Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 11:52

Prévision spéciale Paris-Nice (1ère partie de Maurepas à Saint-Pourcain sur Sioule (8 au 11 mars 2015)

La première grande épreuve cycliste de l’année en France devrait cette année bénéficier de conditions climatiques favorables à la pratique de ce sport , contrairement aux nombreuses années antérieures où la neige, la pluie, le vent, le froid avaient marqué la course !

La présence d’un axe anticyclonique tenace des Açores à la Russie provoque globalement :

  1. L’absence de précipitations sur la course, ceci pourrait durer toute la semaine jusqu’à Nice
  2. Un temps globalement ensoleillé après dissipation des nuages matinaux qui maintient des températures agréables en début d’après-midi pour pratiquer ce sport
  3. Un vent relativement limité avec des rafales qui devraient rester notablement inférieures à la vitesse où elles provoquent des cassures « bordures » dans le peloton

8 mars : prologue à Maurepas :

Avec des températures de l’ordre de 15° 18° sous abri en début d’après-midi , le vent modéré de sud-ouest virant ensuite à l’ouest devrait être défavorable dans la première moitié du parcours , puis ensuite favorable jusqu’à l’arrivée

9 mars : Etape Saint Rémy de Chevreuse – Contres

L’étape pourrait commencer avant que la fraîcheur sous la grisaille matinale ne se soit dissiper, mais ensuite en allant vers le sud le soleil fait remonter les températures au même niveau que la veille 15à 18° .

Le parcours du jour traverse la Beauce, région renommée pour la formation de bordure dans le passé avec un paysage découvert qui n’offre aucune protection, cette année, la faible vitesse du vent (moins de 20 km/h en rafale) ne semble pas en mesure d’avoir un tel impact sur la course.

10 mars : Etape Zoo Parc de Beauval Saint Aignan – Saint Amand Montrond

Avec le soleil des températures du même ordre que la veille, le vent de nord-ouest favorable au départ forcit un peu et vient ensuite du nord , soit défavorable dans la côte du circuit d’arrivée. Mais sa vitesse d’ordre de 20 km/h en rafales ne semble pas de nature à influencer la course de façon importante.

11 mars : Etape Saint Amand Montrond – Saint Pourcain sur Sioule

L’étape traverse les collines de Combrailles avant de terminer dans les Limagnes bourbonnaises

Avec des températures du même ordre que la veille, le vent de nord-est est globalement de côté dans la première partie puis de face ensuite , mais sa vitesse ne semble pas de nature à influencer nettement la course

Conclusion : un temps très favorable à la pratique du sport cycliste, c’est parfois le cas même pour Paris Nice !

Gérard Staron

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo cycliste
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195