Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 19:44

Prévision du 16 au 19 février 2016 (42, 43, 63, 69)

 

L’arrivée d’un flux de plein nord en provenance des hautes latitudes provoque une séquence hivernale plus froide que neigeuse pendant l’ensemble de la semaine

 Les gelées matinales sont généralisées à l’ensemble de nos départements et sévères sur les plateaux, elles sont suivies de journées sans dégel sur les montagnes et parfois les plateaux alors que les dépressions connaissent des maximums à peine positifs

Les précipitations nivales concernent surtout les montagnes en particulier celles de la face nord, monts volcaniques auvergnats, axes des monts du Forez à ceux de la Madeleine et du Mézenc au haut Beaujolais. Les quantités déposées sont faibles pour alimenter seules les stations de sport d’hiver qui  devront se servir de leur équipement de neige artificielle quand elles en ont !

Le vent dominant viendra du nord avec ses accélérations de la burle sur les plateaux de la Haute Loire du mistral en vallée du Rhône et au loin d’une Méditerranée agitée

 

Lundi :

La dégradation déjà annoncée est pleinement  confirmée  avec vent du nord, maximums négatifs en montagne et à peine positifs dans les dépressions, chutes de neige éparses

 

Mardi :

Temps hivernal sans changement

Toujours de faibles chutes de neige à toutes altitudes mais significatives seulement sur les reliefs cités dans l’introduction

Toujours des gelées généralisées et sévères sur les plateaux qui se continuent ensuite par des journées sans dégel en montagne et des maximums à peine positifs dans les dépressions

Toujours un vent du nord fort avec burle et mistral dans leurs régions respectives

 

Mercredi

Faibles signes d’atténuation de la vague hivernale

Toujours de faibles chutes de neige sur les mêmes reliefs que la veille  mais encore plus rares

Toujours le froid mais avec l’esquisse une très faible hausse des températures, les plaines du Rhône et de la Saône ont quelques chances d’échapper aux gelées matinales qui restent généralisées ailleurs et sévères sur les plateaux. Le secteur sans dégel est plus limité en montagne et les maximums ont quelques chances de dépasser 5° dans les dépressions

Seule grosse différence, le vent du nord faiblit avant de disparaitre

 

Jeudi,

Le temps tente de changer avec la tentative de pénétration d’une perturbation océanique de nord-ouest

Elle est précédée d’un retour provisoire du vent du sud

Ses précipitations arrivent à partir de l’après-midi, elles concernent surtout les secteurs océaniques et ses montagnes : Monts volcaniques auvergnats, axe du haut Forez aux monts de la madeleine et Haut Beaujolais, mais le contact avec l’air froid antérieur donne surtout de la neige avec des épaisseurs un peu plus conséquentes qu’en début de semaine

La tentative de redoux échoue au niveau des températures, gelées toujours généralisées peut être un peu moins sévères, journée sans dégel en montagne, mais la hausse des maximums dans les dépressions surtout celles de la Loire, du Rhône et de la Saône continue (moins de10° cependant) !

 

Vendredi

Les chutes de neige continuent depuis la nuit précédente et dans la matinée en privilégiant les mêmes régions

Le froid reprend un peu de vigueur, toujours des gelées généralisées, seule les plaines du Rhône et de la Saône ont une chance d’y échapper, les maximums baissent avec moins de 5° dans les dépressions et des montagnes sans dégel

Le vent du nord revient avec burle et mistral mais il s’agit plutôt d’un vent d’ouest dans le nord de la France  dévié par les reliefs chez nous

Le gros de la vague hivernale  semble ensuite passé, mais il est toujours difficile de chasser un air froid quand il a réussi à s’implanter : à confirmer

Gérard Staron  

 

Prévision du 29 décembre 2015 au 1er janvier 2016

Le temps change et les hautes pressions vont progressivement céder sous la pression des perturbations océaniques

Attention : la première grosse dégradation du temps devrait se produire pendant la nuit du Réveillon du nouvel an et risque de surprendre quelques retours sur les routes

Fini le soleil sans partage avec un ciel sans nuages, les perturbations pluvieuses reviennent au rythme d’une tous les deux jours et elles déposeront cette fois des précipitations en privilégiant les reliefs en particulier ceux d’influence océanique : Sancy , axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat aux monts du Beaujolais

Le vent forcit mais les vitesses ne sont pas comparables avec celles des côtes de la Manche proches de la tempête. il ne s’agit plus seulement de celui du sud, celui de nord réapparait brièvement après le passage de chaque perturbation

Les températures sont encore clémentes pour la saison , mais elles baissent par à-coups successifs retour des gelées matinales sur les plateaux mais les maximums sont encore positifs dans la journée

Mardi

La première perturbation arrive

Elle est précédée d’un vent fort de sud dans la nuit précédente. Les pluies touchent à partir de la mi-journée l’ensemble de nos départements en privilégiant les reliefs océaniques déjà cités avec des totaux modérés (quelques millimètres)

Les températures du matin sont encore très douces pour la saison et nettement positives , mais l’absence de soleil dans la journée limite la hausse des maximums qui ne dépassent 10° que dans les dépressions

Mercredi :

