Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 00:06

E.D.M. 35

Pourquoi pleut-il si peu chez nous quand les inondations frappent autour de nous avec 3 phases!

  1. Depuis le début de mai les premières inondations ont affecté d’abord le versant français des Alpes du nord.

Les crues du Fier et du Chéran semblent les plus importantes avec une montée de plus de 4.5 m en soirée du 1er mai

Celle du Guiers et de l’Isère semblent moins importante avec pourtant 3.37 m à Grenoble

  1. Dans un second temps les rivières descendant du Jura ont monté et en particulier le Doubs avec plus de 5 m dans la région de Besançon. La montée n’est pas finie !

Ces rivières ont communiqué leurs flots aux gros cours d’eaux de l’aval. Si celui du Rhône supérieur en provenance des Alpes du Nord passe avant celui de la Saône dont le maximum se situe au niveau de Verdun sur le Doubs , leur conjonction est à surveiller !

  1. Actuellement les forts orages remontent del a côte Atlantique jusqu’à la région parisienne…..

Et pendant ce temps j’ai recueilli à peine 6 mm en deux jours à saint Etienne et encore moins en haute Loire, si les précipitations en cours peuvent encore déposer quelques millimètres, il ne semble pas là encore arriver de très gros totaux ……

Des crues en mai, et même début juin sont courantes sur le Rhône et la Saône, en particulier 1856 pour le premier et 1983 pour la seconde sont restés célèbres !

L’explication semble lier à deux aspects :

Du 30 avril au 3 mai des perturbations d’ouest balaient la France du nord avec des totaux importants au moment où elles abordent les côtes et surtout quand elles butent sur les reliefs de la France de l’est. Les cumuls sont importants car le contraste est important entre l’air frais qui arrive des hautes latitudes et celui réchauffé de Méditerranée

Ces précipitations sont exagérées contre les reliefs du nord de la France et surtout pendant la persistance de la même situation qui amène pendant 4 jours sont lot de pluies avec chaque fois sur ces montagnes plus de 30 mm et bien plus à Chamonix.

Pendant ce temps-là deux facteurs ont protégé notre région :

  1. Sa position d’abri bien connue depuis la thèse de P. Estienne face aux pluies océaniques. Elles ont touché le versant auvergnat des monts du Forez, ont débordé sur le Roannais , mais comme toujours en pareil cas, les bassins du Massif central ont été protégé ainsi que les reliefs au sud du Pilat.
  2. La présence d’une dorsale anticyclonique en provenance de la Péninsule ibérique s’étend au-delà des Pyrénées jusqu’au Massif central, les masses pluvieuses la contournent ce qui amplifie la protection de ces régions et renvoie la pluie sur les Alpes puis le Jura.

Actuellement, 4 mai, la situation a basculé, l’anticyclone s’est déplacé d’ouest en est. Il est venu se placer derrière les Alpes, en délaissant l’Aquitaine et les Pyrénées mais en recouvrant les régions de Rhône Alpes en avant du massif, ce qui permet la remontée des nuages orageux selon une trajectoire de sud-ouest de l’Aquitaine jusqu’à la région Parisienne. En soirée du 4, ces masses nuageuses sont au maximum de leur puissance pluvieuse car la chaleur de la journée a accru leur instabilité. Quand elles arriveront chez nous en fin de nuit ou demain matin, elles auront perdu une grande partie de leur violence car leur alimentation en chaleur aura cessé !

La situation est à surveiller sur le bassin du Rhône. Actuellement seules les parties amont, alpines pour le Fleuve ou du bassin de la Saône son touchées, la partie aval Méditerranéenne n’est pas affectée et la montée des eaux a toute les chances de s’y étaler, mais si une pluie cévenole venait s’ajouter la situation pourrait devenir critique ! le risque parait faible, mais prudence !

Gérard staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans E.D.M.
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

  • gros orages entre Mézenc et Pilat (22-07-2017)
    Entre 16 h 30 et 20 h il est tombé environ 105 mm à Montregard dans une suite orageuse d'une rare violence voici, ci dessous, l'état du petit ruisseau qui passe sous la route à la sortie du village en direction du Mas de Tence. L'orage s'est aussi à de...
  • Prévision du 23 au 26 juillet 2017 : médiocre!
    Prévision de Gérard Staron du 23 au 26 juillet 2017 (42, 43, 63, 69) L’anticyclone des Açores reste sur ses iles et notre pays reçoit de pleine fouet les flux perturbés en provenance des hautes latitudes, ceci annonce seulement une séquence d’été pourri...
  • Prévision du 19 au 22 juillet 2017 : orages puis rafraichissement
    Prévision de Gérard Staron du 19 au 22 juillet 2017 Progressivement les dépressions et perturbations en provenance des hautes latitudes tentent de repousser vers le sud les anticyclones subtropicaux qui occupent le sud de la France et se réfugient sur...
  • Prévision spéciale Tour de France : traversée des Alpes !
    Prévision spéciale Tour de France (le Puy –col de l’Izoard 18 au 20 juillet) La météorologie a des chances d’influencer à nouveau le Tour surtout le vent qui risque d’ intervenir sur le sort de l’épreuve sur les crêtes des monts du Vivarais et la descente...
  • Une perturbation empêchée d'entrer en France (16 juillet 2017)
    Les images du satellite défilant NOAA captées par Claude montrent que la perturbation qui aborde notre pays par les côtes de la Manche ce dimanche matin à 10 h (image de gauche) est interdite de pénétrer sur notre pays ses nuages stagnent le long des...
  • Prévision du 15 au 18 juillet 2017 : retour progressif du beau temps chaud
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 juillet 2017 L'anticyclone effectue une visite rapide sur le nord de notre pays! Pas de précipitations et la couverture nuageuse sera de moins en moins importante au fil des jours, ne pas espérer une amélioration...
  • Météo spéciale Tour de france ( Pyrénées Massif central 13 au 17 juillet)
    Météo spéciale Tour de France Sur les étapes Vosgiennes, Champenoises Bourguignonnes et Jurassiennes le tour a souffert de la chaleur, pourtant les températures maximales mesurées sur le parcours étaient chaude sans atteindre des excès caniculaires Il...
  • Prévision du 11 au 14 juillet 2017 : assez frais pour la saison
    Prévision du 11 au 14 juillet 2017 Nous passons progressivement de l’influence des perturbations en provenance des hautes latitudes à la bordure de l’anticyclone des Açores qui progresse à partir de l’Atlantique ! Les averses peu orageuses affectent surtout...
  • Prévision du 7 au 10 juillet 2017 : très chaud , puis orageux
    Prévision de Gérard Staron du 7 au 10 juillet 2017 (42, 43, 63, 69) Peu à peu l’anticyclone des Açores va se retirer en direction de ses îles et laisser s’infiltrer des perturbations en provenance des hautes latitudes Un jeu de bascule du temps va se...
  • la belle perturbation (1/07/2017)
    Claude m'a envoyé hier (1er juillet) cette image du satelitte défilant américain NOAA vers 16 h! le belle perturbation,, un monstre qui prend en écharpe L'Europe des Pyrénées à la Pologne pour nous apporter aujourd'hui un véritable temps de Toussaint...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195