Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2018 7 25 /02 /février /2018 22:17

Prévision de Gérard Staron du 26 février au 1er mars 2018 (42, 43, 63, 69) :

 

Le « Moscou – Paris » présent depuis une semaine sur notre pays tente un baroud d’honneur pour s’imposer avant de céder sous les coups de boutoirs de la douceur méditerranéenne !

Encore deux jours de froid intense chez nous avec des journées sans dégel quasiment généralisées, mais comme notre région constitue la zone extrême d’extension du grand froid continental, nous serons aussi parmi les premiers à en être délivré au prix d’un affrontement qui provoquera quelques heures de risque avec du verglas et de la neige

Comme cet air très froid arrive en fin de saison , son efficacité concerne surtout les températures de la nuit et du matin qui seront très basses, dans l’après midi , le soleil quand il perce les couches de stratus est de nature à limiter ses effets    

Après les heures incertaines à risque, le redoux de la Méditerranée impose sa loi avec une remontée spectaculaire des températures et une inversion des vents

 

Lundi :

Temps très froid, les gelées matinales généralisées atteignent le seuil du grand froid (-10°) sur l’ensemble de la partie Massif central , les températures négatives persistent toute la journée sauf peut-être dans les plaines du Rhône au sud de Lyon qui ont quelques chances de connaitre quelques instants positifs.

Pas de précipitations

Quand les stratus n’obscurcissent pas le ciel, le soleil est généreux surtout en altitude

Le vent du nord avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône sévit  

 

Mardi :

Froid maximal

Journée sans dégel généralisée, plaine y compris. Les températures négatives atteignent le matin le niveau du grand froid (-10°) sur la partie Massif central

Pas de précipitations

Vent du nord avec burle et mistral

Couche de stratus surtout dans le sillon de la Saône  ou soleil blafard.

 

Mercredi :

Journée incertaine à risque

Le matin, le grand froid sévit encore avec des températures susceptibles de descendre à -10° sur la partie Massif central

A partir de la mi-journée,  les masses nuageuses remontant de la Méditerranée atteignent la région  en commençant par l’axe du Mézenc au Pilat !

La rencontre brutale entre les deux masses d’air provoque quelques heures à risque avec possibilité de verglas atmosphériques (petite pluies arrivant sur sol gelé) ou de chutes de neige qui tiennent au sol au début. Le tout avec les phénomènes glissants dangereux associés !

Il faut attendre que l’air doux qui arrive en arrière,  s’impose avec de la pluie franche et une remontée des températures pour que le temps s’améliore

Les maximums remontent à partir de l’Auvergne , les plaines du Rhône et de la Saône restent encore dans l’air froid

Vent faible

 

Jeudi :

Le redoux triomphe !

Il commence par l’Auvergne avec la fin des gelées en plaine (sauf reliefs) et des maximums qui atteignent plus de 10° dans les Limagnes 

Le Lyonnais est en retard avec une remontée des températures bien plus faible

Le vent du sud fort s’installe sur les crêtes 

 

L’air froid continental se replie sur le nord de la France puis l’Allemagne. La vague hivernale est provisoirement terminée chez nous !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...
  • prévision du 15 au 18 novembre 2020 : Yoyo des tempéartures et du vent
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 novembre 2020 (42, 43, 63, 69) Les anticyclones méditerranéens tiennent encore bon quelques jours et ils évitent à nos départements de connaitre les excès subis par les côtes de La Manche. Temps restera globalement...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195