Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 12:58

Prévision du 5 au 8 décembre 2015

Nous restons sous l’influence des hautes pressions qui vont installer leur centre au-delà des Alpes

Cette situation va générer un flux de sud circulant sur le flanc occidental de l’anticyclone et le vent du sud induit forcit au fil des jours

La formation de brouillards et stratus bas matinaux, encore présente au début, surtout dans les plaines du Rhône et de la Saône, sera ensuite très gênée par ce flux de sud

Après les quelques gouttes qui arrivent ce vendredi , pas de précipitations, celles les plus proches de notre région remonteront de Méditerranée mais elles ne franchiront pas le Mézenc à l’exception des nuages

Les températures restent hautes pour la saison , plus de gelées sauf sur les plateaux très sensibles et retour d’une relative douceur matinale. Les maximums dépendront de la possibilité du soleil de percer les couches nuageuses , ils seront le plus souvent entre 10 et 14° dans les dépressions

Vendredi :

Une perturbation tente de pénétrer sur la région avec un succès très faible , elle apporte beaucoup de nuages mais peu de pluies qui seront limitées à la bordure des Combrailles au Roannais et aux montagnes océaniques , le Sancy, les monts Dômes, le haut Forez, les monts de la Madeleine et l’axe du Pilat au haut Beaujolais

Les maximums dépassent 10° dans les dépressions

Le beau temps résiste dans les bassins internes du Massif central : le Puy et Limagnes du sud

Samedi :

Le temps se rétablit, surtout en altitude, pas de précipitations

Dernier jour où la formation de brouillards et stratus bas reste importante en particulier dans les vals du Rhône et de la Saône , mais aussi où quelques gelées sont encore possibles sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay).

Le vent du nord encore présent le matin avec un peu de mistral s’inverse dans la journée pour passer au sud

Les températures maximales dépassent 10° dans les dépressions sauf quand le soleil n’arrive pas à percer la couche de grisaille (Val de Saône ?)

Dimanche

Beau temps anticyclonique

Pas de précipitations, les remontées pluvieuses de Méditerranée en fin de journée butent sur le Mézenc, seuls les nuages vont un peu plus loin vers le nord

Le vent du sud forcit

Pas de gelées matinales, les minimums dépassent 5° dans les dépressions et le risque de brouillards et stratus est plus faible que la veille

Les maximums dépassent 10° dans les dépressions

Ce dimanche est une journée d’élections régionales. Nous avons constaté dans tous les scrutins généraux en particulier législatifs et présidentiels depuis les années 60 que les journées électorales avec beau temps anticyclonique donnent très régulièrement des résultats favorables à la droite. Cet aspect mis en évidence dans le premier chapitre de notre livre « le ciel tomberait-il sur nos têtes »(2003 éditions ALEAS) a été confirmé depuis en France lors de chaque rendez-vous électoral national , mais aussi en Allemagne, d’autres pays, et la dernière fois au Royaume Uni (victoire des conservateurs annoncée la veille sur mon blog, totalement imprévue des instituts de sondage, avec l’arrivée d’une situation anticyclonique sur le pays, à l’exception de l’Ecosse qui avait voté totalement différemment ).

Il est donc facile d’en conclure le résultat des régionales de dimanche, avec deux réserves importantes toutefois, la saison des élections s’effectue en France de mars à juin, il faut remonter à 1958 pour trouver un scrutin en décembre qui peut guère servir de référence, l’élection s’effectue dans un cadre géographique nouveau et des circonstances très particulières ! Ces conditions rendent les résultats très intéressants à analyser en fonction de la météo en sachant que les bordures nord (côtes de la Manche et de la mer du Nord) et sud (Languedoc et Cévennes) seront moins concernés par le beau temps anticyclonique que le reste du pays !

Lundi :

Beau temps anticyclonique (suite)

Pas de précipitations, les petites pluies remontant de méditerranée comme la veille butent sur le Mézenc

Poursuite du même temps , vent du sud fort, peu de brouillards et pas de gelées matinales (minimums supérieurs à 5° dans les dépressions) , maximums supérieurs à 10° dans les dépressions (12 à 13° environ)

Mardi

Beau temps anticyclonique (fin provisoire)

Pas de précipitations, la perturbation océanique qui arrive du nord -ouest n’apporte que ses nuages et ses pluies attendent la nuit suivante

Vent du sud et températures comme la veille.

Dans la seconde partie de la semaine, le décalage de l’anticyclone vers l’est du continent, laisse plus de possibilités aux perturbations d’arriver jusqu’à nous : à confirmer

Gérard Staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195