Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 09:11

Météo spéciale Tour de France

 

Sur les étapes Vosgiennes, Champenoises Bourguignonnes et Jurassiennes le tour a souffert de la chaleur, pourtant les températures maximales mesurées sur le parcours étaient chaude sans atteindre des excès caniculaires

Il semble que ce soit lors de l’étape arrivant à  Troyes que les maximums aient été les plus élevés (34°). Les températures annoncées dans les différents commentaires faisaient souvent mention de 40° ou plus pourquoi ?

Deux éléments ont contribué à accentuer cette impression de chaleur

  1. La remontée brutale des températures à partir de l’entrée en France du Tour. Les maximums ne dépassent pas 18° quand il chemine de Dusseldorf à Liège puis en Belgique . Ils montent à  25° dans l’étape Lorraine jusqu’à Vittel et approchent le lendemain 30° lors de l’étape vers la « Planche des Belles Filles ». Ensuite les maximums se situent entre 32 et 34° lors de l’étape en Bourgogne et du Jura avant de retomber en dessous de 30°  lors de celle escaladant le « Grand Colombier » et le « col du Chat » avant de plonger vers Chambéry.
  2. En météorologie les températures sont prises sous abri alors que le ressenti des coureurs sur la route est très différent. la mesure sous abri ventilé de couleur claire qui renvoie la chaleur  tente d’obtenir la meilleure appréciation possible de la température de l’air, alors que sur la route le cycliste subit  les effets directs de l’ensoleillement et de l’accumulation du goudron de couleur sombre. En été par temps ensoleillé, le ressenti du cycliste sur la route est beaucoup plus chaud que la température de l’air  donnée par la météorologie

En hiver c’est le contraire car le vent accentue la sensation  de froid, c’est l’effet « windchill » et il a fallu modifier une étape de Tour de Romandie contre la montre courue par des températures très basses, pourtant positives sous abri,  aggravées par le vent au début de 2017

 

Dans les prochaines étapes la chaleur ne menace plus la course et à l’exception de quelques averses possibles sur les cols pyrénéens, les conditions devraient être assez favorables pour la pratique de ce sport

 

Etape Pau - Peyragudes le 13 juillet

Risque faible de petites averses sur les cols les plus élevés surtout Peyresourde proche de la frontière espagnole

Températures assez fraîches : 20° dans les vallées et l’avant pays, moins en montagne avec un couvercle nuageux

Vent de nord-ouest favorable dans la première partie de la course et défavorable dans les montées finales

 

Etape Saint Girons – Foix  le 14 juillet

Risque très faible de petites averses sur les cols proches de la frontière espagnole

Températures fraîches vers 15°

Vent de nord-ouest favorable surtout dans la partie proche de l’arrivée

 

Etape Blagnac - Rodez  le 15 juillet

 Pas de précipitations sur la course

Vent de nord défavorable sur la plus grande partie du parcours

Températures en nette hausse,  vers 25°

 

Etape Laissac Séverac l’église  - Le Puy en Velay le 16 juillet

Pas de précipitations sur la Course

Vent du nord défavorable pouvant avoir un rôle sur les crêtes de l’Aubrac et de la Margeride qui présentent en plus un paysage sans abri naturel

Températures entre 20 et 25°

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo cycliste
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195