Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 11:23
Automne 2015 à Montregard

L’automne 2015 à Montregard

Gérard Staron

L’automne météorologique comprend les mois entiers de septembre, octobre et novembre selon les définitions de l’OMM. Celui de 2015 ne figurera pas parmi les plus doux des 10 dernières années. Avec une moyenne de 8.6° sur l’ensemble des trois mois, seuls les automnes de 2007 (7.8°) 2010 (7.8°) et 2008 (8.4°) ont connu des températures plus basses. 2006 est inversement l’automne le plus doux avec 12°. Ceux de 2009 et de 2011 à 2014 ont connu des moyennes supérieures.

Dans le détail la situation est contrastée. Les mois de septembre avec 11.6° et octobre avec 7.6° sont les plus froids de la dernière décennie et battent les records de 2007 et 2008 (11.9°) pour septembre et de 2010 (7.9°) pour octobre. A l’opposé, Novembre avec 6.6°, se place parmi les plus doux de ces 10 dernières années derrière 2011 (7.7°) 2014 (7.4°) et 2006 (7.3°).

Le graphique des températures quotidiennes montre une baisse du début de septembre jusqu’à la mi-octobre où se produisent les premières gelées sous abri. Ensuite un long « été de la Saint Martin » s’étend de la fin d’octobre au 20 novembre. Cet épisode météorologique visible deux années sur trois environ est particulièrement important en 2015, il tiendrait son nom du très beau temps qui aurait régné entre la mort du Saint le 8 novembre et ses obsèques à Tours le 11 novembre en l’an 397. « L’été indien » est une appellation nord-américaine à la même saison. L’expression est arrivée en France par le biais de la chanson de Joe Dassin qui précise l’origine géographique.

L’hiver est ensuite arrivé brutalement dans la dernière décade de novembre avec les temps de nord, et une baisse très brutale des températures. La neige, les gelées parfois étendues à l’ensemble de la journée entière ont accompagné la fin du mois. Quelques flocons avaient été observés le 15 octobre, mais la première apparition de la neige au sol s’est produite le 21 novembre, un peu en retard par rapport à une année normale (entre le 10 et le 15 novembre dans le secteur[1]).

La saison est correctement arrosée avec 278.9 mm en raison de la remontée de pluies méditerranéennes. Rien de comparable avec la sécheresse des dépressions vellaves, foréziennes ou lyonnaises voisines. Les précipitations baissent au fil des mois : 122.1mm en septembre, 97.3mm en octobre et 59.5 mm en novembre.

[1] Gérard Staron « l’hiver dans le Massif central » 1993 publications de l’université de Saint Etienne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195