Dernière journée anticyclonique

Un bref épisode de vent du nord dans la nuit avec burle et mistral associé au retour d’un ciel clair provoque de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central. Des brouillards et des stratus bas s’installent dans les dépressions où le ciel est beaucoup plus calme en particulier dans le val de Saône où ils sont plus tenaces

Le retour du soleil dans la journée associé à celui du vent du sud qui forcit jusqu’à la nuit suivante permet une remontée des températures maximales sauf dans le val de Saône

Jeudi :

Dans le vent du sud qui précède la nouvelle perturbation, les minimums sont nettement positifs partout

Les pluies reviennent à partir de la mi-journée et prennent en tenaille la région à partir des montagnes océaniques déjà citées, mais aussi des reliefs proches de la méditerranée du Mézenc au Pilat. ; Le passage à la neige est possible dans la nuit qui suit sur les principaux sommets

Les températures maximales restent douces supérieures à 10° dans les dépressions

Nuit de la saint Sylvestre

Outre le passage à la neige en altitude (au-dessus de 1000 m) à la fin des précipitations pendant la nuit, le vent du nord qui s’installe à nouveau après la perturbation provoque des gelées sur l’ensemble des plateaux avec extension possible aux bassins proches des montagnes. Sur des routes précédemment mouillées la plus grande prudence s’impose . Des nappes de brouillards ou stratus bas sont possibles dans les cuvettes

Vendredi, nouvel an :

Pas de précipitations mais le vent du nord continue et les températures maximales s’effondrent (à peine positives sur les plateaux et supérieures à, 5° dans les dépressions)

Le temps semble changer pour une longue période avec l’entrée progressive dans l’hiver réel ensuite

Gérard Staron

noel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gifnoel cadeaux noel cadeaux 7 gif

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

  • gros orages entre Mézenc et Pilat (22-07-2017)
    Entre 16 h 30 et 20 h il est tombé environ 105 mm à Montregard dans une suite orageuse d'une rare violence voici, ci dessous, l'état du petit ruisseau qui passe sous la route à la sortie du village en direction du Mas de Tence. L'orage s'est aussi à de...
  • Prévision du 23 au 26 juillet 2017 : médiocre!
    Prévision de Gérard Staron du 23 au 26 juillet 2017 (42, 43, 63, 69) L’anticyclone des Açores reste sur ses iles et notre pays reçoit de pleine fouet les flux perturbés en provenance des hautes latitudes, ceci annonce seulement une séquence d’été pourri...
  • Prévision du 19 au 22 juillet 2017 : orages puis rafraichissement
    Prévision de Gérard Staron du 19 au 22 juillet 2017 Progressivement les dépressions et perturbations en provenance des hautes latitudes tentent de repousser vers le sud les anticyclones subtropicaux qui occupent le sud de la France et se réfugient sur...
  • Prévision spéciale Tour de France : traversée des Alpes !
    Prévision spéciale Tour de France (le Puy –col de l’Izoard 18 au 20 juillet) La météorologie a des chances d’influencer à nouveau le Tour surtout le vent qui risque d’ intervenir sur le sort de l’épreuve sur les crêtes des monts du Vivarais et la descente...
  • Une perturbation empêchée d'entrer en France (16 juillet 2017)
    Les images du satellite défilant NOAA captées par Claude montrent que la perturbation qui aborde notre pays par les côtes de la Manche ce dimanche matin à 10 h (image de gauche) est interdite de pénétrer sur notre pays ses nuages stagnent le long des...
  • Prévision du 15 au 18 juillet 2017 : retour progressif du beau temps chaud
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 juillet 2017 L'anticyclone effectue une visite rapide sur le nord de notre pays! Pas de précipitations et la couverture nuageuse sera de moins en moins importante au fil des jours, ne pas espérer une amélioration...
  • Météo spéciale Tour de france ( Pyrénées Massif central 13 au 17 juillet)
    Météo spéciale Tour de France Sur les étapes Vosgiennes, Champenoises Bourguignonnes et Jurassiennes le tour a souffert de la chaleur, pourtant les températures maximales mesurées sur le parcours étaient chaude sans atteindre des excès caniculaires Il...
  • Prévision du 11 au 14 juillet 2017 : assez frais pour la saison
    Prévision du 11 au 14 juillet 2017 Nous passons progressivement de l’influence des perturbations en provenance des hautes latitudes à la bordure de l’anticyclone des Açores qui progresse à partir de l’Atlantique ! Les averses peu orageuses affectent surtout...
  • Prévision du 7 au 10 juillet 2017 : très chaud , puis orageux
    Prévision de Gérard Staron du 7 au 10 juillet 2017 (42, 43, 63, 69) Peu à peu l’anticyclone des Açores va se retirer en direction de ses îles et laisser s’infiltrer des perturbations en provenance des hautes latitudes Un jeu de bascule du temps va se...
  • la belle perturbation (1/07/2017)
    Claude m'a envoyé hier (1er juillet) cette image du satelitte défilant américain NOAA vers 16 h! le belle perturbation,, un monstre qui prend en écharpe L'Europe des Pyrénées à la Pologne pour nous apporter aujourd'hui un véritable temps de Toussaint...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195