Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 14:33

Prévision spéciale Tour de France (Le Nord de Utrecht à Amiens)

On ne peut exclure des précipitations orageuses sur la course, mais le plus souvent les heures du début de l’après-midi où se déroule l’épreuve présenteront une accalmie dans le passage des perturbations d’ouest

L’épreuve débute samedi dans la vague de chaleur avec des maximums qui se situeront entre 30 et 35° sur la Ville d’Utrecht. Comme il s’agit de mesures sous abri. En plein soleil, sur le goudron, l’impression ressentie sera bien plus étouffante encore. Au fil des jours les températures deviendront bien plus respirables

Les médias annoncent des bordures provoquées par le vent en particulier dans l’étape longeant la mer du Nord et arrivant à la pointe méridionale de la Zélande. Dans le plat pays, le long de la mer où le vent est toujours plus rapide, les conditions sont apparemment très favorables à l’éclatement du peloton en éventails, mais pour cela il convient que le vent envoie un souffle de l’ordre de 40 à 50 km/h. Ce n’est pas gagné !

Samedi : étape contre la montre dans la ville d’Utrecht

Le risque de précipitations est faible mais on ne peut l’exclure si la perturbation qui passe le matin a quelque retard ou si celle de la soirée a quelque avance

La chaleur avec plus de 30° sous abri pourrait avoir une influence sur les organismes lors d’un effort violent

Le vent d’ouest entre 30 et 40 km/h en rafales est de côté pendant la longue ligne droite centrale du parcours

Dimanche : Etape Utrecht –Iles de Zélande

Peu de risque de précipitations sur la course , toutefois une perturbation approche à partir de l’ouest dans l’après-midi , elle devrait déposer ses pluies après l’arrivée mais elle peut être en avance !

Les températures sont moins chaudes que la veille , maximums sous abri en dessous de 30°

Cette étape est attendue pour le risque de bordures, ce dernier concerne surtout la fin de l’épreuve dans les iles de Zélande le long de la mer du nord après le changement de direction de Ouddorp, auparavant le vent est trop faible , mais il forcit sur la fin pour atteindre 30 à 40 km/h en rafales avec une direction d’ouest nord-ouest . Ce niveau limite pour la formation de bordure sera-t-il suffisant combiné au paysage dégagé le long de la mer pour faire éclater le peloton ?

Lundi : étape Anvers - Huy

La météorologie devrait avoir peu d’influence sur la course :

Pas de précipitations

Températures moins chaudes (maximums entre 20 et 25° sous abri)

Vent faible de direction variable

Mardi : étape Seraing - Cambrai

Pas de précipitations

Températures plus chaudes que la veille (maximums entre 25 et 30 sous abri )

Les secteurs pavés seront franchis dans un nuage de poussière

Vent d’ouest de 30 à 35 km/h

Mercredi : étape Arras – Amiens

La course peut rencontrer des averses orageuses

Net rafraichissement des températures (maximums vers 20°)

Vent d’ouest fort entre 40 et 50 km/h en rafales. Il sera de côté dans le secteur après la ville d’Albert , mais il sera de face avant l’arrivée à Amiens, direction bien moins favorable à la création de bordures Prévision spéciale Tour de France ( Le Nord de Utrecht à Amiens)

Prochaine prévision , mercredi pour la partie de l’épreuve dans l’ouest de la France !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195