Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 17:34

Prévision du 23 au 26 juin 2016 (42, 43, 63, 69)

Les hautes pressions sur l’Atlantique, la Méditerranée et le continent européen tentent d’étouffer les arrivées d’air froid perturbé en provenance des hautes latitudes sans y parvenir totalement

Il en résulte

Un coup de chaleur brutal suivi d’un refroidissement sensible quand l’air froid réussit quand même à revenir à la fin

Une atmosphère orageuse. Tant que les hautes pressions réussiront à éloigner les fortes pluies avec trainées de grêle et foudre sur les côtes de la manche ou l’est du pays, nous échapperont aux orages, mais ils réussiront à nous atteindre au début du week-end, même s’il ne semble pas que nous subissions les plus virulents ! Vigilance toutefois !

Le vent de sud pendant le coup de chaleur, viendra ensuite à nouveau du nord

Mercredi :

Début du coup de chaleur avec des maximums qui atteignent 30° dans les dépressions et une atmosphère lourde

Les orages ne sont pas pour nous, plutôt pour les côtes de la Manche mais des cellules isolées et faibles peuvent affecter des reliefs comme le Sancy

Vent de sud assez faible

Jeudi :

Journée étouffante

Le coup de chaleur connait son maximum avec des minimums déjà élevés le matin (supérieurs à 15° dans les dépressions) et des maximums qui dépassent 30°, parfois 32 à 33° dans les Limagnes les plaines de la Loire , du Rhône et de la Saône.

Le vent du sud accompagne la bouffée chaude avec un soleil abondant dès le matin

Les orages du soir ne sont pas encore pour nous, même s’il pénètrent plus en avant dans la France du nord-est, on ne peut cependant exclure complètement de rares cellules faibles et isolées sur les reliefs.

Vendredi :

La journée commence comme la veille avec un soleil abondant et des minimums encore plus élevés qui peuvent dépasser 18° dans les dépressions

Cette fois les orages qui accompagnent la descente de la perturbation froide nous affectent en soirée, ils semblent les plus virulents de l’Yssingelais, au Forez, au Lyonnais et Beaujolais mais la localisation géographique de ce type de précipitations est toujours très aléatoire. Des trainées de grêle et des inondations localisées ne peuvent être exclues.

En raison de leurs nuages, les maximums baissent en commençant par l’ouest où ils ne dépassent pas 25° dans les Limagnes. Seules les plaines du Rhône et de la Saône, atteintes plus tardivement conservent des températures supérieures à 30°. Des chutes brutales de températures peuvent se produire au moment des orages.

Les vents faibles inversent leur direction

Samedi :
la dégradation orageuse et pluvieuse commence plus tôt dans la journée dès la matinée, elle semble surtout concerner un axe du Velay au Beaujolais avant de s’évacuer vers l’est, et une localisation précise est très difficile avec ce type de précipitations très variable géographiquement en particulier s’ils sont susceptibles de s’accompagner de grêle ou de paroxysmes locaux.

Les températures restent élevées pour la saison le matin avec des minimums qui dépassent 15° dans les dépressions, mais la chute des maximums est brutale dans l’après-midi par rapport à la veille avec moins de 20° partout

Le vent du nord revient aussi avec le mistral en vallée du Rhône

Dimanche

Confirmation du rafraichissement, la malédiction du dimanche constatée depuis le mois d’avril continue

Fin des pluies orageuses après les dernières gouttes sur les reliefs

Les températures minimales s’effondrent le matin vers 10°, un peu plus dans les dépressions et moins sur les plateaux

Les maximums encore frais pour la saison, montent un peu par rapport à la veille, vers 20° dans les plaines avec un peu de soleil dans l’après–midi

Le vent du nord continue avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône

Le retour de l’été aura été aussi brutal qu’éphémère ! À confirmer

Gérard Staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195