléatoires de l’après-midi  parfois orageuses,   proviennent de la rencontre sur notre région de cet air froid  avec l’air assez chaud qui s’est installé ces derniers jours et persiste sur le sud du pays

 

Samedi

Des averses parfois orageuses se mettent en place sur les reliefs en fin de journée de façon aléatoire. Elles paraissent intéresser surtout ce jour-là les monts du Forez et du Sancy mais leur localisation géographique est difficile à prévoir car il s’agit de cellules isolées

Les températures sont encore élevées

Minimums vers 8° en plaine avec des inversions surtout dans le val de Saône

Maximums en légère baisse environ 18 à 19° en vallée du Rhône au sud de Lyon , environ 17 à 18° dans les autres plaines  et moins de 15° sur les reliefs

 

Dimanche

Toujours des averses après la mi-journée sur les reliefs réparties de façon aléatoire sur les reliefs. Les monts volcaniques auvergnats, la Margeride et le Mézenc semblent les montagnes les plus concernées   

Les températures accentuent la baisse

Les minimums sont à peine positifs  surtout dans les plaines du nord déjà citées plus haut avec de très grosses inversions par rapport à des reliefs qui peuvent atteindre 5°

Les maximums s’écroulent, moins de 10° en montagne et des plaines qui ne dépassent pas 13° dans l’axe Rhône Saône

 

Lundi

Toujours des averses  après la mi-journée sur les reliefs auvergnats avec une répartition géographique aléatoire , les mêmes montagnes que la veille semblent les plus exposées

SI les minimums accentuent leur baisse dans les plaines du nord déjà citées (proches de la gelée), les inversions de températures par rapport aux reliefs s’accentuent

Les maximums effectuent une amorce de reprise , jusqu’à 15° en plaine et 10° en montagne

 

Mardi :

Les précipitations sont plus rares

Quelques flocons peuvent recouvrir les hautes  montagnes le matin

Le vent du nord en particulier le mistral en vallée du Rhône forcit

Nouvelle baisse des températures

Des gelées matinales sont possibles dans les plaines du nord déjà citées avec toujours de fortes inversions par rapport aux reliefs

Les maximums rechutent, pas plus de 10° en plaine et parfois moins quand les inversions du matin persistent. Le val de Saône est exposé à cette situation

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195