Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 13:13

Prévision du 23 au 26 novembre 2016 (42, 43, 63, 69)

 

Comme nous le pressentions la situation actuelle à risque n’est pas terminée

La partie de bras de fer que se livrent depuis 3 jours une perturbation en  provenance des hautes latitudes, contre l’anticyclone continental continue avec le passage sur la méditerranée pour récupérer toute  l’humidité possible, aucun des deux centres d’action  cède !

Les calamités ne sont pas terminées

Le paroxysme de la tempête semble derrière nous mais attention une dernière vague de vent fort de sud est à prévoir mercredi avec des vitesses à peine inférieures sur les crêtes du Massif central

Le risque majeur est lié aux pluies méditerranéennes. Notre région est actuellement au cœur de la première vague de forte pluies remontant de Méditerranée, attention  il y en a deux autres derrière en particulier pendant les nuits de la fin de la semaine. Les crues des rivières descendant du Mézenc au Pilat ne sont qu’au début de leur montée. Cette dernière est à surveiller autant côté Loire que Rhône, un suivi hydrologique sera nécessaire.

Attention, les vagues pluvieuses suivantes même si elles sont moins fortes risquent de provoquer des montées encore plus fortes sur des sols saturés

Les températures sont douces pour la saison dans un flux de sud en particulier les minimums. Les maximums sont limités par l’absence de soleil sous un ciel plombé !

 

Mardi :

Nous sommes actuellement au cœur de la première vague de fortes pluies cévenole. Elles ont déjà déposé des cumuls substantiels (58 mm ce matin à Saint Etienne) mais tout millimètre qui tombe maintenant accroit le caractère dangereux de la situation.

L’axe du Mézenc au Pilat concentre les précipitations avec une pénétration sur le Velay , le Forez et le Lyonnais. Au fil des heures elles se déplacent sur l’Auvergne car les hautes pressions de l’est repoussent la perturbation comme lors de l’épisode calamiteux du début de décembre 2003

Les rivières commencent leur crue jusqu’où iront-elles ? Surveiller surtout celles descendant des crêtes du Mézenc au Pilat coté Loire comme Rhône.

Sous un ciel plombé toute la journée , les maximums se situent vers 10°

 

Mercredi :

Nette accalmie dans les précipitations pendant la journée sauf sur l’axe du Mézenc au Pilat affecté d’averses éparses surtout sur le versant rhodanien

Avant la seconde phase de l’épisode pluvieux qui commence dans la nuit suivante, le vent violent de sud revient, il semble plus concerner cette fois les crêtes du coeur du Massif central et les rafales maximales un peu plus faibles  ne semblent  pas atteindre le seuil de la tempête (100 km/h ), mais prudence !

Les températures sont douces pour la saison, un peu plus de soleil provoque une montée des maximums vers 15° dans les dépressions

 

Jeudi :

La seconde grosse vague pluvieuse cévenole arrive dans la nuit précédente. Elle concerne surtout l’axe du Mézenc au Pilat avec débordement sur le Velay , le Forez , puis elle remonte vers le nord.

Attention aux crues des rivières, la seconde montée pourrait être plus forte que la première même si les pluies sont un peu plus faibles

Le vent du sud faiblit

Les températures restent douces surtout les minimums vers 10°, mais les maximums baissent par manque de soleil

 

Vendredi :

Une troisième vague pluvieuse en provenance du nord-est arrive sur la région après un long périple dans la nuit précédente. Ses pluies semblent bien moins intenses, mais sur des sols gorgés d’eau , les crues des rivières peuvent encore repartir ou être prolongées. Le Lyonnais, l’axe du Pilat aux monts du Beaujolais est cette fois autant arrosé que celui du Mézenc au Pilat.

Les températures restent encore douces en dépit d’un début de baisse, minimums entre 5 et 10° selon l’altitude , maximums à peine plus haut par manque de soleil

 

Samedi :

L’épisode pluvieux est enfin terminé

Le temps se refroidit toujours après

Retour de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central  

Avec un peu plus de soleil, mais dans un air plus frais, les maximums restent vers 10° dans les dépressions

 

Pendant cet épisode pluvieux dangereux, un suivi hydrologique des crues rivières sera fait sur ce blog

Gérard Staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195